Challenge de lecture MadmoiZelle 2021

Me revoilà enfin après trois mois sans mise à jour ! J'ai lu plusieurs livres en février pendant les vacances avant de ne presque plus rien lire jusqu'à il y a quelques semaines. Je profite donc de ce début du mois de mai pour faire le point sur mes lectures de février, mars, avril avant d'en avoir, je l'espère, beaucoup à rajouter dans un mois.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Comme en janvier, dans l'ensemble de très bonnes lectures, et notamment un coup de coeur.

17. Un livre qui parle de lutte sociale ou politique - Headscarfs and hymens : why the Middle East needs a sexual revolution, Mona Eltahawy <3

Un superbe essai vibrant de colère et d’indignation contre la condition des femmes dans les pays arabes. Mona Eltahawy, Égyptienne ayant déménagé avec ses parents au Royaume Uni à 7 ans puis en Arabie saoudite à 15 ans avant de décider de rentrer en Egypte pour ses études supérieures, conjugue à la perfection l’analyse politique et sociologique avec les apports de son expérience personnelle pour dénoncer le patriarcat et le poids des traditions qui effacent les femmes de la vie publique. Elle met aussi en avant le travail de nombreuses activistes arabes depuis plus d’un siècle, montrant que le féminisme n’est pas, comme le dénoncent les conservateurs de tout poil, une importation de l’occident mais bien une revendication des femmes arabes. Ce livre soulève beaucoup de questions très intéressantes et m’a passionnée du début à la fin.

9. Un livre d’une autrice racisée - Le coeur battant de nos mères, Brit Bennett :jv:

Je ne m’attendais pas vraiment à ça en lisant ce livre (je crois que je l’ai confondu avec un autre en fait) mais j’ai beaucoup aimé ce roman qui traite du deuil et des conséquences d’un avortement dans le cadre d’une petite communauté religieuse conservatrice. J’ai été indignée par l’influence de cette communauté dans la vie des personnages, à la fois frontale et plus insidieuse, j’ai eu parfois l’impression de me retrouver face à une secte.

32. Un roman dont il existe une adaptation en film/série - La vague, Todd Strasser

Un petit livre très rapide à lire que je découvre plusieurs années après avoir vu le film. J’ai beaucoup aimé, les événements s’enchaînent rapidement jusqu’à la fin. C’est assez effrayant de voir que c’est tiré d’une histoire vraie.

91. Une BD, un roman graphique ou un manga “one shot” (en un seul tome) - Les petites victoires, Yvon Roy

Je suis un peu partagée sur ce joli roman graphique et autobiographique qui raconte l’amour d’un père pour son enfant autiste et son dévouement absolu pour l’aider à dépasser l’autisme. C’est un témoignage intéressant duquel il se dégage beaucoup d’émotions mais j’ai été parfois un peu mal à l’aise devant la philosophie du père, je trouve que ça peut être assez culpabilisant pour des parents qui n’en font peut être pas autant que lui.

89. Le premier tome d'une série - Harry Potter, T1, J.K. Rowling :jv:

Pas besoin d’un long commentaire pour celui là haha, c’est toujours aussi plaisant de se plonger dans Harry Potter et de retrouver ses repères. Je suis surtout très fière parce que c’est le premier roman que je lis en arabe, et j’ai bien sûr aussitôt commencé le deuxième tome.

43. Un livre qui parle d’un personnage historique - In the time of the butterflies, Julia Alvarez :jv:

J’ai adoré ce roman qui raconte de manière romancée l’histoire des quatre soeurs Mirabal, les « Mariposas » selon leur nom de code dans la résistance contre le dictateur dominicain Rafael Trujillo. Trois d’entre elles ont été assassinées sur ordre de Trujillo le 25 novembre 1960, 6 mois avant la chute du régime, date qui est devenue plus tard celle de la journée internationale contre la violence à l’égard des femmes, en hommage à ces trois femmes. L’écriture alterne entre les voix des quatre soeurs, les disparues et la survivante, de leur enfance à leur entrée tour à tour dans la résistance dans un récit puissant qui m’a ramenée en République dominicaine l’espace de quelques heures. Juste une petite frustration sur le fait que la VO soit en anglais et non en espagnol.

33. Un livre lu en une journée - The Poet X, Elizabeth Acevedo :jv:

Un puissant YA sur la liberté et l’émancipation par l’écriture que j’ai dévoré en un après midi. Xiomara vit à New York dans une famille d’origine dominicaine très stricte tandis que l’adolescente se questionne sur la religion, sur ses premiers émois sexuels et son rapport à son propre corps et aux hommes, dans un monde où on lui a trop souvent imposé le désir des autres (celui sexuel des hommes qui ne se privent pas de commenter son corps dans la rue, celui plus général de sa famille quant à son avenir et ce qu’une fille bien doit être et faire) sans jamais s’intéresser à ses envies à elle. A travers l’écriture et le slam, elle trouve le moyen de les exprimer. Les livres de cette autrice sont toujours très beaux même si je crois que j’ai préféré son tout dernier, Clap when you land, qui se passe directement en RD.

74. Un livre dont le titre contient un nom d’animal - Le Faucon, Gilbert Sinoué :jv:

Ce roman a pour personnage principal le Cheikh Zayed, émir d’Abu Dabi et fondateur des Emirats Arabes Unis. C’était une lecture plutôt passionnante mais qui me laisse aussi tout à fait perplexe, dans le sens où je ne connais pas énormément la situation des EAU mais c'est très difficile de concilier l'image de cet homme dépeint comme naturellement bon, généreux et sage, avec la débauche de luxe et de violation des droits de l’homme que représentent les Emirats aujourd’hui. J’ai beaucoup aimé en tout cas et ça m’a donné envie de faire plein de recherches sur le sujet !

Ce qui nous fait 14/100 !
 
Dernière édition :
6. Un livre d’un.e auteur.ice d’une nationalité dont tu n’as jamais rien lu - Djamilia, Tchinguiz Aïtmatov
Aragon en parlait comme "la plus belle histoire d'amour du monde". Je ne sais pas si j'oserai aller aussi loin, mais il est vrai que ce court roman a su me charmer. Les trois personnages principaux sont extrêmement touchants et la narration est si belle. Je ne savais pas trop dans quoi je me lançais, mais suis très heureuse de ce voyage. Plus que l'amour entre des personnes qui s'aiment, c'est aussi celle de la terre, du pays natal et de la liberté.

9. Un livre d’une autrice racisée - Somnolences, Pei-Hsiu Chen
Une BD qui dépeint brièvement la vie quotidienne de 10 taïwanaises. Les dessins m'ont beaucoup plu et j'ai apprécié les commentaires de l'autrice à la fin de chaques histoires.

20. Un livre avec un/des personnage(s) LGBT+ - Peau d'homme, Hubert & Zanzim
Une BD intelligente qui fait du bien !

14. Une saga familiale / Une histoire de famille - Flipette et Vénère, Lucrèce Andreae
En voyant le titre, je me suis dit qu'il correspondait bien à mon état actuel. C'est l'histoire de deux sœurs qui réagissent de manière complètement différente face aux injustices du monde. L'une fait l'autruche et l'autre est ultra militante. Forcément, le dialogue est difficile entre elles. Les dessins m'ont un peu rebutés au début et les personnages sont assez extrêmes, pourtant c'est une lecture qui m'a aidé à relativiser un peu et que j'ai été contente de lire.

30. Un livre publié après 2010 - Voir le voir, John Berger
Des réflexions intéressantes sur l'art et ses fonctions dans nos sociétés.

43. Un livre qui parle d’un personnage historique - Blanc autour, Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
Une BD qui me tente depuis longtemps car j'adore le travail de Stéphane Fert. C'est une lecture importante qui nous permet de découvrir Prudence Crandall.


---> 32/50 (16 autrices, 9 auteurs)
  • Belgique : 1
  • États-Unis : 3
  • France : 12
  • Haïti : 1
  • Italie : 1
  • Japon : 3
  • Kirghizistan : 1
  • République démocratique du Congo : 1
  • Royaume-Uni : 2
  • Taïwan : 1
 
Vu que le forum Rockie va disparaitre, je vous rejoins ici pour le challenge.

Avis sur les récents ouvrages lus (déjà postés sur Rockie) :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Entre temps, j'ai fini deux autres ouvrages:

Un livre dont le titre contient un prénom: Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe - Chimamanda Ngozi Adichie

J'ai bien plus apprécié cet ouvrage-ci ! J'aime bien le fait que ce soit sous forme de suggestion, les sujets sont ainsi bien délimités/compartimentés, clairs, précis, concis. Ca se lit très bien. Elle a également eu l’honnêteté de dire qu'elle se sentait plus qualifiée à aborder l'hétérosexualité que d'autres orientations sexuelles. Elle écrit simplement que l'enfant peut ne pas être hétéro, c'est un bon point.


Un livre qui a fait polémique: Le génie lesbien - Alice Coffin

J'ai appris énormément de choses, notamment sur pas mal d'événements et mouvements féministes, pas seulement français. J'ai trouvé ces propos très justes, un regard très intéressant, sur différents thèmes: l'invisibilisation des LGBT+ dans les médias, la différence entre la France et les US sur le coming-out des personnalités publiques, le problème de la dissociation oeuvre et artiste, la PMA pour touxes... Son essai est étayé par son parcours militant et journalistique très prolifique. Bref, un ouvrage que je recommande. Cette femme est géniale !

Je lis actuellement:
Le premier tome d'une série: Les sentinelles de la Nuit - Serguei Loukianenko

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
Pas beaucoup de livres lus en avril, oups ! (Au cas où, j'étais Aeonium et j'ai changé de pseudo)

7. Un livre écrit par une femme : Nous les filles de nulle part, Amy Reed
Un roman choral, on suit plusieurs ados qui font une révolution féministe dans leur lycée. Les personnages sont variés mais un peu stéréotypés. C'était plutôt sympa, bien qu'un peu inégal ; j'ai trouvé que certains passages étaient plats alors que d'autres étaient très forts (j'ai même noté des extraits, et envisagé d'investir dans un carnet de citations au passage :lunette:). En tout cas le message est positif et optimiste !

10. Un livre d’un.e auteur.ice dont tu n’as jamais rien lu : La main gauche de la nuit, Ursula K. Le Guin
Depuis que le temps que mon copain me conseillait de le lire, c'est chose faite ! Et ça a été un peu une déception. Je ne m'attendais pas du tout à ça, à cette histoire, à ces personnages. Je trouve que ça ne décolle jamais vraiment et j'ai du mal à y voir un roman précurseur de SF féministe :hesite:

47. Un livre paru en 2021 : Je suis une fille sans histoire, Alice Zeniter
Rapide à lire, pas tout à fait ce à quoi je m'attendais. Je pensais que ça parlerait des récits "féminins" vs les récits "masculins", ou plus exactement du fait que les thèmes valorisés dans la littérature classiques sont traditionnellement attachées au "masculin" (un peu comme le dit Virginia Woolf, dans Une chambre à soi, il me semble). Et en fait pas vraiment, ça évoque surtout la construction du récit et la sémiotique et je ne sais plus trop quoi pour être honnête. Mais ça m'a donné envie d'aller lire un essai de Le Guin (sa théorie de la "fiction-panier"), qui me réconciliera peut-être avec cette autrice !

71. Un livre qui traite d’égalité : Chroniques du pays des mères, Elisabeth Vonarburg
Contrairement au précédent, il m'a fallu un moment pour venir à bout de ce pavé (plus de 750 pages en poche). Une lecture ardue voire aride, mais qui apporte beaucoup de questionnements intéressants (sur la division sexuée de la société, sur la maternité, sur le langage...). En bref, c'est une société dystopique (post-apocalyptique ? on ne sait pas trop) où les femmes sont majoritaires et ont le pouvoir. On suit Lisbeï depuis son enfance et on découvre avec elle cette société au fur et à mesure. Je pense que ça méritera une relecture un jour, je n'ai pas tout compris, mais c'était vraiment une expérience de lecture particulière et enrichissante.

Donc je suis à 29 livres lus sur 100 ! Il va falloir cravacher un peu, Goodreads me dit que j'ai 3 livres en retard pour être dans les temps :cretin:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes