Je m'en veux de penser ça mais...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ipsie, le 10 mai 2013.

  1. MadCat1349

    MadCat1349
    Expand Collapse
    Mawww?

    @Lord Griffith D'ailleurs même si j'ai eu accès à une culture c'est même pas grâce à ma mère mais grâce au côté bourgeois de mon papa.
    Ma mère c'est une immigrée espagnole qui a fui le régime de Franco avec ses parents. Son papa était sculpteur sur bois et sa maman elle était femme au foyer et à quitter l'école à 10 ans.
    Elle voulait faire médecine mais son père la n'a empêcher. Elle est devenu traductrice et secrétaire puis elle a passé le CAPES quand mon père est tomber en dépression histoire d'assurer un meilleur salaire à la maison.
    Bref tout ça pour dire que l'entourage familial meme s'il est bon n'empêche pas de se chier.
    Quand au métier de prof en dehors de ma mère, j'ai bosse 2 ans en tant que AED dans un collège REP+ et celui qui ose me dire que prof c'est un métier easy franchement faut l'envoyer en stage la dedans histoire qu'il se rende compte des conneries qu'il peut dire.
    Un prof stagiaire s'est suicide dans un collège de ma ville.
    Je compte pas le nombre de fois où on a du appeler les pompiers pour venir chercher une prof en plein craquage psychologique.
    Les arret pour dépression. Les profs qui se font taper ou bousculer par leur élèves.
    Bref je ne veux plus entendre que prof faut pas trop se plaindre parce que la sécurité de l'emploi c'est coooool.

    Edit : et bon courage pour ta recherche d'emploi :) tu vas y arriver ^^
     
    Asilentio, VonClafoutis, Chryseïs et 11 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    @Tippi Oui, je suis d'accord avec toi. La maltraitance ne doit pas justifier du salaire mais c'est justement comme ça que j'avais compris le post de Lord Griffith.
    J'entends souvent qu'en terme de pression le métier de professeur est difficile et je le crois aussi hein, mais je vois la même chose partout perso. Du coup, bon. C'est ce qui m'a agacé. Et c'est pour ça que j'ai répondu comme j'ai répondu. On a tous une vie pro qui peut s'avèrer être difficile en fait.

    De mon point de vue, le travail c'est épuisant et contraignant pour tout le monde. Même si on l'aime en fait. Oui il faut se loger, oui il faut se démerder avec les transports, oui il faut parfois (souvent ?) subir la pression au travail, la fatigue, le manque de temps, les collègues problèmatiques, de confiance, ect. Mais pour moi, tout ça c'est ce qu'il se passe pour tout le monde. Et ici, oui, j'entends souvent les profs parler de la difficulté de leurs métiers et de leurs conditions de travail. Et OK mais en soit oui ça m'agace parce que c'est franchement le cas pour tout le monde sauf que tout le monde n'en parle pas autant (ici en tout cas, mais c'est mon impression personnelle). Mais en gros, justement, il suffit d'errer sur les topics qui parlent de travail ici ou ailleurs pour voir que c'est l'enfer pour tous les corps de métiers ou presque en terme d' ennuis au travail, de collègues connards, de buts inaccessibles et que cela rend la situation extrêmement difficile.

    J'ai vraiment l'impression que oui, il existe et se développe une certaine forme de maltraitance au travail et que c'est limite devenu lambda. Voire que l'on normalise ça. Ça ne justifie pas un meilleur salaire, on est d'accord, et je ne cherchais pas à créer un débat sur qui souffre le plus au travail. Parce que je m'en fou. Je cherchais à montrer que vraiment beaucoup de gens subissaient un peu leur vie. Parce que j'en ai eu marre d'entendre que c'est atroce, quand c'est atroce pour tout le monde. Ça me choque que l'on crache sur la sécurité de l'emploi et une base de salaire décente comme ci ce n'était rien. Comme ci vivre avec un salaire un peu plus haut que le salaire dit "moyen" ce n'est rien. Tant mieux, je dois être la seule à ne pas vouloir galerer comme mes parents. Attention : je sais que ce n'est pas me cas de tous les profs. Alors que c'est l'absence de sécurité de l'emploi et les salaires très bas qui aident à l'oppression des bases classes, des femmes et des racisés. Ça, ça m'agace. Et ça, c'est pas spécialement dirigé envers le métier de prof, tout comme je ne dis pas que le système est génial, vu que non je le trouve nul. Seulement cela fait quelques posts (et des posts bien anterieurs aussi) où je lis "les profs méritent d'être plus payés et mieux considérés parce que les élèves, ces connards/faut travailler chez soi /on ne choisit pas où l'on vit" (oui c'est chiant mais ça ne concerne pas que les profs en fait). Alors justement, on en parle du système du travail dans sa globalité ? Oui, ça ça m'agace.

    @misspoetia Non ce n'est pas un énorme salaire à Paris. EDIT : je n'ai pas dit que tout le monde vivait à Paris par contre. Mais moi j'y vis. Et je ne crois pas avoir placé le monde entier dans mes chaussures. @Aska Résume bien les choses. Mais tu vois, dans mon idée des choses avec un salaire comme celui-ci, je ne vis plus au crochet de papa-maman. Si potentiellement je reste dans mon mini studio (ce qui me va, je n'ai pas d'envies immédiate d'enfants, j'aime les espaces petits et mon but n'est pas de vivre dans un château, mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde hein). Je sauve environ 300€. Y'a moyen d'être correct. Fin. Selon moi. Évidement, les tours du monde en yatch sont proscrits, les vacances aux Bahamas tous les ans aussi, mais je pourrais vivre de façon indépendante et correcte. Et POUR MOI ce serait agréable. Plus agréable que de vivre au crochet de mes vieux qui ont galèrés déjà toute leur vie.

    @Nouanda Ouais c'est pour ça que j'ai écrit "dans MA vision". Mais bref. J'ai déjà dit ce que j'avais à dire. Si pour toi la sécurité de l'emploi c'est inintéressant et que 2000€ c'est rien. C'est pas mon problème.

    Je l'ai déjà dit. Le "tranquille" se basait sur les dimensions "sécurité de l'emploi" et "le salaire", sachant que je sais que tous les profs ne gagnent pas 2000€ et que les augmentations de salaire dans le public ne sont pas ouf et certainement pas annuelles. Je suis actuellement aussi dans le public hein. Juste arrêtez avec les "la vie c'est dur quand on est prof regarde blablabla" ou "on crache toujours sur les profs blablabla " alors que.. Non là, je ne crache pas sur vous. Ca ne m'impacte pas et je ne le sens pas concerné par les pensées que vous semblez me prêter. J'ai répondu à Lord Griffith parce que oui, on sait qu'être prof c'est être "" mal payé rapport au taff"" et que c'est difficile. Mais pour moi c'est ça partout. Et ça ne mérite pas d'être plus payé que d'autres taffs qui eux aussi sont mal payés, parfois moins que les profs hein oui et qui sont aussi mal vu. C'est tout. Je ne me lançais pas dans une vendetta contre les profs "qui sont toujours en grève" comme vous dites, franchement je m'en fou. Là vous vous faite un délire seul.e.s.
    Donc pour la millième fois, je ne pleure pas plus sur le métier de professeur, pas parce que j'estime qu'il s'agit d'un métier de "glandeurs" comme je ne sais plus qui s'imagine que c'est ce que mon message laisse à penser, mais parce que je le trouve aussi difficile et contraignant que beaucoup d'autres métiers. Où il faut bouger aussi et pas forcément dans des endroits de nos choix, parfois pour suffisamment peu de temps pour ne rencontrer personne. C'est triste mais c'est la réalité de beaucoup de corps de métiers, de beaucoup de gens. C'est tout.

    La précarité de l'emploi c'est une réalité et que la sécurité de l'emploi soit important pour tous ces gens qui sont épuisés de leurs 50 cdd avec salaires oscillants c'est une conséquence de ce système nul en fait. Et avoir le privilège de la sécurité de l'emploi n'enlève pas la difficulté du dit emploi mais il n'empêche que, oui, ça reste un privilège.

    En gros, vivre un malaise rapport à sa situation professionnelle à mon sens ça se produit dans vraiment tous les corps de métiers. Par contre, ça n'empêche pas que l'on puisse voir les privilèges liés à son métier même si ils sont rare, même si ils sont inintéressants pour la personne, ou que sais je. Je connais ceux liés à mon métier (fin, pour moi ce sont des privilèges). Mais encore une fois, ça me fait dévier de ce que je voulais vraiment dire. Et de ce que j'ai déjà dit en soi. Plein de fois. On est tous dans la même merde. Et non, les profs ne méritent pas d'être mieux payés parce que c'est un métier difficile. Un grand nombre de métiers méritent d'être mieux payés parce que ce sont des métiers difficiles où des gens peuvent aussi être en difficultés. Et surtout parce que les payent actuelles ne permettent pas forcément de vivre financièrement en paix. C'est tout. C'est ça ce qui m'a agacé dans le post auquel j'ai répondu. Plus le "on s'en fout de nos privilèges parce que c'est dur" dit après. Fin je l'ai perçu ainsi.

    Bref je trouve le système du travail actuel très précaire, globalement, et je n'ai pas envie de pleurer sur un corps de métier en particulier parce que la pression est trop forte, quand in fine c'est la merde pour tout le monde mais que l'on entend pas tout le monde. Oui. Les gens ont sait que le métier de professeur est difficile et n'est pas respecté. On le sait.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #7263 Little Moi-Même, 25 juillet 2018
    Dernière édition: 25 juillet 2018
    Chryseïs, Maia Chawwah, Lady Stardust et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Clematis

    Clematis
    Expand Collapse

    @Little Moi-Même
    Je comprends pas pourquoi tu continues de dire que les profs gagnent 2000 euros par mois alors que c’est faux.
    Et pourquoi tu dis qu’on gagne plus que le salaire moyen (2200 net selon l’insee) alors que c’est faux.
     
    Allons-y, Sol Invictus, doudouillitsa et 12 autres ont BigUpé ce message.
  4. misspoetia

    misspoetia
    Expand Collapse
    "With hands held high into a sky so blue, Like an ocean opens up to swallow you" LP

    @Little Moi-Même Mais moi aussi je pense que le système est nul pour la majorité des gens. Ca on est d'accord. Et je peux tout à fait concevoir qu'il faille une certaine somme pour être à l'aise dans sa vie. Je pense juste que les profs ont le droit de se plaindre, autant que les autres. Bonne journée !
     
    Asilentio, Cornélie, Cycyrielle et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Ploue

    Ploue
    Expand Collapse

    @Clematis C'est un salaire qui a été évoqué et qui a lancé le débat même si iel a précisé
    Pour le revenu moyen c'est 1500€ qui a été cité précédemment
     
    Fealynn, Thinocephale, Querencia et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Clematis

    Clematis
    Expand Collapse

    @Ploue
    Bah on peut pas se servir de ces chiffres, ils ne reposent sur aucune réalité ... :hesite:
     
  7. Nouanda

    Nouanda
    Expand Collapse
    Bon ben moi je vais manger des gâteaux.

    Quand tu écris "Etre prof titulaire c'est facile. Pas désolée." Tu ne dis pas que c'est "ta vision", tu sors une vérité générale basée sur quelque chose que tu n'as pas expérimenté, donc je ne comprends pas que tu ne comprennes pas les réactions que tu as suscité en fait. Et la sécurité de l'emploi n'est pas inintéressante pour moi, et de même, je n'ai jamais dit que 2000 euros c'est rien, merci de ne pas me prêter des propos que je n'ai pas écrits. Il s'agissait juste d'un agacement de ma part envers tes posts, expliquant que la vie de prof c'est facile et qu'on devrait s'estimer heureux d'avoir la sécurité de l'emploi, et que vu que ta pote adorait un job que tu ne connaissais pas, tu pouvais te permettre d'être dure avec nous. Tu saisis là où ça va pas ? La sécurité de l'emploi je ne l'ai pas quand je fais une thèse non financée, et je ne l'avais pas quand je bossais en fast-food pour financer ma thèse et mon concours. Aujourd'hui j'ai la sécurité de l'emploi, ouais. Mais pour autant je ne marche pas sur un parterre de fleurs et je pète pas des paillettes. La vie est toujours compliquée, et je pense pas faire un boulot "facile" comme tu l'as dit. Mais oui, j'ai la sécurité de l'emploi, je te l'accorde. Et après, une fois que ça c'est dit, on fait quoi du coup ?

    Ben oui, donc là tu nuances tes avis précédents. On s'est pas imaginés ce que ton message laissait à penser, tu l'as dit toi même que c'était un boulot facile avant, en ajoutant même que t'étais pas désolée pour bien montrer le peu de compassion que tu avais à montrer aux personnes exerçant ce métier. Donc bon, franchement j'entends bien que tu nuances ton propos, mais c'est de la pure mauvaise foi de dire qu'on t'a mal compris.e ou qu'on s'est imaginés des trucs, vu que tes posts précédents étaient bien moins nuancés.
     
    Sol Invictus, LovelyLexy, doudouillitsa et 14 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ploue

    Ploue
    Expand Collapse

    @Clematis pour les 1500 je ne sais plus si c'était sourcé

    Pour les 2000, ça reste une possibilité de réagir si c'est un bon salaire ou pas (grossièrement) mais effectivement pas de l'extrapoler en parlant pour tous les professeur.e.s
     
  9. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Membre à part entière des Pink Ladies.

    Songi songi, Shadeluna, pépé le moko et 6 autres ont BigUpé ce message.