Les lassées de l’hétérosexualité témoignent : « Les relations avec les hommes se ressemblent toutes »

16 Novembre 2016
506
7 110
1 464
Paris
@Peace&Love&It;3
J'accepte tes excuses et je m'excuse aussi si j'ai été un peu virulente dans ma réponse, comme je me suis sentie attaquée (je pense que le mot "lesbophobe" était injustifié et m'a fait bondir)

Je comprends mieux ton point de vue dans ce dernier message, c'est déjà plus clair. Je ne suis pas forcément d'accord avec tout mais je ne vais pas revenir sur l'ensemble.

Après juste une chose, pour ma part je ne vois pas du tout d'agressivité de la part de lesbiennes envers les femmes hétéro dans les rapports de séduction ou autre, et je ne me sens pas menacée par elles (comme tu parlais de ces clichés). C'est plutôt l'ensemble des articles et la théorie du lesbianisme politique en elle-même que je trouve "agressive" à force, parce que je lui vois un côté injonctif ou du moins maladroit. Mais ça ne vient clairement pas de personnes en particulier, en tout cas pas dans mon expérience, donc aucun souci à ce niveau.
C'est tout pour moi !
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
672
5 596
2 564
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
Si un jour mon couple casse, je pense que je resterai célibataire
je n'ai pas envie de me retrouver à refaire -encore- l'éducation féministe d'un homme
mais je ne deviendrai pas lesbienne, parce que je suis hétéro,
tout comme une femme lesbienne ne peut pas choisir de devenir hétéro

Je comprends parfaitement que certaines femmes décident de renoncer au couple hétéro, par lassitude des hommes, et que certaines d'entre-elles se tournent vers les femmes.
Mais quand on est "strictement" hétéro, c'est tout simplement impossible
Donc, on pourra me vanter en long en large et en travers, que le lesbianisme c'est mieux que l'hétérosexualité, cela ne changera rien. Je ne peux pas plus décider de mon orientation sexuelle que de la couleur de ma peau.

C'est là toute la limite de certaines formes de militantisme lesbien
j'ai l'impression que ce "détail" du non-choix de nos appétences sexuelles est totalement occulté
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 082
39 701
5 664
@KtyKonéko Pareil. Si un jour mon couple se termine, j'aurai peut-être des aventures mais je ne sais pas si je me remettrai en couple classique en vivant avec la personne.
Pourtant, mon expérience de la chose est hyper positive mais je sais justement que c'est une anomalie statistique

Je me demande si les articles sur le lesbianisme politique serait mieux reçu si étaient cités dedans d'autres options pour sortir des relations hétéro-patriarcales : le lesbianisme, le célibat, le fait de ne pas vivre à deux,...
Et s'ils s'accompagnaient systématiquement d'une petite phrase expliquant que ça n'est pas une solution qui peut convenir à toutes. Aucune de ces solutions ne le peut d'ailleurs : il y a des femmes profondément hétéros et qui vivent mal la solitude. Leurs options ne sont pas nombreuses à part la lutte domestique.

Ceci dit, je pense que c'est important de parler du lesbianisme politique pour rappeler à celles qui le peuvent qu'il y a une vie en dehors du couple cis-het. On dit souvent que le nombre de fille bi en couple avec des mecs est la preuve qu'elles ne sont pas vraiment bi et veulent juste aggicher les mecs en le prétendant. Et si c'était l'inverse ? Si elles étaient bi mais avaient du mal inconsciemment à s'accorder le droit de vivre en couple avec une femme ? Si on leur avait tellement martelé le modèle du couple hétéro qu'elles avaient totalement occulté cette option ? Encore plus en France où les couples de femmes viennent seulement d'obtenir le droit de se marier et encore plus récemment d'avoir des enfants.
Donc je pense que c'est bon de rappeler aussi que pour celles qui sont aussi attirées par les femmes, ben le couple lesbien existe et a des avantages
 
21 Avril 2011
192
1 553
4 804
forums.madmoizelle.com
Vraiment, plus je lis les commentaires plus je me demande pourquoi cette idée qu'on forcerait les femmes hétéro à envisager le couple lesbien revient si souvent. Alors que strictement personne dans l'article n'idéalise le couple lesbien ou le présente comme la seule alternative possible. Même quand les lesbiennes et lesbiennes politiques ne disent rien ou se contentent de parler de leur simple expérience, elles sont interpellées, comme si elles étaient responsables de quelque chose.
Je sais pas, je relationne moi-même majoritairement avec des hommes. Et oui ça pique de réaliser que les relations hétéro sont déséquilibrées, que j'en suis consciente mais que je reste quand même.
Mais est-ce qu'on me force pour autant, en permanence, à me tourner vers des relations avec des femmes ? Est-ce qu'il existe une injonction à l'homosexualité ? Non. Est-ce que les lesbiennes doivent se sentir responsables de ma situation ? Non plus.
Je peux pas m'empêcher aussi d'y voir un biais lesbophobe. Dans le fait d'interpeller les lesbiennes en permanence et de répéter qu'on est très très hétéro et qu'on y peut rien. Je sais pas, c'est un peu à nous de gérer notre propre culpabilité si on la ressent.
 
25 Février 2014
3 454
27 961
3 374
Nantes
C'est encore une preuve qu'un mauvais titre fait totalement dévier le sujet initial :shifty:

Nan parce que justement dans l'article, il n'y en a que une qui se tourne exclusivement vers les femmes et elle était bi. Les autres soient continuent à relationner avec des hommes mais ne s'attachent plus, ou ne vivent plus avec, voire restent totalement célibataire.

Après il y a peut-être un besoin de parler lesbiennisme politique vu que ça arrive comme ça alors que clairement, l'article est justement à l'opposé de toute les critiques qui sont faites habituellement de "l'injonction" au lesbiennisme politique :shifty:

Mais c'est bizarre, je vois des sorte d'accusations des 2 côtés sur ce que diraient l'un ou l'autre, alors que je le retrouve ni dans l'article initial, ni dans les commentaires
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
672
5 596
2 564
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
@Naos
je ne vois pas en quoi le fait de dire que je suis strictement hétéro est lesbophobe...
on ne dit pas d'une femme qui se revendique strictement lesbienne qu'elle est hétérophobe.

Je trouve qu'il y a dans cet article un petit fond de «être lesbienne c'est mieux parce que les hommes sont tous tout pourris...»

Pour moi, ce qui est bien, ce qui devrait être l'unique règle
c'est de s'épanouir et de trouver le bonheur en fonction de ses aspirations, sans avoir à subir de jugement de la part des autres ou de la société...
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 082
39 701
5 664
@Naos Je peux pas jurer qu'il n'y a pas de biais lesbophobe, mais à mon sens, il y a aussi et surtout ce que @just_in_case expliquait plus haut : l'impression (fausse) qu'on est en train de te dire que c'est de ta faute si tu en chies, tu n'avais qu'à ne pas te mettre en couple avec un mec
(un peu comme "ben fallait pas faire un enfant, on sait bien que c'est un gros facteur de risque sexiste pour les femmes, donc bon, si tu le savais...").

@Margay J'ai pas lu l'article... :ninja: Mais je vais aller le faire
Ceci dit, le titre ne parle pas du lesbianisme politique non. Il parle juste des femmes en couple hétéro qui en ont plein le dos des relations avec les hommes
 
21 Avril 2011
192
1 553
4 804
forums.madmoizelle.com
@Kettricken Mais justement cette impression n'est pas fondée puisque personne ne dit ça dans l'article. D'où le sentiment que j'ai, que c'est juste de la culpabilité mal placée et beaucoup de projection. Même chose @KtyKonéko il n'y a rien dans cet article qui le suppose, et la majorité de celles qui répondent sont en relation hétéro.
Et l'hétérophobie n'existe pas. On ne peut pas raisonner par équivalence. Les personnes non-hétéro sont en minorité et luttent toujours pour l'accès à leurs droits les plus fondamentaux.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 082
39 701
5 664
@Naos Ah mais j'ai dit que l'impression était fausse. Mais c'est juste une réaction de défense de personnes qui se sentent coupables (à tort aussi) de ne pas sortir d'un système qu'elles savent dangereux
Et j'ai pas parlé d'hétérophobie :hesite: Jamais je ne parlerai de ça en fait
 
  • Big up !
Reactions : Naos

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes