Les anecdotes scientifiques pour briller en société

Sujet dans 'Sciences, Nature et Ecologie' lancé par Tératogène, le 27 mars 2015.

  1. TheFool2

    TheFool2
    Expand Collapse
    Anciennement TheFool

    @Célou : pas de soucis :) tant que tu corriges
    @Allitché : je te rejoins sur cette histoire d'instinct "physique", je m'en suis rendue compte quand j'ai commencé le monitorat, les premières années ont tellement pas cette compréhension intime de la matière (moi c'est plutôt un instinct de chimiste de la matière)
     
  2. VeganFox

    VeganFox
    Expand Collapse
    Feel the fire where she walks

    Je partage ici parce que ça peut vous intéresser, je ne suis pas sponsorisée ou quoi, c'est juste un petit coup de coeur perso :)
    Je suis abonnée à la newsletter Artips qui envoie 2/3 fois par semaine un petit mail sur une anecdote de l'histoire de l'art. Et grande nouvelle ils viennent de créer sa petite soeur scientifique Sciencetips ! ça vient de commencer donc je n'ai pas reçu e mail du genre mais viendrai vous le partager ici pour montrer un peu à quoi ça ressemble ! en attendant les anecdotes artistiques ressemblent à ça (en bas de la page ) si vous êtes fan comme moi il y a aussi une version sur la musique :)
     
    Tératogène, Haunted, magnificial et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Sifer

    Sifer
    Expand Collapse

    Coucou :hello: Je viens déterrer ce super topic parce que j'ai beaucoup appris grâce à vous aujourd'hui :top: Du coup je viens apporter ma pierre à l'édifice.

    Il existe trois espèces de chauves-souris dites vampires qui se nourrissent de sang. Dans leur salive, on trouve une protéine à propriétés anti-coagulantes : la draculine, nommée ainsi d'après le comte Dracula.

    Certains insectes sont parasitoïdes, c'est à dire qu'ils se développent à l'intérieur d'un hôte en finissant pas le tuer. Il existe parmi ces insectes des hyperparasitoïdes (ou parasitoïdes secondaires) qui se développent à l'intérieur d'autres parasitoïdes eux-mêmes à l'intérieur d'un hôte (imaginez une fusion d'Alien et d'Inception). Mais ça ne s'arrête pas là ! Il existe des parasitoïdes tertiaires et même quaternaires (rares, mais ça existe), c'est à dire dans ce dernier cas, je vous le donne en mille : un insecte qui se développe dans un insecte qui se développe dans un insecte qui se développe dans un insecte qui se développe dans un insecte.
     
    magnificial, Gringo, Noewli et 14 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...