Leonarda et blocage des lycées : laissez-nous être citoyens !

H

hana-lys

Guest
il y a plusieurs choses qui me gênent dans les commentaires.
Premièrement, je trouve certaines Madz très dures et condescendantes envers l'auteure de l'article et les lycéens en général. Même si, effectivement, il manque certains éléments d'analyse dans l'article, je trouve qu'il est plutôt bien écrit pour une lycéenne surement pas habituée à cet exercice. C'est pas parce que ces lycéens sont jeunes que leur opinion est sans valeur et qu'ils sont forcément manipulés par les médias.
Ensuite, une ou plusieurs madz ont dit que la fille en question était italienne, donc elle pouvait revenir en France quand elle voulait, donc aucune conséquence. Dans ce cas, pourquoi l'expulser ? Qui plus est, vers le Kosovo ? y'a un truc que je comprends pas (c'est une vraie question ^^). Si c'est pour suivre sa famille Kosovar expulsée elle aussi, alors il y a bien des conséquences et je ne vois pas comment elle peut revenir en France quand elle veut.
Pour mon avis, c'est vrai qu'il y a des lois, qui doivent être respectées. Par contre, je trouve le gouvernement actuel hypocrite : le PS était le premier à critiquer le gouvernement Sarkozy pour renvoyer les Roms dans leur pays d'origine, mais maintenant qu'ils sont au pouvoir, ils font pareil...
Concernant les Roms, beaucoup ne s'intègrent pas, vivent de façon marginale et leurs enfants ne vont pas à l'école mais sont envoyés faire la manche dans la rue (désolée pour les généralités, ce n'est évidemment pas le cas de tous mais quand j'habitais à Lyon, je voyais tous les jours des enfants demander de l'argent dans le métro). Justement, Leonarda était apparemment intégrée, scolarisée, et elle se fait expulser. Je trouve que ça envoie un message négatif aux étranger sur le sol français, genre "ça ne sert à rien de faire des efforts pour s'intégrer, on va vous expulser quand même; ne mettez pas vos enfants à l'école, ça va juste nous aider à savoir où ils sont pour aller les arrêter".
C'est vrai qu'on ne peut pas accueillir tout le monde, mais c'est dommage de loger tout le monde à la même enseigne, qu'ils cherchent à s'intégrer ou pas.
 
emel-;4424193 a dit :
@Hole
Ça ou les prochaines générations pour qui il faudra voter. Bla bla bla

En effet...

J'ai appris que Benjamin Lancar avait reussi l'ENA, tu le connais peut-etre (un aimant a conneries). Cela signifie que les Francais vont se le taper pendant au moins 30 ans ! Soit comme secretaireministrable soit comme pdgduCACstrable.
 
denis;4424267 a dit :
Qu'est ce que tu nous fait là ? Tu prépares le concours d'entrée aux grandes gueules de RMC ?

France Inter pas RMC. Archives :

- Pardon, monsieur, vous n'avez rien contre les jeunes ?

- Si, j'ai. Et ce n'est pas nouveau. Je n'ai jamais aimé les jeunes. Quand j'étais petit, à la maternelle, les jeunes, c'étaient des vieux poilus, avec des voix graves et de grandes main sales sans courage pour nous casser la gueule en douce à la récré. Aujourd'hui, à l'âge mûr, les jeunes me sont encore plus odieux. Leurs bubons d'acné me dégoûtent comme jamais. Leurs chambres puent le pied confiné et l'incontinence pollueuse de leurs petites détresses orgasmiques. Et quand ils baisent bruyamment, c'est à côté des trous.

Leur servilité sans faille aux consternantes musiques mort-nées que leur imposent les marchands de vinyle n'a d'égale que leur soumission béate au port des plus grotesques uniformes auquel les soumettent les maquignons de la fripe. Il faut remonter à l'Allemagne des années 30, pour trouver chez les boutonneux un tel engouement collectif pour la veste à brandebourgs et le rythme des grosses caisses.

Et comment ne pas claquer ces têtes à claques devant l'irréelle sérénité de la nullité intello-culturelle qui les nimbe ? Et s'ils n'étaient que nuls, incultes et creux, par la grâce d'un quart de siècle de crétinisme marxiste scolaire, renforcé par autant de diarrhétique démission parentale, passe encore. Mais le pire est qu'ils sont fiers de leur obscurantisme, ces minables. Ils sont fiers d'être cons.
 
Je me permets de répondre, ayant vécu le blocus aujourd'hui.
Il a été organisé en vitesse hier, au départ, pour louper des cours (on avait une assez grosse journée, et des devoirs). Quand on m'a demandé si je participais au blocus, sur le mur facebook de la classe, j'ai d'abord répondu implicitement que non.
Puis, après avoir vu la réaction de certaines personnes dans ma classe ("oh cool, le blocus c'est sécher légalement !!), j'ai décidé de répondre que non, je n'en ferai pas partie.

En arrivant ce matin, on a réussi, avec une amie, à se frayer un petit chemin dans la foule. Mais en arrivant devant la grille, on tombe face à une chaîne humaine. Je demande d'abord gentiment à passer, au moins pour qu'on puisse rendre nos devoirs. On nous refuse l'accès. J'étais déjà assez énervée, et j'ai crié que le blocus était très mal organisé, que plus de la moitié des personnes présentes ne savaient même pas pourquoi elles étaient là. Ce à quoi on me répond (en poussant et en aboyant) que je cautionnais l'expulsion, que je n'avais rien à dire, et surtout que je les insultais dans leur élan de citoyenneté. :facepalm: Bref, j'ai repris en disant que le mec qui avait organisé ça (faisant partie des JC) était peut-être le seul à réellement être "présent" dans la cause. Heureusement, une fille de ma classe était dans cette chaîne, elle nous fait passer (tout en nous donnant, avec d'autres, son devoir qu'on devra transmettre à la prof, bref, ça les arrangeait que des personnes rentrent :facepalm:). On rentre dans le bâtiment sous les huées.

Ils sont partis deux heures après. Mais la plupart, comme je le disais, ne sont pas allés à la manifestation et sont soit revenus en cours, soit rentrés chez eux. Passons. On était deux dans la plupart des cours, sauf dans le dernier (bon, cinéma), où on devait être 5.


Tout ça pour dire que je comprends totalement la démarche et l'organisation du blocus (bien que symboliquement, j'ai du mal à comprendre). Mais l'organisation telle qu'elle a été faite, et par qui, dans mon lycée, je dis non. Oui, j'aurais pu aller à la manif cet après-midi, mais je ne peux pas pour des raisons physiques. Bref, j'admire ceux qui n'ont pas été au blocus (au cours ou non) mais qui ont été à la manifestation.

Ce qui m'a le plus énervée, c'est que des gens qui ne s'intéressent à rien sauf à leur nombril soient partis bloquer le lycée. D'une manière non violente et insultante, je n'aurais rien dit. Mais on a vraiment été accueillis salement, ce matin. Je suis de gauche, je milite pour plein de choses et je n'ai pas à me justifier sur ce que je soutiens et pourquoi. Mais le problème est là: que je sois de gauche, de droite, que je sois pour ou contre l'expulsion, je n'ai pas le droit d'accéder au lycée? Dans la rue, ils ont simplement gueulé "ouaaiiisss woowowwoooo ambiannnceee" et jeté des projectiles sur la police. J'avais surtout de la peine pour certaines secondes (voire premières) qui avait très peur. L'un des organisateurs ne connaissait même pas la raison du blocus. Et dans la rue, il y a des "mais c'est qui Valls?" :lol:

Pour finir, cette attitude de "je m'insurge devant ma télé au sujet de la faim dans le monde, mais je passe tous les matins devant un SDF sans même y prêter attention", ça me fait un peu rire jaune.
Je suis consciente que certaines personnes l'ont fait de bon coeur, par raison et conviction. Je suis même consciente que certaines personnes ont pu se découvrir manifestant dans l'âme... Mais les autres, non.
Ce que je ne comprends pas non plus, c'est cette "surprise": quoi, des gens expulsés, des enfants, dans ces conditions?! Des expulsions, il y en a tout le temps. Mais ce n'est que quand c'est médiatisé qu'on s'insurge...
Un ami de ma mère est photographe et travaille au plus près des immigrés devant se faire expulser. Hier, j'ai posté l'adresse de l'association pour laquelle il est bénévole, personne n'y a jeté un coup d'oeil, alors que c'était pour aider les enfants expulsés. :facepalm:


Je suis engagée dans une association animale, mais c'est comme si demain je venais faire un blocus devant le lycée "stop la souffrance animale" avec des pancartes en faisant du bruit et en menaçant tout le monde, sans rien faire à côté... Me voir ensuite huée et insultée, soit-disant que je cautionne cette expulsion, juste parce que j'utilise mon droit d'avoir accès au lycée... non.


Voilà, désolée pour le pavé, mais j'ai passé une journée de merde. :yawn:
 
hole;4424300 a dit :
denis;4424267 a dit :
Qu'est ce que tu nous fait là ? Tu prépares le concours d'entrée aux grandes gueules de RMC ?

France Inter pas RMC. Archives :

- Pardon, monsieur, vous n'avez rien contre les jeunes ?

- Si, j'ai. Et ce n'est pas nouveau. Je n'ai jamais aimé les jeunes. Quand j'étais petit, à la maternelle, les jeunes, c'étaient des vieux poilus, avec des voix graves et de grandes main sales sans courage pour nous casser la gueule en douce à la récré. Aujourd'hui, à l'âge mûr, les jeunes me sont encore plus odieux. Leurs bubons d'acné me dégoûtent comme jamais. Leurs chambres puent le pied confiné et l'incontinence pollueuse de leurs petites détresses orgasmiques. Et quand ils baisent bruyamment, c'est à côté des trous.

Leur servilité sans faille aux consternantes musiques mort-nées que leur imposent les marchands de vinyle n'a d'égale que leur soumission béate au port des plus grotesques uniformes auquel les soumettent les maquignons de la fripe. Il faut remonter à l'Allemagne des années 30, pour trouver chez les boutonneux un tel engouement collectif pour la veste à brandebourgs et le rythme des grosses caisses.

Et comment ne pas claquer ces têtes à claques devant l'irréelle sérénité de la nullité intello-culturelle qui les nimbe ? Et s'ils n'étaient que nuls, incultes et creux, par la grâce d'un quart de siècle de crétinisme marxiste scolaire, renforcé par autant de diarrhétique démission parentale, passe encore. Mais le pire est qu'ils sont fiers de leur obscurantisme, ces minables. Ils sont fiers d'être cons.

Tu me rassures (pour RMC) :)


En revanche, ton monsieur fait un peu pitié. Il a dû en chier dans sa cours de récré de maternelle pour cultiver si longtemps une telle haine. C'est qui ?
 
Dernière édition :
hole;4424699 a dit :
denis;4424431 a dit :
En revanche, ton monsieur fait un peu pitié. Il a dû en chier dans sa cours de récré de maternelle pour cultiver si longtemps une telle haine. C'est qui ?

Lui.

Hahaha bien joué ! Le goût de la farce (la vraie hein) j'apprécie. J'ai pensé quelques secondes à Céline et je me suis dit non, trop simple, pas @Hole

Mais il n'empêche, comme je te l'ai déjà dit, dommage que tu éprouves ce besoin de te rendre inaccessible à ce point. Si ce jeu n'amuse que moi, il va falloir nous résoudre à créer un forum particulier. Après tout, c'est dans l'air du temps...
 
Je plussoie, même si j'adore lire vos joutes et que j'ai le pop-corn dès que vous postez, on va finir par devoir vous créer votre propre forum topic émission :cretin: (oui une émission ce serait passionnant)

On en revient aux manifestations des lycéens si ça vous va !
 
Bien joué @hole :yawn:

Après, pour ce qui est des manifs de lycéens, si on fait la synthèse de vos arguments, une minorité sont vraiment engagés, le reste n'est là que pour glander/parce qu'ils trouvent ça marrant et n'y connaissent rien, les blocus sont injustes, et en même temps ces (quelques) lycéens engagés font leur éducation politique. Les autres mûriront...ou pas.
Bah oui. Je suis d'accord. C'est pas nouveau. Les jeunes doivent s'éduquer (et je m'inclus dedans, hein, j'ai 21 ans :surprised:). Le souci ici, je trouve, c'est qu'on a encore une preuve de la "loi du fait divers": dans les médias, on ne pense qu'en termes d'empathie, à coups d'exemples. Jamais de réflexion idéologique, ou alors il faut la chercher. Par exemple, tout le monde plaint cette jeune fille, on débat pour savoir si on doit l'autoriser à revenir, mais aucune réflexion sur les critères d'expulsion. Tenez (et c'est une pensée assez superficielle, je l'admets), si les policiers enquêtent de toute façon sur ces familles pour "repérer" les sans-papiers, il connaissent leur vie dans les grandes lignes, donc pourquoi ne pas travailler sur des "critères" d'intégration qui donneraient le droit à un titre de séjour? Des enfants scolarisés et des parents actifs, par exemple. Après tout, se marier avec un(e) français(e) donne la nationalité française, et ce quelle que soit l'activité du conjoint étranger.

De toutes façons, si ces lycéens sont vraiment motivés, il n'ont qu'à se former pour devenir des hackers et faire la guerre informatique au gouvernement. Là ça ferait bouger les choses!

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
J'imerai simplement rajouter qu'il n'y a pas que Leonarda dans cette histoire, mais aussi un jeune homme de 19 ans nommé Khatchick qui a été expulsé alors qu"il était scolarisé dans un lycée parisien et une fois dans son pays natal, l'Arménie il a directement été envoyé à la case prison car si à 18 ans un citoyen arménien n'a pas fait son service militaire, il est hors-la-loi et va en taule.
Voilà voilà...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes