Topic des Childfree-No Kid : pas de débat relatif au choix d'avoir des enfants ici

Anechka

Fiodorophage
28 Janvier 2021
561
7 317
754
@Naos Mmh. Je dirais que tout le monde a du travail domestique à faire : un minimum de ménage, de cuisine, de lessive, d'hygiène corporelle, d'entretien de son logement, d'administratif... Toutes choses égales par ailleurs, les parents en ont plus que les non parents puisqu'ils ont des personnes dépendantes d'eux dont il faut gérer les besoins. Dans les couples hétérosexuels, enfants ou pas, ces tâches domestiques sont en majorité assurées par les femmes, on le sait, et la société doit encore beaucoup évoluer sur ce sujet.

Après, "élever" un enfant dans le sens lui apprendre des choses, jouer avec lui, l'aider à grandir et à s'épanouir, je ne trouve pas que ça rentre vraiment dans le "travail domestique" au même titre que les activités contraignantes mais nécessaires citées plus haut. Et en disant ça, je ne dis pas que ce n'est pas un "travail", mais plutôt que ça l'est au même titre que s'exercer dans une activité qu'on aime, faire du bénévolat dans une asso, militer pour une cause qui nous tient à coeur... Oui c'est du travail, mais c'est un travail qu'on fait parce qu'on est intrinsèquement convaincu du bien fondé de le faire, et qu'on a choisi de faire. ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas se plaindre à ce sujet parfois, mais s'estimer lésé d'avoir moins de temps libre qu'un CF du fait de devoir élever son enfant, ça me semble absurde.
 

Louisette_

Révolutionnaire de salon
22 Décembre 2011
545
2 154
4 854
oui après on peut encore pousser et se dire "oui j'ai 300m2 à entretenir c'est pas du temps libre" "j'ai un jardin à débroussailler c'est du travail" "faut que je lave ma piscine tous les jeudis" - qui sont aussi des contraintes liées à un choix de vie...
haha j'apporte pas grand chose, une petite envie de râler moi aussi, ça doit être à cause du manque de luminosité :yawn:
 
25 Décembre 2016
888
10 387
3 064
25
Grenoble
Je suis tombée en lisant Vox sur un article assez long sur comment la perspective de la maternité est devenue angoissante pour les jeunes femmes de notre génération.


C’est en anglais mais pour résumer les points que fait l’autrice :
- Le féminisme et l'urgence de mettre en place des politiques plus family-friendly ont mis en avant des portraits de maternité assez rudes, en partie justifiés par les données qu'on a maintenant mettant en lumière les difficultés rencontrées par les mères.

- Cependant, la saturation dans le paysage médiatique de tous ces récits moroses crée de l'anxiété chez les jeunes adultes qui envisagent la parentalité, l'alternative étant le narratif sur la famille porté par les conservateurs dont on sait qu'ils veulent empiéter sur les droits des femmes, et dont on se méfie (à raison).

- Le manque d'histoires positives, bien que réalistes de mères qui ont des difficultés mais parviennent à trouver de la joie et de l'accomplissement dans la maternité, est un problème; ces histoires existent mais elles prennent moins de place dans les médias.

- Un point sur la nécessité de continuer la lutte pour l'égalité aussi au sein du couple. Ça peut être plus facile, sous certains aspects, de placer la responsabilité sur le gouvernement d'avoir des politiques levant les obstacles à une parentalité heureuse, plutôt que de confronter son partenaire sur l'inéquité du labeur au sein du foyer. Mais c'est quand même important, parce que le privé est politique, et donc le privé est ici là où doit avoir lieu le combat.

L’autrice est basée aux Etats-Unis donc y a des choses qui seront plus ou moins transférables à notre cas – je sais qu’y a beaucoup de films anglophones sur la maternité (The lost daughter par exemple) qui sont effectivement pas très roses, mais je sais pas si c’est forcément le cas en France. La situation pour les parents est aussi dramatiquement plus dégradée là-bas que chez nous (la mortalité en maternité, le manque de congés parentalité etc).

Je l’ai trouvé intéressant parce que je pensais que ça viendrait peut-être remettre en question mon non-désir d’enfants, que peut-être j’avais trop été influencée par ces représentations d’à quel point la maternité c’est dur ; mais en fait non. Je savais que je voulais pas d’enfants bien avant de voir tout ces films.

En y réfléchissant ; dans l’article y a un rappel sur à quel point ça peut être un accomplissement et une expérience qui transcende, le fait d’être mère ; et je suis d’accord avec ça. Mais je crois qu’il existe plein d’autres accomplissements, ou de choses qui nous transcendent et qu’on peut traverser dans la vie. Entre autres, moi je trouve que l’art est un truc extrêmement beau et qui peut nous faire ressentir des trucs incroyables, et nous changer profondément, et je veux que ça ait une place importante dans ma vie.

Y a aussi un mot dans l’article sur le fait qu’on ne devrait pas rejeter la beauté de prendre soin des autres, en dépit des difficutés qui peuvent y être liées malgré tout ; et du coup, puisque c’est effectivement vrai pour les enfants, je trouve que c’est vrai aussi pour les autres personnes qui nous entoure. Je trouve qu’on devrait accorder aussi de la valeur au soin qu’on porte à nos amis, qu’on devrait valoriser la famille au sens des communautés qu’on peut trouver en-dehors de la filiation biologique.

Et moi à titre perso, je sais que ma famille est défaillante, que mes parents n’ont pas pris/ne prennent pas soin de moi de la façon dont ils l’auraient dû (ou dont je l’aurais voulu en tout cas) ; donc maintenant je dois prendre le rôle de parent pour moi-même. Et de plus en plus je trouve que c’est un accomplissement aussi significatif, faire tout ce travail pour m’occuper de moi de la façon dont on ne s’est pas occupé de moi par le passé, que d’avoir des enfants. Clairement c’est pas récompensé par la société parce que si tout s’était bien passé j’aurais du être une adulte fonctionnelle, mais c’est quand même du travail et je trouve ça aussi important et valorisant que d’avoir des enfants (et c’est aussi pour ça que je n’en veux pas, parce que j’ai déjà assez à faire pour me reparenter moi-même).
 
13 Novembre 2023
89
694
84
- Le manque d'histoires positives, bien que réalistes de mères qui ont des difficultés mais parviennent à trouver de la joie et de l'accomplissement dans la maternité, est un problème; ces histoires existent mais elles prennent moins de place dans les médias.

Je trouve au contraire que c'est très bien (et un juste retour des choses) qu'on arrête de bourrer le mou des filles/femmes sur "sans enfant ta vie n'est pas complète / tu n'est pas une femme accomplie / les enfants c'est que du bonheur / tu verras on oublie tout quand c'est le sien".

Non, les enfants c'est pas "que" du bonheur (en est-ce un tout court d'ailleurs ? C'est beaucoup d'emmerdes, de bruit, de kilos de merde, et d'heure de sommeil perdues à tout jamais), les enfants c'est chiant même quand c'est les tiens, et ma vie est complète (ah oui, je suis une femme, aussi) sans enfants.

Je trouve ça formidable qu'on mette enfin sur le devant de la scène à quel point être parent c'est pénible et chiant. Je trouve ça bien qu'on arrête de prendre les gens pour des cons, parce que la pub permanente pour les gosses c'est ultra dangereux. J'ai failli me laisser convaincre d'en avoir parce que je ne comprenais pas pourquoi ça me paraissait si horrible alors que tout le monde a l'air de trouver ça formidable.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes