Je suis d'accord avec la vidéo (et qqes unes d'entre vous) dans la mesure où quand je marche dans la rue, je vais clairement d'un point A à un point B et c'est tout. Et je marche (très) souvent (très) vite, ce qui devrait bien indiquer qu'on a pas le temps de blablater. Quand quelqu'un marche vite, c'est évident qu'il a un endroit où il doit se rendre et qu'il est en plus probablement à la bourre, donc non le petit "bonjour winkwink" ou les tentatives plus poussées ne servent à rien puisqu'on sait bien que la personne va pas entrer dans la conversation quoi. Donc ils le font pourquoi si ce n'est pour signaler à la personne d'une manière plus ou moins subtile que parce qu'on la trouve jolie et puisqu'on est un mec c'est normal de montrer notre approbation? Il est bien là le problème. Comme l'ont dit plusieurs d'entre vous, si ça venait de la part d'une fille, ce serait un comportement jugé déplacé, au mieux "wtf".

Après, dans le métro par exemple qui est un lieu de transport en commun où on peut se poser pendant une plus ou moins longue période, j'estime que si la personne porte pas d'écouteurs/casque, ne lit pas un livre, et regarde les gens et a l'air ouverte, c'est déjà plus approprié à la parlotte quoi. Si des regards et des sourires sont échangés je peux comprendre que le gars tente et je n'y vois pas forcément qqch de mal. Mais on est d'accord que c'est rarement ce cas de figure que l'on rencontre...

Moi aussi au début j'avais du mal avec le terme "harcèlement" et je me demandais si ce qui m'arrivait pouvait être considéré comme tel puisque les personnes n'insistent pas toutes pendant trois plombes non plus, mais c'est l'effet de redondance dans la même journée/semaine qui fait la situation de harcèlement, qui en fait est plutôt perçue du côté de la victime qui a eu affaire à plusieurs "agresseurs" différents, que d'un agresseur en particulier. Quelqu'un qui me fixe de manière lourde n'est pas un harceleur, c'est un relou, mais je suis dans une situation de harcèlement parce que c'est le 15ème de la journée par exemple. Enfin c'est comme ça que je le comprends.
 
  • Big up !
Reactions : CanetonVariable
@Malfunction Je comprends que ça ne "t'intéresse pas" qu'on donne son avis / qu'on te complimente, mais à la rigueur, quitte à extrapoler, pour moi c'est limite la même chose dans ce cas que "ça m'intéresse pas de donner pour cette association désolée" (= le mec est une cause perdue oui allez allons-y XD) quand tu te fais aborder par un énième démarcheur AIDES/Médecins du Monde/UNICEF, dans ce cas-là, on peut aussi leur dire "si je suis intéressée, je vais directement sur le site de l'asso" (= si je suis intéressée, mec, t'inquiètes que tu en seras vite avisé :d). Alors certes, ce parallèle peut sembler maladroit, mais l'argument du "je ne suis pas intéressée" pour interdire la démarche ne fonctionne pas vraiment, au pire tu dis au mec : "désolée, je ne suis pas intéressée, bonne journée ;)" et basta. Plutôt que de se braquer / insulter par défaut ou enjoindre tout le monde à ne plus se parler dans la rue.

Je sais pas, ça me semble trop tranché en fait, un "bonjour", même si ça t'intéresse pas, de base ça reste quelque chose de cordial auquel on peut répondre par politesse donc je n'arrive pas à y percevoir du harcèlement personnellement. Quand bien même ce serait le énième "bonjour" de la journée.
 
@Malfunction Je comprends que ça ne "t'intéresse pas" qu'on donne son avis / qu'on te complimente, mais à la rigueur, quitte à extrapoler, pour moi c'est limite la même chose dans ce cas que "ça m'intéresse pas de donner pour cette association désolée" (= le mec est une cause perdue oui allez allons-y XD) quand tu te fais aborder par un énième démarcheur AIDES/Médecins du Monde/UNICEF, dans ce cas-là, on peut aussi leur dire "si je suis intéressée, je vais directement sur le site de l'asso" (= si je suis intéressée, mec, t'inquiètes que tu en seras vite avisé :d). Alors certes, ce parallèle peut sembler maladroit, mais l'argument du "je ne suis pas intéressée" pour interdire la démarche ne fonctionne pas vraiment, au pire tu dis au mec : "désolée, je ne suis pas intéressée, bonne journée ;)" et basta. Plutôt que de se braquer / insulter par défaut ou enjoindre tout le monde à ne plus se parler dans la rue.

Je sais pas, ça me semble trop tranché en fait, un "bonjour", même si ça t'intéresse pas, de base ça reste quelque chose de cordial auquel on peut répondre par politesse donc je n'arrive pas à y percevoir du harcèlement personnellement. Quand bien même ce serait le énième "bonjour" de la journée.
Ah au contraire je plussoie totalement @Malfunction.

En plus aujourd'hui 75% des bonjours qu'on prend dans la rue ne sont pas cordiaux mais franchement je ne vois pas pourquoi je devrais utiliser du temps et de la salive pour mettre fin a un contact que je n'ai pas demandé.

Un bonjour imposé n'a rien de cordial si il est imposé.

Quand aux démarcheurs de rue j'ai fait ce job pendant plusieurs semaines et je suis désolée mais les gens n'ont pas à répondre non plus. Je suis super désolée pour les employés des ONG, je sais ce qu'ils vivent car j'ai fait ce taf, mais dans la rue tu ne dois de compte à personne, tu n'as pas à répondre si quelqu'un engage un contact non requis.
 
Je me reconnais pas du tout dans cette définition de "je vais d'un point A à un point B, j'ai pas le temps".
J'adore me balader, chiller sur un banc, regarder passer les gens, j'ai le temps, je suis dispo pour parler, pas pour me faire harceler. Mais juste, signifier directement à quelqu'un qu'il te plaît (ou qu'il te plaît pas, d'ailleurs !), de quelque manière que ce soit, ça se fait pas ! On se présente, on papote, on est civilisés quoi.
 
Je me reconnais pas du tout dans cette définition de "je vais d'un point A à un point B, j'ai pas le temps".
J'adore me balader, chiller sur un banc, regarder passer les gens, j'ai le temps, je suis dispo pour parler, pas pour me faire harceler. Mais juste, signifier directement à quelqu'un qu'il te plaît (ou qu'il te plaît pas, d'ailleurs !), de quelque manière que ce soit, ça se fait pas ! On se présente, on papote, on est civilisés quoi.
Oui mais c'est ton point de vue et ton utilisation de l'espace urbain!

Tu as bien raison de prendre ton temps mais tout le monde ne l'a pas ce temps et tout le monde n'a pas envie de donner ce temps aux inconnus. À l'inverse si j'adooooore me ballader et flanner je n'aime pas parler aux gens que je ne connais pas et je trouve ca hyper malvenu qu'un homme (parce que curieusement jamais aucune fille ne vient me parler) m'impose ca.

Par contre je trouve ton "ca se fait pas" assez paradoxal. Tu trouves que ca se fait toi d'aborder les filles dans la rue pour finir dans la plupart des cas par les harceler? Initier le contact même négatif c'est s'assurer des représails, c'est quasi systématique.

Je concois qu'il y ait des types "biens" encore que je ne connais aucun type bien qui arrête les inconnus dans la rue pour leur parler mais ces types bien doivent payer pour les abrutis qui nous emmerdent. On ne peut pas baisser la garde ou prendre sur son temps parce qu'il y a une chance sur 100 que le mec en face ne soit pas un bouffon harceleur.
Si le mec est aussi bien qu'il le prétend il doit comprendre ca et que même si c'est drolement dommage il ne peut pas, pas en 2016, parler à une inconnue dans la rue.

Du coup avoir l'air / être impolie est le cadet de mes soucis.
 
Oui mais c'est ton point de vue et ton utilisation de l'espace urbain!

Tu as bien raison de prendre ton temps mais tout le monde ne l'a pas ce temps et tout le monde n'a pas envie de donner ce temps aux inconnus. À l'inverse si j'adooooore me ballader et flanner je n'aime pas parler aux gens que je ne connais pas et je trouve ca hyper malvenu qu'un homme (parce que curieusement jamais aucune fille ne vient me parler) m'impose ca.

Par contre je trouve ton "ca se fait pas" assez paradoxal. Tu trouves que ca se fait toi d'aborder les filles dans la rue pour finir dans la plupart des cas par les harceler?
:oo: C'est quoi cette agressivité ? Bien sûr que c'est mon point de vue, c'est le seul dont je dispose :lunette: et c'est un peu le principe d'une discussion, il me semble.
Je réponds quand même : je disais justement que ça ne se fait pas d'harceler soit en commentant le physique d'un inconnu, soit en imposant une discussion à quelqu'un qui n'en a manifestement pas envie ou pas le temps. Par contre aborder quelqu'un pour lui demander l'heure, le chemin, un renseignement, ou discuter, ça arrive, parfois c'est agréable. Je me fais par exemple très souvent aborder par des touristes, je les aide, des fois on discute un peu, je leur conseille des trucs à visiter ou à aller voir... Mais bien sûr personne n'est obligé. Un espace public appartient à tout le monde, je trouverais ça triste que ce soit un espace sans communication et qu'on soit tous punis parce qu'il y a des gens qui manquent de savoir-vivre.
 
:oo: C'est quoi cette agressivité ? Bien sûr que c'est mon point de vue, c'est le seul dont je dispose :lunette: et c'est un peu le principe d'une discussion, il me semble.
Je réponds quand même : je disais justement que ça ne se fait pas d'harceler soit en commentant le physique d'un inconnu, soit en imposant une discussion à quelqu'un qui n'en a manifestement pas envie ou pas le temps. Par contre aborder quelqu'un pour lui demander l'heure, le chemin, un renseignement, ou discuter, ça arrive, parfois c'est agréable. Je me fais par exemple très souvent aborder par des touristes, je les aide, des fois on discute un peu, je leur conseille des trucs à visiter ou à aller voir... Mais bien sûr personne n'est obligé. Un espace public appartient à tout le monde, je trouverais ça triste que ce soit un espace sans communication et qu'on soit tous punis parce qu'il y a des gens qui manquent de savoir-vivre.
Pardon si j'ai pu sembler agressive, ce n'était pas le cas (enfin si du coup mais ce n'était pas mon intention). À l'écrit les mots sortent toujours plus brut, mais j'étais relativement neutre en écrivant et en tous cas pas du tout en colère ou quoi contre toi mais j'ai eu le sentiment (peut être injustifié) que tu mettais ton avis en vérité générale.

Je comprend ce que tu dis, et je comprend pourquoi, moi aussi je me fais souvent aborder par des touristes et là du coup je répond mais au fond ca n'a rien à voir, non?

Enfin un groupe de touriste perdu et un mec seul qui vient t'aborder pour te dire simplement bonjour c'est différent je trouve.

Je suis d'accord avec toi c'est super triste mais c'est ce que "ils" ont voulu. Le risque de tomber sur un connard qui va insister est trop grand pour se permettre le bénéfice du doute.

Mais au final je crois que nos avis se rejoignent : parler aux voisins, leur dire bonjour, répondre aux touristes, engager une discut' dans un bar c'est sympa. Ca serait aussi sympa si c'était possible dans la rue mais oui, pour moi ces mecs ont tout gaché. Je leur en veut énormément pour ca. Et je leur en veux aussi parce que à chaque fois que je me dis de pas faire ma parano et de baisser ma garde ben bam c'est pour moi.

La semaine dernière on était dans un bar sympa, un touriste vient avec une pizza qu'il avait acheté. Il partage avec tout le monde (on était que deux filles). On apprécie le geste et on se sert et on papote un peu. On avait faim et c'était super sympa (je précise que on était dans un pub, le genre d'endroit ou les gens parlent entre eux même sans se connaitre donc c'était absolument pas innaproprié son truc de partager sa bouffe)! Bah ca n'a pas loupé. A la seconde ou on est sortie le mec nous a suivit, impossible de le déloger, insistant, collant, physiquement proche. Et on a dit "Non on est pas intéressées" ca n'a rien changé. On a du l'insulter, tu te rends compte de la violence du truc?

Et forcément la culpabilité : j'ai dit oui à son bout de pizza, c'est ma faute. Et je suis désolée pour le mec vraiment cool qui m'offrira une part de pizza la prochaine fois parce que je l'ignorerai, ne croiserai pas son regard, il me trouvera froide, impolie... Mais je ne prendrai pas le risque, c'est devenu trop dangereux.

J'espère que tu comprends d'ou vient mon agressivité, mais ca me reste vachement en travers de la gorge ... Du coup je préfère être froide qu'en danger et coupable. Parce que après tout, j'avais répondu au bonjour et je m'étais régalé de son satané bout de pizza.
 
@Destiel Mok´ Quand tu dis "Si le mec est aussi bien qu'il le prétend il doit comprendre ca et que même si c'est drolement dommage il ne peut pas, pas en 2016, parler à une inconnue dans la rue." Sérieusement, en 2016, ce serait bien que les gens puissent ENFIN se permettre d'être humains, dans la rue comme ailleurs. Je trouve ça grave d'en arriver là, surtout uniquement parce que c'est un "homme", super. Brûlons-les tous, au cas où, on n'est jamais trop prudents XD

Et ton histoire de pizza, c'est vraiment stupide de condamner TOUS les prochains bons moments à cause d'UN abruti lourdingue. Ce n'est pas parce que ce mec était méga insistant APRES que tous les mecs sont comme ça, je trouve ça super réducteur et chiant pour les hommes et les gens en général qui auront le malheur de croiser ta route en fait. Sachant que beaucoup de meufs pensent comme toi, culpabilisent, ont peur et insultent.

Je comprends que ça soit une mauvaise expérience le coup du "on sort et le mec est ultra relou et collant" mais de là à faire "payer" tous les autres, non. Comme quand tu dis "ils l'ont bien cherché", pour moi c'est la même façon de penser que "les femmes violées l'ont bien cherché, elles n'avaient qu'à pas porter de jupe" => "ils l'ont bien cherché, ils avaient qu'à pas oser nous parler dans la rue, les hommes sont tous des queutards dégueulasses"... tu vois l'amalgame absurde ? Toi qui parles de violence, je crois que tu ne vois pas celle que tu dégages et je trouve ça triste (même si tu vas me répondre, encore, que "c'est le cadet de tes soucis que de passer pour une meuf désagréable ou hautaine").
 
  • Big up !
Reactions : gotohail
@Destiel Mok´ Pas de souci :happy: je comprends complètement, c'est clair qu'il y a de quoi avoir les nerfs !
Justement je trouve que ça vaut le coup de se battre, et de remettre ces gens à leur place, que ce soit dans un bar, au boulot ou dans la rue. On a le droit d'être là, habillées comme on veut, pressées ou pas, souriantes ou non. Justement, la dernière fois que des touristes m'ont abordée, c'était deux mecs, et ça a clignoté en rouge dans ma tête : alerte au relou ! En fait pas du tout, c'était deux voyageurs très sympas, on a eu une discussion normale, voilà. J'ai plus envie de me construire par rapport à ces relations cool qui font que je suis à l'aise dans la rue et contente d'habiter là, plutôt que par rapport à des relations intrusives qui allument les signaux de danger dans ma tête chaque fois qu'on me parle.
Dans l'exemple que tu donnes, je retiens que si tu renonces à la rue, tu te feras quand même harceler dans un bar, dans une fête, au parc ou n'importe où.
C'est ce qu'ils ont voulu ? Ben moi, j'ai pas envie de leur donner. J'ai envie de pouvoir discuter musique avec mon voisin de pogo, d'aider un backpacker paumé, de rigoler avec un mec distrait qui vient de se cogner dans une vitrine. Je veux pas que mon usage de l'espace public se réduise à passer à toute vitesse en regardant mes pieds et en priant pour que personne n'ait besoin ou envie d'interagir avec moi. L'homme est un animal social...
 
@Cléo. non mais je comprend encore que le parallèle est un peu bancal pour le bien mérité, une fille quand on dit ca elle a déjà subit des dommages physiques et intellectuels, quand je parle des mecs tout ce qu'ils auront mérité sera de ne pas me parler. Je ne vois pas le dommage là dedans.

Le souci pour moi c'est qu'il ne s'agit pas d'une pizza un soir, mais de milliers de pizzas, des milliers de soirs. J'ai totalement confiance dans la gent humaine en générale, je n'ai aucun souci avec les mecs comme je n'ai d'ailleurs aucun souci avec les meufs, et je ne suis pas essentialiste donc pour moi en dehors du contexte de la rue je fais pas la différence au quotidien.

Maintenant le fait est que dans ce genre de situation 90% du temps le gars va faire chier. Et en plus c'est moi qui vais me faire engueuler d'être trop froide (je ne parle pas de vous les filles), ou au contraire d'avoir dit oui à la pizza. Je sors TOUJOURS perdante.
Je sais que la majorité des mecs sont pas comme ca, mais justement tous les mecs bien que je connais (et j'en connais bien plus que je ne connais de crétin) ne disent pas bonjour dans la rue, n'abordent pas des inconnues pour discuter quand cette inconnue est en mouvement dans l'espace urbain.
Ils rigolent volontier en soirée ou en terrasse, quand ca s'y prête.

Donc je crois que pour résumer je ne parle pas des hommes mais des hommes qui abordent dans la rue et à cause des traumatismes subis je ne veux plus avoir à faire à ces hommes là (hommes qui parlent dans la rue) parce que, dans ma situation en tous cas, ca ne se termine que rarement bien et j'aimerai donner ce plaisir à cet inconnu sincère mais c'est prendre trop de risques pour satisfaire un individu de bonne foie quand 9 autres ne chercheront qu'à m'emmerder.

@mido je suis d'accord avec le fait de se battre, de ne pas leur donner ca.
Et je crois que je fais déjà tout ce dont tu parles. Mais je n'arrive pas à aller jusqu'à saluer l'inconnu dans la rue, parce que si ca aussi je l'ai déjà fait ca s'est fini mal à chaque fois.
 
La vidéo est super, cool et l'explication vraiment nécessaire. Mais il y a deux chose qui me gêne dans cette vidéo. La première c'est de ne pas avoir inclus dans le harcèlement de rue, le regard bien dégueulasse du mec qui te prend pour un morceau de viande et qui te déshabille mentalement. Personnellement je suis victime de ce genres de regards dégueu tout les jours de ma vie en plus des autres types de harcèlements décrits dans la vidéo qui se surajoute, sinon c'est pas drôle. Je précise que je fais la distinction entre le regard dégeu (je n'ai pas d'autre mots, désolé) et celui du mec qui me trouve mignonne et me regarde du coin de l'œil qui ne me dérange pas du tout.
L'autre point gênant de la vidéo pour moi, c'est de dire que la rue c'est juste un endroit de passage et personne peut se parler ou même séduire. Je ne suis pas d'accord, la rue, le métro, etc devrait pouvoir être un lieu où tout le monde peut se parler et même draguer. Mais attention, toujours dans le consentement mutuel. Il m'est déjà arrivé qu'un homme m'aborde respectueusement dans la rue pour me draguer. Et si j'avais pas envie, dire non sans que je le vive comme une agression. Je veux dire par là que dès lors qu'il y a du respect on peut aborder qui on veut dans la rue, avec bien sur le risque de voir l'autre non réceptif et ce n'est pas grave. J'espère avoir correctement exprimé mon point de vu :)
 
Dernière édition :
@100 ans de solitude
Je suis d'accord avec toi sur les deux points, surtout le deuxième: je trouve ça délicat à expliciter, parce que ça m'arrive de bien prendre le regard d'un mec par exemple.
Mais j'arrive pas à savoir "pourquoi": Est-ce parce que je suis de bonne humeur, ou parce qu'il me plait aussi, ou autre ? (parce que du coup si c'est ça, ça peut être injuste pour des hommes qui n'ont pas voulu être harceleurs mais qui se font catégoriser ainsi, "à cause" de mon humeur du moment, par exemple. Vous voyez?) (poke @Fields. il me semble qu'on avait eu cette discussion une fois... Si non, (trèèès possible que je me trompe) désolée de t'avoir importunée!)

Et du coup, je pense que si un mec vient m'aborder très poliment pour me dire qu'il me trouve mignonne ou j'sais pas quoi, même si je n'ai pas envie et qu'il me dérange, ce n'est pas du harcèlement tant qu'il respecte mon refus et qu'il n'insiste pas.
Y'a quand même des façons de dire et de faire les choses et je pense que la nuance est fine et délicate (et pas la même pour toustes, évidemment)

:fleur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes