Valentina-

Wild child
@Juda Bricot
Y a vraiment des gens qui vont à ce genre de fêtes sans se droguer ? :lol:

@The Freak
On peut vraiment avoir ce "voyage temporel, ce trip psychédélique" dont ils parlent dans l'interview juste avec la musique ? En fait j'ai du mal à comprendre de quoi ils parlent, quand ils disent que les free party leur ont "ouvert l'esprit", et qu'ils ont compris quelle était leur vraie "liberté" leur vrai "moi" ou je sais pas quoi, s'ils parlent de juste danser sur de la musique techno… :rolleyes: (puis wouhou c'est illégal et dans les forêts on est trop des rebelles)
De ce qu'ils disent (et que j'ai toujours entendu) la musique y est surtout là, et même construite, pour accompagner le trip dû à la drogue…
Bref j'ai du mal à voir l'intérêt de l'expérience en étant sobre :lol:

Ce sont de vraies questions (j'ai jamais un pied là-bas), mais j'ai clairement la pire image des free partys pour ce qu'on m'en a rapporté et les docu du genre que j'ai vu. :lol:
 
Les «vilains médias qui falsifient les faits à dessein», c'est le nouveau point godwin. C'est un peu trop facile de leur taper dessus et les accuser de mentir juste parce qu'on est à court d'arguments.

Et puis, il faut rappeler qu'il n'y a pas que les «gens bien» qui enfreignent la loi dans un but idéologique (coucou, les anti-ivg qui font de l'affichage non-autorisé ou de l'exercice illégal de la médecine).
Entre ça et les soi-disant nouveaux médias douteux qui affichent la volonté de réinformer le public, j'ai mal à ma presse.
 
j'ai tellement envie d'essayer!
ca me rappelle Ende Gelände, 7 jours dans un camp pour faire de l'activisme climatique, l'ambiance ressemble à ce que ce gars décrit
 
@skippy01 je pense que ton message m'était adressé donc je vais développer parce que ce n'est absolument pas parce que je suis "à court d'arguments" que je dis ça : j'ai fait partie de l'organisation de ce genre de soirées pendant longtemps, et près de chez moi, coin ou il y a beaucoup de free party, on entend uniquement parler de celles qui se passent mal. Je le sais pour n'avoir quasiment jamais lu d'articles sur les soirées auxquelles j'ai participé, ou on a prospecté avant, emprunté des terrains non utilisés/non utilisables, avec l'accord des propriétaires ou de certaines mairies, installé un grand nombre de fois des moquettes au sol pour protéger, fait des voyages collectifs aux poubelles. Jamais lu :"une free party sans dégât se finit au café du village et refait le chiffre d'affaires du café et de la boulangerie pour le mois" pourtant j'ai vécu ça des dizaines de fois. Les flics ne se déplaçaient même pas, parce que ça ne dérangeait personne. Jamais lu non plus d'articles parlant d'assos comme Techno+ qui font un travail de fou sur la réduction des risques, la prévention, le dépistage des MST. Ou même des free qui se terminent par une discussion avec la police (la gendarmerie le plus souvent en réalité), où on convient d'une heure de fin de la musique, ou on fait un dernier check communs des lieux pour les laisser clean, façon dont se terminent la plupart des free où interviennent la police ou les gendarmes.
Je n'ai pas parlé de falsifier des faits mais de n'en présenter que les pires aspects. Et à aucun moment je ne nie ces aspects là, je ne dis qu'ils n'existent pas. Je dis qu'il n'y a pas que ça, avec une réelle expérience pour en parler.
M'accuser sans aucun fondement de dire "les vilains médias mentent" ça décrédibilise facilement mon propos sans besoin d'argumenter. Ce qui est marrant c'est que je suis la première à défendre la presse, à acheter de la presse papier, étudier les médias fait partie intégrante de la licence que je suis actuellement du coup, tu peux pas le savoir c'est sûr, mais cette accusation tombe tellement à plat :hesite:
Pareil, tu déforme complètement mes propos, je ne dis à aucun moment qu'il n'y a que des "gens bien" qui enfreignent la loi, je dis précisément que "La légalité ne définit pas obligatoirement la moralité d'une action." Et c'est tout.
Pour rester dans le domaine que tu as choisi,pour moi cette phrase veut dire que ce n'est pas parce que la "clause de conscience" des médecins est légale, qu'elle est morale par exemple. Et aussi que ce n'est pas parce que l'IVG est illégale dans certains pays que c'est"immoral" d'avorter.
Je pense avoir amené des arguments, des sources, tu as totalement le droit de ne pas être d'accord mais ce serait bien de simplement l'exprimer voire de l'argumenter plutôt que de déformer mes propos, en les exagérant pour les tourner en ridicule, en utilisant des formules faciles, passives agressives et méprisantes : "les vilains médias" les références au point Godwin, "coucou les..." je ne crois pas que tu les utilises pour ouvrir le débat.

@Valentina-
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

C'est pour ça que je parlais dans mon premier message d'expérience d'autogestion, parce ça ne garantit pas la réussite, le bon déroulement, tout le monde ne vient pas dans cet état d'esprit. Mais je connais aussi des gens qui investissent de l'argent pour organiser ces soirées, sans en tirer profit et en prenant de gros risques. En effet ce sont eux qui risquent le plus sur le plan légal, un simple spectateur qui en dehors de ça n'enfreint pas la loi (drogue, alcool au volant) ne risque strictement rien. Des gens qui militent en parallèle pour une culture libre et accessible, montent des associations pour ça, des personnes que, de prime abord, personne n'imaginerait en free party, parce que loin du cliché habituel du teufeur ou de la teufeuse, bossant dans des domaines "respectables" ou à responsabilités. Mais ces personnes la ne peuvent tout simplement pas se mettre en avant, parce que dire qu'on organise des free party c'est se coller automatiquement une étiquette de drogué irresponsable sur le front :dunno:
Le monde de la free party n'est pas exempt de problèmes loin de la, mais c'est aussi une contre culture qui existe depuis plusieurs décennies, malgré les nombreuses tentatives pour la faire disparaitre ou la contrôler.
Un point pour terminer, aujourd'hui beaucoup de festivals électro/techno, légaux, détenus par de grosses boîtes privées, reproduisent ce qu'on peut retrouver en free party,avec autant si ce n'est plus de drogue qui y circule mais aussi un impact écologique 1000 fois pire mais ça passe très bien quand ça brasse plein de thunes. Exemple près de chez moi:Tomorrowland à l'Alpe d'Huez, 465 balles les 4 jours, 585 la semaine, pour lequel on fera tourner les canons à neige si il n'y en a pas assez, sachant qu'on est déjà limite en terme de réserves d'eau cf le lac d'Annecy en ce moment et que c'est en mars :gonk: plus la pollution liée aux trajets de tout ce beau monde, qui impacte toute la vallée. Et ce sont les free party qui endommagent la nature ?
 
@The Freak : Merci pour ton message, que j'ai trouvé très constructif et intéressant. :happy: Je ne suis pour ma part pas une grosse adepte de free, j'ai plus l'habitude des fêtes encadrées, mais je trouve cet univers très intéressant - j'ai d'ailleurs un pote qui a réalisé un travail de recherche sur ce genre d'événements et les communautés qui peuvent se créer autour, que j'ai trouvé passionnant.

Ce serait néanmoins cool que certaines personnes sur ce topic modèrent un peu leur condescendance, voire mépris, vis-à-vis des organisateurs/participants de teuf ou des consommateurs de psychotropes. Je reste assez dubitative face à cette manie de vouloir juger les pratiques et/ou cultures des autres - d'ailleurs, c'est souvent les personnes qui en sont plutôt éloignées qui se permettent de se positionner de manière aussi forte. :confused: Bien entendu, on peut émettre tout un tas de critiques sur cet univers, certaines sont d'ailleurs totalement légitimes. Mais un peu de respect, ça ne mange pas de pain. Je ne sais pas, à titre d'exemple, j'ai eu de mauvaises expériences avec certaines drogues, ce qui m'a amenée à ne plus y toucher et à me montrer très méfiante quant aux débordements auxquels elles peuvent conduire. Ce n'est pas pour autant que je considère mes potes consommateurs comme de gros junkies irresponsables ou que je tire la tronche quand je vois un peu de poudre circuler autour de moi en soirée. On peut être dubitatif, voire critique, envers ce type de pratiques tout en maintenant un dialogue bienveillant et sans s'estimer supérieur.e sous prétexte qu'on a soi-même des pratiques festives légales. :neutral:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes