Je suis d'accord avec vous 2 @Madhiko et @jorda

En fait je pense que des mauvaises expériences peuvent créer un biais cognitif de méfiance/négativité et que c'est parfaitement logique et humain. (la répétition = la réalité pour le cerveau)

Mais le physique est un prétexte social facile pour exclure chez les gens faibles (souvent enfants/adolescents mais aussi quelques adultes). C'est à dire que ces personnes vont insulter, mépriser etc des personnes moches BIEN AU DELÀ de leur prétendue laideur (voire parfois il s'agit de personnes au physique commun mais il fallait un bouc-émissaire).

Mais ce que je pense aussi c'est que le mental, la confiance en soi a plus de "force" que l'apparence physique dans la perception qu'ont les autres de nous. L'abattement entraînerait une prophétie réalisatrice alors que changer et imposer sa propre image, sa perception de soi-même en SE trouvant beau (ou autre qualité), va avoir une influence concrète sur les autres.
 
Dernière édition :
@jorda C'est dur, mais pas impossible. Je sors de la norme pour plein de trucs, et j'ai appri à me foutre des remarques désobligeantes que me font la plupart des gens à ce propos. Preuve que c'est faisable.
 
  • Big up !
Reactions : Valentina-
la confiance en soi et le fait de dégager une énergie positive sont des facteurs beaucoup plus décisifs que le physique.
Je suis partiellement d'accord, mais le hic c'est que la confiance ne naît pas de rien non plus, et que c'est difficile de rattraper le coup quand on a eu une majorité d'expériences négatives.

Même s'ils sont effectivement considérés comme laids par beaucoup, ce n'est pas leur laideur qui est la cause de leur manque de confiance en eux, mais leur conviction que leur laideur est quelque chose de vraiment grave et qui les handicapera considérablement. A mon avis, la plupart du temps, ils exagèrent l'importance de ce handicap (qui est réel certes, mais moins que ce qu'ils imaginent).
En même temps, cette conviction s'explique facilement quand on a l'impression que c'est une majorité.

D'ailleurs, s'ils subissent beaucoup de remarques négatives, c'est aussi dans certains cas parce qu'ils ont dans leur entourage 2-3 personnes toxiques qui les maintiennent dans une idée négative d'eux-mêmes,
Pour ma part c'était pas mal d'inconnus. Très très peu mes ami.e.s proches qui au contraire essayaient de combattre mon défaitisme.

on devient plus tolérant à des critiques qu'on pense mériter et qui nous maintiennent dans notre faible estime de nous-même.
Oui, à force, le cercle vicieux fait qu'on considère tout ce qui est négatif comme vrai, et tout ce qui est positif comme soit hypocrite, soit une maladroite tentative de nous rassurer. On est dans un tel état qu'on n'arrive plus à faire la différence entre l'hypocrisie et l'honnêteté, et on tend vers un biais de confirmation négatif.

Parce qu'en fait, à moins qu'on demande explicitement à quelqu'un ce qu'il pense de notre physique, c'est pas normal que des gens nous disent qu'on est moche. Moi je dis jamais à qui que ce soit que je les trouve moches, ça me viendrait pas à l'esprit :dunno: Du coup, ceux qui le font, c'est avant tout pour nuire, et rien ne dit qu'ils trouvent vraiment la personne moche, peut-être que c'est juste une attaque facile parce qu'ils savent que la plupart des gens en seront affectés.
Bah quand on m'avait dit que j'étais trop moche pour enseigner, c'était quelqu'un que je connaissais pas et que j'avais vu rapidement, et qui ne m'avait même pas dit en face mais à un ami en "disant rendre service en m'évitant une désillusion si je persistais". J'ai du mal à voir l'intérêt de l'attaque facile dans ce contexte, et j'avoue que je ne suis pas tout à fait convaincue par cette explication si je l'applique à la majorité des personnes qui m'ont fait ces réflexions....
J'avoue que parfois ça a été spontané de leur part, et parfois j'étais tellement désespérée que j'ai moi-même demandé...
Je sais bien que j'ai eu des expériences positives, même d'inconnus... mais très peu (en tout cas de mon point de vue) par rapport au reste... ça a du mal à faire contrepoids... et pourtant j'essaie d'y repenser quand ça va mal, à ces expériences positives...

j'ai appri à me foutre des remarques désobligeantes que me font la plupart des gens à ce propos. Preuve que c'est faisable.
Et c'est admirable que tu puisses le faire. Mais ce n'est peut-être pas à la portée de toutes... il faut avoir une sacrée force pour ça, et je suis loin d'avoir beaucoup de force de caractère...

En fait je pense que des mauvaises expériences peuvent créer un biais cognitif de méfiance/négativité et que c'est parfaitement logique et humain. (la répétition = la réalité pour le cerveau)
Tout à fait. Ca fait partie de la réalité que l'on vit.
C'est comme quand on dit "le risque est partout, on risque même de se faire écraser mais on n'en fait pas un drame"... jusqu'à ce qu'on se fasse vraiment écraser et qu'on en réchappe, car à ce moment-là, ce ne sont plus des mots, mais une expérience vécu dans la tête et dans la chair... qui est parfaitement réelle...

C'est à dire que ces personnes vont insulter, mépriser etc des personnes moches BIEN AU DELÀ de leur prétendue laideur (voire parfois il s'agit de personnes au physique commun mais il fallait un bouc-émissaire).
Peut-être... je ne sais pas... certaines de ces personnes semblaient sincères...

L'abattement entraînerait une prophétie réalisatrice alors que changer et imposer sa propre image, sa perception de soi-même en SE trouvant beau (ou autre qualité), va avoir une influence concrète sur les autres.
Je vois ce que tu veux dire, et je suis en partie d'accord. L'attitude (et le charme) jouent aussi, je ne le nie pas.
C'est juste que partir avec un handicap, c'est difficile... (et encore plus quand on a aussi vécu de la violence familiale/conjugale)...

EDIT : ce qui est bizarre, c'est que je ne me trouve pas si moche que ça, en fait... 'dans mes bons jours... pas en photo, je suis pas photogénique du tout.... seulement dans un miroir où je me trouve acceptable....).
Mais face à une majorité qui dit le contraire, j'ai pas la force de protester...
 
Dernière édition :

Madhiko

Go vélane !
@jorda Mais en fait, je suis pas en désaccord avec toi, je sais que c'est dur de changer de paradigme quand on est convaincue depuis longtemps qu'on est moche/nulle/pas intéressante etc. Et pour cause, j'ai connu ça, pendant la majeure partie de ma vie j'ai eu une estime de moi pas très solide et il suffisait d'une remarque négative venant de n'importe qui, même de quelqu'un dont je me fichais, pour que je me mette à pleurer toute seule dans mon lit en me disant que décidément j'étais pas comme il faudrait et que c'était pas possible qu'on m'aime vraiment pour ce que j'étais. Ce que tu dis sur les compliments physiques auxquels on croit pas, je l'ai vécu aussi, parce que la façon dont je me voyais était la seule que mon cerveau prenait vraiment en compte, et comme je me trouvais très moyenne, les compliments étaient vus comme des anomalies et mis de côté sans modifier mon point de vue. Pourtant je voyais bien, autour de moi, que des gens trouvaient belles des personnes qui moi me laissaient indifférentes, et je remettais pas en cause leur sincérité, mais quand ça s'appliquait à moi, ben j'y croyais pas vraiment.
Mais un beau jour, sans que je comprenne trop pourquoi et sans que personne ne m'y ait spécialement aidée, j'ai soudainement changé de paradigme et je me suis mise à voir tout ce qu'il y avait de bien en moi et à y croire réellement. Et quand je compare l'avant et l'après, c'est flagrant à quel point la différence majeure, c'est pas ce qui m'arrive, mais comment je l'interprète et l'importance que j'y accorde. J'ai pas davantage de raisons d'être heureuse, simplement je suis heureuse donc j'interprète les choses d'une façon positive qui me conforte dans mon bonheur (même si évidemment, je peux toujours avoir des coups de mou par moment).
En somme, c'est parce que je l'ai vécu que j'en suis convaincue, et c'est parce que je constate à quelle point ma vie est différente (et mieux) depuis ce tournant que j'ai envie d'en convaincre les autres (même si je sais qu'il faut que ça vienne de soi-même, je suppose que des témoignages qui vont dans ce sens peuvent aider à avoir le déclic).
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes