Personnellement, je suis pour la liberté, y compris la liberté de dire d'énormes conneries, on ne peut pas réglementer des idées (à part la diffusion d'idées haineuses qui là, est condamnée par les lois). A mon sens, YouTube doit conserver sa liberté de vidéos, et la censure me semble plus dangereuse qu'autre chose. (la censure sous-entend que le censeur connaîtrait la vérité morale et factuelle, ce qui sera toujours faux)

En l'occurence le problème n'est censure ou pas censure. Ce qu'il s'agit de réguler n'est pas la liberté de publier n'importe quelle connerie ou non (dans les limites de ce qu'autorise la loi). Qu'un quidam publie dans son coin sur Youtube une vidéo qui nous raconte que la terre est plate peu importe en fait, sauf si volontairement les dirigeants de Yt programment leur algo pour que cette vidéo touche des centaines de milliers de personne. Ce qui était le cas jusqu'ici. Les plate-formes ne sont pas neutres. Elles décident de pousser ou non la diffusion de tel ou tel type de contenu ! A nous citoyens de peser sur leurs décisions pour ne pas laisser ces apprentis sorciers jouer avec nos démocraties !
 
@Sol Invictus

La censure c'est quand on t'interdit de publier. Ce n'est pas le cas ici. Il y a sur Yt ou sur Fb des centaines de milliers de contenus publiés qui ne sont pas poussés par les algos et qui ne sont vus par personne. Le problème ici c'est le choix des plate-formes qui poussent ce qu'elles veulent. Elles ne sont pas neutres. Notre devoir de citoyen c'est d'interroger les raisons de leur choix, bref et ça devrait te réjouir, il faut contrôler leurs algos !
 
@Sol Invictus

C'est le principe de base d'une plate-forme de donner ou non de la visibilité à un contenu, sa raison d'être. Une plate-forme, c'est un algo qui programme la diffusion de tel ou tel contenu que tu recevras ou non dans ta tl. C'est pas toi qui choisis ce qui va t'être recommandé de visionner ou de lire. Ce sont des algos qui sélectionnent ce contenu en fonction des objectifs que se donnent les staffs des plate-formes en question.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Cépamoi

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, il reste quand même des situations où la censure est souhaitable, par exemple pour les propos haineux ou diffamatoires, ou les contenus qui ont de bonnes raisons d'être illégaux. Et ça, les gros RS ne les censure pas assez -voire pas du tout-, on a bien vu ce que ça a donné: de vastes zones de non-droit où tout le monde est en danger et où la liberté d'e,pression est en grave danger d'extinction (ironiquement à cause de ceux-là mêmes qui prétendent la défendre). Perso, ppur de tels cas de figure, je suis pour la censure, car le jour où on pourra absolument tout dire, ce sera paradoxalement la mort de toutes nos libertés. De toutes façons, la fachosphère joue déjà les caliméros quand on se contente de la contredire, donc pour ce que ça changerait.
 
La plus plausible (celle qui fait la quasi unanimité dans notre microcosme). Un ou des flics pros excédés par le comportement arrogant de l'amateur Benalla l'ont balancé au Monde pour s'en débarrasser. Dans ce type d'affaires on finit toujours par savoir, mais il faut souvent pas mal d'années avant que les langues se délient :)
Je suis assez d'accord avec toi sur l'hypothèse (Benalla ne plaisait pas à tout le monde, et certains ont indiqué gentiment aux journalistes que Benalla se permettait de violer la loi pour le mettre dans l'embarras), mais si elle est avérée, cela tend à prouver que...les médias se font manipuler. Par d'autres pouvoirs.
Donc ton exemple tend en fait à justifier l'idée qu'il faut une certaine prudence vis-à-vis des informations reçues, y compris par voie de presse.
 

Valentina-

Wild child
En l'occurence le problème n'est censure ou pas censure. Ce qu'il s'agit de réguler n'est pas la liberté de publier n'importe quelle connerie ou non (dans les limites de ce qu'autorise la loi). Qu'un quidam publie dans son coin sur Youtube une vidéo qui nous raconte que la terre est plate peu importe en fait, sauf si volontairement les dirigeants de Yt programment leur algo pour que cette vidéo touche des centaines de milliers de personne. Ce qui était le cas jusqu'ici. Les plate-formes ne sont pas neutres. Elles décident de pousser ou non la diffusion de tel ou tel type de contenu ! A nous citoyens de peser sur leurs décisions pour ne pas laisser ces apprentis sorciers jouer avec nos démocraties !

Oula effectivement c'est vraiment grave, j'étais passée à côté de la phrase "Le 25 janvier 2019, YouTube a enfin annoncé la fin de cette politique qui, peut-on le croire, lui rapportait du temps passé sur la plateforme et donc de l’argent." :oo:

Dans un autre article il est écrit :
"La rédaction de l’amendement part de l’affirmation d’un ex-ingénieur chez YouTube qui dit que la plateforme d’hébergement de vidéos utilise des algorithmes favorisant les vidéos devant lesquelles les internautes restent plus longtemps. Ce choix serait fait selon des considérations financières : « plus les gens passent de temps sur ces vidéos, plus elles rapportent des revenus publicitaires à Google »
Or, les vidéos qui captent le mieux l’attention des internautes seraient celles ayant un contenu polémique, « pas nécessairement vérifié, aux formats courts et susceptible de véhiculer des fausses nouvelles », écrivent les trois élus. Google, comme toute société voulant gagner de l’argent, aurait donc ajusté ses algorithmes de YouTube pour que ce soit ce type de contenu qui soit promu."

Ca fait vraiment peur si c'est vrai (c'est un peu digne d'une théorie du complot :nerd:)

Oui on a besoin de transparence. Par contre je ne comprends pas :
"En revanche, l’amendement précise bien que cet amendement ne vise qu’à produire des statistiques de fréquentation : « il ne s’agit nullement d’accéder au fonctionnement de l’algorithme en lui-même, la publication des effets d’un algorithme ne menant pas à la possibilité de le reproduire. Ainsi, il n’y a pas d’atteinte au secret des affaires et à la liberté d’entreprendre »."
J'ai l'impression que les élus ne défendent pas la même liberté que moi.
 
Je suis assez d'accord avec toi sur l'hypothèse (Benalla ne plaisait pas à tout le monde, et certains ont indiqué gentiment aux journalistes que Benalla se permettait de violer la loi pour le mettre dans l'embarras), mais si elle est avérée, cela tend à prouver que...les médias se font manipuler. Par d'autres pouvoirs.
Donc ton exemple tend en fait à justifier l'idée qu'il faut une certaine prudence vis-à-vis des informations reçues, y compris par voie de presse.

Bien sûr que tous les acteurs (économiques - politiques etc...) cherchent à manipuler la presse. C'est l'un des facteurs qui rend le métier si difficile et impliquant. Les erreurs peuvent faire très mal et les meilleurs ne sont pas à l'abri d'un échec grave : cf l'affaire Baudis, ancien maire de Toulouse, gros plantage d'Edwy Plenel alors directeur du Monde.
Mais dans le cas Benalla, les faits révélés par le Monde sont avérés. C'est tout ce qui compte. Un journaliste, un vrai, un pro, n'a pas à tenir compte de à qui profite la révélation de l'affaire. Un journaliste de gauche n'est plus un journaliste s'il ne révèle pas une affaire qui fait mal à son camp. Itou à droite.
Albert Londres disait ceci : « Je demeure convaincu qu’un journaliste n’est pas un enfant de chœur et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétales de roses. Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie".
 
Ce que je voulais souligner, c'est qu'un journaliste qui se rend compte qu'on cherche à le manipuler (après coup ou sur le moment) devrait normalement en faire part à ses lecteurs. Faire une auto-critique. Bref, faire son boulot en informant.

Et la citation d'Albert Londres, qu'on trouve en tête de l'article wikipédia du bonhomme, valide autant mon propos que le tien. Elle est assez large pour.

Faire à moitié son boulot, ne pas dénoncer une manipulation quand on en a connaissance, c'est l'accepter, et donc y prendre part.

Edit : en bref, je crois qu'en théorie on est d'accord, mais qu'en pratique tu juges que les journalistes du Monde on fait leur boulot correctement, moi j'ai bien l'impression qu'ils ne l'ont fait qu'à moitié.
 
Dernière édition :

Valentina-

Wild child
Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, il reste quand même des situations où la censure est souhaitable, par exemple pour les propos haineux ou diffamatoires, ou les contenus qui ont de bonnes raisons d'être illégaux. Et ça, les gros RS ne les censure pas assez -voire pas du tout-, on a bien vu ce que ça a donné: de vastes zones de non-droit où tout le monde est en danger et où la liberté d'e,pression est en grave danger d'extinction (ironiquement à cause de ceux-là mêmes qui prétendent la défendre). Perso, ppur de tels cas de figure, je suis pour la censure, car le jour où on pourra absolument tout dire, ce sera paradoxalement la mort de toutes nos libertés. De toutes façons, la fachosphère joue déjà les caliméros quand on se contente de la contredire, donc pour ce que ça changerait.

Pendant longtemps j'ai pensé comme toi mais finalement je penche de plus en plus vers la notion de liberté telle qu'ils l'appliquent aux US. Mais qui à mon sens est incomplète : Leur problème n'est pas la liberté d'expression mais la liberté citoyenne dans la diffusion de la connaissance au peuple.
Je vais peut-être choquer mais par exemple, à mon sens, un livre comme Mein Kampf doit être autorisé. Cependant, la société doit aussi fournir les outils pour décrypter un tel ouvrage, sinon, effectivement, c'est très dangereux.
Cela est en adéquation avec une considération des gens, de leur intelligence, et leur indépendance. L'indépendance est aussi la liberté.
Les lois, je comprends, mais appliquer les lois sans jamais expliquer pourquoi elles existent ne résout pas le problème. En fait, ça compose même une société d'abrutis qui à la première occasion, risque de re-basculer dans la haine primaire…


Sinon, je me permets de poster cette vidéo de Natasha Polony sur le sujet des médias pour montrer que certains journalistes peuvent malgré tout se remettre en question.

 
Dernière édition :
@Valentina- Je suis bien d'accord avec toi sur un point : Mein Kampf devrait carrément être autorisé (en plus c'est un document d'histoire, je savais pas que cet écrit était censuré ?), comme ça les genTes pourraient se rendre compte de la stupidité du personnage d'eux-mêmes. Parce que pour l'avoir lu (des passages, dès que ma curiosité a été étanchée, j'ai trouvé ça d'un médiocre :facepalm:) c'est vraiment c'est très très bête, pas logique si on pousse les arguments, et bien marqué par son époque. En fait ça vaut à peu près n'importe quel écrit raciste de la période.
 
M

Membre supprimé 138976

Guest
Mein Kampf est disponible à la vente (sur commande) depuis un an déjà, dans une version commentée seulement, en France.
Je ne sais même pas s'il était vraiment censuré, ou si c'est juste les éditeurs qui ne l'éditait pas. Il me semble qu'il était toujours possible d'y avoir accès, au moins pour les personnes travaillant dans l'Histoire (il y a plus de 10 ans, en cours d'hitoire sur la 2nd guerre mondiale, on en étudiait des extraits, pour bien comprendre que les gens avaient voter hitler en connaissance de cause)

Pour le débat, je comprends la défiance vis à vis des médias. Et je suis méfiante aussi. Un journaliste n'est pas neutre, il ne peut pas l'être, et forcément, les donnés seront vu par un prisme. C'est important de s'en rendre compte, et de ne pas tout prendre pour argent comptant. Plein de sujet sont passé sous silence, pleins de réalités scientifiques sont foulés au pieds, plein d'événement sont montré comme de l’événementiel sans aucune analyse derrière. Est ce que pour autant les journalistes sont tous des manipulateurs ? Non. Mais sont ils les détenteurs de la vérité ? Non plus ! C'est important de le garder en tête, et de savoir (et pouvoir, surtout) se renseigner se faire une culture sur la société qui nous entoure.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
@Valentina-
:oo::oo::oo:
Je pensais pas lire de tels trucs sur un forum féministe. Donc selon toi, on devrait dépénaliser les insultes et diffamations racistes, LGBTphobes et sexistes ? Tu es SÉRIEUSE ? As-tu seulement vu ce que sont devenus les endroits où c'était autorisé ?

J'espère vraiment t'avoir mal comprise.
 
  • Big up !
Reactions : Cornélie

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes