Dexter, oui et non, il l'était bien au début de la série, mais les scénaristes l'ont fait tranquillou virer de bord en cours de route. Un héros tueur en série, passe encore, mais un asexuel aromantique, ça c'était vraiment trop anormal. :mur:


En personnage fictionnel important, je préfère le Fou/Ambre de Robin Hobb : pas tout à fait aromantique (puisqu'iel tombe amoureux de Fitz), mais agenre et (à priori) asexuel. ^^
 
@Diophantienne j'étais sarcastique ! :cretin: (et j'avais oublié que @Neverland90 l'avait déjà mentionnée, je suis navrée, je l'ai trouvé sur une liste de personnages aro et j'ai pas pensé :fleur:)

Oui en vrai il est pas du tout intéressant comme personnage de ce point de vue là, faire de l'aro/ace un sociopathe c'est vraiment moyen-moyen. Ça contribue au cliché de l'aro incapable du moindre sentiment et ça lie l'aromantisme à une monstruosité cachée, à un double-jeu social hypocrite cachant l'anormalité :stare:
D'autant plus que comme le souligne @Denderah, le personnage trouve ensuite une pseudo-rédemption une fois qu'il se met en couple :goth: 'Il tue des gens mais il a une copine et il couche avec des meufs et tout, en vrai il est normal quand même'

(J'ai jamais lu Robin Hobb, mais j'en ai entendu parler, c'est bien si on y retrouve une représentation ace/aro - et le personnage en question peut toujours être demi-romantique ! :happy:)
 
Il faut vraiment que je lise Robin Hobb alors ! (et j'ai commencé Sherlock, pas vraiment pour son asexualité à la base, mais maintenant je suis curieuse de voir comment ils vont traiter ça ! Je n'ai vu que le premier épisode mais je suis déjà séduite ! :loveeyes:).
C'est très intéressant toutes ces idées au sujet de la représentation du sexe et du romantisme dans les médias et la société ! Les blagues autour du sexe (ou que moi j'en parle, là c'est pire que tout !) me mettent franchement mal à l'aise (alors qu'à côté de ça, je ne suis pas spécialement pudique). Mais les scènes de sexe dans les films ou les livres (bon ce que j'ai lu/vu de plus porno ce sont les strips de Cy. hein !) ne me gênent pas... Quand il y a un vrai intérêt dans l'histoire. De même en ce qui concerne les romances : pourquoi se forcer à en mettre quand il n'y en a pas besoin dans l'histoire ? C'est nul, ça sert à rien et ça se voit ! (En plus c'est souvent affreusement mal écrit, et donc d'un niais :gonk: ! Sans même parler de l'hétéro-normativité !)
 
C'est comme le personnage de Dumbledore dans Harry Potter, j'hésite entre plusieurs orientation: Il est gay mais ne semble pas avoir aimer quelqu'un d'autre que Grindelwald, donc il pourrait aussi être pansexuel parce que je pense vraiment que c'est l'intelligence de Grindelwald qui l'a séduit j'ai l'impression. Et je rajouterais peut-être asexuel ? Vous en pensez quoi ?
 
Il y a un tout nouvel article sur l'asexualité sur Madmoizelle :) (je suis sur mon tel pas pratique pour mettre le lien)

Je voulais le partager sur fb mais si mon crush du moment le voit, je serai grillée et il va fuir définitivement :/
 
Pour Dexter, il peut aussi "jouer" au personne normale en "tombant amoureux". Je continue de croire qu'il est asexuel aromantique. Déjà que son penchant pour le meurtre est pas facile à gérer, je me dis qu'àjouter à ça la pression sociale d'être en couple et pas marier, ça fait gros même pour Dexter. Après c'est mon interprétation ^^

D'ailleurs, je voulais vous poser une question. Étant asexuelle et écrivaine (enfin j'essaye ^^), mon personnage principale l'est aussi. Mais comment le montrer explicitement ? Car dans la vie, ça ne se voit pas forcement ? Des remarques sur cette question ? Vous trouvez ça correct de ne pas le dire/montrer/expliquer puisque dans la vraie vie pas besoin de montrer quelque chose ?
 
Dernière édition :
@Sweetberry

Pour Dexter, j'ai voulu le croire pour sa relation avec sa femme, que ce n'était en effet qu'un rôle qu'il se donnait. Sauf que les saisons suivantes, il devient clair qu'il n'est plus du tout asexuel, vu qu'il enchaine plusieurs relations très charnelles, et ce n'est absolument pas juste parce que ses partenaires en ont envie, il est demandeur....
Et il a très clairement des crushs romantiques aussi. Après, ses crushs se font sur des personnes assez particulières, des meurtrières elles aussi, donc on pourrait dire que ce n'est pas du romantisme très classique (et il se pose d'ailleurs pas mal de questions sur l'attirance qu'il éprouve). Mais il n'est clairement plus ni aromantique ni asexuel.


Sinon, pour ton roman, une astuce serait par exemple, de faire réagir ton personnage sur la sexualisation à outrance que les médias, la société, les autres personnes, lui impose au quotidien, par exemple en lui faisant évoquer intérieurement son ennui ou son irritation (en narration subjective) ou en le soulignant dans son attitude ou ses paroles (en narration objective).
Et pour ne pas forcément aller dans la critique, tout simplement placer en parallèle de ton personnage, des gens qui ne sont pas asexuels, afin de souligner la différence entre eux. :)
Edit : d'ailleurs, tu peux même en faire des situations comiques, si ton style d'histoire s'y prête, avec par exemple une même situation comprise complètement différemment entre ton personnage, du fait de son asexualité, et le ou les autres parce qu'ils sont S.
 
Dernière édition :
@Sweetberry Tu peux comme le suggère @Denderah faire réagir ton personnage à une sexualisation ambiante qui aurait lieu autour de lui.

Mais je me souviens d'une lecture qui m'avait perturbée : Le Jeu des perles de verre de Hesse. Il n'y a que des hommes, mais ce n'était pas ça. J'ai mis un peu de temps avant de comprendre que c'était parce qu'il n'y avait ni romantisme (au sens large) ni sexe (pas même une vague attirance) dans le livre. Et que c'était la première fois que je lisais quelque chose sans ces éléments-là (et pourtant, qu'est-ce que je lis !). Je ne sais pas dans quel monde évolue ton personnage, mais ça peut aussi être une piste à creuser par exemple.
 
@Denderah ah oui j'ai zappé de préciser que c'était pas un roman où les situations comme celles-ci se présentent. C'est un monde fantastique, plutôt dans la "quête initiatique". Les seules couples que j'ai ce sont deux femmes et une relation ambiguë (pour faire simple homme de 40 ans et jeune fille de 16 ans, mais c'est elle qui est en demande, lui trouve pas ça correct avant qu'il n'y ait des alertes pédophile ^^) mais l'histoire se termine avant de pouvoir savoir où ça aurait menée. Donc oui en faite c'est plus derrière les lignes : tous les autres réagissent sur ce point à un moment de l'histoire sauf deux. Une parce que clairement je sais qu'elle l'est et l'autre parce que l'histoire ne s'y prête pas ou qu'elle est occupée à autre chose.
Merci de m'avoir aidée sur ce point !

Mais oui tu as raison pour Dexter, j'avais oublié :sad: peut-être parce que je m'en fous ah ha ha
 
  • Big up !
Reactions : Denderah
Hmm @Neverland90 je suis tentée de headcanon Dumbledore comme sapioromantique, homoromantique et asexuel ! Ton idée d'un Dumbledore qui aurait construit une relation très intense avec Grindelwald et lui aurait accordé sa confiance et son respect parce qu'ils partageaient les mêmes idées et le même génie, ça me semble une super piste :happy:
(Pour la gay representation dans le monde Harry Potter, on peut aller cherche du côté de Dean et Seamus, Draco Malfoy (SO GAY). D'autres évoquent aussi Pansy Parkinson et Blaise Zabini mais je ne me rappelle pas bien des personnages !)

@Sweetberry Concernant ton histoire et la visibilité de l'asexualité - Je pense que tous tes personnages peuvent réagir contre l'hétéronormativité.et l'hyper-sexualisation. Mais en effet, la caractérisation d'un personnage asexuel peut passer par une totale incompréhension de ces normes sociales, parce qu'elles ne s'appliqueraient pas du tout à lui. Et par la mise en scène de son attirance esthétique/sensuelle pour les autres personnages, sans aucune attirance sexuelle. Une bonne représentation est une représentation qui ne fait pas passer le personnage asexuel pour un personnage à qui il manquerait quelque chose, un personnage en marge et 'brisé' :fleur:
Par contre cette idée d'une relation entre un homme de 45 ans/une jeune fille de 16 ans est très délicate, dans la mesure où elle fait écho à une hyper-sexualisation des adolescentes. Je ne sais rien de ton histoire, j'espère juste que l'intrigue ne ferait pas de l'homme un 'nice guy' qui remporterait l'adhésion du lecteur par sa capacité à résister à la 'tentation' de l'adolescente, alors que c'est bien l'homme qui devrait être réprimandé, l'idée même d'un homme de 40 ans attiré par une très jeune fille étant absolument répugnante. Le comportement de la jeune fille apparaîtrait du coup répréhensible, alors que les jeunes filles hyper-sexualisées sont avant tout des victimes d'une pression sociale étouffante pour elles :erf: Je te souhaite bon courage pour l'écriture !! :jv:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes