Emily Ratajkowski a un message pour les filles de 14 ans

16 Février 2009
2 242
28 614
5 694
Il faudrait vraiment arrêter de projeter votre féminisme sur toutes les femmes qui ne le revendiquent pas. De un, ça dilue la réflexion féministe et de deux parce que c’est limite de l’instrumentalisation. J’ai l’impression que vous critiquez le degré de féminisme d’un message qui ne l’est pas ou du moins pas très clairement. Et dernière chose, c’est ok de ne pas être être féministe. Yes, I said it.
Pourquoi elle continue de vendre cette image et faire ce métier :
Peut être parce qu’on l’a enfermé dans un role de poupee sexualisée et qu’elle n’arrive pas à s’en dépêtrer malgré le fait qu’elle en soit consciente.
Peut être parce qu’elle manque d’estime d’elle même et qu’elle a besoin de cette validation.
Peut être parce que c’est son business model et métier grâce auquel elle a acquis un mode de vie confortable, un immense fanbase, bref une « vie de rêve ».
Peut être parce qu’elle a des personnes qui contrôlent son image et lui mettent la pression.

Et puis, bref ça prend du temps de se libérer. Oh et comme si on était pas beaucoup à occuper des jobs mauribauds qui nous rendent secrètement tristes pour gagner de l’argent pour le prestige social ou la pression financière. Elle est riche, belle, privilégiée mais elle reste humaine en fait. Elle fait probablement de l’equilibrisme avec sa conscience, son éthique et son égoïsme/confort. Comme nous toutes.

Féministe assumée ou pas, elle surfe de toute évidence sur la mouvance body-positive, empowerment, etc. donc je vois pas comment on peut reprocher aux gens de la juger sur sa sincérité. Et puis faire de son physique un gagne-pain pour toutes les raisons que tu cites c'est une chose, par contre détourner des discours politisés pour faire valoir son physique, pour moi c'est juste cynique. Peut-être que par ailleurs elle est très mal dans sa peau et en quête de validation, mais je ne crois pas que ça nous oblige à taire tout regard critique sur sa démarche.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 297
16 091
3 854
Quand je parle de jalousie c'est pas directement envers son corps mais jalousie parce qu'elle a moins de difficultés, parce qu'elle correspond aux normes, parce que c'est plus facile pour elle.

Donc merci d'éviter de me comparer à une gamine de 15 piges du collège...

http://soisbelleetdenonce.fr/la-difficulte-detre-belle/ , j'ai trouvé cet article très juste. Qui dit que justement une femme belle est sans cesse renvoyé à son corps, plus qu'une autre (dans le sens où on voit son corps avant de voir son intelligence, elle est embauchée dans une entreprise pour l'image et pas pour son cv, etc).
https://amp-sante.lefigaro.fr/article/pourquoi-les-femmes-les-plus-belles-sont-les-plus-seules/ un autre article qui dit qu'être belle c'est plus galère en amour car la femme fait soit peur, soit objet.

Bref dans votre imaginaire c'est ça le pretty privilège ? J'y crois pas du tout. Et pourtant je suis loin du standard, je suis ronde, j'ai eu beaucoup d'acné, etc.
@JAK-STAT c'est moi ou tu es en train de demander à une femme de changer de boulot parce que tu trouves qu'elle est pas assez féministe ? Et qu'elle se plaint de sa condition ? Parce que c'est féministe ça oO ? Oui elle a sûrement de l'argent, mais est-ce éternel ? On connait sa vie ? Ses crédits ? Son entourage qui a peut-être besoin d'elle ? Puis elle a connu que ça, c'est pas si facile à 30 piges de reprendre des études, surtout en étant connu, et de se faire embaucher derrière.

J'ai jamais pris le parti de dire qu'une femme moche galère plus qu'une belle. Parce que d'une je le redis c'est jouer le jeu du patriarcat qui cherche à mettre les femmes en compétition, de deux c'est hiérarchiser une souffrance qu'on peut pas comparer objectivement (ce qui n'est pas le cas entre une femme noire et blanche par exemple, là les oppressions et les privilèges de l'une sont mesurables et systématiques par rapport à l'autre). Puis justement comme tu dis @seapunk la beauté est subjective (même s'il y a un standard commun) donc une femme vu belle par une majorité a aussi des oppressions. Toutes les femmes galèrent à un moment ou à un autre, je crois pas que se soit plus facile pour une (mise à part comme j'ai dit quand ça touche le racisme, la sexualité, etc). Donc j'aime pas du tout le concept de pretty privilèges (et vous me ferez pas changer d'avis là dessus, c'est mon point de vue, ça n'engage que moi).

Je l'attaquerais plus sur ses opinions politiques (@skippy01 ) parce qu'être pro Trump c'est gerbant.

Mais pas sur son physique. Comme j'ai dit aucun concept de sororité là. Et je rappelle que j'ai critiqué son discours aussi. Sans cracher sur le physique.
 
31 Octobre 2012
1 634
12 478
5 664
Je suis d'accord avec @HellaSlytherin .
Le pretty privilege c'est une vaste blague. C'est être considérée comme "une belle gueule" et "une Barbie" (je vous en passe de plus déshumanisantes) quelles que soient tes notes à l'école, tes centres d'intérêts, tes diplômes etc. Et je le sais parce que je suis concernée, c'est ma vie depuis toujours et ça le sera jusqu'à la fin (ou du moins jusqu'à la ménopause, limite je l'attends avec impatience). Et encore, je suis white passing pour la plupart des gens donc on me fout à peu près la paix avec les discriminations raciales, j'imagine même pas si le côté africain avait été plus prononcé.
"""Belle""" ou """moche""" on ne peut PAS gagner. Pas dans ce système.
Dans le 1er cas tu seras considérée comme débile x1000 et comme une plante verte (mais avec un peu de chance tu pourras exploiter ta beauté, comme EmRata et d'autres). Dans le 2d tu seras invisibilisée (mais avec un peu de chance tu seras crédible avec des livres et une carrière).
Dans les 2cas ça pue.
"belles" ou "moches" on a toutes un ennemi commun, ce punaise de patriarcat!

Sinon @Orfath même les personnes considérées comme "belles" peuvent s'en prendre plein la gueule sur le physique et se retrouver avec zéro zéro zéro confiance en soi, parce que (par jalousie ?) ou en tout cas par malveillance, certaines personnes vont scruter le moindre """défaut""" et coller la pression avec ça.
Après j'ai conscience que ce n'est pas une oppression systémique comme celle envers les femmes grosses par exemple, mais il n'empêche que ce type de harcèlement peut aussi déclencher des troubles mentaux (TCA dépression complexes dismorphobie…) chez les personnes """belles""".
 
J

JAK-STAT

Guest
A priori on est tous humain.e.s et on a tous des problèmes et des incohérences et on a tous été élevé.e.s dans une société avec certaines codes (voir plusieurs si on a pas grandi en Occident). Si on invoque ça pour dire qu'on peut rien critiquer le monde reste comme il est. Quand il y a des incohérences ou des paradoxes c'est justement intéressant de les montrer. Ca s'applique à tout le monde et c'est très intéressant de s'étudier soi même.
Qu'elle ait besoin de validation ou qu'elle arrive pas à se dépêtrer de son image ça change rien au fait qu'on puisse critiquer. Au contraire dans l'hypothèse de la validation, parce que si son message c'est pour qu'on lui dise "wow t'es très body positive et très empowerment, such wow" (j'ironise) et pas dans le but d'aider les ados (et on saura jamais ce qu'était son but) ben ça le diminue, même si le besoin de validation est compréhensible.

Est ce que ce message se veut féministe: ben il vise les filles (14 years old girl) donc oui. Donc il est plus que pertinent d'en débattre et il y a pas de forçage de féminisme.
 
26 Octobre 2019
47
455
399
32
Merci @Mymy pour tes interventions, qui sont venues alimenter ma réflexion et mon trouble face à cet article.

À la fois, j'ai envie de dire "je prends toute initiative féministe, même maladroite". Parce que je trouve ce post maladroit, mais eh, c'est déjà "mieux que rien"... "mieux que rien" pour militer pour une cause, ça peut faire hurler. Mais que se soit du marketing ou non, je trouve que chaque petit progrès, même infime et maladroit, est bon à prendre.

Évidemment, ça n'engage que moi, et pas mal de monde trouve que ce post n'est même pas du tout un progrès.

Par contre, il y a un autre truc qui me démange, un truc que j'ai du mal à exprimer. En substance, je le résumerais ça en disant "tu ne sais pas de quoi tu parles, ne prend pas la parole sur ce sujet", et je veux parler du body positivism. En l'occurrence, c'est ingrat de ma part de penser ça puisqu'aucun mot de son post ne mentionne explicitivement le body positivism, mais je trouve que ça évoque le sujet. Et j'ai envie de dire "laissez ce mouvement aux personnes qui en ont VRAIMENT besoin" = et là c'est encore pire, car qui je suis pour juger qui en a besoin ou non? Mais à la base, c'était quand même un mouvement pour célébrer et donner à voir au monde ces différences physiques qui s'éloignent vraiment des normes de la beauté ; quand je vois des posts évoquant le body positivism alors que la personne coche presque (ou toutes, dans le cas d'Emrata) les cases des normes de beauté, ça me déprime.

Je ne nie pas que correspondre aux normes de beauté peut aussi induire des situations compliquées (notamment la sur-sexualisation) ou des oppressions, mais est-ce qu'il y a moyen de parler de cette problématique sans évoquer le body-positivism ? (question purement rhétorique adressée au monde entier).
 

Tipyjama

Mamie Hobbit
12 Mai 2017
1 942
24 353
2 584
@Nastasja Je suis d'accord avec toi, mais ce qu'on dénonce (ou en tout cas moi), c'est l'hypocrisie, le paradoxe entre son discours et ses actes. Tu ne peux pas critiquer le fait de réifier le corps des femmes (ados même) et avoir un Instagram comme le sien. Pour moi c'est aussi absurde qu'une personne portant un manteau en vraie fourrure tout prônant le véganisme.
Tu dis que tu vis mal le regard qu'on porte sur ton physique, mais tu n'en n'as pas fait ton job, ton fond de commerce.
 
S

Sadala

Guest
Je n'ai rien contre le fait qu'elle soit modèle, et très belle.
Il aurait été intéressant qu'elle dévoile et témoigne des problèmes que pose la sexualisation des mineurs dans ces milieux. Elle aurait pu témoigner du sexisme du statut de potiche que subissent les mannequins.
Mais là non, elle louvoie en concluant que ça a été "empouvoirant" pour elle...
J'ai un peu l'impression qu'on nous prend pour des billes là... Et la conclusion "lisez des livres" m'a achevée, sérieusement. XD
 
16 Février 2009
2 242
28 614
5 694
Je rebondis sur le post de @Chat-au-Chocolat , mais ouais je trouve aussi que ça va un moment avec le b"choice feminism" (je découvre le terme). Si tout le monde se met à faire le jeu du patriarcat pour son petit profit personnel, ça vide purement et simplement le féminisme de sa substance en fait. Enfin les femmes qui parviennent à exploiter le système à leur avantage c'est pertinent quand ça reste des cas isolés et/ou qu'elles n'ont vraiment aucune autre alternative et parviennent vraiment à s'émanciper, mais ça ne peut pas être une stratégie pour réformer la société à long-terme, encore moins si ça devient massif et que chacune dans notre coin on se persuade que c'est pas si grave de se contenter des miettes dans la mesure où on le fait dans un esprit "d'empouvoirement". Pour être plus claire, par exemple on pourrait toutes accepter de se faire systématiquement inviter au restaurant par des hommes en se racontant à nous-mêmes que ok, on fait le jeu du système, mais après tout on a bien le droit parce qu'on est des victimes et qu'on fait payer la monnaie de leur pièce aux dominants. Le problème c'est que ça brouille le message et ça finit par discréditer l'ensemble du mouvement. Comment nier qu'on trouve notre compte dans la société telle qu'elle est, si toutes les femmes se mettent à accepter les maigres avantages que leur accorde le patriarcat? Si on veut du changement il faut quand même penser sur du long terme et au-delà de sa petite personne.
Je ne dis pas ça pour distribuer les bons et les mauvais points de féminisme, la question c'est pas d'être 100% irréprochable (de toute façon je serais bien en peine de définir ce qu'est une "féministe irréprochable"). Il y a des trucs qu'on continue toutes à faire même en les ayant deconstruits parce qu'on les a vraiment trop intériorisés (le maquillage, l'épilation, certains choix de vie). Pour autant c'est pas la peine de se cacher derrière son petit doigt en faisant croire que ce sont des choix parfaitement assumés, voire des façons subversives d'exploiter le système. On peut aussi accepter de porter un regard critique mais néanmoins bienveillant sur soi-même en se disant que tel ou tel choix entre certes en contradiction avec nos convictions, mais pour l'instant oui on y trouve notre compte, ou on n'a pas la foi ni les moyens de changer. Enfin je sais pas si je suis très claire, mais je trouve qu'il y a un vrai problème à voir un choix "empouvoirant" dans n'importe quelle démarche personnelle, juste parce qu'une femme l'a "librement" entreprise. On peut très librement choisir de faire des choses qui sont mauvaises pour nous sur le court ou le long terme. Ça n'autorise pas à juger personnellement les gens, par contre je trouve qu'on est en droit de garder un regard critique et de maintenir une exigence de sincérité, à plus forte raison s'agissant de femmes qui s'approprient la rhétorique féministe.
 
Dernière édition :
31 Octobre 2012
1 634
12 478
5 664
@Nacre je connais pas son Insta, je vais pas sur les réseaux…
Et justement si, j'ai fait de ma "beauté" mon fond de commerce (je suis danseuse pro, entre autres métiers). Je suis juste moins riche qu'EmRata lol.
Le fait qu'on vive mal les regards et les attitudes dégradantes qui ont commencé bien avant la puberté n'invalide pas le fait que le "meilleur" (ou moins pire) choix pour elle / moi / les autres dans ce cas, au niveau pro, a été d'exploiter notre "belle gueule". Parce que la continuité des regards déplacés c'est qu'on me / nous considère comme des idiotes + des poupées (dont on exploite l'apparence même si t'es dans un domaine pro qui a rien à voir!). La réalité c'est que t'auras beau avoir bac + 5 ou + 8et parler 5 langues, tu vas prendre tellement cher que c'est burn out ou dépression assurée.
En gros, la réification de l'ado ne s'arrête pas lorsqu'elle atteint l'âge adulte, elle se traduit juste autrement.
Au point que dans mon cas j'ai juste pété un câble, et je me suis barrée sans me retourner du domaine pro pour lequel j'avais étudié si longtemps.
Survivre comme on peut dans le système patriarcal n'empêche pas d'avoir conscience des mécanismes d'oppression qui font qu'on a tel parcours ou telle vie et de les critiquer, en fait. Au contraire.

@Orfath ok :)
 
J

JAK-STAT

Guest
@HellaSlytherin
@JAK-STAT c'est moi ou tu es en train de demander à une femme de changer de boulot parce que tu trouves qu'elle est pas assez féministe ? Et qu'elle se plaint de sa condition ? Parce que c'est féministe ça oO ? Oui elle a sûrement de l'argent, mais est-ce éternel ? On connait sa vie ? Ses crédits ? Son entourage qui a peut-être besoin d'elle ? Puis elle a connu que ça, c'est pas si facile à 30 piges de reprendre des études, surtout en étant connu, et de se faire embaucher derrière.

Demander de changer de boulot: bah bien sûr parce qu'elle va certainement lire mon message et s'y plier. Non.
Je sais pas où tu as vu que je me plains qu'elle soit pas assez féministe ? oui je le redis je trouve ironique de se plaindre de l'essence même du métier que tu as choisi et qui te permet de faire des millions. Elle se plaindrait des mensurations extrêmes demandées, du fait de pas toujours être bien traitée par les équipes, de la fatigue de faire des allers retours en avion ok, mais si elle se plaint qu'elle est réifiée alors que c'est plus ou moins le principe d'être mannequin: ton corps sert de support à quelque chose, que ce soit artistique ou commercial, ben ouais c'est ironique X1000000.

Elle est millionnaire: tu crois que ça suffit pas pour rembourser un crédit ? ou pour supporter un entourage ?
14. Emily Ratajkowski (@emrata)

Followers: 20 million
Income per post: $26,500
d'après Harper's Bazaar (voilà la source après est ce que c'est accurate, je ne sais pas mais si c'est ça y a pire comme salaire)

C'est pas la meuf qui fait quelques défilés en débutante pour gagner un peu d'argent hein.
L'argent c'est pas éternel ? mais les gens font des économies pour prévenir. Peut être qu'elle en fait d'ailleurs, je sais pas. Mais si tu vis, confortablement mais pas luxueusement, en étant millionaire je suis sûr que tu peux tenir jusqu'à la fin de ta vie. Si tu veux te payer du luxe ben faut pas te plaindre qu'il te reste plus d'argent (c'est pas ce que ER fait).
Il y a des tas de gens qui font des réorientations après 30 ans voir bien plus tard, et qui y arrivent, pourquoi elle ferait forcément exception ? il y a des gens qui commencent des études tard :dunno: si elle souhaitait faire autre chose que mannequin elle pourrait. Maintenant si elle souhaite pas ben elle change pas. Mais qu'on vienne pas me dire qu'elle ne peut pas. Bordel Kim K fait des études d'avocat.

Genre là j'ai l'impression que tu défends une star que tu aimes bien sans recul :dunno:
 
J

JAK-STAT

Guest
@Toffee la prostitution et le mannequinat, pas sûr du rapport.
Je sais pas ce que tu entends par passif agressif, est ce que c'est volontaire: c'est ma manière de m'exprimer, et j'admets qu'après les comparaisons que je trouve malvenues (cf ton spoiler + comparer au harcèlement sexuel que je trouve pas pertinent et déplacé malgré le retourner dans ma tête), la soit disant "jalousie" dès qu'on critique le propos d'une femme connue, le fait qu'on comprenne pas que c'est des propos que je critique et pas une personne (parce que je la déteste pas, je parle d'elle parce que ben c'est le sujet de l'article) et d'autres, je suis plus sec que d'habitude.
 
  • Big up !
Réactions : Cerna et Tipyjama

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes