Cette nuit où j'ai eu peur d'avoir violé mon amant

18 Février 2014
1 824
11 717
4 674
35
Dublin
Si cela avait été inversé, la situation semble plus gênante
Pourquoi?
Je vois d'ou vient ce sentiment, mais je pense que comme c'est mentionné dans l'article c'est lié aux idées préconcues que l'homme est toujours partant, alors qu'on est beaucoup plus sensibilisé au viol lorsque la victime est femme.

@candyclown pour ton exemple tu partenaire qui te tripotes dans son sommeil, on le vit d'une facon trés différente. Ca arrive a mon copain (rarement, mais ca arrive), et j'ai horreur de ca, surtout qu'il est beaucoup plus lourd que moi et que je galere a le dégager. Et clairement, oui, je me sens aggressée quand ca arrive. je vais pas aller le poursuivre en justice, mais ca n'empeche pas que c'est hyper désagréable et que ca me marque un moment quand ca arrive.

Moi je trouve ca hyper important qu'on se pose la question. Pour mes viols, j'ai mis des années a mettre le mot dessus. Parce que dans ma conception du monde, et de la sexualité, un mec qui insiste, qui te force la main, c'est normal. Sauf que nan, clairement, quand aprés avoir dire non, repoussé, aprés l'absence de réponse a ses gestes, le mec il continue a insister et a pousser jusqu'a ce que tu cédes et fasses l'étoile de mer, ben c'est pas une relation consentie, c'est un viol. Sauf que comme j'avais cette idée que les hommes ont des besoins, que c'était mon job d'y répondre, et puis que clairement mon refus n'avait aucune valeur pour lui, ben, je passais a la casserole en attendant que ca se passe.

J'ai évolué, je suis consciente de beaucoup plus de chose, et je connais la valeur de mon non. Mais ca m'a pris des années. Si on peut faire que les plus jeunes soient conscient.e.s de ces choses la avant d'entrer dans la séxualité je pense que ca améliorera les choses pour beaucoup. Du coup je m'en fiche que certain.e.s le prenne mal cette article, ou qu'iels viennent défendre que c'est pas vraiment un viol, pour moi c'est important de relever ce genre de questions, et dans les deux sens, aussi.
 

Valentina-

Wild child
31 Mars 2012
2 385
19 481
5 684
Il y a des sensibilités différentes. J'avoue avoir déjà entendu des filles qui se sont faites pénétrées dans leur sommeil/coma dû à l'alcool par des inconnus, certaines pour lesquelles il s'agit d'un viol extrêmement mal vécu et d'autres pour lesquelles c'était rien du tout.

Pour moi avec des inconnus il faudrait jamais faire ça.

@candyclown
C'est vrai que le cas que tu décris est compliqué, car tu pourrais très bien avoir toujours mal vécu cela et sortir un jour au gars que depuis tout ce temps ça te blessait et que tu n'avais jamais clairement dit "oui" :ko:.
Après personnellement je pense toujours que le consentement se voit quand il a lieu d'être, qu'avec un minimum d'intelligence une personne sait si ce qu'elle fait plaît à son/sa partenaire ou non :rolleyes: (si l'autre reste froid/bouge pas, semble totalement insensible ou si au contraire il/elle répond à tes gestes, se rapproche de toi voir engage parfois un rapport).
Surtout ce que je veux dire par là c'est que c'était pas tant à toi de te poser la question qu'à tes copains !

mais c'est un sujet sensible je ne veux rien affirmer, certaines viendront probablement me contredire XD
 
24 Février 2013
856
2 719
4 874
Paris
@candyclown Ton copain te tripote pendant qu'il dort : 1) c'est ton copain, 2) il dort... ! Énorme différence avec l'article ! Là, c'est le mec qui DORT qui se fait tripoter par quelqu'un qui NE dort PAS.

Puis, je l'ai déjà écrit mais j'ai été tripotée par des garçons (que j'apprécie beaucoup et qui sont des gens biens) de nuit, des garçons qui ne dormaient pas, alors que moi j'étais dans un demi-sommeil et clairement, même si je ne les accuse ni de viol ni d'agression, ça m'a affectée. Ça m'a affectée qu'ils se le permettent alors que nous étions couchés et en phase d'endormissement depuis déjà un certain temps... Ça m'a affectée qu'ils continuent, malgré mes protestations inconscientes (repousser leur main, envoyer des coups de coude, faire une ruade pour dégager cette main entre mes cuisses), ils continuent parce que, oui, avant qu'on s'endorme j'étais câline et réceptive... Mais après coup, je m'endormais, je voulais pouvoir continuer de m'endormir safe, sereine, je n'en avais plus envie ou en tout cas ce n'était plus le contexte puisque je m'endormais et pour moi, cet état d'endormissement en était le signe si ce n'est clair au moins un peu évident. Ça m'a fait plus que râler, même sans les accuser d'aucun délit ou crime : ça m'a beaucoup affectée.

Tu dis que toutes questions même chelou méritent d'être posées, qu'on puisse s'interroger, etc.
C'est vrai, alors moi je demande :

Ppourquoi est-ce que ils•elles sont si nombreux•ses à outrepasser les barrières de l'inconscience par le sommeil, alors que certainement aucun de ceux•celles-là n'oseraient franchir celles de l'inconscience par l'alcool ? Oseraient-ils•elles tripoter leur amant-copain-copine en coma éthylique ?
 
5 Avril 2016
159
1 360
2 304
30
Ce qu'elle a fait, c'est par définition un viol devant la loi. Si le mec s'était senti mal et qu'il avait voulu porter plainte, il aurait pu le faire et heureusement.

ma question est un peu HS mais... il aurait vraiment pu porter plainte ? d'une part légalement : comme quelqu'un l'a dit la définition légale du viol repose sur la pénétration et la madz l'a pas pénétré. Et surtout, franchement quand une fille vient porter plainte pour viol elle a déjà des chances de pas être traité sérieusement, mais un mec et dans ce genre de schéma, je sais pas, je doute qu'il réussisse à porter plainte

(soyons très clair : je dis pas du tout que c'est bien hein, il DEVRAIT pouvoir !!! mais je doute de la possibilité dans les faits au moins à l'heure actuelle :sad: )
 
11 Octobre 2014
6 634
46 395
2 304
36
Dijon
À lire les échanges de commentaires, me vient une réflexion.

Je préfère qu'on parte du postulat que ce genre d'actions (avoir des attouchements ou des relations sexuelles avec une personne qui n'est pas en état de refuser parce que vous aurez beau y mettre des « c'est son amant », « il s'est endormi pendant », « il a donné son consentement a posteriori », ce sont les faits (et j'aimerais bien qu'en matière de viol/agression sexuelle, on s'épargne les circonstances atténuantes qui mène à des « finalement, vous l'avez un peu cherché, non ? ») soit qualifié de viol/agression sexuelle, et qu'ensuite, chacun·e des concerné·e·s décident si oui ou non iel l'a vécu de cette façon, plutôt que l'inverse.

Déjà parce que ça permet à quelqu'un qui le vit mal de ne pas se sentir illégitime à se sentir mal, à rechercher de l'aide, et peut-être à prendre des actions.
Parce qu'à mon sens, c'est plus facile de se dire non victime de quelque chose qui peut être qualifié de viol que de se déclarer victime de quelque chose que tout le monde trouve normal.
Parce qu'à force de parler de zone grise, de « c'est pas si grave », etc. on éloigne encore un peu chaque fois le viol de ce qu'il est, dans les faits, et on le repousse vers l'image de l'acte violent dans une ruelle sombre.

Au contraire, ça me semble important de montrer que le viol fait − malheureusement − partie intégrante de notre société, dans notre éducation, dans notre rapport aux autres. Que personne n'est épargné. Que la culture du viol s'infiltre partout. Et que cela pose beaucoup de questions sur notre rapport aux autres, notre rapport au pouvoir, notre façon de supposer plutôt que de demander, notre non-communication, tout ce qui est considéré par défaut sans qu'on remette jamais cela en cause.
Je ne dis pas qu'il faut nécessairement le vivre mal et en souffrir. Ou qu'il faut se flageller en permanence lorsqu'on a tripoté quelqu'un pendant son sommeil.

Mais se poser la question, c'est important. En parler, c'est important.
Et à mon sens, chercher à faire le moins de mal possible, c'est un but à atteindre plutôt sympathique.
 
16 Juin 2015
912
8 972
3 294
35
@Sinistre Lombric à exactement résumé ma pensée : il ne devrait pas y avoir de débat. Elle s'est servie de son amant comme un sextoy quand il dormait. C'était pas "elle a cru" mais bien elle A violé son amant.
Elle était proche de l'orgasme ? La belle affaire, elle avait qu'à se finir à la main ou avec un vrai sextoy. Pas avec un corps inconscient.
 

stl44

Tout cramer je vous dis
3 Février 2013
1 051
3 545
4 964
Pour moi, ce n'est pas une question de viol ou pas mais une question de bon sens et de respect. Je trouve ça tout à fait immoral de continuer à chercher son plaisir par une personne endormie. Sérieusement. Je trouve ça très égoïste et totalement irrespectueux. Je n'arrive pas à comprendre comment l'auteur a pu prendre son plaisir dans ce genre de situation....
 
14 Février 2015
1
24
664
29
J'avoue que ça m'énerve un peu les messages "c'est pas un viol" - "non mais il était consentant au début" - "il a consenti le lendemain, ça va"
Madmoizelle est un site où on parle énormément de consentement, de viol etc .. surtout côté féminin (car ça reste quand même la majorité des problèmes), et au final c'est une fille qui continue a faire l'amour à son copain en pleine conscience que justement lui n'est pas conscient .. désolée mais l'excuser, ça a du mal à passer. Il n'a pas pu dire "oui" pour qu'elle continue, du coup c'est un "non", c'est le principe de base du consentement.
L'inverse aurait été présenté (une fille endormie, et le mec qui se "fini"), les réactions auraient été beaucoup plus virulentes, et on aurait tout de suite crié au viol.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes