Quel livre lisez-vous en ce moment ?

Est-ce que je viens de finir "Le sang du dragon" de Patricia Briggs? Oui.
Je pensais pas dévorer aussi vite le 2ème et dernier tome... Je suis triste que ce soit pas une trilogie, j'ai quand même beaucoup accroché aux personnages et à l'univers. Un petit rab ça aurait pas été de refus! Mais on voit que l'auteure a pensé son intrigue sur les deux tomes, elle est finie.
Par contre les autres séries de l'auteure ne me font pas envie.

Bon je vais tourner la page (littéralement haha) sur cet univers et ses personnages en relisant le tome 3 de la Passe-Miroir! (par contre avec quoi pourrais-je tourner la page de la Passe-Miroir quand j'aurais fini le tome 4? :hesite:... ... --> :halp:)
 

nezentrompette

Le train de vie d'une noix de Saint-Jacques
J'ai dû corner des livres dans une vie antérieure, c'est pas possible: j'ai un mauvais karma du livre en ce moment, au secours!

J'étais toute contente d'être tombée sur le nom d'un auteur du Mozambique (coucou liste de lectures du tour du monde!), j'ai trouvé sur momox un de ses livres en occasion, j'ai commandé...et j'ai pas fait gaffe! En fait c'est un minuscule livrounet de 25 pages (12,5 devrais-je dire, parce qu'en plus c'est une édition bilingue) qui reprend une allocution de l'auteur dans le cadre d'une conférence sur la globalisation. En premier contact, y a eu plus violent. Mais ça m'a confirmé que je veux lire cet auteur, je trouve son propos très juste, exprimé avec des mots bien choisis, à propos de l'instrumentalisation de la peur envers tout (ne pas trouver de travail, perdre son travail, mourir de faim, s'inquiéter de ce qu'on mange, etc.) et tous (les Autres, les étrangers, la source du mal évidemment...) que les états distillent à leur population ("Pour fabriquer des armes, il faut des ennemis").
"IL existe dans le monde plus de peurs de mauvaises choses que de mauvaises choses à proprement parler". J'aime bien cette phrase.
Mujer, la peur de Mia Couto

Dans un tout autre style, j'ai (bien) entamé Le secret de Lady Audley de Mary Elizabeth Braddon. Un genre d'Agatha Christie avant l'heure, version gros pavé. Je suis page 225, tout va bien, c'est agréable à lire. Mais là encore, la colère divine a frappé. Sans spoiler, là à ce point de ma lecture le neveu d'un riche monsieur, fraîchement remarié avec une jeunette au passé pas très clair mais jusque là rien à reprocher, enquête sur la disparition de quelqu'un. C'est tout ce qu'on peut dire en lisant le livre jusqu'à la page 225. On peut faire des hypothèses, mais rien de plus.
Alors pourquoi cette p***** de 4ème de couverture écrit noir sur blanc
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Heureusement j'ai toujours aimé les Columbo alors je le prends un peu comme ça, je regarde comment le protagoniste tire ses conclusions et je croise les doigts pour qu'il y ait un plot twist et que je sois quand-même un peu surprise.
 
@nezentrompette ca vaut la peine de continuer encore. La fin n'est pas ce que tu crois. Je savais pas que ce livre existait en français. Je l'ai téléchargé légalement sur gutenberg.org il y a quelques années. Comme c'est international, le site est en anglais, mais on trouve d'autres langues aussi. C'est là que j'ai pu retrouver mon cazotte d'amour après avoir malencontreusement prêté le bouquin physique.

Fini la deuxième intégrale de vorkosigan. Ca prend un tout petit peu plus d'épaisseur.

Fini l'intégrale de la porte des mondes de robert silverberg. L'idée, le momde sont excellents, mais les personnages stéréotypés et les intrigues, pas passionantes.

Deux trois bouquin sur les liens entre psychologie, opinion et démocratie pour le boulot. Jen recommande un qui traite de psychologie des foules rien que pour les barres de rire. L'âge d e s foules de Moscovici. Un tel concentré de mauvaise foi, même pas tu le trouves chez macron.
 

nezentrompette

Le train de vie d'une noix de Saint-Jacques
@namaeganai Il est fort possible que ce soit toi qui m'aies donné envie de lire ce livre (en tout cas je l'ai découvert via ce topic). Je viens de finir mon boulot, il est hors de question que je m'endorme avant de l'avoir terminé (mais j'en suis au chapitre "Lady Audley raconte la vérité" donc je tiens le bon bout!)
 
  • Big up !
Reactions : namaeganai and Mitzy
C'est le moment du bilan de lecture de novembre, avec 15 livres lus ce mois-ci, dont deux BD.

En BD :
Le tome 4 de Zombillénium, une série que je trouve toujours très belle esthétiquement :puppyeyes:
Et le tome 1 de Bienvenue, de Marguerite Abouey et Singeon, également auteure de Aya de Yopougon. Beaucoup de personnages, mais j'ai apprécié ces tranches de vie.

En suite de sagas également :
Le tome 2 de Six of Crows de Leigh Bardugo, un poil moins chouette que le premier pour moi, mais ça reste une très bonne lecture.
Le tome 4 de Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail. Encore une fois elle touche très juste, c'est une saga jeunesse mais qui aborde une grande diversité de situations, j'adore suivre l'évolution des personnages.

En semi-suite, j'ai dévoré le tome 1 des Mondes de Meg Corbyn, d'Anne Bishop (et je suis en train de lire le tome 2). J'avais eu un énorme coup de coeur pour la saga Meg Corbyn et même si cette saga me touche un poil moins, ça reste d'une très grande qualité :Ppuppyeyes::jv:

Tout le reste ce sont des tomes indépendants.
Plusieurs romances :
Love Crescendo de Tilie Cole : une romance avec ses codes habituels. Mais j'ai beaucoup aimé l'utilisation de la musique et surtout de la synesthésie que l'on croise rarement dans des romans. Ca se mêle à merveille à l'histoire.

Because of you de Juliette Bonte. Une romance toute douce, et j'ai particulièrement aimé le fait (qui devrait être normal), qu'on soit vraiment dans une relation saine. Les comportements de jalousie ou autre si souvent montrés comme romantiques ailleurs sont ici décrits comme étant anormaux (selon le degrés).

Fake de Jenn Nguyen : pas de grande surprise dans cette romance, mais l'écriture est très agréable et j'ai passé un moment sympathique en lisant ce roman. Si vous cherchez de la douceur c'est une bonne pioche !

Un bonheur imparfait de Colleen Hoover. Cette auteure c'est un peu mon auteure favorite en romance. Et j'ai encore une fois bien accroché à ce roman. On aborde des thèmes plus adultes, avec la question du désir d'enfant et de l'infertilité dans un couple, de manière très juste. :jv:

A cinq pieds de toi (Five Feet Apart) de Rachael Lippincott, Mikki Daughtry et Tobias Iaconis. Je suis passée par énormément d'émotions durant ma lecture, ce roman aborde énormément de thèmes, avec notamment l'amour, la mort, la vie, la maladie et j'en passe. Les personnages sont travaillés et dernière la romance le livre porte de vrais messages. :jv:

En jeunesse et science fiction, j'ai lu Félines de Stéphane Servant. J'ai lu d'excellents retours dessus, pour ma part je suis passée un peu à côté, peut-être lu au mauvais moment. Ca reste un bon roman, qui aborde les thèmes de la différence et de la sororité. Pour moi il est cependant resté trop en surface et certains thèmes effleurés auraient mérités d'être approfondis.

Catégorisé en autobiographie, j'ai lu Je reviendrais avec la pluie de Takuji Ichikawa. Un roman assez étrange pour moi, où on suit un homme et son fils, qui assistent comme prévu au retour de la mère décédée lors du retour de la pluie. Un côté ésotérique qui me laisse un peu de marbre, cependant c'est une jolie histoire avec beaucoup de poésie.

Ma déception ce mois-ci a été La marcheuse de Samar Yazbek. On suit une adolescente / jeune adulte durant la guerre de Syrie. Cependant l'écriture est très très particulière, avec un côté décousu et un choix de point de vue qui m'a plus perturbée que donné envie de continuer. J'ai dû batailler pour finir ma lecture, ce qui m'arrive rarement.

Et pour finir, deux gros coups de coeur :jv:
En roman historique Les filles de la mer de Mary Lynn Bracht. Ce roman parle des femmes de réconfort utilisées par l'armée japonaise, avec ici l'histoire d'une coréenne entraînée dans ces maisons closes et en parallèle l'histoire d'une vieille femme coréenne qui a vu passer les guerres et l'occupation. Evidemment vu le thème, gros TW viols et violence. C'est une partie de l'histoire dont j'avais entendu parler de loin, mais lire un tel roman force à regarder en face les violences qui ont été exercées. C'est un roman très dur, mais nécessaire sur beaucoup de plans. :jv::jv:

Et enfin, j'en avais déjà parlé, énorme coup de coeur pour Nous les filles de nulle part d'Amy Reed. Indiqué à partir de 15 ans, c'est un énorme coup de foudre, pour un roman fort, féministe, percutant et j'en passe. Il a des personnages variés et inclusifs. La diversité est présente mais ça ne défini pas le personnage, c'est une part de qui elles sont, pas la totalité. Vraiment un gros coup de foudre pour ce roman, que je trouve extrêmement juste. :jv::jv::jv:

C'était donc un mois à romances :yawn: Et j'ai lu exactement 100 romans en 2019 jusqu'à présent, ça me fait énormément de bien d'arriver à me remettre à la lecture :jv:
 

nezentrompette

Le train de vie d'une noix de Saint-Jacques
Je me fais une session gros pavés, autant parce que je suis dans une période "lectures" que parce que le panier qui me sert de PAL physique déborde.

Je suis donc venue à bout des 500 pages du Secret de Lady Audley de Marie Elizabeth Braddon qui n'était pas si secret. J'en veux beaucoup à la 4e de couverture qui faisait dans le sensationnel "je te dis tout mais je te dis peut-être pas tout attends-toi à être surpris wink wink" parce qu'au final j'étais préparée à ce qui allait arriver, voire j'en avais un peu deviné un bout en route. Est-ce que j'aurais été surprise sans ce résumé nullissime? Peut-être. Mais en tout cas c'est dommage parce que c'est un livre qui se lit bien, qui est un peu daté (qui aime l'ambiance Agatha Christie devrait aimer) mais l'intrigue n'est pas non plus ultra simpliste. Il aurait pu avoir une meilleure note sur mon échelle d'appréciation.

J'attaque maintenant les 500 pages de Baudolino d'Umberto Eco. Le côté simpliste, on oublie :yawn: Le nom de la rose est un de mes livres préférés, Comment voyager avec un saumon? m'avait laissée mitigée donc je tente un troisième pour voir quel côté l'emporte. Je retrouve le style érudit et l'atmosphère moyenâgeuse mais on n'a pas l'ambiance gothique du Nom. On va voir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes