Challenge de lecture MadmoiZelle 2021

Mes dernière lectures, dont 2 coups de coeur !

39. Un livre qui met les sens en éveil : Une gourmandise – Muriel Barbery <3

C’est le plus grand critique culinaire du monde et il ne lui reste plus que 48h à vivre. Sur son lit de mort il est en quête d’une saveur ; une saveur d’enfance ou d’adolescence qu’il veut regoûter. Il plonge dans ses souvenirs pour tenter de la retrouver et emmène le lecteur de repas en dégustations, il arpente les potagers, les voyages et les plages. Avec lui on trouve les sensations d’un poisson grillé, d’une viande en sauce, de crudités à la mayonnaise, de pain craquant et moelleux, etc. Ce livre se dévore et met les sens en éveil ! Très belle découverte qui m’a donné faim.

62. Un livre dont le titre contient 4 mots : Histoire de la prostitution – L. de Sutter & A. Maupré
BD de la petite bédéthèque des savoirs.

13. Un livre d’une autrice islandaise : Miss Islande – Audur Ava Olafsdottir <3

Islande, en 1963, Hekla a 21 ans, elle fait sa valise, prend sa machine à écrire et quitte la ferme parentale pour rejoindre Reykjavík. Elle veut être libre, elle veut être écrivain. Elle rejoint Jon John, son ami d’enfance, qui vit difficilement son homosexualité et rêve d’un ailleurs plus facile. Elle commence une relation amoureuse avec un poète à qui elle cache son écriture et elle se heurte à la misogynie ambiante de l’époque, à la difficulté d’être UNE écrivaine. Ce livre féministe est une ode à la liberté, à l’écriture et aux mots. J’ai adoré le personnage de Jon John qui est superbe et d’une grande sensibilité. Le style est magnifique et tellement poétique, il créé une ambiante singulière, enveloppante ! Un coup de cœur !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Voici mes livres lu avec (un peu) de retard :innocent:

FÉVRIER
8. Un livre écrit par un.e auteur.ice LGBT+ - Le dada du sonnet, Pier Paolo Pasolini
33. Un livre lu en une journée - Les immortelles, Makenzy Orcel

MARS (aussi pour le "mars au féminin")
7. Un livre écrit par une femme - J'ai un tel désir, Françoise Cloarec
24. Un livre dont le titre tient en un seul mot - Éparpillements, Natalie Clifford Barney
27. Un livre que tu voulais lire depuis longtemps - C'est comme ça que je disparais, Mirion Malle
37. Un livre dont la nationalité de l’auteur commence par la lettre B (Bolivie, Belgique, Botswana,…) - Brûler Brûler Brûler, Lisette Lombé
39. Un classique français - Victoire la Rouge, Georges de Peyrebrune
42. Un livre avec de la magie - Sorcières - De Circé aux sorcières de Salem, Alix Parcé
46. Un livre qu’on t’a prêté - Scum Manifesto, Valerie Solanas
47. Un livre paru en 2021 - Christine de Pizan - La clairvoyante, Anne Loyer & Claire Gaudriot
50. Un livre de vulgarisation scientifique - La femme fatale, ses origines et sa parentèle dans la modernité, Béatrice Grandordy

AVRIL
20. Un livre avec un/des personnage(s) LGBT+ - Les oranges ne sont pas les seuls fruits, Jeanette Winterson


---> 26/50 (14 autrices, 6 auteurs)
  • Angleterre : 1
  • Belgique : 1
  • Etats-Unis : 3
  • France : 10
  • Haïti : 1
  • Italie : 1
  • Japon : 3
  • République démocratique du Congo : 1
 

Trémazane

Prof confinée
22/100
L'île au trésor de Robert Louis Stevenson
Très franchement j'ai beaucoup aimé, mais je me serai bien passée des 2-3 remarques de sexisme et de racisme ordinaire ça et là. :stare: N'empêche que ça reste un excellent roman d'aventure : niveau gestion du suspens, Stevenson est un maître.
(11. Un roman d'aventure)
 
Petit update de mes dernières lectures :

35 Un coup de cœur
Toutes les histoires d’amour du monde, B.Beaulieu, 475p,2018 <3 <3 <3

Il m’arrive régulièrement de lire des portraits de femmes, des histoires croisés de femme et ce sont en général des lectures que j’apprécie. Ici on s’intéresse au destin d’hommes. 4 hommes, 4 générations d’une même famille qui vont raconter un siècle d’histoire et 2 guerres mondiales.

Il y a l’arrière-grand-père Georges qui est mort pendant la seconde guerre mondiale, Il y a le grand-père Moïse qui a vécu la seconde guerre mondiale et a consigné sa vie dans des carnets. Il y a Denis le dernier fils de Moïse et il y a Jean le petit-fils qui va partir sur les traces de son grand-père pour renouer avec son père. Dans ce roman il y a aussi Hennie, Couronnée, Louise, et surtout Anne-Lise Schmidt. C’est à cette Anne-Lise que Moïse écrit chaque année une lettre et c’est grâce à la recherche de cette femme que père et fils vont reconstruire un lien.

J’ai été très touchée par ce roman. Je suis en effet passée par toute une palette d’émotions et ce récit m’a beaucoup touché … Ce n’est pas une histoire d’amour qui est racontée ici mais des histoires qui illustrent l’amour, l’amour familial, l’amour de son prochain, l’amour pour un alter égo, l’amour de la vie aussi !

J’espère sincèrement que cette famille pourra un jour remonter la trace d’Anne-Lise Schmidt. En effet, l’histoire est fortement inspirée de faits réels car l’auteur a effectivement trouvé les carnets de son grand-père dans un grenier, les personnages ont donc tous effectivement existé.

J’ai déjà lu plusieurs romans de Baptiste Beaulieu et c’est clairement celui que j’ai le plus apprécié, j’ai aimé l’histoire bien-sûr, l’histoire de cette famille, l’histoire de se père et de se fils brouillés pour quelque chose de si peu grave. Mais j’ai aussi et surtout apprécié la plume et la poésie de Baptiste Beaulieu comme une gourmandise qu’on déguste C’est le genre de livre dont on a envie de découvrir la fin mais qu’on ne voudrait jamais refermer ! Bref ce livre fut un vrai coup de cœur et restera longtemps dans ma mémoire je crois.

40 Un roman feel good

Petits miracles au bureau des objets trouvés, S.Basile, 385p, 2017 :):)

Je suis tombée sur ce livre lors de ma dernière visite dans une librairie. Je n’en avais jamais entendu parler mais le titre et le résumé m’ont attiré ! Je vous emmène donc faire un petit tour en Italie avec ce roman.

Michele est un jeune homme étrange, il travaille et vit dans la gare qui l’a vu grandir, il est complètement retiré du monde et ne vit que pour le train quotidien qui s’arrête dans cette gare-terminus. Il ne sort pas de celle-ci même pour faire des courses !

En effet, depuis le départ de sa mère puis la mort de son père, il espère chaque jour le retour de celle-ci par le train qui l’a emporté alors qu’il n’avait que 7 ans. En attendant, il collectionne les objets trouvés. Jusqu’au jour où débarque la pétillante et exubérante Elena qui va bouleverser son quotidien. Il va alors réaliser petit à petit, au fil de ses rencontres qu’en réalité il ne vit plus, il est dans une sorte d’attente éternelle et va doucement en sortir.

J’ai aimé ce livre pour l’aspect galerie de personnages et de rencontres un peu à l’image de la librairie de la place aux herbes et du cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. Ici les personnages sont tout de même un peu plus exubérants et moins « probables ». Cet aspect m’a un peu perturbé au début mais je me suis tout de même laissé embarquer par ce récit.

76 Un livre dont le titre ne contient pas la lettre “a”
Ensemble c’est tout A.Gavalda, 603p, 2004 <3

Je me suis lancée dans la lecture de ce pavé sur les conseils d'une personne sur Insta en quelques pages j’ai été embarquée dans la vie de Camille, Paulette, Franck et les autres !

Ce livre c’est en fait des vies qui se croisent, des existences abimées, maltraitées par la vie mais qui sont belles et bien vivantes ! Ces 4 personnages centraux vont petit à petit s’apprivoiser et se reconstruire les uns et les autres pour finalement créer une famille !

Malgré ses 600pages j’ai dévoré ce livre en quelques jours seulement car outre l’intrigue très plaisante, le style est très fluide et vous donne envie de lire quelques pages de plus à chaque page ! Cependant ce coup de cœur est nuancé par un passage qui m’a déplu. Dans ce passages 2 personnages batifolent et flirtent et à un moment le viol est évoqué comme du sexes, un jeu, … Cela m’a fortement dérangé voici donc un livre de plus qui ne vieilli pas bien …

Je pense que je garderai tout de même un souvenir agréable de cette lecture et si cet aspect ne constitue pas un « stop » pour vous je pense que vous passerez un bon moment en compagnie de cette galerie de personnages.

85 Un livre qui se déroule sur une île

Facteur pour femmes tome 2, Quella-Guyot & Cassier, 2021, 105p :)

J’ai appris par hasard la sortie d’une suite au roman graphique « facteur pour femmes » (chronique sur le compte). En effet, celui-ci était conçu comme un one-shot ! Ce fut donc un plaisir de retrouver l’ambiance de l’ile, ces femmes fortes et le souvenir de Maël le facteur.

Dans ce nouveau tomme la guerre est finie, les hommes rentrent et les ragots vont bon train… Comment les « femmes du facteur » vont réussir à vivre avec leurs secrets ? Comment vont-elles faire face au recul de leur indépendance ?

Je n’ai remarqué qu’à la fin de ma lecture que le dessinateur et coloriste n’est pas le même que dans le tome 1 ! Ce n’est pas grave car j’ai une fois encore beaucoup aimé l’ambiance ! En comparant les 2 styles, on peut effectivement remarquer des différences mais rien de flagrant !
 
30. Un livre publié après 2010
Les Prénoms épicènes, Amélie Nothomb (148 p.)
Je continue doucement ma découverte des œuvres d'Amélie Nothomb, et ici encore, une belle découverte. C'est toujours un peu délicat de résumer ses romans, je trouve. Sachez que c'est l'histoire d'une fille qui s'appelle Epicène. Personnellement, ça me donne déjà envie d'en savoir plus.

32. Un roman dont il existe une adaptation en film/série
Le Maître du haut château, Philip K. Dick (355 p.)
J'avais lu Ubik du même auteur il y a quelques années, que j'avais adoré, et du coup, quand je suis tombée, dans ma librairie, sur ce classique de l'uchronie, qui raconte un monde où l'Axe a gagné la Seconde Guerre mondiale, j'ai sauté dessus.
Olala, que j'ai ramé. Je n'ai pas du tout réussi à rentrer dedans et je suis passée complètement à côté. Dommage. :sad:
Mais j'ai quand même envie de lire d'autres livres de cet auteur.

33. Un livre lu en une journée
Le Crime du comte Neuville, Amélie Nothomb (148 p.)
Comme d'habitude pour les romans d'Amélie Nothomb, j'ai un peu de mal à résumer, car, comme ils sont très courts, j'ai toujours peur de spoiler. C'était sympa, assez drôle. J'ai été un peu surprise par un élément, mais c'était quand même chouette.

16/100

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Trémazane

Prof confinée
Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney (T3) :)
(15. Un roman de SFFF)
Un très bon tome (pas d'essoufflement par rapport aux deux premiers). Décidément j'aime bien cette série : c'est une bonne distraction quand on a besoin de se changer les idées.

Les pierres sauvages de Fernand Pouillon :dodo:
(38. Un livre dont l'auteur est connu avant tout pour autre chose)
poke @Ignis Aurae ;)
Résumé : le récit à la première personne (le maître d'oeuvre) de la construction de l'abbaye du Thoronet au XIIe siècle.
Dis comme ça, ça donne envie : l'histoire religieuse médiévale c'est un peu mon rayon. (Donc pour ça, merci @Ignis Aurae : tu m'as parfaitement cernée :)) Sauf, que l'auteur n'est pas écrivain mais architecte. Et ça se sent : quelques anachronismes malheureux (un moine du XIIe siècle ne peut pas "se sentir en vacances"), une écriture laborieuse, beaucoup (trop) d'envolées lyriques qui s'étirent sur des dizaines de pages (:goth:). Plus qu'un roman, c'est une réflexion sur l'architecture. ça a sans doute son intérêt mais, personnellement, je me suis beaucoup ennuyée. Cette lecture m'aura au moins permis de me rendre compte que l'architecture est un domaine qui ne m'intéresse pas.

La servante écarlate de Margaret Atwood :dunno:
(61. Un livre dont le titre contient le nom d'une couleur)
Pas le coup de coeur auquel je m'étais attendue. D'ordinaire, j'aime bien les dystopies car ça permet de jouer à se faire peur. Mais ici, ça prend pas. Pas avec moi.
- Peut-être parce que cette forme de dictature ne me parait pas probable en Europe (ça ne correspond pas à notre culture.)
- Peut-être parce que je m'attendais à autre chose. (un roman plus militant ? avec plus d'action ?)
- Peut-être aussi parce que je n'ai pas accroché avec le personnage principal (J'avais envie de la secouer toutes les deux pages).

Douze contes de princesses de Jacques Cassabois <3
(76. Un livre dont le titre ne contient pas la lettre "a")
C'est une relecture d'un livre doudou. Ce livre est un recueil de contes d'Europe du Nord (Islande, Danemark, Suède, Norvège). Ce que j'apprécie c'est qu'il fait vraiment la part belle aux princesses. La plupart du recueil sont actives ; on vente davantage leurs qualités morales que leur beauté ; les rois pères sont le plus souvent soucieux du consentement de leur fille à leur mariage. Un éternel coup de coeur!

26/100
 
  1. Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre dont le personnage principal est une femme forte : Chéri de Colette
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre publié avant 1900 : Les hauts de hurle-vent d'Emily Brontë
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un recueil de contes/légendes : Contes pour jeunes filles intrépides de Praline Gay-Para
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre d’un.e auteur.ice d’Afrique : Saison de la migration vers le Nord de Salih Tayeb
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre avec une couverture moche : Gare à Lou de Jean Teulé
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre dont l’histoire se déroule dans un pays que tu n’as jamais visité : L'attentat de Yasmina Khadra
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre d’une autrice racisée : Le pays des autres de Leïla Slimani
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Une BD / un roman graphique : Un peu de bois et d'acier de Christophe Chabouté
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Un livre dont le titre contient un prénom : Scott Pilgrim de Bryan O'Malley
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Trémazane

Prof confinée
Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne :)
(59. Un livre qui fait voyager)
Un classique que je ne regrette pas d'avoir lu. C'est un bon roman d'aventures avec beaucoup de rebondissements, et ce, jusqu'au dernier chapitre. Le personnage féminin est moins finalement moins passif qu'il n'en avait tout d'abord l'air ( :top:). Mais le colonialisme bat son plein et des propos racistes parsèment le roman (:stare: ).

Les Testaments de Margaret Atwood :)
(92. Un livre d'un.e auteur.ice de plus de 60 ans au moment de la publication)
C'est la suite de La Servante écarlate, écrite 35 ans après. Les faits rapportés, eux, se situent 15 ans après les événements du premier roman. Les Testaments est assez différent : il est raconté de manière chorale et il y a beaucoup plus d'action. Je l'ai préféré au premier tome, mais ce n'est toujours pas un coup de coeur.

Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll :ko::dunno::yawn:
(73. Une histoire dont le héros est un enfant)
Je n'avais aucune attente particulière vis-à-vis de ce classique de la littérature jeunesse, aussi, aucune déception. C'est complètement WTF (en même temps, c'est le récit d'un rêve...). On aime (ou pas) mais on ne s'ennuie pas.

La Mare au diable de George Sand :stare:
(62. Un livre dont le titre contient 4 mots)
Passez votre chemin. J'avais adoré La Petite Fadette de la même autrice parce que le personnage principal (féminin) était génial. Dans La Mare au diable, vous avez un laboureur de 28 ans qui doit se remarier et qui tombe amoureux d'une bergère de 16 ans. Elle lui dit clairement NON mais il insiste. Ils finissent par se marier. Youpi :goth:

30/100
 

Patagato

Patati et patatarte
Peu de lecture ce mois-ci:

- Catégorie 61: un livre dont le titre comporte une couleur: L'âge d'or tome 2
Comme pour le tome 1, un gros coup de coeur sur les dessins.
Par contre l'histoire m'a moins entrainé mais je suis néanmoins ravie de ce tome qui cloture bien cette saga.

- Catégorie 68: Un roman qui a remporté un prix "La bibliothèque des coeurs cabossés" de Katarina Bivald
Sur la 4e de couverture de l'édition qu'on m'avait prête, il y avait écrit que ce livre avait remporté le prix des lecteurs de jenesaisplusquelmagazine.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

- Catégorie 80: un livre écrit à 4 mains: Putain de covid par VDC et l'interne de garde
Un livre édité sous le format BD mais qui comporte beaucoup plus de texte de L'interne de garde que de pages dessinées par VDC et qui raconte comment ces deux internes/médecins ont vécu la première vague en bossant aux urgences et en réanimation.
Trés intéréssant, ça m'a rappelé beaucoup de chose sur l'année dernière et ça permet aussi de voir comment on a avancé dans l'acceptation entre autre.

J'ai commencé aussi Les fabuleuses aventures de Nellie Bly mais c'est beaucoup plus dense que ce que j'avais imaginé et le style d'écriture m'empeche de me plonger totalement dans le récit. Néanmoins ça reste interessant et j'espère le finir avant l"été.

Total: 15
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes