@Citronnelle
Pour moi celui qui gère c'est celui qui serait le plus embêté. Si moi ça m'est égal de tomber enceinte mais que mon mec lui, ne voudrait que ça arrive pour rien au monde eh bien je le laisserais gérer.
Si moi je n'ai pas envie de tomber enceinte je ne vais pas laisser le hasard s'en occuper et laisser mon mec gérer parce que je ne pourrai jamais aussi bien contrôler la contraception que si je m'en chargeais moi (surtout que si ça foire c'est pas lui qui aura des problèmes. Et il n'en aura pas d'autant plus que si tu mets un point d'honneur à ce qu'il s'occupe de la contraception il y 90% de chances pour que tu veuilles avorter si jamais ça échoue. Donc même pas le risque de se retrouver avec un gosse non voulu).

Honnêtement moi je préfère gérer seule. Après j'ai l'immense chance d'avoir une pilule que je tolère parfaitement et que je prends depuis plus de 10 ans. Par contre jamais je n'irais demander à mon mec de financer la moitié de ma pilule. Je veux dire je la prends volontairement et ce depuis longtemps pour d'autres raison que la contraception. Donc ça me paraîtrait opportuniste dans mon cas de demander la moitié (rien que d'y penser ça me met mal à l'aise). Par contre ça pourrait être plus logique si la personne commençait la pilule exprès pour ce nouveau copain et qu'elle avait peu de moyens.

Mais bon, pour moi on ne peut pas équilibrer financièrement ce type de différences biologiques. C'est chiant pour les meufs mais les mecs n'y sont pour rien et leur demander de s'impliquer ça me paraît tiré par les cheveux.
C'est comme si un mec me disait : si je ne me décharge pas les testicules elles me font mal, toi t'as de la chance tu n'as pas de testicules, tu veux pas participer?
Euh... non?

Ma maxime serait plutôt : on n'est jamais mieux servi que par soi-même mais peut-être que je suis trop individualiste ou que je veux trop contrôler et c'est pour ça que je voudrais gérer la contraception seule?
 
@Lelys
Justement je prends aussi ma pilule pour des questions hormonales. Du coup j'aurais du mal à lui demander une participation, même minime.
Je sais que ma pilule lui serait bénéfique à lui puisque les rapports seraient "problem free" mais vraiment je n'arriverais pas à lui faire payer une partie parce que ce sont des frais que j'avais déjà indépendamment.
C'est un peu comme si je lui demandais de me rembourser mon forfait tel au pro rata de nos conversations en ayant un forfait illimité.
"Ah vu qu'on discute 1h tous les deux jours, j'aimerais que tu me rembourses 2€ par mois sur mon forfait."

Mais oui le mieux c'est la discussion pour toutes celles qui aimeraient que ce soit partagé et/ou que leur copain s'implique dans la contraception.
 
Très beau témoignage, malgré la tristesse qui s'en dégage. Tout plein de soutien et de bonnes ondes à la Madz qui a vécu ça.

Si la contraception dans le couple doit être discuté et décidé à deux, et pas juste "C'est moi qui serait emmerdée gnagna" ou ce genre de concours de bite du plus de points marqués par un camps, c'est vrai que la phrase sur la fécondité constante des hommes VS seulement une fois par mois pour les femmes, ça fait réfléchir sur l'illogique de l'éducation sexuelle sur notre société, qui fait que la contraception est un problème de "femmes" et à leur responsabilité, que les hommes s'en intéressent pas ou peu, et pire se permettent de râler quand on leur impose le préservatif parce qu'on a pas trouvé moins contraignant…

Je met mon blablatage perso sur le sujet contraception en spoiler, parce que c'est un très gros pavé et comme ça, lisent celleux qui veulent le lire !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Enfin voilà, après cet énorme pavé, je me rends compte de la chance que j'ai eu, de pouvoir être stérilisée, et surtout, du fait que je veuille pas d'enfant, j'imagine pas combien ça peut être galère de trouver sa contraception parfaite le temps que, si on veut des enfant un jour, ce soit le bon moment pour les faire. Car c'est pas parce qu'on veut des enfants que ça veut dire que la contraception n'est pas une galère !
Je me rends compte que ne pas vouloir d'enfant, avoir eu un parcours stérilisation plus que facile et le fait surtout de ne pas avoir peur d'être opérée, sont une sacrée chance et qu'il faut jamais que je l'oublie.

Encore plein de bonnes ondes à cette Madz, et évidemment, à tous et à toutes celles qui subissent leur contraception et n'ont pas encore trouvé celle qui leur convient !

Aussi, juste un point : sans vouloir nier les souffrances liées à ça, qui sont totalement réelles et horribles, il ne faut pas diaboliser la pilule (et toutes les autres contraceptions hormonales), s'il vous plaît. Cette invention a littéralement sauvé des vies, et continue d'en sauver, et soulage vraiment certaines personnes avec des pathologies diverses.
Ça me fait énormément tiquer quand je vois des personnes pointer du doigt la pilule comme si c'était l'incarnation du mal sur Terre. Il faut accepter que ce n'est pas parce qu'une chose ne nous as pas convenu que ça veut dire qu'elle est mauvaise et point barre… Tout le monde trouverait ça ridicule que quelqu'un hurle que les noix c'est mauvais pour la santé pour tout le monde juste parce que cette personne en est allergique et ne les supportes pas :dunno: Les noix c'est pas mauvais du tout si on a pas d'allergie particulière…

Ce qu'il faut diaboliser, ce n'est pas la pilule mais le domaine médical qui fait trop preuve de laxisme à ce sujet, prescrit la pilule comme des bonbons sans réel suivi et recherche ! Des pilules il en existe juste énormément, des catégories et dosages différents, donc on peut en essayer beaucoup avant de trouver la bonne, et si les hormones ne nous conviennent pas, le médecin se doit de nous prendre au sérieux et chercher la bonne solution au lieu de nier nos souffrances.
Mais la pilule est une bonne chose pour beaucoup de monde. Il n'y aurait pas autant de gens qui souffrent si on était réellement suivis avec une vraie écoute, c'est certain !
 
Sur les grandes lignes, je la rejoint entièrement. Les hommes ne sont pas assez éduqués et je dirais même, pas du tout éduqué en dehors de "mettez un préservatif". Ils s'attendent à n'en mettre que quand c'est occasionnel ou au début d'une relation, et qu'après un dépistage, c'est à madame de gérer sa contraception. Ils se posent pas vraiment la question de savoir si ça lui conviendra, ça leur semble juste naturel. On ne se demande pas si une femme a vraiment envie de prendre la pilule ou avoir un stérilet. Généralement, on s'attendra plutôt à ce qu'elle explique que son corps réagisse mal alors qu'elle devrait avoir le droit de dire "je n'ai pas envie de prendre une telle pilule" ou "j'ai pas envie de mettre un truc dans mon corps, surtout ici". C'est toujours aux femmes de se gérer. Une grossesse non désirée, et c'est à elles qu'on le reprochera, qu'on leur dira qu'elles ne se sont pas bien protégées, jamais aux messieurs qui ont participés alors que c'est normalement autant de leur responsabilité puisqu'un enfant ne se fait pas seul. Et le plus important est dit au début : elle a dû faire de la pédagogie pour qu'ils fassent des choses basiques comme le dépistage. Parce que c'est vrai, c'est aussi souvent à nous de prendre en charge des choses comme celle ci ou comme s'assurer qu'ils mettent une capote avant ça, ou après ça. Bah oui, la capote s'est pas rigolo mais elle reste drôlement utile quand même. Et je pense que la "gêne" d'une capote est bien moindre face à un stérilet ou une pilule qui "joue" avec nos hormones. C'est perso ce qui met le plus en colère en fait. Le fait que beaucoup positionne le "je préfère sans capote" en priorité, au détriment de nous, de nos corps.
 
Complètement d'accord avec @Shinigamylle au sujet de la diabolisation de la pilule que je lis parfois. Il y a un défaut d'information, ça c'est clair. Par contre c'est pas le mal absolu non plus, moi ça m'a soulagée de mon spm pendant des années, je vais pas renier ça. En plus il faut être vigilant-e face aux personnes qui tiennent les discours anti-pilule aussi, parce qu'il y a de tout dans le lot. Donc demander une meilleure information pour choisir en connaissance de cause c'est important, mais il faut bien choisir ses sources.
 
@Nienke : Surtout que la gêne d'une capote, gros lol, il en existe des milliers de marques, donc dire "j'aime pa lé kapote" juste parce qu'on en a testé 2-3 fois, gros lol. Déjà il faut trouver la taille et la matière qui nous convient, bien la mettre. Forcément si on prend des capotes bon marché, c'est pas terrible… Mais genre les très connues Skyn, ça change tout, elles sont extrêmement fines et confortables on les sens même pas en fait !
Puis j'ai l'impression que c'est une légende culturelle en fait, de dire qu'on aime pas les capotes avant même d'essayer, parce que la légende veut que ce soit moins bien que sans… Combien d'adolescents qui n'avaient encore jamais eu de relations sexuelles j'ai entendu dire que les préservatifs c'était nul… Sérieux quoi, y'a vraiment tout une éducation à faire pour revaloriser le préservatif comme une vraie contraception et pas juste le truc pour les coups d'un soirs et débuts de relations le temps de se faire dépister :goth:

Moi perso je préfère sans, mais surtout parce que ça me gave de devoir y penser et que ça faisait très peur qu'elle soit mal mise, mais par contre niveau sensation aucun soucis, je ne trouve clairement pas que ce soit moins bien. Maintenant je suis stérilisée et en relation longue donc rien à fiche, mais avant ça, y'a eu un moment où je n'avais pas de contraception et j'étais bien contente d'utiliser des préservatifs, je ne trouvais pas ça moins agréable, et mon chéri non plus ! Lui aurait pu continuer avec les préservatifs sans soucis !

D'ailleurs, un truc génial avec les préservatifs quand on est une personne avec un vagin : quel bonheur de ne pas avoir "la sauce qui coule" après l'acte malgré le rinçage sous la douche, ça c'est infernal ! Et avec le préservatif on a pas ce soucis :cretin: (aller, entre nous, pas de pincettes, je suis sûre que ça ne dérange pas que moi !)

@Chandernagor : Mais c'est ça, c'est juste le suivi qui fait vraiment défaut. C'est normal que ça ne convienne pas à tout le monde et qu'il faille parfois galérer avant d'en trouver une qui va. Il faut vraiment que les médecins prennent ça au sérieux et fassent de vrais suivis pour leurs patient.e.s, et prennent leurs effets secondaires au sérieux et sortent pas des inepties comme quoi c'est normal de prendre du poids avec la pilule. Et surtout, qu'ils arrêtent de la prescrire à tour de bras en première contraception pour chaque personne en mode "C'est le mieux". La meilleure contraception est celle qu'on choisit, et on peut parfaitement avoir un implant ou diu hormonal/cuivre en tant que première contraception à ses 15 piges :annoyed:

Mais quand je vois des gens hurler au scandale et traiter la pilule de "poison", ça m'énerve, car c'est pas vrai du tout. C'est comme tout médicament en soit : prescrit sans suivi, ça peut faire plus de mal que de bien.

Et perso, si les 3 pilules que j'ai essayées ne me convenaient pas et que j'avais clairement pas envie d'en tester d'autres (et que de toute façon je voulais être stérilisée et le suis maintenant donc plus de soucis à chercher une contraception), par contre j'étais tellement CONTENTE de ne plus avoir mes règles en les prenant en continue. Si je n'ai pas des règles vraiment douloureuses (sauf le premier jour où ça tire bien) ni abondantes, donc clairement pas contraignantes contrairement à d'autres personnes, ba franchement, je m'en passerai bien. Ma cup me donne parfois souvent envie de faire pipi pour rien, j'ai mal aux nichons, et les rapports ne me sont pas très agréable quand je les ai car j'ai l'intérieur "trop sensible" (et pas dans le bon sens) donc ça m'embête de les subir pendant 5 jours.
Dommage que la stérilisation ne les coupes pas définitivement aussi haha (même si en vrai, heureusement qu'elle ne les coupes pas, sinon ça serait problématique niveau santé hormonale). Bref, je le vis bien, mais si je pouvais avoir un truc définitif sans conséquences qui les dégagerai pour toujours, je le ferai !

D'ailleurs vu qu'on parle d'effets secondaires, j'ai souvent vu des femmes très heureuses de dire qu'elles avaient prit plusieurs bonnets avec la pilule et que c'était trop cool : sur le coup ça peut paraître cool, mais non, prendre de la poitrine avec une pilule est bel et bien un effet secondaire négatif. Même si ça vous plaît, il faut changer de pilule rapidement, car elle ne vous convient pas et pourrait vous causer de réels soucis plus tard !
 
@Nienke : Surtout que la gêne d'une capote, gros lol, il en existe des milliers de marques, donc dire "j'aime pa lé kapote" juste parce qu'on en a testé 2-3 fois, gros lol. Déjà il faut trouver la taille et la matière qui nous convient, bien la mettre. Forcément si on prend des capotes bon marché, c'est pas terrible… Mais genre les très connues Skyn, ça change tout, elles sont extrêmement fines et confortables on les sens même pas en fait !
Puis j'ai l'impression que c'est une légende culturelle en fait, de dire qu'on aime pas les capotes avant même d'essayer, parce que la légende veut que ce soit moins bien que sans… Combien d'adolescents qui n'avaient encore jamais eu de relations sexuelles j'ai entendu dire que les préservatifs c'était nul… Sérieux quoi, y'a vraiment tout une éducation à faire pour revaloriser le préservatif comme une vraie contraception et pas juste le truc pour les coups d'un soirs et débuts de relations le temps de se faire dépister :goth:
Ton ressenti est tout à fait valable mais honnêtement, je pense que ce n'est pas la majorité des avis. Autant je suis tout à fait d'accord pour refaire une réputation au préservatif et éduquer les hommes à leur port ( et ne pas laisser la charge de la contraception à la femme ), autant la capote, je n'aime vraiment pas ça ( comme beaucoup d'autres ) même en ayant essayé les Skyn, ça diminue vraiment drastiquement mes sensations ( et celle de mon partenaire. ) Alors certes je ne sens pas la capote mais en fait, je ne sens quasi rien tout court :erf: ( par contre, aucun souci avec la pillule. ) Après, je pense que ça aussi beaucoup à voir avec la lubrification et la taille du partenaire :hesite:

C'est pour ça que c'est cool d'avoir la chance d'avoir plusieurs choix : capotes, pillules, sterilet, implant, etc... Parce qu'il y en aura normalement une qui conviendra à la fille, et puisque c'est elle qui risque de tomber enceinte, c'est important d'en trouver une qui lui correspond.
Du coup, je rejoins ce qui a été dit plus haut, il faut stopper la diabolisation de la pillule comme il faut revaloriser la capote ( puisque les deux ne conviendront pas de la même manière à deux femmes différentes ) et il faudrait faire en sorte que les femmes comprennent vraiment qu'elles ont le droit d'avoir une contraception qui leur convient le mieux possible!
 
Dans mon cas, c'est a dire en couple libre/poly, la contraception est clairement un sujet qui vital. Du coup, dans notre "constellation" de partenaires tout le monde sexe avec capote, sauf avec notre chérie respectif. Et c'est peut être bête mais il y a limite une part de symbolique la dedans. On est donc toutes (sauf une plus orienté lesbienne) sous contraceptif permanent. Soit 3 cuivres, une DIU hormonal, une ligaturée et la dernière qui galère à trouver une solution qui lui convienne. Donc globalement si on pouvait se passer de tout ce bordel se serait vraiment un plaisir. honnêtement même si on a testé, et que l'on test encore pas mal de choses, il faut bien avouer que la pénétration c'est même cool et que cela serait une réelle frustration de devoir s'en passer définitivement.

Ensuite, c'est vrai que l'argument "homme fertile en permanence vs femme fertile ponctuellement" semble assez révoltant mais il faut aussi, comme cela a été dit plus haut, garder en tête que les risques de grossesse il penche surtout d'un coté. Et autant je suis plutôt chill, je fais facilement confiance et je suis pro ivg à 100%, mais vu que c'est moi qui risque de tomber enceinte, je préfère avoir le dernier mot et gérer moi même.

Bref, tout cela pour dire qu'en matière de contraception il n'y a vraiment pas une solution miracle.Et trouver la méthode qui nous convient le mieux (donc pas forcement parfaite), peut vraiment être une épreuve désespérante ...

Et j'approuve totalement sur le fait qu'il serait vraiment bien que les pénibles anti-capotes se bouge un peu plus pour trouver une marque/taille qui leur convienne.
 
@Pelleas Par curiosité, puis-je te demander de préciser ce que tu entends par "il y a limite une part de symbolique là dedans"? Je comprends pas très bien mais ça m'intrigue cette remarque. Sur le port de la capote avec les partenaires autres que partenaire principal, ou dans l'idée de partager la charge entre hommes et femmes?
 
@Pelleas Par curiosité, puis-je te demander de préciser ce que tu entends par "il y a limite une part de symbolique là dedans"? Je comprends pas très bien mais ça m'intrigue cette remarque. Sur le port de la capote avec les partenaires autres que partenaire principal, ou dans l'idée de partager la charge entre hommes et femmes?
Je parlais par rapport au fait d'utiliser une capote avec les partenaires secondaires, mais de "monter à cru" avec son partenaire de vie. Le préservatif devient, en plus de la protection IST/MST clairement indispensable à ce mode de vie, un genre de barrière symbolique. Un truc que l'on utilise avec le reste du monde mais pas avec LA personne.
Mais bon cela reste un point de vu anecdotique dans le débat sur la contraception :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes