Perso, j'ai deux enfants, et oui, ils ont tous les deux eu droit à des fessées. Quand on a un enfant, c'est au quotidien. C'est pas un baby-sitting de quelques heures, on l'a entièrement à charge, toutes les nuits, tous les jours, 365 jours par an pendant des années, sans forcément la possibilité de souffler.
Je ne suis pas pour autant pour la fessée, j'aurais bien évidemment aimé parfois les éviter, mais voilà, c'est comme tout, entre ce qu'on veut faire et ce qu'on arrive à faire... Bien sûr qu'on aimerait leur offrir ce qu'il y a de mieux, être des parents parfaits, mais on fait des erreurs, des fautes, et les enfants sont particulièrement forts pour pousser leurs parents (et principalement leur figure d'attachement principale) à bout, c'est même un de leurs jeux préférés ! Alors quand votre enfant vous griffe pour la cinquantième fois, ou que vous le disputez et qu'il vous regarde droit dans les yeux en riant pendant que le dîner brûle, que vous rangez les courses et que le petit dernier hurle à la mort, comme chaque soir, vous faites quoi ? Et bien 99% du temps, on prend sur soi et on gère. Et le 1% restant, on crie, où on donne une tape sur les fesses, pour signifier le ras-le-bol, parce qu'on est à bout, on en peut plus, et qu'on a pas forcément quelqu'un pour nous relayer.
Je ne dis pas que ce sont des gestes à banaliser, bien sûr que non, mais à mon sens, c'est comme vouloir interdire les accidents : absurde.
La maltraitance est une chose, la fessée en est une autre.
Le parent parfait n'existe pas.
Il y a un monde entre le parent qui cède à sa colère ou son impatience, donne une fessée, puis le regrette et s'en explique ("oui, je t'ai donné une fessée, je n'aurais pas du le faire, j'étais en colère et je n'ai pas su contrôler cette colère") et un parent qui dérouille son enfant en prenant ça pour un principe éducatif...
Être parent, c'est très difficile, on n'est jamais vraiment prêts pour ça, on est pas forcément armés pour toutes les situations. Et oui, je vous le dis d'emblée : parfois vous ferez de la peine à vos enfants, vous les décevrez et même, vous serez parfois injustes. Et c'est la vie, c'est comme ça.
Alors oui, pour moi, la fessée est à éviter autant que possible parce qu'effectivement on n'élève pas les enfants avec des baffes, mais ça ne fait pas forcément pour autant des enfants traumatisés et terrorisés quand ça arrive dans le contexte que je décris...
Les erreurs, ça se corrige et ça se rattrape. C'est absolument contre-productif de se flageller 50 ans pour une tape réflexe sur les fesses quand votre enfant vous a poussé à bout pour la énième fois, que vous manquez de sommeil...

Quant à ceux qui disent qu'aux adultes, on ne fait pas la même chose... Je m'embrouille avec mon mec, ça part en cacahuète, je quitte la pièce, je vais faire un tour. Mes enfants me prennent la tête, je fais quoi, je les laisse tout seul dans l'appartement ? Parce que quitter la pièce ça sert à rien du tout, ils vous suivent ou vous appellent dans les 15 secondes qui suivent. Donc effectivement on fait pas ça aux adultes, parce que les adultes ne se roulent pas par terre en hurlant, ne hurlent pas de rire en s'enfuyant quand vous essayez de les approcher, ne se jettent pas sur la route quand une voiture arrive, ne bouchent pas 6 fois vos chiottes dans la meme semaine en mettant un rouleau de PQ entier dedans... ou alors ils finissent en HP.
 
Je n'ai jamais dit que les enfants doivent être taper parce que c'est le seul moyen qu'iels comprennent. Voila ce que j'ai dit :

A aucun moment je ne dis que la fessée a une quelconque valeur éducative, je dis qu'il arrive de craquer.
mes phrases en italique n'était pas des citations, je sais ce que tu as dit, je revenais seulement sur ce que toi tu as dit sur le fait que les enfants écoutent + quand ce sont des gens extérieur
je ne comprends pas pourquoi dans ce cas là, les nounous et instit n'ont pas le droit de craquer puisque ça leur ait interdit de taper un enfant sous leurs garde alors qu'un parent y est autorisé :)
 
@Allons-y tu as beau avoir des apprioris, il serait très aimable que tu ne juges pas mes parents. Je n'ai pas été frappée ni maltraitée, merci bien. Je dois dire que ce jugement me hérisse le poil. Et non, "frapper" n'était pas un automatisme, d'autres techniques ont été utilisées. Ce n'était pas une éducation violente, mais une éducation m'ayant apprit le respect, le partage, l'amour de la famille ...

@Fleur d'Oranger a très bien expliqué les choses, je n'ai rien à ajouter.

Sur ce, je vais embrasser mes "monstrueux" parents, biz à tous.
 
@Poirouche Tu lis ce qui t'arrange je crois, encore une fois ce n'est pas une question de juger ou ne pas juger, mais d'avoir été éduqué.e pour considérer ou non comme normal le fait de lever la main sur des enfants :dunno:

Le but n'est pas de présenter ton grand-père ou tes parents comme des monstres, mais de se demander pourquoi iels trouvaient normal de vous donner "une petite tape", alors que ce n'est ni constructif, ni acceptable entre adultes. Je parle aussi d'automatisme pour ton grand-père, vu que le réflexe qu'il a eu a été de frapper ton frère plutôt que de l'attraper pour l'éloigner de la prise de courant. Vu la vitesse du geste, je doute que ça ait été un choix conscient, il y a donc bien une question d'éducation et de normalisation de la violence là-dedans.
 
Parce que comme le dit @Fleur d'Oranger, les nounous et les instit' ne se tapent pas les gosses 24/7. Et qu'encore une fois, les enfants sont souvent plus calmes avec des étrangers qu'avec leurs parents, donc aucune raison de craquer.
ma tante assistante maternelle garde les enfants de 8h (parfois 7h) du mat' à 18h parfois 19h.
Si le gosse est couché à max 21h, se fait lever à 6h par exemple, ma tante a le gosse 10h en moyenne par jour, alors que les parents l'ont 4h par jour (je compte pas la nuit), les parents ne se tapent pas les gosses 24/7, si c'était le cas, il n'y n'aurait pas de nounous et instit'.
et sinon, pour aucune raison de craquer :confused:
j'en ai vu des gosses faire des conneries avec ma tante et ça doit être pareil avec les instit' (en tout cas, moi quand j'étais enfant c'était le cas) et si il n'y a aucune raison de craquer alors pourquoi avons-nous des lois pour empêcher et punir les nounous et instit' qui craquent ?
 
mes phrases en italique n'était pas des citations, je sais ce que tu as dit, je revenais seulement sur ce que toi tu as dit sur le fait que les enfants écoutent + quand ce sont des gens extérieur
je ne comprends pas pourquoi dans ce cas là, les nounous et instit n'ont pas le droit de craquer puisque ça leur ait interdit de taper un enfant sous leurs garde alors qu'un parent y est autorisé :)
Parce que la nounou et les instits ne passent pas H24 avec eux...et que parfois tu craques parce que tu es fatiguée et que ça fait dix fois en 20 minutes que tu as dit ne monte pas debout sur cette chaise tu vas tomber et te faire mal ( c'est peut être pas le meilleur exemple mais y en a eu de très bons dans un autre com )
 
Parfois on se demande si tous ces pédagogues et grand.e.s thérocien.nes de l'éducation ont déjà eu des enfants.
Bizarrement, on ne demande pas aux gens qui sont contre les violences envers les femmes si iels ont une femme.
On ne demande pas aux gens qui sont contre les violences racistes si iels ont de la famille racisée.
On ne demande pas aux gens qui sont contre les violences sur personnes âgées si iels ont des grands-parents.
etc...
ect....
ect...
 
@Laoragwen je sais pas, moi j'ai du rester à la maison en raison d'un certain nombre de concours de circonstances, du coup je les ai bien 24/24h à la maison, et je connais plusieurs femmes dans ce cas. Sans parler des nombreuses mamans qui bossent à mi-temps...
Donne-moi un enfant à garder, je ne lui mettrai jamais de fessée, tout simplement parce que je saurai qu'au bout d'un moment, il rentrera chez lui. Et que tout ce qu'il fera ne me touchera jamais de façon personnelle, ce n'est pas mon enfant, je m'en occupe, je l'aime bien, je le tolère : je ne l'aime pas. Alors il pourra me dire toutes les saloperies du monde, rien à cirer, je me dirais juste qu'il est mal élevé. Pareil, s'il se fait mal, ça me touchera moins que si c'est le mien. Et s'il me tape une mega-crise, ce sera pareil, ça me cassera les pieds, mais bon. Quand t'es nounou ou instit, seul un contrat te lie aux enfants que tu gardes. Ce qu'il leur arrive ne te touche pas autant, ni ce qu'ils font.
 
Whoa, premier commentaire chez Madmoizelle sur un sujet pareil : ça commence fort !

Je n'ai jamais supporté la violence faite aux enfants. Je ne vois pas en quoi l'éducation serait une justification; on voit tout un tas de gamins très bien élevés sans que les parents n'aient jamais levé la main ni proféré de menaces et réciproquement des gamins difficiles qui s'en prennent une de temps en temps. En fait, je ne sais pas d'où vient cette idée que l'on peut (voir selon certains, visiblement, que l'on doit) être irrespectueux envers un enfant, comme si par l’ascendance de l'âge/ de la parentalité, ça nous donnerait des droits supplémentaires. (Frapper, insulter, mal parler à quelqu'un, ça s'appelle bien de l'irrespect, non?) Alors oui, je concède que parfois, ça peut sérieusement démanger, mais à mon humble avis, ce n'est qu'un automatisme qui nous paraît normal, alors qu'en fait en se posant deux secondes pour y réfléchir... eh bien ça ne l'est pas.
Via (potentiellement) nos petites neurones miroir, on se construit énormément par imitation (merci Jamy !). Vient alors la terrible question de l'exemple: comment est-ce qu'on peut demander à un enfant de respecter les autres et de ne pas utiliser la violence alors que l'on ne l'applique pas soi-même ? Je me demande vraiment à partir de quand on en vient à penser que faire mal à quelqu'un va l'aider à mieux intégrer les choses...
Nope nope nope. On explique, on gronde, on hausse le ton, on envoie dans un coin, mais point de violence.

On ne frappe pas un minimoys, puisse-t-il se transformer en gremlins.
 
je ne lui mettrai jamais de fessée, tout simplement parce que je saurai qu'au bout d'un moment, il rentrera chez lui.
je vois pas trop le rapport :hesite:
tu lui met pas de fessée parce qu'il rentre chez lui le soir, ça veut donc dire que tu met des fessée au tiens parce qu'iels sont encore chez toi le soir ? je pensais que c'était parce qu'on avait eu peur, craqué ect...

Alors il pourra me dire toutes les saloperies du monde, rien à cirer, je me dirais juste qu'il est mal élevé. Pareil, s'il se fait mal, ça me touchera moins que si c'est le mien. Et s'il me tape une mega-crise, ce sera pareil, ça me cassera les pieds, mais bon.
Donc on est plus dans la violence par craquage mais dans la violence en punition ?

Quand t'es nounou ou instit, seul un contrat te lie aux enfants que tu gardes.
Je ne vois pas trop le rapport entre contrat et craquage :hesite:
Si une personne craque c'est parce qu'elle craque, elle ne peut pas se contrôler ect.... qu'elle soit lié ou non par un contrat n'a absolument aucune incidence, c'est pour cela que ça s'appelle un craquage.

Les nounous et les instit's n'ont pas la même fonction que les parents, iels ne sont pas là pour éduquer, ce n'est pas la même implication, donc non, je maintiens, il n'y a aucune raison de craquer, même si les gosses sont insupportables.
Exactement ce que je dis au dessus, vous ne parlez donc plus de taper par craquage mais pour éduquer :dunno:
et on revient au début du débat....
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes