La hoooonnnnnnnte!

Moi j'ai de la honte de haut niveau :
Un été où j'ai voulue faire ma pepette en mettant une robe bustier sans soutif, je suis dans ma voiture et je viens de faire le plein, je tends le bras pour payer le caissier, et LA c'est le drame..oui j'avais carrement un sein dehors ! Moi toute rouge, le caissier 100X plus, j'ai foncé et je ne suis jamais revenue !
ça m'apprendra a faire ma catin !
alors qu'en pensez vous ?? pas mal non ?
 
L'an dernier durant ma période d'examens, je devais passer un oral d 'anglais.
Me croyant en retard, j'ai du faire un bon sprint depuis la gare jusqu'au lieu où se déroulait l'exam pendant 10 bonnes minutes et sous la pluie... J'ai bousculé tout le monde, je m'étais même trébuchée comme une crotte sur le trottoir.
J'ai fait tout ça mais en vain, j'étais quand même en retard de 5 minutes. L'examinatrice me disant qu'elle ne prenait plus personne, qu'il faillait pas arriver en retard, que je risquais un zéro pointé, etc... J'ai commencé à pleurer ( plus pleurnicher que pleurer ), elle a finalement accepté, m'a demandée mon nom, à regarder sur la liste et m'annonce qu'en fin de compte mon oral c'était dans deux jours et que j'étais arrivée largement ( mais laaaaaaaargement ) en avance ...
Je vous dis pas comment j'avais l'air d'une cruche devant tous les élèves qui ont tout entendu et me ricanaient sur la figure.


Alala connerie quand tu nous tiens ...
 
La plupart de mes hontes, j'arrive à les oublier très vite, ça vous le fait aussi? En tout cas je remercie mon cerveau de faire abstraction !!!

Si! Une fois, j'accompagnais mon frère à une audition de guitare, et j'ai commencé à bien dragué un type qui me regardait.
Après 2 bonnes heures de discussion, je lui demande son numéro parce que je devais partir.
Il m'a juste dit :"Non" et il est parti.
Je suis restée :boxed: et les gens derrière nous se foutaient de moi... Dur.
 
Je travaille dans un fast food, et un jours j'étais en caisse, il y avait beaucoup de monde j'était fatigué, le client me tend sa carte pour régler et là en lui montrant la machine ma langue a fourché je lui sort le plus cordialement du monde: "Vous pouvez vous la mettre" au lieu de: "Vous pouvez la mettre dans la machine" :yawn:

Aussi une autre fois, toujours en caisse en préparant un plateau j'ai fait tomber le gobelet de jus d'orange sur un enfant :sad:

Puis y'a aussi les fois où je comprend pas ce qu'on me dit et que je fais genre "huum...oui oui TOUT A FAIT D'ACCORD"

Enfin bref la honte c'est mon quotidien XD
 
Une connerie, trois possibilités:

Je me réveille un matin pour aller en cours, encore passablement emechée de ma soirée (doux euphémisme), je me douche, me prépare, genre trop fière de moi d'assumer mes conneries et d'aller bosser quand même. Sac sur l'épaule, je m'apprête à sortir...bah? Bah merde alors, mais ou sont passées mes clés? Je les laisse toujours sur la porte pourtant!
Crise de panique, recherche de clés, je ne les trouve NULLE PART.
La mort dans l'âme, j'appelle mon école, je me sens royalement con quand j'explique que je suis enfermée chez moi. (honte publique numéro 1)
Et je me rendors.....
Quand je me lève, vers 12h, petite faim.
J'ouvre le frigo, le congèle, sors le paquet de poëlée de légumes et dedans....mes clés.

Métauxlourds, ou la fille qui range ses clés au congélateur et l'oublie.(honte numero 2 )

Mieux encore, le lendemain en cours, les profs qui me demandent l'air très concerné pourquoi, grands dieu, ne suis-je pas venu la veille?
"mmmmh....Je me suis enfermée toute seule chez moi et j'ai perdu mes clés" (Honte publique numéro 3)
 
L'autre jour j'ai voulu attraper un paquet de gâteaux tout en haut du rayon du magasin. J'ai dû faire un petit saut parce-que j'étais vraiment trop petite. Bien sûr, j'ai foiré, mon bras a heurté le paquet qui a fait un vol plané et a failli crever un oeil à la dame derrière moi.

Génial. U_U

Le pire? Mon copain a eu tellement honte de moi qu'il a changé de rayon discrètement, me laissant seule avec mes millions d'excuses confuses. La méga-loose
 
CeNedra;2406637 a dit :
Il y a quelques mois, j'ai vécu une soirée "double honte".

C'était le pot de départ de mon directeur du personnel et de la DRH, qui par le biais de mon responsable, étaient devenus sinon des amis, au moins de bonnes connaissances. Je suis invitée à jouer avec eux les prolongations sur Paris, au sein d'un petit cercle restreint.

On débarque à Bastille et on enchaîne les bars et les mojitos. Je sympathise - à ma manière - avec un type d'environ 35 ans que je ne connais pas. A ma manière, c'est en racontant conneries sur conneries et à coup de grandes claques dans le dos façon "poilade entre mec" - eh oui, je ne suis pas une fille très subtile.
Vers la fin de soirée, il quitte le bar, et je demande à mon collègue de la comm' "sympa ce mec, c'est qui au fait?". Et lui de me répondre, avec un grand sourire sournois "Oh, rien que le Directeur de la DSI".
Génial, j'avais passé la soirée à taper collègue bien lourdement avec un des gros pontes de la collectivité... Crédibilité professionnelle zéro.

Puis on finit la soirée avec les autres, et on sort du bar pour retrouver les voitures. Légèrement pompette, j'oublie de regarder devant moi et je me prends un potelet en voulant traverser. Ca m'a fait hyper mal, je me le suis pris à pleine vitesse en plein entre-jambes. Les collègues se retournent et me voient en train de me tortiller en me tenant le pubis, ils me demandent inquiets "Ben qu'est-ce que tu as??", et moi comme une c*nne je réponds "Houlàlà, j'ai super mal, je viens de me prendre une grosse bite!!".

Je ne vous dis pas l'hilarité générale ; des mois après on me la ressort encore...
AMEN

:worthy: :worthy::worthy:


j'ai voulu la lire à mon homme via skype, mais j'étais tellement écroulée de rire (et en train de pleurer en même temps - donc je ne voyais plus rien), que j'ai bien mis 10 minutes avant de pouvoir m'exprimer correctement (et monsieur de me dire "c'est pas grave chérie, ça va aller..")
 
Je suis à l'école... Je devais avoir genre 13 ou 14 ans. J'étais folle amoureuse d'un gars dans l'année au dessus de moi qui habitait dans mon quartier. Après l'école, je me dépêchais pour pouvoir prendre le bus en même temps que lui. Sauf que ce jour là, j'étais un peu à la traîne. J'ai vu le bus arrivé et lui prêt à monter dedans! Du coup je me suis mise à cavaler... Bien sur, c'était sans compter sur l'énorme flaque de boue qui c'était formée durant la journée. Oui,oui...de tout mon long. Il a fallu essuyer les rires des autres autour de moi, son fou-rire à lui et en plus...je n'ai même pas eu le bus!
 
Une petite hontasse de tête en l'air que je suis :shifty:

Un jour j'étais en salle d'attente chez le doc avec ma mère (on y était pour elle), et arrive une connaissance à elle. Elles entament la conversation quand c'est au tour de ma mère. Je me retrouve donc seule avec la madame. Elle enchaine alors sur moi, très souriante, je sais plus trop ce qu'elle me disait toujours est il que j'ai décroché, forcément. Puis j'entends comme une interrogation, j'attéris, je la vois en mode pause comme si c'était à moi de parler, oups :shifty: donc je sors un "je sais pas"... j'aurais pu la faire répéter, j'aurais dû même, mais non "je sais pas" !
Là elle a fait une tête perplexe et me dit "tu sais pas ?" je réponds un non timide de la tête, puis "tu veux pas me le dire c'est ça ?", voilà je joue la carte de la timide à fond, ça peut peut être passer... "ou tu l'aimes pas ?" ... je pige rien mais continue dans mon pseudo mutisme, et enfin elle lâche l'affaire "allez je t'embête plus va" ouf.
Et là vous vous demandez ce qu'elle voulait savoir hein ? :P
Bèh quand ma mère est revenue, elles ont fini leur discussion et la femme a fini par dire à ma mère que sa fille n'aimait pas son prénom, qu'elle avait pas voulu lui dire... ma mère : :eh:
C'est bien de planer, mais on se loupe souvent à l'atterrissage :XD:
 
Haha vous me faites exploser de rire les filles :lol:

Ma contribution :
J'étais à Londres cet été, et je décide de faire un peu de shopping (TOPSHOP, here I aaam) ; Je rentre donc dans un New Look pour regarder un peu et je tombe sur une ceinture assez jolie à 1 livre. Je me dirige vers les caisses, et quand viens mon tour, je tends mon article à la caissière. Elle me dit alors quelque chose que je ne comprends pas (elle avait un accent à couper au couteau). Je reste sceptique, elle m'interroge du regard puis je finis par bafouiller " I didn't understand". Là, elle me regarde avec un air désespéré, comme si j'étais la dernière des imbéciles, elle réfléchis et elle me dit " A bag ? " en faisant le geste de tenir un sac. Et là, seulement LA, je tilte, rouge de honte : " AAAAAAh a BAG ! Yes, sorry" avec un petit rire gêné x)
 
Rooh il faut que je vous raconte MA plus belle honte.
J'étais au lycée en cours de sport ! Je m'appuyais contre la porte du vestiaire des mecs entrain de déconner comme d'hab quand soudain l'un deux ouvre la porte et bam je tombe dans le vestiaire les quatre fers en l'air !! Une ribambelle de quéquettes sous les yeux ... Évidemment mes potes morts de rires ... Au final je me suis vite levée et j'ai pris mes jambes à mon cou !!!
 
Mouhaha j'adore ce topic je me paie des grosses barres merci les filles :rockon:

J'ai eu un bon paquet de hontes aussi... :nerd: Mais les deux dont je me souviens le mieux sont celles là :

- En CM2 on faisait de la corde à sauter avec notre prof pendant l'après midi et on jouait avec deux cordes en même temps. Un jour il y a deux étudiants qui viennent observer ou faire un stage enfin je sais plus trop...
Mon prof dit à ces deux garçons en me montrant "regardez celle là, elle sait très bien en faire". Alors moi toute fière je m'élance et BIM je me prends les pieds dedans et m'étale de tout mon long.
Histoire d'essayer de garder un peu de dignité je cris au bout de 30 secondes "aiiiiie j'ai mal partouuuut !!"
Gros fou rire général... -_-' Et cette phrase on me la ressort encore...

- Sinon je crois que je me souviendrai toute ma vie de la fois où en 3ème on devait jouer une pièce de théâtre (en anglais en plus sinon c'est pas drôle) devant les plus jeunes : toutes les classes de la 6ème à la 4ème
Je jouais blanche neige, et je devais faire mon entrée sur scène en sautillant joyeusement.
Pour mon costume ma mère m'avait prêter des sandales que je n'avais jamais mises durant les répétitions...
Arrive donc le moment de mon entrée sur scène, je sautille avec mon panier de pommes, je baragouine deux trois mots et ZIOUP ! je commence à faire le grand écart et souple comme un manche à balais je me suis jeté par terre. :gonk: Evidemment toute la salle hilare ^^
Et pendant toute la pièce dès que je voulais bouger je patinais sur place et je glissais avec ces "*qk#h&[email protected]$" de chaussures ! Heureusement j'ai gardé le sourire
Et après la pièce quand notre prof à demandé aux élèves ce qu'il leur avait plu dans la pièce ils lui ont répondu qu'ils avaient rien compris parce qu'on parlait trop mal anglais mais qu'ils avaient adorer la chute :facepalm:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes