Commentaires sur Help, je n’attire que des mecs en couple, je fais quoi ?

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
@Issunn Comme je disais, la comapraison a clairement ses limiotes

Je vous trouve assez dur dans vos commentaires à @Naty-chan
Pour contextualiser : j'ai souffert d'un désert amoureux de 10 ans et malgré ça je n'ai jamais été la maitresse de personne et je n'ai jamais trompé. Je suis en relation exclusive depuis 12 ans maintenant. Je trouve que c'est moralement très discutable d'être la maitresse

Ceci dit, j'ai parfois l'impression que certaines personnes pensent que tout le monde n'a qu'à se baisser pour rencontrer des plans cul/amoureux, que tout le monde est bien entouré (famille, ami...) et que donc si le mec sur lequel on a flashé n'est pas dispo ben tant pis, next, et en attendant on continue sa vie sans souffrir de solitude.
Parfois, c'est pas le cas hein.
Parfois, on est seul depuis des années/décénie, avec des blocages pour rencontrer des gens, avec des peurs. Avec une solitude général, un besoin de contact humain

Là je ne parle pas de @Naty-chan mais de ce que j'ai vu autour de moi. L'amie dont je parlais qui a été un an la maitresse d'un mec marié.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Et comme je le disais, elle ne s'est jamais cachée derrière son petit doigt, elle n'a jamais nié qu'elle faisait qlq chose de moralement mal selon elle. Mais elle ne pouvait pas se refuser ça.
Et non, au final, elle n'en a pas souffert, ça a été un épisode de sa vie bénéfique pour elle.

Je dis pas que c'est le cas de toutes les personnes qui sortent avec qlq en couple. Bien sûr qu'il y a des gens qui font ça juste parce qu'ils pensent pas à la personne trompée. Voir que ça leur plait d'être choisie malgré la barrière morale.
Et que les schémas répétitifs doivent être interrogés.
Mais mollo sur les jugements quand même. La vie des gens est toujours plus complexe et parfois plus dure que ce qu'on ne croit
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
Pour la tromperie, alors personnellement pendant 20 ans j'ai été seule, dans une solitude extrême (pas que amoureux), j'ai eu des propositions de plan cul avec des hommes pris. Ai je accepté d'avoir des miettes ? Non car ça aurait abîmé le peu d'estime que j'avais pour moi.
La tromperie détruit des gens (j'ai connu des suicides, des divorces... Et je ne veux et ne peux être responsable de cela)
Quand on est pas au courant de la situation c'est différent. Mais y mettre fin quand on l'apprend.

Oui rencontrer qqn c'est compliqué, oui être séduite par un homme pris qui nous drague c'est tentant. Par contre je ne peux pas passer à côté de certaines valeurs. Tant mieux si l'autre est OK avec le fait d'être l'amant/e. Il n'y a tout simplement pas la même valeur.

Au passage, la tromperie concerne autant les couples hetero que homo et sans distinction homme et femme.
Quand on trompe, quand on accepte d'être l'amant/e en toute connaissance de cause, l'honnêteté, à mon sens, n'est pas une qualité.
On peut être égoïste (on l'est tous à un moment ou un autre, faut pas se leurrer), par contre faut assumer (le plus délicat).
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
@Marre des j'entends que c'est une valeur morale très forte chez toi. Et en fait, ça l'est aussi chez moi étant donné que je suis profondément attachée à l'honnêteté (et je pense que mon égo ne supporterait pas d'être la maitresse).
Mais tout le monde n'a pas exactement le même système de valeur

Nous sommes tous d'accord qu'il y a des choses qui sont moralement mieux que d'autres. Mais il y en a certaines sur lesquelles nous allons être intransigeants et d'autres moins. Et il peut y avoir des périodes où on est moins capable de faire preuve de force morale
Et je trouve ça compliqué de projeter son propre système de valeur sur quelqu'un d'autre, surtout quand la personne reconnait que ce qu'elle fait n'est pas bien.
A partir du moment où elle le sait, qu'elle le regarde en face mais qu'elle décide pour des raisons qui lui sont propres de continuer... Ben y a pas grand chose de plus à dire en fait.
Si ça heurte trop notre système de valeur, on peut choisir de couper les ponts avec la personne. Mais lui répéter que ce qu'elle fait est mal, ben elle le sait
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
DP @Marre des en fait je suis gênée par ton dernier message car j'ai l'impression que tu surenchéri sur mes 10 ans de désert amoureux en parlant de 20 ans pour toi, et que tu sous-entends que puisque toi tu as pu ne pas être la maitresse malgré les circonstances que tu évoques, tout le monde devrait le faire, sinon c'est que les gens sont moins biens que toi
On est d'accord que c'est moralement mieux de ne pas être l'amant/la maitresse. Mais la vie des gens est parfois compliquée et comme tu le dis, on est tous parfois égoïste
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
@Kettricken alors non je ne dis pas que je suis mieux, absolument pas. J'explique qu'il y a des situations différentes. L'échelle de valeur peut varier d'une personne à l'autre.

Accepter de faire du mal et être OK avec ça, comme je l'ai dit, tant mieux pour la personne.

Comme je l'ai dit on a tous des qualités et défauts, des valeurs, faut les assumer et si ce n'est pas le cas rectifier le tir.

Est ce que l'amant/e est une personne horrible ? Non je n'ai jamais dit cela.
 

Clèves

Risque psycho-social
12 Mars 2018
1 141
19 605
2 064
30
Je suis totalement d'accord avec @Kettricken.

L'honnêteté est une valeur forte pour moi également, et j'ai tenu un discours très virulent pendant des années sur l'infidélité, et encore aujourd'hui, je suis toujours heurtée quand je vois avec quelle légèreté certains rompent leur engagement et trahissent la confiance de ceux qu'ils sont censés aimer tout en refusant catégoriquement d'admettre leurs torts (j'en ai soupé, de débats pseudo éthiques où ça part dans des circonvolutions rhétoriques de 46 paragraphes pour se dédouaner de faire du mal à autrui :lol:)

Toutefois, je pense aussi que l'infidélité c'est LE sujet où on risque de s'en prendre plein la figure si on a eu le malheur de participer de près ou de loin à une situation de ce type. Et parfois, ça me semble un peu injuste, car on a tous des comportements pas hyper réglo sur le plan moral, et pourtant peu de choses sont décriées comme l'infidélité peut l'être.

Je pense aussi par ailleurs que c'est pas si simple, que parfois quand un sentiment fort se noue, ba c'est pas si facile que ça d'y renoncer. C'est vrai qu'à entendre certains discours, on a l'impression que toutes les relations sont interchangeables, que si ce n'est pas possible avec Untel pour une raison X, il suffira de rencontrer quelqu'un d'autre, etc. De mon côté, je suis célibataire en ce moment, attirée sexuellement/romantiquement par les hommes, j'habite en région parisienne, j'ai plusieurs cercles d'amis et je sors toutes les semaines ou quasiment, en gros la configuration la plus propice aux rencontres amoureuses, eh bien laissez-moi vous dire que je ne rencontre personne :lol:

C'est peut-être nul, malhonnête, déloyal, etc, mais quelque part je comprends que quand on a été seule très longtemps et qu'on rencontre quelqu'un avec qui on forge un lien sincère, ba on s'y accroche. Et on fait passer ses désirs en premier. C'est peut-être moche. Mais c'est humain.
 
7 Septembre 2011
5 838
73 848
6 644
Paris
@Mayushi oui, mais si je note sur le site que je suis célibataire et cherche des célibataires, c'est censé être implicite, non ?
@Neverland90 Je suis d'accord avec l'importance de vivre selon ses convictions, et sur la place idéale du mec dans la relation, mais du coup, juger les filles pour un truc qui est de la responsabilité du mec, c'est pas antiféministe ?
Pour moi le fait d'accepter d'être la maîtresse, ça implique plein de soucis, mais pas forcément celui d'être antiféministe. Par contre clairement la sororité, aux égouts.

@Ciredutemps pour moi, cet argument ne servait pas à illustrer le fait que la fille peut y aller, pas de soucis, mais pour expliquer à @Marre des que non, une fille ne détruit pas un couple, puisque l'intention est là quoi qu'il arrive.
Et personnellement, je serais mille fois plus blessée si mon mec me trompait avec une connaissance. Après encore une fois, le respect universel est primordial, mais si mon mec me trompe avec une inconnue, c'est son problème à lui. Une amie, qui me connait, là j'y verrais une double trahison. Et pour moi la trahison, et surtout amicale, est bien plus grave que l'acte en lui-même. Et avec une amie, ça multiplie par deux. Et puis, je vois les tromperies comme un truc nul, mais qui fait partie des "emmerdes" qu'on peut traverser lors d'une relation. Comme une rupture. Quand on s'embarque dans le couple, on sait que ces choses-là peuvent arriver. Alors que par définition, une amie qui couche avec ton mec, c'est pas censé arriver.

Et comment on arrive à être la femme de l'ombre ? Je vais mettre en spoiler, et je ne parle que pour ma situation. C'est assez pitoyable. J'ai changé et heureusement.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
9 Août 2006
22
239
4 679
Sur la question de la responsabilité de la maîtresse qui est au courant de la tromperie cela dépend de nos valeurs et du degré de responsabilité que l’on attribue à un acte qui n’est pas directement dirigé contre une personne mais qui a effectivement des répercussions négatives indirectes.

Dans un registre un peu différent, celui du monde du travail, je me suis retrouvée dans une situation où j’ai dû faire un choix moral. Ma direction avait cherché à savoir si j'étais intéressée pour prendre certaines missions techniques.
En soi c'était des tâches intéressantes et qui seraient avantageuses pour mon avancement et pour être bien vue par ma direction.

Mais je savais par ailleurs que ces missions relevaient déjà d'une collègue (que je ne connaissait pas directement mais avec qui j’ai déjà pu échanger par mail sur des sujets pro) et que l'idée était de lui retirer une partie de ses missions intéressantes pour la pousser à partir dans un contexte de retour de congé maternité et de reprise à temps partiel qui n’était pas bien vu.
J'ai préféré dire non et ne pas participer à cette mise au placard même si je savais qu'ils pourraient y arriver par d’autres moyens.
Je sais que certains de mes proches pensent que j'ai été naïve et que j'ai perdue des chances de carrière. Mais pour moi ce n'était pas possible de cautionner cette situation même sans avoir rien fait contre cette collègue directement.

Au final, la situation s'était tassée mais quelques temps après c'est ma remplaçante de congé maternité qui en connaissance de cause a accepté de prendre ces missions.
Concrètement j'ai eu beaucoup de mal à travailler ensuite avec elle en toute confiance en sachant à quelle point cette petite action avait permis de mettre la pression sur une autre collègue qui a fini par démissionner...
Même si en soi ma remplaçante n'a effectivement rien fait directement contre cette collègue, elle a juste accepté le système.
 
6 Février 2023
566
5 074
454
Et récemment, l’impardonnable a été commis sous ma volonté, celle de dormir ensemble. Évidemment, ça a dérapé.

C'est une formulation qui me laisse perplexe parce qu'en général "sous ma volonté" (ou "contre ma volonté"), ça laisse entendre chez moi que le consentement n'était pas de mise si ce n'était pas du fait de sa volonté. Parce que le fait que ce soit indépendant de notre volonté, quand on parle de ça, ce n'est pas "accidentel". Je ne crois pas aux "accidents" de ce genre.
 
  • Big up !
Réactions : alice-louve et Yunaa23
7 Septembre 2011
5 838
73 848
6 644
Paris
DP, je pense que l'âge peut aussi jouer dans cette question. Je sais qu'aujourd'hui il ne serait plus question de coucher avec un mec en couple, et c'est grâce à l'expérience :

- Avant de me "caser pour de vrai" je voyais le couple hétéro comme un truc générique, avec des postures genrées. Je n'envisageais pas une quelconque authenticité, notamment parce que mes partenaires et amis en couple parlaient de leur couple ainsi. Mon mec, c'est le premier homme, et humain, avec qui je puisse être 100% moi même au delà de mon genre. J'ai compris que dans un couple, si tu couches avec un mec, tu ne couches pas seulement avec le mec d'une meuf, tu couches potentiellement avec son meilleur ami, sa famille, son confident, sa maison, LA personne en qui elle a le plus confiance au monde. C'est autre chose, niveau responsabilité.

- En devenant mère, j'ai rencontré plein de femmes. J'ai réalisé que je n'étais pas seule dans mon monde, mais que je faisais partie d'un groupe. J'ai vraiment découvert ce que c'était que la sororité. Et à quel point on se faisait avoir par le patriarcat. Maintenant j'ai envie de privilégier les femmes, toujours.


- J'ai découvert le couple hétéro. Je sais désormais que si je couche avec un mec maqué, je lui octroie des privilèges que j'estime injuste et je sais que sa meuf est à la maison en train de passer le balai. Je n'aurai pas envie de lui faire ce cadeau. Ca rejoint ce que disais @Neverland90 . Le trope du chéri paumé qui a perdu la flamme alors qu'on sait toute comment ça se passe à la maison, ça m'émeut pas, ça m'énerve plutôt.
 
Dernière édition :
9 Décembre 2014
327
2 500
3 814
33
Je viens de lire les 5 pages de réponses et j'avoue que je suis surprise (je devrais pas mais je le suis ^^).
Je trouve que y a quand même beaucoup de jugements dans certains choix de phrases et de mots utilisées... et aussi des discours très dans le "on veut, on peut" "y a qu'à" et ça me rend un peu triste.

Ce sujet a fait l'objet de milliers de livres, films, séries, histoires.... et qui montrent magistralement les nuances et la complexicité des rapports humains.
ces histoires de morale sur les moeurs y a toujours quelque chose qui me gène et que je trouve personnellement assez puritain...

Avant j'aurais pu tenir un discours très blanc ou noir sur un tel sujet, à fustiger l'homme et la maitresse, puis bon... la vie. J'ai découvert que les choses n'étaient pas aussi simples. Que l'on peut tout à fait être bienveillant et en même temps prendre des décisions qui feront du mal à des gens (et y a pas que la tromperie, on le voit aussi dans un cadre professionnel comme sur l'exemple plus haut) et qu'on peut toujours avoir de grandes idées mais que lorsque la situation est là devant vous, c'est jamais aussi simple. Que les choix que vous faîtes sont jamais aussi évidents et qu'il y a tout un tas d'éléments qui amènent à une situation.
Franchement allez voir des films tels que l'Anatomie d'une chute, regardez comme votre vision change en fonction des minutes, observez ce qui se joue en vous... et vous comprendrez qu'on peut être à la fois horrible et beau.

Mes propos ne viennent défendre personne, ni l'homme qui a trompé, ni la femme avec qui ça s'est passé. Juste que nos jugements moraux on s'en passe. y a pleins de situations où on aurait aimé être capable de réagir différemment, où peut être on regrette après coup. Le courage des justes au final on ne sait jamais si on l'aura, et on s'en débrouille chaque jour comme on peut pour vivre en accord avec nos valeurs et tout de même faire avec les petits compromis qu'on s'accordent (ex : je suis écolo, mais j'ai un smartphone, je ne suis pas vegan, j'ai pris l'avion pour mes vacances... on peut en citer pleins!). Je suis pas parfaite, je le sais. Et en faite je crois que je suis même pas courageuse.

Et alors la fameuse sororité contre le patriarcat, je suis désolée mais si je suis d'accord avec énormément de vos propos, je ne me retrouve pas dans le "nous contre". Peut être que je me trompe et que je l'apprendrais à mes dépends, mais clairement je préfère être dans empowerment.

en tout cas @Naty-chan merci d'avoir posé tes mots sur ce forum (je tenais à te le dire).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes