ce sont toujours les moins bien lotis à tous les niveaux qui se permettent de rabaisser de pauvres gentes qui n'ont rien demandé.
Malheureusement, je n'ai pas vraiment constaté ça de mon côté. J'ai surtout constaté des gens "normaux", souvent en couple d'ailleurs, soit qui se permettaient ouvertement les remarques, soient qui prenaient une sorte de plaisir sadique à écraser moralement les autres pour se sentir supérieur.e.s.
Du coup, j'imagine que même pour ça, toutes sortes de profils existent...
 
sinon je ne sais pas vous, mais les gens que j'ai vu rabaisser les autres, ce sont jamais celleux qui envoient vraiment du méga lourd (quel que soit le sujet), donc c'est probablement une projection de leurs propres frustrations sur les autres.
C'est exactement ce que je pense! Quand une personne critique gratuitement le physique d'une autre, je suis sûre que dans la plupart des cas, ce n'est pas par pure méchanceté, mais par mal être. Ça peut être une personne qui est complexée et qui projette ses insécurités sur une autre, ou ça peut être une personne qui n'ose pas faire des choses et que ça dérange de voir des gens qui s'assument (j'ai beaucoup eu affaire à ce genre de cas quand je me suis faite tatouer, ou quand je me suis rasée le crâne).
C'est une façon de se rassurer, dans un sens, de se dire "oh machin a un défaut, comme moi il n'est pas parfait". Et c'est une façon de se sentir moins seul.e, parce que complexer à plusieurs c'est toujours plus rassurant que de se retrouver seul.e dans une marée de gens qui s'assument. Donc quelqu'un peut essayer de rabaisser les gens pour qu'ils complexent avec nous.
Bon évidemment, je suis pour que les gens se tirent vers le haut au lieu de se descendre mutuellement, mais c'est peut-être parce qu'aujourd'hui je m'assume totalement. Peut-être que 8 ans plus tôt, je n'aurais pas tenu le même discours.
 
@jorda Peut-être que ces gens "normaux" étaient aussi complexé.e.s, ne se voyaient pas à leur juste valeur, et du coup descendaient les autres pour se sentir un peu mieux dans leur peau. Et puis, ça peut être des gens qui n'osent pas faire des choses qui sortent de la norme alors qu'ils en ont très envie (ça peut tenir de l'apparence ou des choix de vie ou d'autre chose), du coup, ça les dérange que ces gens vivent leur meilleure vie et pas eux, du coup ils vont prendre plaisir à les descendre. Ça n'excuse rien, on est d'accord, mais ça explique beaucoup de choses :hesite:
 
  • Big up !
Reactions : Oh, Nastasja and Zik
Je rejoins toutes celles qui disent qu'en France c'est mal vu de se trouver des qualités et de les assumer ou les mettre en avant.
Perso je me trouve belle, selon mes critères. Je m'aime. Mais quand j'étais ado qu'est ce que j'ai pu prendre comme "te ventes pas t'as X trucs moches/trop petite/ trop ceci etc..." En mode "redescend de ton piédestal connasse" .
C'est pareil dans le monde pro. Je me considère comme bonne voir très bonne dans mon job. Si je le dit c'est que je me vantes. Si c'est les autres qui le disent c'est bien je donne une bonne image de ma boîte.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
@jorda franchement, ils sont peut-être normaux mais "normal" ne veut pas dire "bien", ça veut juste dire "ordinaire". et quand bien même "normal" serait correct, ça ne veut pas dire non plus qu'ils sont satisfaits de leur situation.
déjà on ne sait pas ce qu'il se passe derrière les portes closes. peut-être le couple est-il disfonctionnel, peut-être le boulot qui paraît cool sur le papier est pourri en réalité (harcèlement, pas intéressant, paye nulle, collègues nazes…) etc etc.
ensuite, "normal" étant juste "normal", pour le coup, des gens vont se sentir frustrés parce qu'ils auraient voulu mieux que normal ou en tout cas différent. je rejoins l'avis de @Justinemacaron pour le coup. la personne qui sort de la norme, que ce soit par un ou plusieurs domaines qu'elle réussit exceptionnellement ou tout simplement par une "transgression" (année sabbatique, réorientation pro avec virage à 180 degrés, envoyage bouler d'un couple qui ne fonctionne pas…) cristallise les interrogations mais surtout la jalousie des gens qui n'osent pas mais qui au fond, voudraient bien.

quant aux mecs qui, spécifiquement, vont agresser verbalement une femme par rapport à son apparence ou plus généralement les critiquer, ce sont toujours ceux qui ont du mal à pécho (avec une telle personnalité, faut pas s'étonner, mais bref!). tu peux être Miss Univers, il y aura toujours un frustré du kiki pour te sortir un "nan mais relax t'est dégueulasse en vrai" (mon frère, regarde toi VRAIMENT avant de parler, et après je te donne le contact de mon coach et de mon chirurgien s'tu veux :rire: ).

la meilleure réponse est généralement de leur rire au nez, ils s'attendent à tout sauf à ça.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Je pense pas que ce soit forcément des personnes jalouses ou envieuse qui critiquent les autres non plus. Quand je vois la violence de certains (pour rester consensuelle) riches envers les pauvres, et globalement, tout système de dominant/dominé, je me rends compte que y'a juste des gens qui se sentent supérieurs à d'autre, et qui aiment à se sentir puissant en exerçant une domination/un mépris sur quelqu'un d'autre, sans qu'il ne soit mal dans sa vie ou envieux de l'autre (même si ça existe aussi d'avoir des gens qui en rabaissent d'autre parce qu'ils sont envieux)
 
C'est gentil. Je vais pas m'étendre plus mais je comprends ce desamour de soi que ressentent beaucoup de femmes. Par ex , récemment l'ex miss France et miss univers a poste une photo d'elle en deux pièces et sans maquillage. Elle est magnifique et pourtant elle a subi des critiques sur son visage non maquillé. C'est un exemple mais même les femmes les.mieux fichues subissent des critiques très mesquines. Et toi t'es fragile sur ton image corporelle et tu vois ça ça te touche car si elle subit ça toi qui est moins belle tu te dis que les gens doivent grave médire sur toi.
Et je vis dans une petite ville dans le Béarn y a pas de psy ici même le cmp prends pas. Je me guéris seule et je vis avec depuis mes 17 ans. A force de subir des moqueries (dont un mot dans le bus lors d'un voyage a mes 15 ans ou on me disait de mourir tant j'étais moche et grosse- ou un ex me demandant de maigrir alors que j'étais a 46 kilos) ça fragilise même aujourd'hui.
Courage a moi et a toutes celles qui luttent contre ses diktats bien presents
 
@Mimicollo , si tu l'acceptes, voici un câlin de soutien :cupidon:

je te souhaite de guérir et d'aller mieux et d'enfin profiter des belles choses que la vie a à offrir!

les gens qui t'ont harcelé, s'ils se regardaient dans un miroir qui montre la personnalité et non l'apparence, c'est eux qui mourraient de peur en se voyant.

s'il n'y a pas de psychiatre ou de psychologue dans ton coin, je crois que tu peux désormais trouver des spécialistes qui consultent à distance (en ligne et tout).
je n'ai jamais essayé moi-même à distance (j'ai de la chance de vivre dans une ville très bien pourvue) mais j'ai une amie très très proche <3 qui fait ça dans son département (dans une collectivité d'Outre Mer), elle a été une des pionnières du projet, et de ce que j'en sais, il y a eu des retours très positifs de la part des patients!
 
Ça ne me surprend pas vraiment. Malheureusement, on est, encore, sur une étude exclusivement féminine ce qui fait qu'on a aucune idée de la perception que les hommes peuvent avoir de leurs physiques. Si je le mentionne, ce n'est pas juste pour qu'ils soient là, ça nous permettrait également d'avoir des éléments de comparaison ou au moins quelque chose qui nous permettrait d'y voir un peu plus clair. Là, on n'a que ça. Soit, 1 femme sur 5 qui se trouve jolie. Ou bien l'inverse, 1 femme sur 5 qui ne se trouve pas jolie. Ou encore 3 femmes sur 5 qui se trouve dans la moyenne. C'est quand même difficile de tirer des conclusions. Si vraiment il y avait de grosses différences dans les stats des hommes là on aurait eu matière à réflexion, enfin, moi ça m'aurait intéressée. Qu'une grosse majorité des femmes se trouvent moyenne je n'ai même pas besoin d'une étude pour le savoir en fait :ninja: D'ailleurs, en dehors de quelques nuances, les stats sont à peu près les mêmes pour tous les pays, la moyenne Européenne tape à 58%

Sinon, cet article traite de la perception que les françaises peuvent avoir de leurs physiques. Qu'est-ce que les personnes "moins bien loties" viennent faire là-dedans ? D'autant plus que là seule raison de leurs présences a pour unique but de partir dans des jérémiades en mode "Huhuhu... les prolos envient les autres, ils sont jaloux" :crying: Sérieusement, je ne comprends pas, si c'était pour parler de l'impact qu'a la richesse sur le physique... pourquoi pas, mais là, quel intérêt ? Par exemple, on sait que le fameux "Glow Up" est corrélé au statut social. On sait aussi qu'entretenir son physique demande avant toute chose de l'argent. Ensuite, ça demande du temps. Enfin, l'état de santé est aussi à prendre en compte. Ce n'est pas qu'une question de volonté. C'est un peu comme une déscolarisée. Elle a qu'une envie, c'est de se reprendre en main, elle a encore des rêves plein la tête et elle se dit qu'il n'est pas trop tard... sauf qu'en parallèle tu as tout ça qui se balade dans sa tête : Comment je fais pour m'inscrire ? - Comment je vais payer mes études ? - Comment je vais payer mon loyer ? - Est-ce je vais réussir à reprendre un rythme de travail ? - Je vais me retrouver avec des jeunes, comment vont-ils réagir ? - Est-ce que je vais réussir à m'intégrer ? - Est-ce que je me vois faire 5 ans d'études ? - Est-ce que mon retard va porter préjudice sur le marché du travail ? - etc... elle s'aperçoit qu'il y a tellement de chose à prendre en compte, qu'elle ne sait pas par où commencer.

La scolarité c'est plus facile avec de l'argent que sans. Et bien c'est la même chose lorsqu'il est question de prendre soins de soi, ça sera toujours plus facile avec de l'argent. C'est même pas une question de volonté, parce qu'elle est déjà là. Je connais pas une seule personne complexée qui n'a pas la volonté de changer les choses et de se sentir mieux dans sa peau. Le pire et là, ça vaut aussi bien pour les femmes que pour les hommes, c'est que beaucoup n'ont jamais merdé de leur vie, c'est juste qu'ils/elles ont perdu à la loterie de la génétique, que les aléas de la vie ont été particulièrement difficiles ou qu'ils/elles sont issues du prolétariat et que l’ascenseur social est complètement flingué. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'on parle d'abolir les diktats, parce que beaucoup ne pourront jamais y arriver... parce que invalides, parce que prolétaires, parce que en surpoids, etc. c'est ce système qui est complètement merdique, pas eux/elles.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Finalement, ça ne m'étonnerait pas d'apprendre que, parmi les 18% de femmes qui se trouvent "pas vraiment jolie" (14%) et "pas jolie du tout" (4%), une majorité soient issues des couches populaires. Et qu'à l'inverse dans les 22% de femmes se trouvant "assez jolie" (18%) et "très jolie" (4%), ces mêmes femmes soient une minorité. J'ajouterais qu'il se peut que les femmes aisées constituent un nombre non négligeable dans les ces deux catégories ("assez jolie" (18%) et "très jolies" (4%)). En fin de compte, il y a quand même de quoi faire avec cette étude... :hesite: Néanmoins je reste convaincue que si ces statistiques avaient été appuyées par une autre étude faite sur les hommes, on aurait pu obtenir quelque chose de très très intéressant :hesite:
 
Dernière édition :
Parce que tout le monde juge tout le monde, que même entre femmes, on entends des jugements de valeurs ou des regards condescendants, des pseudos conseils de nutrition pour les gros, ou des pseudo conseils cosmétiques de comptoir pour les personnes ayant de l'acné, j'en passe, jamais de bienveillance, toujours dans l'extrapolation de causes ( untel est gros car il baffre, quoi ça ose manger un sandwich avec du pain et pas une salade verte? ). Que même les personnes attaquées attaquent d'autres en retour car c'est bien connu, rien de tel pour se sentir "valorisé" que de se comparer et d'attaquer durement d'autres que soi. Trop féminine, pas assez, trop de nichons, pas assez, trop pulpeuse, trop maigre, cellulite, boutons, cheveux, etc

Je suis comme je suis, j'emmerde ceux que mon apparence gêne. Les autres, je vous z aime , soyez vous même, dans toute votre diversité :puppyeyes:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes