Je suis assez partagée. J’ai beaucoup aimé lire ce premier chapitre mais j’ai l’impression qu’il n’a pas été assez revu et travaillé. Comme si les travaux de retouches avaient été occultés. Après, cela a été écris durant le NaNo donc c’est normal. Personnellement, je pense que c’est le travail après le jet d’écriture qui est le plus important. Du coup, on retrouve dans ton texte des lourdeurs, répétitions et maladresses qui auraient largement pu disparaitre après quelques relectures rigoureuses.

Sinon, l’énorme point positif de ton histoire c’est qu’il y a un véritable fond. On sent qu’il y a quelque chose, que ce n’est pas creux, qu’il y a du sens. En cela, j’ai hâte de lire la suite. Ton histoire, ce n’est pas du vide. Il y a un message, des débats, des enjeux et c’est vraiment passionnant de voir cela. Alors, franchement, fonce, il y a quelque chose à creuser :) !
 
  • Big up !
Reactions : Clemence Bodoc
Alors alors alors. L'histoire ne me plaît pas plus que ça, je suis hyper difficile en sciences-fictions, encore plus en sciences-fictions dystopiques. Pour moi ça fait trop médical et je suis pas trop fan (mais bon, ce n'est que mon avis quant au thème et ça varie d'une personne à l'autre donc bon).

Pour ce qui est du style d'écriture, c'est autre chose. A certains passages, il y a trop de fioritures au niveau des descriptions, ça fait "lourd" et le langage est courant/soutenu. Mais à d'autres moments, on est plus dans le familier/courant, avec des descriptions simples et des anglicismes qui ancrent encore plus cette idée de langage familier. Et juste ce contraste là dans un seul et même texte, ça fait trop je trouve. :ko:

Et du coup ça fait comme si tu avais essayé d'un côté d'écrire avec un style magnifique, riche etc, et d'un autre, de rendre le texte plus "accessible", pour qu'on se sente plus proche de l'histoire en quelque sorte avec les anglicismes et le langage familier/courant. Donc je pense que c'est la seule chose à "réguler" en quelque sorte. Tu pourrais faire des descriptions moins "lourdes" par exemple, avec des phrases plus courtes et mettre moins d'expressions anglaises avec un langage un peu plus courant que familier (généralement on n'écrit pas comme on parle, sinon au lieu de "Je ne veux pas" on verrait écrit des "Je veux pas" tout le temps par exemple :happy:).

Après ce n'est que mon avis, libre à toi de faire comme tu le souhaites. :fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Clemence Bodoc
@Clemence Bodoc :
Pour ma part, j'avoue qu'il y a quelque chose qui me dérange dans la démarche : je comprends bien que madmoizelle soit l'endroit où tu as commencé à écrire, et donc que c'est pour ça que tu partages ton roman chapitre par chapitre avec les lectrices, mais je ne comprends pas vraiment l'intérêt de diffuser un texte non-édité, comprenant donc éventuellement quelques fautes d'orthographe, des passages à corriger, à revoir, voire à supprimer.

En gros, je ne suis pas fan du fait que les lectrices te servent un peu d'éditeur en attendant qu'un éditeur professionnel te prenne en charge, un peu comme si elles faisaient, par leurs critiques, une partie du travail à ta place. :shifty:
Du coup, je me demandais si l'intégralité du texte allait être publiée de la même manière ?

Je ne critique pas ton travail :fleur: , mais pour avoir plusieurs connaissances dans le monde de l'édition, je pense que cette manière de fonctionner est un peu contre-productive, puisque même si c'est sûrement très utile d'obtenir en direct les avis d'un panel de lectrices, c'est un peu faire la démarche à l'envers, puisque nous sommes habituées à lire des textes qui sont déjà passés à travers tout un processus d'édition. Je pense même que la démarche serait mieux perçue par un éventuel éditeur, puisque c'est ton but. (En fait, c'est justement parce que tu as l'intention de le faire publier pour de vrai que ça me dérange, si ce n'était que pour le plaisir d'écrire sur un site, ça ne me dérangerait que tu passes systématiquement au travers du filtre des lectrices, forcément)

Voilà, après ce n'est que mon avis :shifty:
Tu pars du principe que mon but est d'être publiée, ce qui est faux. Mon but, c'est que mon histoire soit lue. Sans madmoiZelle, j'aurais créé un blog, et posté un extrait semaine après semaine. J'ai fait lire mon travail à Fab, qui m'a demandé ce que je voulais en faire, et ma réponse a été : je voudrais que cette histoire soit lue.

Je suis bien loin de considérer que publier un texte sur madmoiZelle est "un coup d'essai" ; pour moi c'est un honneur, et ce depuis mon premier article, comme je le racontais dans l'article sur mon changement de pseudo. madmoiZelle n'est pas mon plan B ou mon "en attendant mieux". C'est déjà le top du game pour moi d'être publiée ici.

Et oui, j'accorde beaucoup plus d'importance aux critiques des lectrices de madmoiZelle qu'à celles d'un hypothétique éditeur. Vous êtes extrêmement exigeantes, et c'est cette exigence qui pousse les rédactrices (dont j'ai l'honneur de faire partie) à toujours élever le niveau. (On répond aux commentaires, on les prend en compte, même si on ne les suit pas toujours, a minima, ça fait débat dans la rédac.)

Je vais te donner un exemple concret pour étayer mon propos, histoire de démontrer que ce ne sont pas des flatteries lancées à la légère : tu l'as sans doute remarqué, sur mad, on parle au féminin ou au neutre. Nous sommes allé•e•s à la Grosse Teuf. Ça fait plus d'un an que j'écris comme ça, même dans mes tweets, mes comptes facebook et ma correspondance privée.

On est d'accord que ça passera JAMAIS auprès d'un éditeur ? :cretin: Quel éditeur me laissera publier un texte truffé d'héro•ïne•s survolté•e•s ? (Si tu en connais un, vraiment mets-moi en contact stp :cretin: ) Voilà, je sais que si mon texte passe entre les mains d'un éditeur, il faudra faire des concessions. Je sais aussi que tout le monde ne lit pas sur Internet (moi-même, si je lis volontiers sur Kindle, je ne suis pas sûre que je viendrais toutes les semaines lire un extrait en ligne.) Alors je ne cracherais certainement pas sur l'opportunité de publier en "papier", même si j'aurais l'impression de "baisser mon niveau d'exigence" en revenant sur des points acquis au sein de la communauté madmoiZelle.

Il ne faut pas interpréter mon appel à commentaires en fin d'article comme une demande de relecture pro ; c'est plutôt que je vous considère comme des amies, à qui je suis fière à en crever de pouvoir vous faire lire ce sur quoi je bosse depuis 3 mois (sur mes heures de loisir et de sommeil, au passage ! :troll: )
 
S

Shield

Guest
Et oui, j'accorde beaucoup plus d'importance aux critiques des lectrices de madmoiZelle qu'à celles d'un hypothétique éditeur.
Pourtant c'est son métier que de critiquer un livre pour le rendre le plus agréable à lire possible. Je peux comprendre que tu saisisses cette opportunité de publier ton roman sous la forme d'un "feuilleton" (en plus ce format "série" a des cotés sympas), mais ton texte est plein de petites maladresses et je pense que certains de tes choix (les mots en anglais pour ne pas les nommer) auraient mérités d'être longuement discutés par/avec quelqu'un dont c'est le métier que de formuler une critique littéraire en anticipant l'expérience de la lecture.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Les dialogues sont vivants et l'histoire pourrait être davantage prenante si elle était remise en forme, si le rythme était retravaillé. C'est dommage de bouder le travail d'un éditeur qui serait apte à te donner des conseils pour tirer le meilleur de ton texte. Je pense qu'il serait davantage lu et apprécié s'il était remanié. En tout cas, j'ai l'impression de lire un brouillon. Ça ne veut pas dire que cette histoire n'est pas bien ou pas intéressante, seulement que c'est dommage de ne pas exploiter son potentiel avant de la diffuser.
 
@Shield je ne sais pas où tu as lu que je dénigrais le travail d'un éditeur. Le fait que j'estime énormément les madz ne signifie pas que je méprise le reste du monde, et certainement des professionnel•les.
 
S

Shield

Guest
@Shield je ne sais pas où tu as lu que je dénigrais le travail d'un éditeur. Le fait que j'estime énormément les madz ne signifie pas que je méprise le reste du monde, et certainement des professionnel•les.
Ben visiblement tu estimes que ce n'est pas nécessaire de te tourner vers des professionnels avant de te faire publier parce que ton lectorat amateur fait tout aussi bien le travail. Mais, justement, ce n'est pas notre métier.
 
Ben visiblement tu estimes que ce n'est pas nécessaire de te tourner vers des professionnels avant de te faire publier parce que ton lectorat amateur fait tout aussi bien le travail. Mais, justement, ce n'est pas notre métier.
Mais non. Ce n'est vraiment pas ce que j'ai dit. J'estime que publier sur le web n'est pas une étape, "un coup d'essai" avant le papier. Ce sont deux médias différents, ce sont deux lectorats différents (pas strictement différents, certain•e•s lisent les 2). Et j'estime que les critiques d'un éditeur et celles des madmoiZelles sont différentes. Je ne sais pas où tu vois une hiérarchie dans mon raisonnement.

Mon objectif principal est que mon histoire soit lue ; le premier lectorat que j'espère toucher est la communauté madmoiZelle, que j'ai en haute estime. Rien dans cette phrase n'est méprisant vis à vis de l'industrie du livre ni des éditeurs.
 
  • Big up !
Reactions : Ghost wind
(pardon pour le double post, mais je tiens à mon débat sur... * les angliciiiiiiiismes* :cretin:

J'aime beaucoup l'idée des langages différents. Ca me fait un peu penser à Cloud Atlas, les chapitres du futur post-apocalyptique sont écrits (à la 1ère personne, donc touuuut le chapitre) dans le langage "d'époque". Je sais pas comment ça a été traduit en français mais en anglais j'ai bien galéré :confused: Du reste ça s'applique à tout le livre, selon les époques l'écriture change, c'est impressionnant.
Donc pour moi c'est un plus d'avoir ce langage "mixte". Peut-être qu'il faudrait même en rajouter un peu : l'interne pourrait demander "why?" et la cheffe répondre avec des vrais mots de vrai français pour les explications, parce que c'est comme ça dans la vie de tous les jours : dans un contexte professionnel on utilise un certain registre mais dans ce même contexte des petites phrases "familières" passent facilement.
Et pour les anglicismes de la narration... bah pareil ça me gêne pas trop. Surtout si dans ce futur on raisonne en termes de méga-multinationales, "Unclaimed" devient presque une marque. Et racontage de vie : :lunette:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon oui, pour moi aussi la description de la fille dans la pub était vraiment too much, tu nous as pas habituées à des étalages d'adjectifs (tu m'excuseras) à la limite du niaiseux. Mais après ça va. Quelques répétitions, oui, mais vu que tu en es encore à l'écriture ça passe :)

Dernier point : pour moi aussi c'était trop court, ça aurait été mieux de nous mettre l'intégralité du premier chapitre. Ou la moitié s'il est vraiment long, mais pas juste un teaser. J'en veux PLUUUUS ! :domokun::domokun::domokun:

Et pour le pseudo, bah marie.charlotte c'est super mystérieux-djeuns je trouve. Donc je ne pense pas que le débat sur l'opportunisme de la révélation de ton identité ait lieu d'être.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Voilà pour ma part, amour sur la terre et plus de chapitres s'iiiiiiil te plaîiiiiiiiit @Clemence Bodoc !!! :clap::worthy:
Merci ! Ton point de vue est très intéressant, merci :fleur:

Je suis preneuse de vos ressentis / expériences de lectrice sur ce point ! :fleur: (je n'ai pas d'idée arrêtée sur le sujet... Juste une gêne à chaque fois que des personnes sont "doublés" en anglais ou en français alors qu'ils sont censés parler une langue étrangère... pour moi il manque vraiment de l'authenticité dans la démarche, surtout si on veut placer le lecteur/spectateur au même niveau que les persos qui sont confrontés à la barrière de la langue... :dunno:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
S

Shield

Guest
@Clemence Bodoc

Je ne vois pas où toi tu ne vois pas de hiérarchie dans "Et oui, j'accorde beaucoup plus d'importance aux critiques des lectrices de madmoiZelle qu'à celles d'un hypothétique éditeur". C'est difficile d'utiliser un comparatif de supériorité sans hiérarchiser les choses quoi.
Et la succession de "mais non, ce n'est pas un coup d'essai" et de ton autre post "qu'est-ce que vous pensez des mots en anglais?" me rend assez perplexe également.

Encore une fois, y a des gens qui sont qualifiés pour répondre à ces questions. Et c'est quand même mieux d'y réfléchir avant de publier un texte, que ça soit sur un support papier ou numérique.
 
Ce que je pense à déjà été dit dans les grandes lignes mais je vais répéter pour le plaisir de faire un compliment :)

D'abord je suis une TRES grande fan de roman de science fiction/anticipation j'aime d'amour Barjavel, Asimov (bientot je saurais lire en anglais et pas juste la traduction, j'ai hâte :) ) et plein d'autre, c'est réellement mon type de littérature préféré (sans bouder le réalisme de Maupassant et Hugo qui est également très cher à mon coeur) (enfin, on s'en fou mais je lis, beaucoup beaucoup beaucoup)
Alors j'aime bien^^
Le fond, l'idée sous-jacente, les thématiques, etc.. je pense que ton travail de recherche est vraiment chouette. L'histoire est "happante" c'est chouette ça à énormément de potentiel (peut être pas énormément mais beaucoup :rainbow:

Pour le style j'ai beaucoup de mal..parce que pour avoir déjà du écrire pas mal de chose je sais à quoi ça ressemble très fort, juste les mots pondu, le texte brut brut, pas de relecture... Il manque des bases de constructions grammaticales (quand j'ai du me re-renseigner là-dessus pour écrire mon prolongement de récit pour mon examen de litté j'ai halluciné) et de construction tout court :/ Je n'aime pas l'idée d'un journal de rescapée (vraiment) mais peut-être va-tu me surprendre j'attend de voir :dowant:.
J'ai ressenti le style comme très grand public voir familier (chaud genre à ne pas utiliser quand on écrit un livre, ça ne passe pas super, ça peut marcher pour Bridget Jones mais bof pour une thématique un peu poussée où on veux faire réfléchir le lecteur) la plupart du temps genre tu écris ce que te passe par la tête et parfois avec des phrases alambiquées parce qu'il y a eu une envolée^^
Je comprend:hugs:je fais pareil (sans le courage, les capacités de recherche et techniques sans parler de la motivation pour écrire bien sur^^)

Beaucoup de câlin et d'amour sur toi, ta tribu et ta famille
:highfive: :jv:
 
  • Big up !
Reactions : bal.lisa
En fait je ne comprends pas très bien pourquoi le texte n'a pas été relu/remanié/corrigé. Je comprends l'envie d'être lu, mais je ne vois pas très bien l'intérêt de lire un brouillon. Toutes nos critiques vont un peu dans le vide parce que "ca ce sera remanié par la suite". Et puis pour nous c'est un peu plus agréable de lire un texte relu et travaillé. :shifty: Je ne dis pas que ca doit être parfait à la lecture, mais au moins un texte qui satisfasse globalement l'auteure pour que la critique soit un peu plus constructive.
Ca me perturbe un peu en fait.
 
Soyons claires : je n'ai jamais dit que c'était un brouillon !

Je n'attends pas une relecture grammaire/orthographe/syntaxe, j'ai demandé ce que vous pensiez de ce récit. Désolée si ce point-là n'était pas clair. S'il y en a qui pensent que c'est médiocre et que ça a l'air d'un brouillon, c'est votre droit : je savais bien qu'en demandant des critiques, j'allais aussi en récolter des négative. Si vous n'aimez pas, si ce n'est pas votre came, si c'est selon vous en-dessous de la qualité de vos lectures habituelles, fort bien : on ne peut pas plaire à tout le monde.

Quand je dis « oui, je sais pour les répétitions, il reste du travail à faire », ça veut dire que j'ai pas la prétention de présenter ici une oeuvre parfaite, prête à être imprimée :fleur: Mais le fait qu'il reste du travail à faire dessus ne signifie pas « j'ai écrit ça par-dessus la jambe, tant pis s'il y a des erreurs » !

Notez qu'à partir de ce message, je répondrai avec plaisir aux madZ qui veulent discuter du sujet, de l'histoire, du style (ce qui comprend notamment le débat sur les anglicismes)... Mais si c'est pour interroger ma démarche (publier ce chapitre sur madmoiZelle), discuter de mon pseudo ou de ma « stratégie » (on se croirait dans Koh Lanta ! :cretin: ), il me semble avoir déjà tout dit, donc je n'ai pas envie de continuer à répondre puisque certaines me prêtent des intentions qui ne sont pas les miennes et sur lesquelles je me suis expliquée ici comme dans le Médiateur (notamment au sujet de mon changement de pseudo).

Cela dit, merci à toutes celles qui ont pris le temps de lire cet extrait du premier chapitre, et de me donner leurs retours : toutes ces remarques sont précieuses et m'aideront dans mon avancement !
 
  • Big up !
Reactions : Ghost wind

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes