Pourquoi être la maîtresse ou l'amant de quelqu'un ?

20 Mars 2017
95
631
734
Aborder la question sous l’angle de la responsabilité ne répond pas vraiment à la question de ce qui pousse une personne à être l’amant ou la maîtresse d’une personne en couple. Je pense qu’‘instinctivement il y a toujours le sentiment d’être préférée à l’officielle, d’être dans une relation plus passionnelle avec la personne que celle qu’il a avec l’autre, donc on légitime cette relation adultère par la force des sentiments en quelque sorte. Comme si on n’avait pas pu faire autrement. D’autres légitiment leur relation par l’attitude de l’officiel ou l’officielle (froideur, distance, absence), là personnellement je trouve ce type d’explications irrecevables, parce qu’en France en 2018 rien n’empêche aucun couple de se séparer. La séparation devrait être la première étape d’ailleurs avant de rencontrer quelqu’un d’autre, alors que c’est souvent l’inverse. En réalité, la question de la culpabilité ou de la responsabilité est souvent secondaire pour l’amant ou la maîtresse, on l’a vu avec certains témoignages. Mais personne n’a parlé du fait que certaines personnes tirent une satisfaction malsaine du fait d’être la maîtresse de quelqu’un. Pourquoi certaines personnes sont davantage attirées par des gens en couple (qu’elles savent en couple depuis le début) que par tous les célibataires qu’elles croisent dans leur entourage?
 
27 Juin 2015
1 880
11 783
3 194
@Olduvaï : et qu'on s'entende bien (parce que je vois venir les ouinouin d'ici), je pose cette affirmation dans un sens moral mais également énergétique. J'ai envie de relations avec des gens qui sont bien. On a tous-tes des défauts et difficultés, mais je veux interagir avec des gens posés, à l'aise avec leurs envies et leur vie. Qui ont la place pour les autres, la place pour se faire du bien et faire du bien.
Ca n'est pas non plus un jugement de valeur sur ce qu'à pu être la personne "avant". J'aurais forcément quelques limites hein, mais si la personne a fait de la merde par le passé et qu'aujourd'hui elle est posée et qu'elle a un regard honnête sur ce qu'elle a pu faire, ça me va. La plupart des gens-tes avec qui j'ai été (et suis), je n'aurais pas pu avoir de relations avec elleux quelques années auparavant.
Bon, on va pas se mentir, même avec ces règles/valeurs, les gens changent (nous aussi) et parfois on doit se séparer parce que plus de compatibilité sur ce point (mais on sort du cadre du sujet). :happy:

@Cépamoi : de quelle vie on parle? la vie qu'on pense être d'une certaine manière mais qui est en fait un mirage? Choisir, une fois l'info en poche, de continuer comme avant est un choix au moins. Au moins il y a un minimum de libre arbitre dans la situation. Si la personne m'en veut d'avoir brisé une vie d'illusion qu'elle aurait préféré garder plutôt que d'affronter la réalité, on a définitivement rien à faire dans nos vies respectives. On est des adultes, le Père Noël c'est fini.
 
12 Juin 2018
1 330
14 764
2 074
26
@greenapple oui c'est tout à fait ça. Et c'est pour ça que j'ai du mal à avaler (parfois, certaines personnes, pas tout le monde) quand on me dit que l'exclusivité ça enferme. D'ailleurs à ce titre je n'aime pas le terme "couple libre", comme si il était pas nature plus libre que les autres couples.
Ce qui me fait me sentir libre c'est qu'on respecte mes choix quels qu'ils soient, et qu'on ne m'épargne pas si un jour quelque chose doit être pour me déplaire : c'est la vie, je peux encaisser, mais qu'on me mente :oo: c'est la pire des trahisons.
Que ce soit l'amant, le trompeur, les amis qui savent mais qui se taisent, je n'arrive pas à comprendre.

Je pense que c'est très lié à la vision qu'on a du couple en général (j'oserai dire que certaines personnes en ont une approche "utilitariste", c'est le pere des enfants, le partenaire sexuel, le deuxieme payeur du loyer... là où moi je vois volontier une soupe sentimentale de partage de tous les aspects de la vie, une sorte d'exercice de l'intimité poussée à l'extreme) et aussi au rapport à la vérité.
Ca me parait évident qu'il faut rechercher l'honnête, le sincère, le vrai, le tangible, le vérifiable, et que c'est préférable à une illusion confortable. Mais force est de constaté que ce n'est pas le cas de tout le monde, y'a qu'à voir les fakemed ou les croyances de tout bords, et meme sans parler de ça nombreux sont ceux qui se moquent du vrai et lui préfere autre chose.

Ce qui est totalement incompréhensible pour moi, mais le monde est vaste et les gens aussi, faut s'y faire x)
 
12 Juin 2018
1 330
14 764
2 074
26
Ah et je tiens a préciser que je ne dis pas ça pour prétendre que c'est pas bien en soi. Ni que ça empêche d'avoir des sentiments sincères (j'admet aussi qu'on puisse tromper avec des sentiments sincères), simplement qu'on aura peut être juste moins de remords si pour nous le couple a avant tout un but utilitariste et que l'aspect "intimité, fusion, partage de toutes ses pensées" est peu présent.

Truc con mais pour mon pere, ça se fait pas de dire pour qui on vote. Et donc on s'en doute, mais jamais il le dira à sa femme.

A mes yeux c'est un truc de guedin mais ça rejoint mon idée : sa vision du couple est de considérer qu'il y a des choses (là c'est la politique mais ça pourrait être le sexe, les sentiments, tout ce qu'on veut) qui échappent au couple, qui sont uniquement personnelles.
 
28 Juillet 2017
40
603
1 649
30
C'est très intéressant cette conversation et ce partage d'expériences. Je suis étonnée qu'on ne parle pas plus de la situation où la personne en couple et la tierce personne tombent amoureux en fait ; sans que la personne en couple "manipule" ou quoique ce soit son amant.e, mais juste soit réellement amoureux.
A quel point est-ce difficile de tourner le dos à un amour parce que ça peut en faire souffrir un autre?
(vous avez 4h :lunette:)

Ahah j'étais en train de lire les commentaires et nombreuses expériences, mais tomber sur ta réponse a fait achever ma lecture plus tôt que prévu. J'hésitais à faire part de mon expérience, sachant le mal que moi j'ai pu causé et le fait que 5 ans après, je m'en veux toujours.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
27 Août 2009
845
1 750
3 944
Pardon mais j'ai vraiment du mal avec le cours du débat.
On parle de responsabilité vis à vis de l'amant/maitresse par rapport à la personne cocue qu'il/elle ne connait pas...
Je sais pas mais si demain je rencontre une personne avec qui je deviens très amie, est ce que je dois me sentir mal et coupable si du coup la personne passe du temps avec moi et zappe en partie son/ses anciens amies ? Parce qu'au final c'est pareil, il peut y avoir un "contrat" (pour reprendre vos termes) avec ses amis et donc je devrais me sentir coupable et responsable même si de base je suis pas dans le contrat initial ? :hesite:
Ca me semble complètement irréaliste et pourtant c'est exactement la même chose quoi.

De plus pourquoi il faudrait toujours essayer de justifier son comportement d'infidèle ? Je veux dire, vouloir se justifier ca veut déjà dire qu'on est d'accord sur le fait que c'est mal et qu'il faut donc expliquer ce comportement.
Désolée mais en quoi une relation cachée qui apporte du bien aux personnes concernées doit elle être descendue enfaite ?
Ok il y a le risque que ce soit découvert par les personnes trompées mais je savais pas qu'il y avait une échelle de valeur du "bien" et du "mal" engendrée par les relations humaines enfaite.
A quel moment le positif d'une relation infidèle doit être forcément passée après le négatif que cela peut causer sur les trompés de l'affaire ?
 
20 Avril 2017
104
859
254
25
Mon ex m'a quitté pour une autre fille. Avec qui il parlait depuis 3mois et ils se sont mis ''officiellement'' ensemble avant même que moi je sache qu'on été plus ensemble. Je l'ai découvert quand je me suis pointé chez lui et qu'il dormait avec elle (dans une tente dehors).
Vu que sa soeur qui était à l'intérieur à tout entendu de notre ''discussion'', je suis plutôt sûr qu'elle aussi.
Plus tard, j'ai appris qu'elle pensait qu'on ne se parlait plus depuis longtemps à ce moment là. (alors que clairement, 3jours avant qu'ils soient ensemble, on a fiat ça sur toutes les surfaces possibles de mon apart et il m'a répété une douzaine de fois à quel point il m'aimait)

Savoir qu'elle ne savait rien et qu'elle aussi été victime au final m'a fait énormément de bien. Ca m'a permis d'abandonner la souffrance et passer à la compassion.
Je comprends toujours pas pourquoi elle est restée avec lui mais au moins, ça m'a aidée à passer à autre chose.

Donc si tu es ''la tierce personne'', n'hésite pas à aller discuter avec la personne trompée si tu considère n'y être pour rien. Ca peut faire du bien à tout le monde. (Bon après il parait que mon type de réaction n'est pas commun et que la plupart de mes potes aurait déjà péter la gueule à mon ex depuis longtemps donc c'est peut-être pas un bon conseil)
 
12 Juin 2018
1 330
14 764
2 074
26
@LaFlo je vais reflechir a une réponse plus argumentée, mais là d'instinct je dirais que c'est comme dans le bus : on donne raison a la personne qui a froid. Si ça t'apporte du bien tandis que ça apporte du mal a quelqu'un, alors ton bien est égoiste. Tu as le droit d'être égoiste, ça ne fait pas de toi une mauvaise personne, mais il faut en assumer les conséquences, on ne peut pas s'en laver les mains.


edit : fautes de frappes, fautes tout court, n'importe quoi ^^'
 
20 Avril 2017
104
859
254
25
A quel moment le positif d'une relation infidèle doit être forcément passée après le négatif que cela peut causer sur les trompés de l'affaire ?
Tu choisis le positif pour toi avec la conséquence des risques négatifs que ça peut engendrer. La personne trompées n'a rien demander et risque de souffrir sans contre-partie.
Si la personne en question a besoin/envie d'avoir des relations extra-conjugale, il me semble plus honnête de se mettre avec une personne qui accepte ça.
Sinon, c'est juste égoïste de faire passer son bonheur au dépend du malheur d'autrui si on peut l'éviter.
Après, effectivement, on peut toujours débattre de la valeur morale de l'égoïsme.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes