Le tueur misogyne n’était pas fou, juste misogyne

31 Août 2013
3
4
664
La vidéo m'a glacée le sang. Parce que j'ai 22 ans, parce que je suis un homme, parce que je suis vierge, que je n'ai jamais embrassé de femme ... Nombre de points communs avec ce que dit de lui ce criminel dans sa sinistre vidéo .... Mais il est tout simplement impossible d'expliquer rationnellement le processus qui a fait que cet homme s'en prenne à des victimes innocentes. Je crois qu'effectivement un certain conditionnement sociétal à pousser cet homme à commettre ces crimes abjectes. On a cessé de lui dire qu'il fallait être fort, dominant, "un mâle alpha" mais aussi "gentleman", "nice guy" ... Et quand on est tout ça, on doit avoir le sésame : coucher. Autant de choses contradictoires.

Personnellement, un certains nombres de points font écho à ma situation comme je vous le disais.
Je suis juste dans un certain idéal d'amour que je n'ai pas encore trouvé. Rien de religieux, je tiens à préciser? On ne m'a jamais vu avec une femme. Ma propre mère a fini par me demander très sérieusement si j'étais gay.
J'aimerai que les hommes ET les femmes respectent mon choix de ne pas être un mâle dominant. Pour mon entourage c'est inexplicable. Je peux vous assurer que c'est juste impossible. Montrer qu'on est quelqu'un de sensible, que l'on peut être autre chose que le cliché de l'homme d'aujourd'hui, c'est un aveux de faiblesse... Il faut être fort, viril, coucher avec un maximum de femmes. Je ne suis pas ainsi.
Je ne me plains pas de ma situation, c'est juste mon choix conscient ou inconscient.:EvelyneThomas:
...Et il ne me viendrait pas à l'idée d'imputer ce choix aux femmes et encore moins de le faire payer à qui que ce soit.

Dans la même veine que cet article, il y a aussi une certaine mode à banaliser le viol comme un truc marrant.
Cet après-midi j'étais encore horrifié des propos sur le viol, en cours ... Le pire c'est sans doute qu'aucune femme n'ai réagi. Une m'a remercié à la pause mais ça me semble bien maigre.


Je milite pour que dès l'école primaire, on fasse passer certains messages sur ces sujets aux écoliers, qu'on demande aux gosses ce qu'ils pensent d'un homme qui pleurs, d'une femme ... Malheureusement des âmes obscures, ont décidé de créer des polémiques inutiles en empêchant la diffusion de certains films comme l'excellent Tomboy.

C'est dommageable.
 

Clemence Bodoc

Persistante
21 Juillet 2010
3 278
14 237
5 854
37
LILLE
www.linkedin.com
@SallyVonHolle ça a été corrigé, merci ! :fleur: 

À la lecture des commentaires (ici et sur Facebook), je voudrais apporter une précision sur le titre : 

Quand je dis qu'il n'était pas fou, je n'insinue pas qu'il était sain d'esprit. Il y a tout un spectre d'états d'esprits possibles entre la rationalité et la folie, donc "pas fou" ne veut pas dire "super équilibré" non plus (et clairement, ce type n'était pas sain d'esprit). 

Le "pas fou" est un écho à tous les articles et commentaires qui le réduisent à ça, un fou, un "madman", et au fait que le réduire à ça, c'est passer sous silence toute l'idéologie qui le conduit à passer à l'acte. 

Dieu sait que je déteste faire des parallèles avec la Shoah, mais dans ce cas, ça me semble vraiment pertinent : tous les officiers nazis n'étaient pas fous, ils participaient à un système qui reposait sur une idéologie : l'antisémitisme. 

Les tueries racistes, antisémites, les violences homophobes, on les dénonce pour ce qu'elles sont : des crimes de haine. 

Là, on a un tueur clairement misogyne (je ne me suis pas étendue sur son manifeste de 140 pages, mais la preuve est là quand même), et son acte serait l'oeuvre d'un fou ? 

Non, c'est un crime misogyne. Le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie, toutes ces idéologies de haine tuent. La misogynie aussi.
 
  • Big up !
Réactions : The Frog
1 Mai 2007
153
761
4 804
Paris
zaire;4757003 a dit :
Pour quoi au final ? Toujours ce réflexe de distanciation. Toujours cette envie de rassurer le chaland. Toujours pour brosser les autres dans le sens du poil, les meurtriers d'un côté, les sains d'esprit de l'autre.
Je trouve tout ça d'une hypocrisie gerbante, et personnellement, après des années de lecture de faits divers de ce genre, c'est ça qui me brûle la rétine.

Sans doute pour certains et c'est très bien qu'on en soit toute consciente ici. Mais tu prends un cas comme moi, oui la dimension pathologique est ce qui va m'intéresser en premier.  Pourquoi ? Parce que j'aime la psychologie, que j'aime prendre un fait divers sous cet angle-là. Je ne me vois pas faire l'impasse dessus pour me concentrer uniquement sur ce qui interpelle mon affect. C'est une façon de voir les choses, et tant mieux si d'autres pointeront en premier du doigt l'aspect sociologique, etc, on se complémentarise. C'est une réflexion optimiste pour dire qu'on ne parle pas nécessairement de folie pour le confort personnel, mais aussi parce que la plupart des gens aiment tout simplement aborder un acte sous ce point de vue-là, ou du moins y sont habitués :) Après quand ça dérive de manière maladroite ça peut être embêtant, oui, et c'est cool qu'il existe des articles comme ça pour sortir des sentiers battus. J'ai juste été déçue parce que je l'ai trouvé trop dirigé dans un sens, quitte à perdre complètement en cohérence sur certains plans.
 
Dernière édition :
27 Juillet 2013
67
98
1 584
Bon alors je suis d'accord sur le fait que ce qu'il dit est profondément misogyne mais entre un misogyne friendzoné (enfin même pas parce qu'il n'avait même pas d'amis) et un tueur y'a quand même un monde.
Ensuite, il avait bel et bien des "problèmes" : il souffrait d'une forme aigüe d'Asperger !
 
1 Août 2013
1 497
12 131
3 854
shesaninnocentfreak.tumblr.com
zaire;4757003 a dit :
@clubmarsouin     Je suis d'accord avec toi.
On n'est pas ses psys, on ne sait rien, et s'avancer là dessus c'est pas terrible.
Mais moi, ce que je retiens de tout ça, de tous les meurtres en série qu'on a pu voir ces dernières années, c'est que ce qui reste ce sont les actes et/ou les discours tenus.
Et chaque fois, on a bien insisté sur le fait que cette personne avait tel ou tel syndrome, telle ou telle pathologie.

Pour quoi au final ? Toujours ce réflexe de distanciation. Toujours cette envie de rassurer le chaland. Toujours pour brosser les autres dans le sens du poil, les meurtriers d'un côté, les sains d'esprit de l'autre.
Je trouve tout ça d'une hypocrisie gerbante, et personnellement, après des années de lecture de faits divers de ce genre, c'est ça qui me brûle la rétine.

Tout ça ne fait que dévier le débat, l'orienter, presque nous faire ressentir de l'empathie pour ce mec (c'est ce qui se produit chez tous ces mecs qui se reconnaissent dans son histoire de nice guy.)
Certes l'article manque de nuances.

Mais regardez ce qui se passe. On débat sur la condition psychologique de ce mec. Alors que ça n'est pas ce qui restera. Ce qui restera, c'est qu'il a tué des gens par haine des femmes (et de l'humain, mais surtout des femmes), et qu'il se sentait supérieur en tout point.
Ce qui restera, c'est qu'il n'est pas le seul à se sentir comme ça. Que d'autres trouveront toujours (même sans l'avouer) ses actes légitimes d'une façon ou d'une autre.

Mais bon. Je dois prendre tout ça trop à coeur.
Débattez de sa santé mentale sans moi.

D'ordinaire, je serais d'accord avec toi, je suis la première que ça énerve quand on balance le terme "malade mental" à tort et à travers pour se distancier, notamment pour parler des violeurs ou du nazisme. D'autant qu'il n'a jamais été démontré qu'il y avait un lien quelconque entre viol et maladie mental, ou entre maladie mentale et adhésion à l'extrême-droite.

Mais il n'empêche que le cas Elliot Rodgers tombe dans la catégorie des "spree killers", les tueurs à la chaîne, et que ces tueurs sont connus pour être souvent atteints de troubles psychotiques ou présenter des personnalités psychopathes, c'est un fait.

Et je trouve d'autant plus important de ne pas nier ces faits que, comme tu le dis, on a trop souvent tendance, lorsqu'il est avéré qu'un tueur présente un profil psychologique "hors-normes", à évacuer toute réflexion sur l'influence sociétale en se disant que de toute façon c'était un malade donc on ne peut pas comprendre ce qu'il se passe dans sa tête. Hors les malades mentaux n'évoluent pas en-dehors de la société, ce qui pousse certains d'entre eux aux meurtre, ce sont des éléments qu'ils seront allés piochés dans la culture dans laquelle ils ont grandi.

D'ailleurs, les psychopathes ne sont pas des malades mentaux à proprement parler, ce sont des individus qui ont un fonctionnement psychique différent de la moyenne des gens, mais ils sont en pleine possession de leurs capacités de réflexion. Bon nombre d'entre eux sont parfaitement intégrés à la société et ne savent même pas qu'ils sont psychopathes. Il n'empêche qu'une personne dite "normale" a BEAUCOUP moins de chance de commettre des meurtres en série, en masse ou en chaîne qu'une personnalité psychopathe.

Ce que je veux dire par là, c'est que dire d'un tueur qu'il est atteint de tel trouble psychologique ou qu'il présente tel profil psychologique ne nous dispense pas nécessairement de s'interroger sur l'influence que la société a pu avoir sur son passage à l'acte. Ce n'est pas chercher des excuses à un individu que de reconnaître qu'il est atteint d'une certaine pathologie, c'est juste tenter de comprendre ce qui a motivé, du moins en partie, son geste.

@MelyKitty : J'ai lu beaucoup de démentis concernant le fait qu'il était atteint d'Asperger, et même si c'était le cas, ça n'expliquerait rien : les individus présentant le syndrome d'Asperger sont rarement des gens violents, au contraire, se sont souvent des individus très rationnels.
 
7 Septembre 2011
5 838
73 849
6 644
Paris
saburo;4756657 a dit :
Donc si on vous écoute, tous les mecs qui prennent un peu trop au sérieux le mouvement "masculinisme" pourraient aller abattre de sang froid une demi douzaine de femmes parce qu'elles ne les remarquent pas ?

Ok, ces sites c'est de la merde en boite.
Mais regardez les sites qui insultent les juifs, ceux qui critiquent les arabes etc...Est ce qu'on peut imputer tous ces crimes à ces sites, à ces mouvements ?
Je crois pas.

Je pense qu'à la base, ce jeune homme était complètement perturbé. Un peu asperger peut-être, mais surtout psychopathe, paranoïaque, avec un profond sentiment de persécution. Et je pense qu'il aurait lu des sites comme quoi la raison de tous ses malheurs c'était les chatons blancs, il serait aller dans une SPA et il aurait tué tous les chatons blancs qu'il croisait.
Ce qui me choque le plus, c'est les réactions dans les commentaires. Tous ces gens trouvent ses actes normaux. Qui le félicitent etc. Ça, c'est vraiment choquant. Mais je pense quand même que c'est des gens perturbés aussi (avec moi tout le monde est perturbé :d)


Je suis tout a fait d'accord avec toi! Le masculinisme, le complot des femmes qui preferent se farcir des connards au lieu de sortir avec le mec gentil c'est insupportable mais je ne pense pas que ce soit le probleme ici.
Le gars est très visiblement "perturbé" comme dit saburo et il a trouvé un réceptacle à sa haine, il aurait suffit qu'on lui dise que la cause de son mal être et du fait que les autres le rejettent était du à une conspiration des latinos et il aurait été sur des sites racistes puis aurait foncé sur un campus et ouvert le feu, il aurait suffit qu'une secte religieuse passe dans le coin et l'embrigade en lui disant que le monde moderne ne l'acceptait pas et qu'il serait mieux a venerer le Dieu Zouzou il y serait allé. Enfin je pense.

Le nice guy ass hole club est un problème réel qui mérite qu'on s'y arrête comme ça a déjà été fait plusieurs fois sur madz et j'espère que ces sujets seront retraités, mais je ne pense pas que la misogynie soit a l'origine des envies de meurtres mais plutôt l'inverse.

Après je ne parle que de ce cas la, il y a eu d'autres histoires même si moins de victimes, pour lesquelles cet article pourrait s'appliquer.
 
28 Août 2008
852
543
4 874
Paris
Je remercie tout simplement Madmoizelle dont je guettais l'article depuis hier. Merci pour ce traitement complet et cette prise de position assumée.

Quant à l'argument "il a trouve le premier réceptacle possible pour sa haine", je ne suis pas vraiment d'accord. C'est bien la société qui oblige les hommes à se conformer à un idéal, à accepter cette idée de l'homme blanc suprême à qui tout est du y compris la femme (sexe et adoration du mâââle). Elle ne fait qu'exacerber le sentiment de ces gens aux exigences trop élevées et qui interprètent tout manquement aux injonctions environnementales comme un échec. Je pense que @daffy duck a parfaitement résumé la situation. Cette tuerie met en exergue les violences quotidiennes que l'on doit subir pour avoir dit non à un homme et l'importance accordée à la volonté des hommes qui doit être conforme à ce que les films/les médias/les amis nous dise. Tous les hommes ne sont pas """psychopathes""" comme lui, mais beaucoup en tant que """nice guys""" se permettent de juger/insulter/se venger de toutes les femmes ne s'offrant pas a eux.


On apprend à toutes les filles à se protéger, à ne pas lancer de "mauvais signaux" mais on n'apprend pas à tous les garçons qu'une fille se sent en danger permanent ou que ça n'est pas grave d'être vierge

Edit : Ce mec concentrait en fait tout ce qui ne va pas aujourd'hui (et qui n'allait pas avant également) : la pensée que l'ethnie est primordiale (il est un white guy qui vaut mieux que ces "ugly black"), que la beauté est fondamentale ("I'm perfect"), qu'être un homme te donne un droit de cuissage (je mérite du sexe et de l'amour, cette situation est injuste), que le pouvoir et l'argent te rend meilleur (fils de, riche, bien éduqué, pas de sexe, c'est injuste). Ca me dégoute et au fond je pense que beaucoup de mecs pensent comme ça sur un ou plusieurs points, sans passer à un acte violent, le simple fait de le penser est en soi problématique.
Se dire : "je suis plus beau qu'untel donc je mérite une copine" ou "je suis un homme, une fille doit se dévouer pour me faire perdre ma virgnité, c'est pas grand chose quoi"; ça ne devrait même pas traverser l'esprit d'un garçon.
Il ne parle pas de trouver une femme avec une belle personnalité mais juste "des femmes" comme lui devant quelque chose, peu importe laquelle. "Toutes les femmes me rejettent", "c'est un genre ridicule" etc. Il cherche à affirmer sa domination sur un groupe/une masse qu'il déconsidère et déshumanise.

J'espère que si j'élève un garçon je saurais lui faire comprendre ça. J'espère qu'il ne fera pas son éducation sentimentale et sexuelle par internet ou par les films stupides qui font une distinction entre les mecs cools qui ont déjà couché avec une fille et les nerds pas cools puceaux et qui racontent leur parcours vers le St-Graal : la fille (qui ne répondra à aucun des critères du test Bechdel). On peut être cool et vierge, on peut être nerd et une bête au lit. Ça ne définit en rien sa personnalité, c'est juste une "activité" qui peut être sympa pour certaines personnes (et c'est ok si on n'aime pas ça non plus!). Être puceau à 22 ans n'est pas une honte (ni même après d'ailleurs) et la société est responsable car elle a conforté ce gamin instable dans ses idées.
 
Dernière édition :
5 Mars 2009
142
127
2 914
Huy
Article hyper bien fichu!! Je trouve ça scandaleux la façon dont certains gars se comportent envers les femmes. Sous-entendre qu'une fois que nous sommes souriantes ou gentilles avec un mec veut dire bingo pour lui c'est débectant! Ce genre de situation arrive souvent et le pire c'est qu'en tant que femme on en vient presque à culpabiliser ou se remettre en question pour savoir si on n'a pas été "trop gentille" ou si on n'a pas eu un comportement contradictoire... Je me suis rendue compte que je me posais ces questions récemment et ça m'a mis en colère parce qu'on en vient à se culpabiliser pour quelque chose qu'on n'a pas fait et pour lequel on n'est pas responsable!
Merde quoi, un mec sympa ne doit pas forcément avoir toutes les largesses de notre part. On est encore libres de dire oui ou non sans être traitées de salopes!
 
C

citrouille-bleue

Guest
Un sexologue a fait un parallèle intéressant entre les commentaire sur le suicide d'une jeune fille qui s'est suicidé suite à du slut-shaming virulent, après avoir tourné une vidéo porno, et cette tuerie. Il met en avant que si une fille assume de "dire oui", elle mérite de mourir parce que c'est une p***te, mais que si les filles disent non, elles doivent pas s'étonner qu'un jeune prenne une arme et fasse un massacre à cause de sa frustration, et qu'après tout elles pourraient faire un effort.

C'est en anglais, et assez glauque et violent à lire (peut-être évitez au petit dèj, pour commencer la journée dans la joie ^^) mais c'est très interessant et représentatif de cette culture.

Avec des perle du genre "Les filles, pensez à ça la prochaine fois que vous refuserez une felleation à un mec..."

Oui voilà. On va faire comme ça.

http://sexologist.tumblr.com/post/86799922779/slut-shamed-to-death-for-saying-yes-to-sex-murdered
 
25 Octobre 2011
87
120
1 614
aalia;4757333 a dit :
melykitty;4757057 a dit :
friendzoné 

Allez la vieille aalia se lance.
Ça veut dire quoi ce truc ?

:neutral:

Dîtes moi si je me trompe, mais ça vient du terme anglais "friendzone" en d'autre terme quelqu'un que tu vois dans ta "zone" ou ton cercle d'amis (et donc quelqu'un qui n'est pas "boyfriend ou girlfriend material", que tu ne vois pas comme une potentielle conquête).

J'avoue qu'on s'y perd un peu au milieu de toutes ces expressions anglaises/américaines francisées ;)
 
S

Shield

Guest
mariecharlotte-2;4757036 a dit :
Le "pas fou" est un écho à tous les articles et commentaires qui le réduisent à ça, un fou, un "madman", et au fait que le réduire à ça, c'est passer sous silence toute l'idéologie qui le conduit à passer à l'acte. 

Mon message est un peu redondant avec ceux qui précèdent, mais pourquoi est-ce qu'il ne pourrait pas être le produit d'une idéologie misogyne et raciste et d'une histoire personnelle singulière ? Je ne vois pas trop en quoi c'est contradictoire. Je comprends que tu veuilles mettre en avant quelque chose qui te semble trop tu, mais je peux pas m'empêcher de trouver ça simpliste et excessivement universaliste d'omettre tous les facteurs possibles dans ce passage à l'acte sauf l'idéologie misogyne.

Je crois que ce n'est pas franchement pertinent de faire le parallèle avec la Shoah dans ce cas-là. Comme l'a théorisé Hannah Arendt dans la banalité du mal, les officiers nazis n'étaient pas motivés par l'antisémitisme en premier lieu mais par la servilité officieuse, la délégation de leur pensée aux instances supérieures de leur hiérarchie sociale.

Rodger était plus proche du terroriste qui considère qu'il oeuvre pour une cause en mettant ses idée à exécution que de l'officier qui exécute ce qu'on lui demande de faire sans réfléchir. En ce sens, il me fait davantage penser à Breivik. Il y a quelque chose de plus individualiste dans l'acte en lui-même, même si l'idéologie, elle, fait partie de l'inconscient collectif; le passage à l'acte reste un crime pour à peu près tout le monde. Y aura toujours des gens pour penser que certains crimes n'en sont pas vraiment et malheureusement les réseaux sociaux leur donnent encore plus de visibilité qu'avant, mais aux yeux de la société dans son ensemble, ça reste grave, si ce n'était pas grave, on ne ferait pas couler autant d'encre dessus, on n'essaierait pas d'interpréter ça d'une façon ou d'une autre.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes