anthrax;3879167 a dit :
Vous vous enfoncez :gonk:
Stahp pliz:puppyeyes:
Mais paix et amour sur vous, c'était quand même drôle de vous regarder patauger.
:free:
Au final pas de spoil, on sait toujours pas de quoi Renny parlait.^^ Et je sais toujours pas si Carl fini zombifié ou non après la saison 2. Je me contente de prier pour que ça arrive. :evil:
 
eros-thanatos;3879172 a dit :
anthrax;3879167 a dit :
Vous vous enfoncez :gonk:
Stahp pliz:puppyeyes:
Mais paix et amour sur vous, c'était quand même drôle de vous regarder patauger.
:free:

Au final pas de spoil, on sait toujours pas de quoi Renny parlait.^^ Et je sais toujours pas si Carl fini zombifié ou non après la saison 2. Je me contente de prier pour que ça arrive. :evil:
voila, je spoilais rien, je souhaite juste que cette saleté de gosse soit zombifié :)
 
Ah mon dieu mais je me retrouve tellement dans ce que tu dis. Je compatis tout à fait. C'est particulièrement désagréable, de regarder une série qu'on aime et de se dire "oui, mais".

Je crois que pour moi, le pire, c'est 9gag. Ca me rend tellement dingue que je n'y vais presque plus que pour traquer les images sexistes et les collectionner sur un tumblr (que j'ai mis en signature, d'ailleurs).
Ou alors, regarder les indestructibles et se rendre compte que dans ce genre de thèmes, où on a une famille de super héros (assez récurrent, en fait), les femmes n'ont JAMAIS la super-force. Pourquoi ?

Bref, il y a des jours comme-ça, où ça me gâche le plaisir....
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
Coucouuuuu @meclementine ! Eh ben, un article ENTIER dédié à mon avis, je n'en attendais pas tant ! :noel:Si tu me le permets, je vais te répondre point par point.

Concernant premièrement le terme « mademoiselle » : il me semble que tu n'as pas bien compris le combat pour sa suppression. Je t'invite à (re)lire l'avis de madmoiZelle.com, justement, à ce sujet, et je te rappelle les bases de ce « combat » : le but n'a jamais été la disparition totale du terme « mademoiselle » mais simplement sa suppression de tout document administratif, au motif que si on ne distingue pas un « damoiseau » d'un « monsieur » marié, on ne devrait pas exiger des femmes qu'elles indiquent leur situation maritale. Car les hommes, comme les femmes, que tu considères comme « deux êtres totalement différents », doivent être traités de façon égale, c'est là la racine du féminisme que tu « hais ». Mais cette décision concerne UNIQUEMENT l'administration et les documents officiels ; il n'a jamais été question de rayer le terme du dictionnaire, de verbaliser son utilisation, ou quoi que ce soit dans la vie courante. Si tu préfères que les gens t'appellent « mademoiselle », c'est tout à fait ton droit, et personne n'a jamais voulu changer ça. Penses-tu que l'État devrait s'enquérir de la situation maritale des femmes, et pas de celle des hommes, dans tous les documents officiels en distinguant « mademoiselle » non mariée, « madame » mariée et « monsieur » célibataire, veuf, divorcé ou marié ? Si oui, pourquoi ? :nerd:

« Cocotte tu es une femme française (en tout cas qui vit en France) j’éspère bien que tu te sens libre dans un pays comme le notre. Mais tu sembles oublier les femmes du monde dans ton combat de petite fille persécuter par les gros méchants médias. »

Je te serais reconnaissante d'arrêter de m'appeler "cocotte" ou "petite fille", je ne trouve pas ça très respectueux. Oui, en France, je suis plus libre que d'autres femmes, dans d'autres pays (voir notre série d'articles sur les droits des femmes dans le monde). Non, je ne suis pas totalement libre. Par exemple, les femmes, en France, touchent en moyenne 80% du salaire des hommes, à poste égal. Penses-tu que ce soit normal ? Par exemple, une femme, en France ou dans d'autres pays Occidentaux et industrialisés, victime de harcèlement, d'une agression sexuelle, d'un viol, pourra s'entendre dire qu'elle « l'a bien cherché » par une tenue aguicheuse ou par une attitude sexualisée et « provocante » (c'est ce qu'on appelle le slut-shaming, et ça vient d'arriver, il y a une heure à peine, sur les forums madmoiZelle), alors qu'un homme portant plainte pour agression n'entendra que TRÈS rarement « Oui mais bon monsieur, vous l'avez cherché quand même, voire mérité, il ne fallait pas agir ainsi, vous comporter de cette façon ». Penses-tu que ce soit normal ?

Ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs que je n'ai pas le droit de lutter contre le sexisme que je remarque dans les « gros méchants médias ». Si je passais mes hivers en tant que bénévole aux Resto du Coeur, considèrerais-tu que j'oublie les affamé-e-s du monde car je ne suis pas volontaire en Afrique ou dans d'autres régions frappées par la famine ? Un combat contre des discriminations doit se mener à tous les niveaux, et le sexisme est une réalité profondément ancrée dans l'inconscient collectif. Oui, je veux qu'on arrête d'exciser les femmes en Égypte. Et oui, je voudrais aussi arrêter de voir des personnages féminins hautement stéréotypés dans les médias de masse. :nerd:

Tu dis qu'en France, on n'utilise notre liberté d'expression que pour en avoir « plus pour nous ». Penses-tu donc que TOUS les courants féministes présents dans l'Hexagone ne luttent QUE pour la fin du sexisme en France ? C'est avoir une vision bien floue du sujet. Je pense que tu devrais te renseigner avant d'asséner de telles affirmations.

« Les féministes veulent effacer les différences sexuelles. Mais ça en devient contradictoire. Elles se disent pour les femmes mais veulent devenir des humains. Simples, de telle sorte à ce que mélangée aux hommes on ne voit plus la différence. Mais alors arrêtons tout de suite d’accorder nos participes passé ne mettons plus de e derrière les mots! »

Les féministes veulent effacer le sexisme. Les filles pourront continuer à porter des jupes et les hommes des pantalons, promis. Par contre, oui, « devenir des humains » ça semble pas mal, et qu'« on ne voit plus la différence » avec les hommes aussi ; non pas dans l'apparence, puisque chacun devrait être libre de ressembler à ce qu'il veut (dans la limite de la loi), mais dans le traitement, que ce soit au niveau des lois ou au niveau de la société. Les féministes voudraient qu'avoir un vagin ou un pénis ne régisse pas les chances qu'on a de réussir, la pression sociale que l'on subit, le salaire qui tombe à la fin du mois ni les opinions des policier-e-s lorsqu'on a été victime d'une agression (ce sont quelques exemples parmi un milliard d'autres). Quand à accorder nos participes passés... As-tu lu l'article concernant l'écriture non genrée ? Penses-tu qu'il est « normal » ou « logique » que le masculin l'emporte toujours dans la langue française, qu'on dise « Ils » pour une assemblée de 1 000 personnes comptant un homme et 999 femmes ? :erf:

« Si les femmes sont résumées aujourd’hui à cette image de faiblesse envers les hommes ou plutôt que ce n’est qu’aujourd’hui que l’on commence à être considérées comme égales à eux c’est tout simplement parce que c’est la triste vérité nous sommes plus faibles en nombre les filles! Qui ne sait pas que sur cette planète c’est la loi du plus fort qui triomphe? »

Déjà tu parles du fait que nous sommes « plus faibles en nombre » que les hommes. Les femmes, c'est la moitié de l'humanité. Ne l'oublions pas. Ensuite, tu cites un lien concernant une différence de force physique entre hommes et femmes liée à la testostérone. Toutes les études ne sont pas d'accord sur ce sujet (voir cette page) ; de plus, admets que dans un pays comme la France, quasiment tous les métiers de pouvoir ou d'importance ne nécessitent aucune force physique particulière. Un PDG n'a pas besoin de faire des tractions pour être doué dans son boulot ; pourtant, on compte bien peu de femmes PDG. Le piège, quand on se penche sur ces fameuses « différences biologiques », c'est qu'on tente d'expliquer par la Nature ce qui est, en très grande partie, une construction sociale : la femme plus faible que l'homme, chacun sa place et les vaches seront bien gardées. Je pense qu'en 2013, il serait temps de passer à autre chose. Penses-tu que s'il y a une minorité de femmes dans les filières scientifiques, c'est à cause d'une différence biologique ?

En tout cas je pense que tu as une idée malheureusement assez tordue et erronée du féminisme ainsi qu'un sens des priorités un peu étrange. Ce n'est pas parce qu'on se bat pour SON quotidien dans SON pays contre le sexisme dans la société qui NOUS entoure qu'on ne fait que ça et qu'on est totalement insensible aux autres discriminations. J'espère avoir un peu éclairé ta lanterne : non, les féministes n'« exagèrent » pas, pas tant que le sexisme sera aussi présent dans la vie quotidienne, comme tu peux le voir grâce au merveilleux topic Veille Permanente Sexisme par exemple. J'espère avoir pu éclairer un peu ta lanterne :v:
 
camcam-p;3879265 a dit :
kneazle;3878827 a dit :
marilyn-m;3878754 a dit :
kneazle;3878747 a dit :
Mais le film se joue sur un décalage entre un homme cultivé, venant d'un milieu aisé (certes blanc) et un jeune de cité. Pas sur l'"asservissement" d'un noir par un blanc. Leur relation s'avère être bénéfique dans les deux sens.
Et comme il s'agit d'un jeune homme de la banlieue parisienne, je ne trouve pas ça choquant qu'il soit joué par un acteur noir.  Surtout que le film est inspirée d'une histoire vraie, l'homme joué par Omar Sy est d'origine magrébine.

J'espère avoir mal compris mais pour toi, tous les noirs sont des banlieusards?
Sinon, je n'avais pas vu les choses sous cet aspect là.

Oui tous les noirs et arabes dans la banlieue. Tous les Chinois dans les restaurants. Et tous les Pakistanais vendent des roses...

Tu as très mal et grossièrement interprété mon commentaire. Je t'invite à le relire, parce qu'il me semble que j'ai
simplement dit que le fait qu'un acteur noir, donc (le fantastique) Omar Sy, a été choisi pour incarner le rôle de l'auxilliaire venant de banlieue n'a rien de choquant. (et il n'y a rien de raciste à dire qu'il y a une certaine majorité de personne issues de l'immigration en banlieue)

Edit : pour moi l'acteur aurait pu être noir, blanc, arabe (comme dans l'histoire originale), couleur rouille ou magenta, ça m'aurait été égal car le film se fonde beaucoup plus sur le décalage banlieue/milieu aisé.
Voilà pourquoi j'ai dû mal à croire qu'on puisse voir Intouchables comme un film avec des préjugés racistes.
Je trouve ça vraiment important, beau et tout ce qu on veut d avoir des valeurs et se battre contre le racisme, le sexisme, l homophobie et j en passe, mais accuser clairement parce que c'est le cas quelqu un de propos racistes alors que franchement pour voir du racisme dans la citation il faut se lever tôt le matin, je trouve ça totalement contre productif en plus d être vraiment grave. Jespere comme tu le dis que tu as (très) mal lu.

J étais déjà pas d'accord avec l analyse d une madz sur le film la couleur des sentiments comme quoi on peut y voir que les noirs ont besoin d une blanche pour s en sortir (blanche qui suit les apparitions télévisées de Martin Luther King et qui s en inspire en passant). Mais bon la intouchables c est tiré d une histoire vraie donc meme en cherchant bien, difficile de critiquer un vécu.
Surtout qu il n y a qu a voir la réaction de Jean Marie le pen qui a trouvé lui dans ce film " une France a genou (en fauteuil en l occurrence) devant les cités" pour comprendre que ce film plaide la tolérance et le "vivre ensemble" (ce pauvre le pen y est allergique).

Bref ne nous trompons pas de combat
je pense comme toi concernant l'analyse de "the help" . Pour moi il ne faut pas voir dans le perso d'Emma Stone un énième signe de racisme, mais l'opportunité pour la femme noire de s'exprimer, c'est un passage de témoin, en quelque sorte.
 
Je suis assez partagée dès qu'il s'agit de décortiquer une œuvre de fiction (dès lors qu'il ne s'agit pas de l'Epée de Vérité qui est juste vomitif sur tous les plans, tant son auteur essaye de faire passer ses messages au travers de son histoire). Principalement parce que j'écris moi-même. Du coup ensuite je me suis quand même intéressée à mes propres statistiques. Au niveau de la répartition des sexes, je pense que je suis à 50/50 mais du coup au niveau de la couleur de peau, j'écris principalement des personnages blancs ou métis. Je n'y ai jamais particulièrement réfléchi. Les personnages surgissent juste comme ça. Avec toutes les questions autour de l'appropriation culturelle + le fait de faire attention à des "quotas", créer quoi que ce soit commence à devenir compliqué.

EDIT : à côté de ça dans le domaine du fantastique, c'est vrai qu'à part Ursula Le Guin, on ne voit pas des masses de personnages principaux qui ne soient pas des blancs.
 
Dernière édition :

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
nevez;3880496 a dit :
Je vais capturer @myriam-h., et l'emmener partout avec moi pour qu'elle explique ma vision des choses parce que je commence à en avoir marre et elle fait ça mieux que moi :lol:
Je ne réclame qu'un couscous par mois, un kebab bimensuel et un whisky le dimanche. Pas difficile.:yawn: (Va falloir supporter mon chaton par contre)

Bon j'avoue que là j'étais rodée puisqu'hier une pote m'a demandé de lui expliquer des trucs suite à mon article donc j'avais déjà écrit un pavé sur le sujet, c'était encore touuut frais dans ma tête !
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
thistle;3880557 a dit :
Je vais passer pour sexiste mais je dois dire que je préfère largement lire ou regarder des séries/films où le personnage principal est un homme et où il y a une très grande majorité masculine tant je n'arrive que difficilement à trouver des personnages féminins que j'apprécie réellement et bien souvent elles m'agacent plus qu'autre chose. :neutral:
Mais... peut-être parce que les persos féminins ne sont souvent pas créés et scénarisés avec autant de profondeur que les persos masculins... à cause du sexisme ? :yawn: Le cercle vicieuuux !

Mes livres, films, séries etc. préférés ont tous des héros masculins et sont souvent créés par des hommes... mais j'aimerais tellement voir plus de persos féminins bien écrits, complexes, réalistes !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes