Sarkozy (interview TV du 25/04/08)

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par 100drillon, le 26 avril 2008.

  1. 100drillon

    100drillon
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Ca m'étonne qu'il n'y ait pas encore de sujet alors j'espère que je ne fait pas un doublon...

    Qu'en avez vous pensé? Convaincues ou déçues? Sur quels points vous a t-il rassurées et sur quels autres n'a t-il fait que confirmer vos inquiétudes? :Pooh: , :neutral: ou :d ?
     
  2. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    j'allais justement en créer un...

    Bon j'ai du me forcer pour regarder l'émission, d'une part car il me met hors de moi, et d'autre part car j'aime de moins en moins les débats et infos "télévisées" : pas assez de sources et de preuves accompagnent les paroles, et ça m'insupporte de plus en plus car cela permet de faire passer tout et n'importe quoi.

    Bref, un truc qui m'a fait rire (que Chéri m'a fait remarquer).
    Il dit :
    "Les 35h ont échouées parce qu'on a cru qu'on pouvait faire le boulot de 39h en 35h". (déjà, moi dans mes souvenirs, c'était plutot dans une optique de crétion d'emploi..)

    et 5 minutes plus tard :

    "On va alléger les horaires dans les lycées, on va mettre moins de profs, mais on va garder le même programme et le même enseignement."



    Cherchez le paradoxe...


    Pour le reste, rien de nouveau, du déjà entendu, des explications sur des choses déjà faites ou en cours, pas mal de choses approximatives... J'ai l'impression d'avoir affaire à un candidat que veux se faire élire plus qu'autre chose...
     
  3. Zack

    Zack
    Expand Collapse
    Brand New Me

    Je n'ai pas eu l'occasion de le voir, mais j'ai lu ici les points qui ont été soulevés, pour celles que ça peut intéresser.
    Et j'aimerai bien avoir l'avis des madmoizelles qui ont eu l'occasion de voir l'interview.
     
  4. Nééra

    Nééra
    Expand Collapse
    Avance vers l'avenir.

    Ni convaincue, ni déçue. Je crois que ce président ne me convaincra jamais et ensuite pas déçue parce que de toute manière j'attends rien de lui.
    C'est beaucoup de blabla. Toujours la même chose. J'ai pas vu de grand changement à part le retour à plus de persuasion peut-être, la reconnaissance de fautes.
     
  5. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Oui il a pas mal changé sa tactique de com, maintenant il parle (trop) doucement, il sourit, il est (bien trop) posé (pour être vrai)...
    Enfin on dirait qu'il a changé de conseiller en communication...

    Mais ce ton compatissant m'énerve encore plus.
     
  6. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Hier soir j'avais un baby sitting et les épisodes d'NCIS sur la 6 c'était des redifs, du coup j'ai rompu mon pacte et je regardé la TF1.
    (mon pacte, c'est que j'ai banni toutes les chaines "d'information" de ma vie pendant les 5 ans de l'actuel mandat présidentielle, restant dans l'illusion PARFAITE que Chirac est toujours président.)

    Bref j'ai regardé les 90 minutes de bilan, attentivement, et dans leur intégralité.

    :Pooh:

    Le sentiment qui en ressort, c'est déjà que tous les gens présents sur le plateau avaient la peau la plus rouge et la plus brillante que j'ai jamais vu (surtout PPDA). Il devait faire très chaud, avec les projecteurs et l'or fin collé aux murs, et forcés à faire des économies sur tout, l'Elysée n'a plus la clim. D'une.

    Ensuite, ce qui m'a mise hors de moi, c'est que non seulement Sarko avait une argumentation bancale sur tout, secoué de ses tics des pieds à la tete (il bouge les épaules d'une façon over-stressante :sick:- ), faisant dévier la fausse conversation à chaque moment délicat, comme à son habitude (et hop vazy j't'endors, j'tembrouille, t'a rien vu t'a oublié ta question ), mais EN SURTOUT, il a passé la soirée à jouer sur le registre du pathétisme !
    Il expliquait, minutes après minutes, à quel point c'est duuuur d'etre Président de la République , pouh ! :tears:

    non ? SANS BLAGUE ?!

    Bravo pour cet éclair de lucidité nicolas, maintenant sache que si tu le veux plus, le poste, ben franchement te gene pas.
    Oui, c'était ça tout le long, implicitement sur la plupart des sujets : il a gardé un regard de pauvre petit chien esseullé, meurtri par une baisse nette dans les sondage et l'obligation de constater devant des dizaines de millions de téléspectateurs que au bout d'un an, il a rien su faire à part épouser un mannequin, se ridiculiser aux yeux du monde et faire la une de Paris Match.
    Ah non pardon, ya aussi eu la lettre de Guy Moquet et le parrainage d'un enfant mort dans la shoah aussi. Grandiose. Utile.

    Navrant, il regardait PPDA et ses copains avec une expression qui exprimait un mélange bien entendu maitrisé et subtil de peur, de mépris (oui, quand même) et d'auto-misérabilisme, ça disait "ne me mangez pas, pouhhhh "

    Evidemment, pour celles qui se poseraient la question et croierait vraiment que c'est une attitude d'une part authentique, d'autre part digne d'un président de la République, je précise que pour moi en tout cas c'est clair et net, il s'agit là d'une stratégie pour regagner le coeur des français par la pitié. En se rendant plus sensible, plus humain, il se rapproche de ses citoyens, et ces derniers, en se mettant à sa place, sont en position de se dire que c'est vrai quand même, ça doit pas etre facile tout les jours d'etre président de la république. En plus tout ces médias qui se déchainent sur lui ! oui, le pauvre, allez on le pardonne. Regarde moi ça comme il a l'air malheureux.
    J'ai pour ma part donc, trouvé son attitude indigne et immorale. Jamais nos anciens présidents (les notres et ceux des autres pays non plus d'ailleurs) ne seraient tombés assez bas pour jouer la carte du misérabilisme.

    Trop drole, la passage où il parle de l'inflation spectaculaire des prix comme d'une coup vicieux du sort, un truc qui lui est tombé dessus comme ça sans prévenir, juste sur lui, qu'il n'arrive pas à gérer et auquel il n'entend rien.
    Trop drôle aussi, sa réponse sur "que pensez vous de ce qui se passe au Tibet", où, les yeux brillants d'émotions, il se dit "extremement choqué de ce qui s'est passé, d'ailleurs, je l'ai dit au Président Chinois."

    C'est gentil de nous rappeler que tu as quand même des relations avec gens qui ne sont ni des fleurons de l'ultra libéralisme, ni de la scientologie, ni de l'humour gras et vulgaire, ni de la jet-set.
    Great nico, tu parles au président chinois. C'est un bon début bravo.

    Il avait raison Michel Denisot hier, c'était vraiment ta pire semaine, cette semaine.
    A l'an prochain.
    :Pooh:

     
  7. Blackpearl.

    Blackpearl.
    Expand Collapse
    Miss Chatouille

    Je n'ai pas regardé. Mais j'ai quand même écouté les résumés.
    Ce qui m'a choqué: l'histoire du RSA. Comment va-t-on le financer?? Bin, on va juste enlever la prime pour l'emploi (en tout cas pour certains). C'est bien, les pauvres vont financer les plus pauvres :rolleyes:.

    Ensuite, il y a l'histoire des heures sup' exonérées qui ne fonctionnent pas. Pour lui oui, mais en fait non puisqu'il n'y a pas de travail. Les entreprises ne vont pas faire faire des heures sup' si le mois d'après, elles n'ont plus de travail à fournir à leurs employés.

    Ensuite, il y a l'histoire de toutes les suppressions de postes dans l'enseignement et la santé. Bon, là, les gens ne devraient pas être surpris. Son programme électoral les prévoyait sauf que les gens ont retenu bien d'autres choses pour son élection (en particulier pouvoir d'achat et expulsion des étrangers puisque se sont les 2 gros points qui lui ont fait gagner l'élection).

    En même temps, cela ne m'étonne qu'à moitié. Apparemment, quelques temps avant les élections, il avait écrit un livre avec un homme d'église (prêtre, curé, je ne sais plus) où il indiquait sa vision de la société: les pauvres ne sont que des assistés (en gros, c'était ça). Les vraies valeurs à mettre en avant sont la famille et le travail. Donc exit les aides sociales.
     
  8. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    (j'aimerai savoir si NCIS a fait plus ou moins d'audience que le président en fait. Bon en même temps il était sur 3 ou 4 chaines..)

    Un truc m'inquiète :
    - Sarkozy semble decevoir ENORMEMENT de monde, et pas mal de gens de droite.
    - Le PS semble inexistant et a du mal à regagner de la crédibilité.
    - La gauche plus radicale bah.. en ce moment elle n'est absolument pas médiatisée...

    Je me demande où vont se tourner les votes dans 4 ans dans un tel paysage en fait.
     
  9. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    (D'après Médiamétrie, les audiences d'hier soir :
    TF1 31.1%
    FR2 17.5%
    FR3 16.9%
    M6 15%
    ARTE 2.4%

    Mais bon, ça m'étonnerais que 48.6% des français aient sacrifiés leur prime time pour regarder ça en entier...les aléas des audiences dépendent d'un échantillon d epopulation qui subit des regles très strictes : une fois un prigramme choisi pour la soirée, ils peuvent pas zapper, ça derègle l'appareil de mesure. :shifty:)
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai commencé à regarder son discours, 5 minutes après j'étais sur Plus belle la vie.
     
  11. 100drillon

    100drillon
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Ca m'étonne ces réactions, moi je l'ai trové plutôt convaincant. Il s'est voulu explicatif, communiquant mieux sur des réformes qui paraissait opaques à la plupart des français; et de plus, il s'est mis a un niveau que tous les français pouvaient comprendre.
    Par contre, il a du répeter une petite vingtaine de fois les mots erreurs (ça, on avait birn compris qu'il en avait fait) et aussi les malheureux (pour lui, la moitié de la population du monde est consittuée de malheureux/euses).
    Par contre, j'ai trouvé sa victimisation totalement en désacord avec sa fonction de président, limite maintenant qu'il a été élu ça le fait royalement chier d'être à la tête de 60 000 millions de français... Etre président c'est dur, il a beaucoup de travail, il ne sait pas s'il pourra rempiler pour 5 années supplémentaires...:Puppyeyes C'est bon, on le savait tout ça, mais est ce que les autrs président, que ce soit dans le passé ou dans le monde actuel, se plaignent devant leurs electeurs de la difficulté de la fonction qu'ils occupent afant dejustifier les "couacs"

    En bref:
    Economie: convaincant
    Relations internationales: prudnet et habile
    Sujets de société: complétement foireux!!!!
    C'est vrai que sur ce dernier point je l'ai trouvé très decevant. Pas clair du tout sur les sujets de l'immigration, il a été on ne peut plus clair sur l'éducation et j'ai même trouvé ses prpopos choquants dans le sens ou ça n'avait ni queue ni tête. Il mets en parrallèle le fait que 15¨% des enfants ne savent pas lire et compter en fin de primaire et que 1 étudiant qur 2 abandonne les études 2 ans après le bac et la conséquence logique de cela c'est ... des supressions de postes massives sur lesquelles il restera inflexible. Faudrait qu'on m'explique la relation cause/consequence là parce que soit je suis complétement idiote (ce que je veux bien admettre), soit c'est incohérent (ce que je penses plus réaliste)...


    Il a changé de conseiller en com! lol. Il a avait demandé à je ne sais plus quel gros publicitaire (très impliqué dans la com politique) qui l'avait épaulé durant la campagne de venir le rejoindre à mi-mandat. Or, vu les sondages catastrophiques du moment, il lui a demandé de pressé le pas et donc ce Monsieur dont-je-ne-me-rapelle-plus-le-nom a revendu sa société en un mois (pour 2 milliard d'eris tout de même) pour venir aider notre cher président...

    Ca ma quand même choqué que Louis La brocante sur FR3 ai fait la même audience que Sarko sur FR2 (bon c'est clair que si on regarde les choses comme ça, on ne prend pas en compte l'audience de TF1; mais quand même!!! :Puppyeyes )
     
Chargement...