Perte de Cheveux/ Alopécie

@Lulla94 : merci pour ces précieux conseils ! Je me suis lancée dimanche et j'avoue que ce n'est pas mal, ça les gaine bien :). Et ce n'était que mon premier henné, je vais voir ce que ça donne sur la durée (1 soin par mois ce n'est pas trop ?). J'ai en effet ajouté quelques poudres ayurvédiques en plus et quelques gouttes d'huiles d'Amla. Ça m'a pas semblé trop mal :).

@ChaNanaNana : merci pour ce long message ! En effet je connais le Minoxidil, mais je ne me sens pas encore prête à sauter le pas... L'application me semble très contraignante, ça graisse beaucoup les cheveux, ce n'est pas évident de sortir après en avoir mis... Comment fais-tu ?
Pour l'instant, l'évolution de mon alopécie reste relativement lente mais j'avoue que là avec la chute saisonnière, je focalise beaucoup dessus :sad: (c'est par phase, je ne vais plus m'en soucier pendant des mois et puis un jour je vais inspecter mes cheveux et flipper pendant plusieurs semaines de suite à y penser sans cesse grrrr). Personne ne regarde mes cheveux ni ne m'en parle (du moins je n'ai vu aucun regard migrer vers mon crâne, les gens ne semblent pas du tout remarquer ou alors ils sont discrets :P), ça ne doit pas se voir tant que ça, mais moi évidemment je ne vois que ça :sad:.

Personnellement je ne prends pas la pilule, je l'ai arrêté en 2012 pour un DIU cuivre. Je ne l'avais prise "que" 4 ans et ça avait été horrible ^^'. Par contre je suis sous antidépresseurs depuis 6 ans (pas simple à arrêter, pourtant je n'en ai plus vraiment besoin mais le sevrage est vraiment hardcore, je m'y prends tout doucement) et ça ne doit pas arranger la chute de cheveux je pense... Je ne comprends pas, ma mère avait certes des cheveux fins mais très denses, elle n'a jamais souffert d'alopécie... Ma tante n'en a pas très épais mais rien de choquant, et elle a plus de 50 ans... Ma grand-mère les perd mais ça n'a commencé que vers 60/70 ans ! Elle en a maintenant 81 et il lui en reste quand même pas mal... Mon autre grand-mère a TOUJOURS eu une magnifique chevelure. Je n'ai vraiment pas de pot... :sad:

Moralement c'est très dur, et ce depuis des années. Je suis "contente" de pouvoir partager cela avec vous toutes, je n'ose en parler à personne dans mon entourage (hormis mon père) de peur que les gens regardent mes cheveux et confirment mes craintes ^^'. La bonne vieille technique de l'autruche...

Bref, pas simple. Hormis le Minoxidil qui pour le moment me rebute et un traitement hormonal (ce que je ne veux plus prendre depuis mon arrêt de la pilule), il n'y a pas franchement de traitement et c'est quand même bien déprimant :sad:.
 
Les séances de LED+mésothérapie sont à 120e non remboursées par la sécu.

super, on est une femme on perd ses cheveux à cause de l'AAG on est discriminé socialement mais on doit payer les traitements de sa poche :) :) :)

on se demande pq on cotise pour la sécu, ça soigne les maladies des autres :) :) :)
 
@Prunus_
Je t'en prie ! 1 soin par mois ça me semble pas mal du tout, avec le henné il ne peut pas il y avoir "trop" de soin, ce n'est que du naturel donc à part t'assécher un peu les cheveux (d'où l'importance d'utiliser un bon après-shampooing après le henné !), il n'y a pas vraiment d'effet négatif :)
Bon courage pour ton combat avec ta chute de cheveux, je fais aussi une grosse fixette sur les miens, j'inspecte mon crâne sous tous ses aspects à la recherche d'une zone plus dégarnie ! Mais comme toi, je crois être la seule à focaliser autant là-dessus, je n'ai jamais eu de remarques sur mes cheveux (j'ai même eu des compliments :oo: ), donc je me dis que je n'ai pas de raison de m'inquiéter :)
 
@Prunus_ > Alors moi je l'appliquais sur cheveux mouillés (même si la notice dit sur cheveux secs, je n'ai pas constaté une perte d'efficacité) et une fois secs, pas d'effet gras ! Mais je l'ai arrêté depuis plusieurs mois maintenant. Je vois la différence je crois (mes cheveux se sont vachement affinés) mais je ne voulais plus me mettre ça sur le crâne parce que même si je n'avais pas d'effets secondaires quid des conséquences à long terme ?

C'est vrai que la chute saisonnière est très difficile à vivre, je sais que moi aussi à chaque automne je focalise à mort et je stresse de voir tous les cheveux tomber alors que le reste de l'année je le vis encore bien. Plein de soutien pour cette sale chute saisonnière :fleur:
Et oui les gens ne font pas attention en général. Personnellement je pense que ma chute est visible et je n'ai jamais eu de regard/remarques déplacées. Après je suis assez ouverte et à l'aise avec la question et dès que je peux le placer, j'adore le placer (parce que je veux que les gens sachent que ça touche les hommes, comme les femmes).

Alors l'alopécie comme c'est quelque chose de génétique, ça signifie qu'il y a prédisposition génétique (comme les maladies cardiaques ou le cancer du sein par exemple). Donc toute ta lignée familiale féminine peut avoir la prédisposition "alopécie" sans que celle-ci ne ce soit déclarée. Après ça peut être aussi donné par le père il me semble donc ne pas se fier qu'aux cheveux des femmes de ta famille.

Est-ce que dans tes anti-dépresseurs, la chute de cheveux est un effet secondaire possible ? Si c'est le cas, je n'irais pas chercher plus loin et j'essaierai d'attendre le sevrage complet (alors je n'ai jamais pris d'AD mais on m'a dit que c'était vraiment dur de se sevrer alors là aussi, plein de soutien :fleur:) Sinon, je suppose que tu as déjà éliminé les causes comme carence en fer/vitamines et dérèglement hormonal (syndrome des ovaires polykystiques par exemple) ?

C'est vrai qu'entre hormones et Minoxidil on a pas d'autres traitements. Et comme toi je ne veux plus de tout ça ! Une Madz avait parlé de la spironolactone, qui est prescrite dans d'autres pays, mais ça reste un médicament aussi.

Donc perso à force de voir de plus en plus de filles sur instagram ayant choisi d'arrêter d'essayer de sauver leurs cheveux et de passer à de faux cheveux (via des volumateurs ou toppers en anglais), j'ai sauté le pas et j'en ai commandé un en ligne que je viens de recevoir ! (et dire qu'avant j'étais limite contre :rire:, comme quoi !) Le résultat est bluffant (ça matche totalement ma nature de cheveux, mais j'avais demandé un truc sur-mesure). Bon par contre c'est une vraie touffe et ça nécessite un passage chez le coiffeur pour rendre ça plus naturel. Et aussi il me faut un temps psychologique d'adaptation pour assumer. Parce que bon... ça va se voir et je veux assumer de pouvoir dire "ben ouais c'est pas mes vrais cheveux, kestuvafaire ?" :danse: J'en ai parlé à personne à part ma sœur (pas même à mon copain même si on a déjà eu une discussion et que pour lui, si je le fais pour me sentir mieux et pas "pour lui" ou "pour les autres" et bien c'est ok).

Je trouve ça pas banal de partager ça avec son père, mais c'est super cool ! Et oui ça fait du bien de pouvoir partager avec des gens qui ont la même chose, et surtout des gens positifs :jv: (les topics déprimants et anxiogènes, non merci).
 
@Prunus_
Hello !
J'étais comme toi et je ne voulais pas mettre de minoxidil jusqu'à ce que je saute le pas parce que c'était devenu insupportable de voir mes cheveux tomber.
Je mettais l'Alostil (minoxidil en mousse) et c'est beaucoup moins gras que la version liquide. Si tu es patiente tu peux avoir un effet cheveux propres (c'est à dire si tu en mets des toutes petites quantités et que tu masses du bout des doigts sans trop étaler. Par contre quand j'ai la flemme j'en mets sans faire attention).

Qu'est-ce qui te fait peur dans le minoxidil?
C'est vrai qu'on ne connait pas les effets à très long terme mais je me dis que l'angoisse de la perte de cheveux doit être sûrement plus néfaste que le minoxidil lui-même (j'en pleurais la nuit parfois), je m'inspectais le crâne sans cesse, je demandais aux gens de confirmer mes peurs (mes amis par gentillesse disaient que non qu'ils ne voyaient rien).
J'ai vu un dermato qui a été très pro et très patient. Il m'a dessiné une sorte de graphe en me montrant que la masse capillaire baissait pour tout le monde avec le temps, un peu plus si on avait une alopécie (selon le niveau) et qu'avec le minox la masse stagnait, voire remontait très légèrement. Il m'a aussi expliqué comment l'appliquer sans en mettre partout pour éviter l'effet cheveux gras ou cartonnés, faut juste être patiente et bien cibler.
Il m'a dit que les compléments alimentaires ça ne servait strictement à rien à moins d'avoir une très grosse carence (genre le truc qui serait surligné en rouge sur une analyse de sang ou qui aurait des répercussions ailleurs que sur les cheveux).
Pour les shampoings il m'a dit que je pouvais me les laver tous les jours, que ça ne changeait rien aux bulbes.

Sinon si tu veux cacher les zones plus dégarnies tu peux mettre de la poudre de comblement. ça marche plutôt bien je trouve.

Pour ce qui est des poudres indiennes je le faisais avant mais c'est trop galère, j'en mettais partout, je manquais de boucher ma douche, le temps de pose etc.
ça marche bien pour ce qui est de l'aspect visuel des cheveux mais j'ai naturellement les cheveux très brillants (la chance) donc je préfère la simplicité.

En tous cas pour le minoxidil, j'avais arrêté de le mettre il y a 2 ans (je ne sais plus à quelle époque) et l'année dernière en octobre j'étais très mal parce que ma chute saisonnière était catastrophique et qu'elle avait duré plusieurs mois (de fin août à fin janvier). J'ai recommencé le minoxodil suite à ça et cet automne je ne me suis pas plus inquiétée que ça de ma chute de cheveux. Donc c'est que ça marche :)


Sinon je voulais savoir si parmi vous certaines connaissaient le hair booster de Pierre Ricaud. Je l'ai achetée pour compléter le minoxidil mais je ne sais pas à quel moment le mettre. On peut le mettre en même temps?
 
@Nastja > Ta réflexion me fait penser à un topic que j'ai lu et où une personne questionnait : "Qu'est-ce qui te fait le plus peur : perdre tes cheveux ou appliquer du Minoxidil à vie ?"
Je pense que ça résume bien ce que tu disais ! Et la réponse est propre à chacun.

Personnellement, je crois que la réponse a changé en cours de route. Avant j'avais plus peur de perdre mes cheveux et maintenant c'est le Minoxidil qui me fait le plus peur.

Je ne connais pas le hair booster mais je sais que je mettais un truc équivalent et je me posais la même question que toi. Perso je le mettais juste après le Minoxidil ou sinon comme je ne mettais plus le Minoxidil tous les jours, et ben tous les jours où je ne mettais pas du Minoxidil. Après j'ai jamais vraiment su si c'était bien/pas bien et si ça marchait/marchait pas. J'ai pas constaté de différence notable en tous cas (oui ma réponse n'aide pas trop :sweatdrop:).
 
@ChaNanaNana
Disons que je prends déjà la pilule et j'en entends jamais du bien donc je me dis un peu plus, un peu moins... :sweatdrop:
Après ça me bouffait tellement la vie de perdre mes cheveux par poignées (j'y pensais constamment, quand je parlais à quelqu'un je me demandais s'il le remarquait, puis après je n'osais plus parler aux gens, je limitais mes sorties...). Avec la quantité de stress que j'avais j'aurais pu me créer une maladie grave à moi toute seule.
Et tout l'argent dépensé aussi : complexe de vitamines de Solgar, Stilettum, Biotine de Solgar, huiles essentielles...

Mais je peux comprendre qu'on ne veuille plus passer par ce genre de produit. Par exemple jamais je ne prendrais de spironolactone (risque de petites tumeurs au cerveau) ni de finastéride.

Pour ce qui est du produit de Pierre Ricaud, je pense que je me suis laissée tenter par une youtubeuse qui dit avoir vu plein de repousses. La liste des ingrédients m'avait l'air assez intéressante mais ça reste très superflu et j'ai l'impression que ça n'agit que sur la santé du cuir chevelu (en bleu les ingrédients "intéressants") :
INGREDIENTS: AQUA (WATER) • ALCOHOL DENAT. • ALCOHOL • PANTHENOL • POLYSORBATE 80 • NIACINAMIDECENTELLA ASIATICA EXTRACTPYRIDOXINE HCL • LECITHIN • ZINC GLUCONATESOY ISOFLAVONES • PANTOLACTONE • CITRIC ACID • BIOTIN
Il me semble que seules les isoflavones de soja ont un effet anti-DHT très léger. Mais comme j'ai une hypothyroïdie je ne suis pas sûre qu'ajouter du soja me soit bénéfique (sauf si ça ne passe pas trop dans le sang).

D'ailleurs je n'arrive pas trop à savoir si mes cheveux fins et ma chute (modérée aujourd'hui grâce au minoxidil) sont dûs à l'hypothyroïdie (frustre donc non traitée) ou à une alopécie androgénétique.
 
  • Big up !
Reactions : ChaNanaNana
@Nastja > Comme je disais, la réponse est propre à chacun. L'important c'est de trouver ce qui t'amène de la paix ! Et j'ai appris que ça pouvait changer en cours de route (j'en suis moi-même la preuve :rire:). Si toi c'est le Minoxidil, et bien c'est tant mieux :fleur: Moi aussi ça m'a fait un bien fou à l'époque où j'ai commencé (enfin après les 3 mois de shedding :gonk:). Et peut être que je changerai encore d'avis et déciderai d'y retourner !

Si tu ne peux pas traiter le dérèglement de la thyroïde, je pense que tu ne sauras jamais vraiment si c'est l'hypothyroïdie, l'alopécie androgénétique, ou les deux ensemble. A moins que l'affinement du cheveu soit vraiment propre à l'alopécie androgénétique et pas à un autre type de chute ? (je ne sais pas vraiment ça, à vérifier). Car ça peut être un bon indicateur dans ce cas.
 
  • Big up !
Reactions : Nastja
@ChaNanaNana
En fait je perds mes cheveux de manière "globale". Je n'ai pas de zones précises. Peut-être que le haut du crâne est un peu plus touché mais je me demande si naturellement on n'a pas moins de cheveux sur cette partie. Donc je pencherais pour une perte dûe à la thyroïde.
Après je ne perds pas mes sourcils et l'hypothyroïdie fait tomber les sourcils... du coup mystère.
 
  • Big up !
Reactions : ChaNanaNana
@Nastja > L'alopécie c'est une chute diffuse sur l'ensemble de la chevelure avec un affinement du cheveu, en général le long de la raie et sur le haut du crâne, ce qui semble correspondre à ce que tu décris. Cependant je ne sais pas comment se traduit la chute de cheveux en cas d'hypothyroïdie :dunno:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
@ChaNanaNana
Je connais l'évolution de l'alopécie mais j'ai toujours eu les cheveux plus fins au dessus du crâne, même quand j'étais enfant. Par contre mes cheveux de la nuque sont plus épais.
Et comme la perte est diffuse (perte à l'arrière de la tête également) je me demandais si c'était pas plutôt l'hypothyroïdie.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes