Topic des Childfree-No Kid : pas de débat relatif au choix d'avoir des enfants ici

6 Août 2023
78
1 063
134
Je viens de lire cette interview de Pauline Rossi, nominée au prix du Meilleur Jeune Économiste français 2023 :


Extraits :

[interviewer] L’un des résultats majeurs de vos recherches sur la démographie africaine souligne que les politiques axées sur le contrôle des grossesses n’ont pas d’impact sur la transition démographique, alors qu’assurer la sécurité financière des femmes est un facteur de transition démographique.
[économiste] Les politiques familiales en Afrique sont fortement axées sur l’accès à la contraception, avec l’hypothèse que certaines naissances ne sont pas désirées et que si les femmes avaient accès à la contraception, elles auraient moins d’enfants. Cette hypothèse est largement intériorisée par de nombreux acteurs du développement, sans être réellement remise en question. Cependant, lorsque l’on examine la littérature scientifique, il y a peu de preuves démontrant un effet significatif de l’accès à la contraception sur la fécondité. Nous avons réalisé une étude contrôlée randomisée (RCT) au Burkina Faso où pendant trois ans, nous avons fourni gratuitement des contraceptifs aux femmes dans les centres de santé locaux et cela n’a eu aucun effet significatif sur la fécondité trois ans plus tard. En prenant en compte l’incertitude inherente aux etudes statistiques, nous pouvons conclure que le taux de natalite baisse au maximum de 5%, ce qui représente une moyenne de 5.7 enfants par femme au lieu de 6 a l’heure actuelle, soit un impact faible. La plupart des RCT se concentrent sur l’augmentation de l’utilisation de la contraception lorsqu’elle est rendue accessible, mais ne mesurent pas réellement l’impact sur le nombre total d’enfants.

Les économistes partent du principe que les individus ont de bonnes raisons de faire ce qu’ils font, qu’ils évaluent les coûts et les bénéfices, puis prennent les meilleures décisions pour eux-mêmes. Les coûts peuvent inclure des aspects sociaux, comme la volonté de ne pas se démarquer des autres. Il y a donc une dimension de coûts et de bénéfices, qui ne se limite pas seulement aux aspects financiers. Dans nos travaux, nous partons des préférences exprimées par les femmes : dans de nombreux pays africains, elles disent vouloir en moyenne cinq à six enfants. Nous essayons ensuite de comprendre pourquoi elles souhaitent avoir cinq à six enfants.Cela nous conduit à revisiter des idées assez anciennes, qui mettent en évidence le besoin d’une assurance familiale dans les sociétés où il n’y a pas de protection sociale, et où la famille est le seul soutien en cas de maladie, de vieillesse, etc. De plus, la littérature évoque la nécessité d’avoir des enfants pour travailler dans les champs ou pour assurer les tâches domestiques qui ne sont pas automatisées comme dans les pays riches. Pour l’instant, je me suis principalement intéressée à la dimension assurantielle et j’ai réalisé plusieurs études sur les situations où les individus ont peu d’assurance formelle et où ils ont davantage d’enfants. Par exemple, j’ai étudié l’extension du système de retraite en Namibie, qui a permis de réduire la fécondité d’environ un enfant par femme, une baisse bien plus significative que la baisse de 5% précédemment évoquée.

Vous avez expliqué le cas africain, pourriez-vous préciser la spécificité de la Chine, ainsi que vos recherches sur ce pays ?

En Chine, des politiques très restrictives ont conduit à un taux de fécondité d’environ un enfant par femme. Dans l’esprit des dirigeants, il y avait cette idée que la levée de ces politiques restrictives pourrait entraîner une hausse des taux de fécondité, peut-être jusqu’à deux. Cependant, ce n’est pas ce qui s’est produit. En 2016, la politique de l’enfant unique a été abolie, et l’année dernière, le gouvernement a même autorisé les familles à avoir jusqu’à trois enfants. Malgré cela, les taux de fécondité continuent de diminuer d’année en année. 2022 est l’une des premières années depuis la grande famine où il y a eu plus de décès que de naissances. La Chine étant un pays assez fermé à l’immigration, cela entraîne une diminution de sa population. Cette trajectoire n’est pas totalement inédite, car le Japon et la Corée du Sud connaissent des situations similaires avec des taux de fécondité entre 1 et 1.3 enfant par femme, et avec très peu d’immigration.
[…]

La politique de l’enfant unique a donc bloqué le pays dans une trappe à taux de fécondité très faible, avec un enracinement très fort de cette politique devenue norme ?

Avec ma co-auteure chinoise Yun Xiao, nous avons étudié comment la transition s’est produite, notamment dans les années 70, lorsque le système de quotas pour deux enfants a été mis en place. Certains groupes, notamment des minorités ethniques, étaient exemptés de cette politique, et nous souhaitions voir si ces groupes avaient réduit leur fécondité, même s’ils n’étaient pas obligés de le faire. Nous avons effectivement constaté qu’il existait une dynamique d’imitation, notamment pour les groupes culturellement proches de la majorité ethnique Han et pour ceux en concurrence avec cette majorité pour des postes qualifiés.

Cette constatation est intéressante car elle permet de comprendre pourquoi, lorsque les quotas sont levés, les gens ne modifient pas leur comportement: un nouvel équilibre s’est mis en place. Si tout le monde fait la même chose, et qu’un groupe bouge sous l’effet d’une contrainte, les autres imitent. Mais une fois la contrainte levée, personne ne bouge, car un nouvel équilibre s’est formé. Ainsi, nous observons à la fois des phénomènes d’imitation des normes sociales, où les gens ont désormais un enfant parce que tout le monde en a un.
[…]

Fascinant !
 
6 Août 2023
78
1 063
134
Je viens d'apprendre que le militant écolo qui campait dans un arbre et était en grève de la faim a un enfant de 6 ans !
"Thomas Brail a 48 ans, il est originaire de Mazamet dans le Tarn et il a un fils de 6 ans, Jules, qui ne voit pas beaucoup son papa ces derniers temps… Car Thomas est en ce moment-même perché en haut d’un platane à Paris devant le ministère de la Transition écologique."

Non mais vous imaginez la réaction de l'opinion publique si une mère d'un enfant de 6 ans faisait la même chose ?

Les pères sont tellement inutiles, la société n'attend tellement rien d'eux, qu'ils peuvent camper dans un arbre et mettre leur vie en danger dans l'indifférence générale :sweatdrop:
 
14 Octobre 2017
3 791
32 688
2 574
Autant je suis d'accord que si c'était une mère qui le faisait ça serait super mal perçu, autant je ne trouve pas que ça soit malvenu. Il milite pour l'avenir de son enfant et certes il met sa santé en danger mais pour une cause noble. Si tous les enfants avaient grandi dans un foyer aussi engagé on n'en serait pas là...
(Je parle de manière totalement extérieure à la situation juste sur la base de ce qui est écrit dans le post au dessus. Je ne connais pas la personne, n'ai pas lu l'article et pour le bien de ma santé mentale j'ai coupé les infos.)
 
24 Août 2013
1 348
16 792
5 674
@Lyt'chiie : La cause est noble certes, mais ce qui est malvenu, c'est qu'il a un enfant (un petit de 6 ans en plus) dont au final il ne s'occupe pas quand il est installé sur un arbre à militer pendant des jours/semaines. L'article ne précise pas s'il revient chez lui et à quel fréquence mais là s'il milite à Paris alors qu'il habite dans le Tarn, clairement le gosse voit pas son père.

D'ailleurs il a commencé en 2019, donc quand son gamin avait peut être 1 ou 2 ans. Je crois pas que ça soit une coïncidence. Je connais pleins de père qui profite de causes/raisons qui peuvent paraître légitimes pour en fait fuir leur rôle de père. Genre un ami de mon compagnon à laisser sa femme au pays avec le gosse sous prétexte de faire plus de sous en france mais dans les faits, tu sens qu'il fuit surtout sa vie de famille (il boit, fait la fête plusieurs fois par semaine et trompe sa femme régulièrement ...). Je dis pas que c'est le cas ici, mais ça interroge clairement le fait qu'il ai choisi une action qui le tient éloigné de la maison sur des périodes plus ou moins longues. Et c'est certain que si c'était une femme, on l'accuserait d'abandonner sa famille alors que là il est présenté comme un héros.

C'est bien de défendre l'avenir de ses enfants, mais ça serait encore mieux de le faire sans en profiter pour se défausser de ses responsabilités de père.
 

Raccoon_Jesus

It's not you, it's me. I have standards
27 Janvier 2014
2 915
107 436
6 614
@MaryJAnna :
Le mec a été délogé de son arbre entre temps et après avoir commencé une grève de la soif, il a été emmené à l'hôpital à cause d'un malaise (parce que tu te doutes qu'arrêter de boire quand ça fait plus d'un mois que t'as rien mangé, c'est dangereux pour la santé).
Ceci étant dit, j'ai dû mal à dire que c'est un père qui veut pas faire son boulot de père alors qu'il se met en danger pour essayer d'obtenir un meilleur avenir à son fils.

Et oui il aurait pu très bien faire sa grève de la faim en restant près de chez lui mais on aurait parlé beaucoup moins de l'opposition à l'A69.

J'ai pas suivi l'actu des derniers jours mais la semaine dernière, ils ont réussi à obtenir l'arrêt temporaire d'abattage des arbres pour 2 ou 3 jours. Alors que plusieurs personnes étaient en grève de la faim et au moins une en grève de la soif
Franchement, quand j'ai vu ça, je me suis demandé ce qu'il faudrait faire pour qu'il y ait des victoires plus importantes.
Et le mec malgré tout continue son combat donc non, je ne peux pas penser qu'il fait ça pour ne pas avoir à changer de couches, donner le bain, etc ...

Honnêtement, je ne crois pas qu'un militantisme qui passe seulement par des manifestations pacifiques, des boycotts, des dons soit réellement efficace pour vraiment changer les choses. A mon avis, il faut passer par des méthodes plus radicales et je suis bien contente que des gens soient prêt à le faire. Père, mère ou non.
 
6 Août 2023
78
1 063
134
Je soutiens la cause et l’action directe environnementale hein !

Mais j’ai aussi une lecture comme quoi dans ce cas précis, pendant que papa campe dans un arbre, maman fait certainement tout le boulot à la maison et ça ne fait tiquer personne ; alors que si c’était maman je suis persuadée que les internautes seraient vent debout.

Et oui clairement des tas de pères fuient la maison et la vie de famille (je parlais de mes collègues en voyage pro facultatif plus haut ; par ailleurs mon chef m’a dit texto qu’il adorait avoir des réunions le samedi parce que ça lui évite de passer le samedi matin à la maison avec ses 2 enfants)

Et aussi, en l’occurrence le gouvernement a fait une annonce sans rien derrière comme d’hab : le chantier de l’A69 a repris immédiatement
 
30 Décembre 2011
205
4 117
4 824
Je suis assez partagée là-dessus. Autant je ne pense pas que Thomas Brail soit un père démissionnaire qui se sert du militantisme pour échapper à ses devoirs familiaux, autant pour côtoyer de près divers milieux militants qu'on pourrait croire "violents" si on ne les connait pas, ce genre d'action n'a pas vraiment bonne presse. On déconseille fortement de mettre sa vie en jeu, ou de se mettre en danger, encore plus quand on ne vit pas seul. Ce n'est pas du tout encouragé. Je connais des militants qui dédient leur vie à leur cause, et pourtant jamais ils ne feraient de grève de la faim. Parce que souvent, ça a très peu voire aucun effet. Ici, le chantier a été suspendu, puis il a repris .... mais dans d'autres luttes, le gouvernement ou les décideurs s'en tapent complètement. Stratégiquement, c'est toujours une mauvaise idée de mettre en danger sa vie, ne serait-ce que parce que si on meurt, bah ça fait un militant en moins quoi ... on garde son énergie pour des luttes plus collectives.
Et personnellement, je trouve cela égoïste. Oui la cause est fondamentalement juste, je la défends férocement à titre personnel, mais là on a quand même un mec qui fait passer au second plan sa femme mais surtout son enfant. S'il y était resté, non seulement son fils aurait perdu son papa, mais la planète aurait cramé quand même ...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes