Le topic des traductrices

10 Novembre 2017
503
3 117
1 754
29
Coucou tout le monde! En ce moment, j'ai un gros coup de blues par rapport à mon projet professionnel...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je ne me sens pas crédible, même si officiellement j'ai une certification C2... En plus de ça, je n'ai pas de souci de compréhension, mais je suis timide, j'ai du mal à m'exprimer... Ça n'affecte pas la qualité de mes traductions, mais j'ai peur que ça soit difficile de convaincre un potentiel client?

Le truc, c'est que je fais ce que je peux pour changer ça, mais à part parler et encore parler, je ne pense pas que ça changera énormément...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
30 Décembre 2011
225
4 197
4 824
@Margot Et Sa Bulle

Je comprends ce que tu ressens à propos de l'accent. J'ai vécu quelques mois en Irlande, j'ai fait des études d'anglais, mais j'ai un accent merdique, je parle mal à l'oral (et à l'écrit aussi, je trouve), parce que je ne pratique jamais avec des interlocuteurs anglophones. Et je me sens mauvaise à cause de ça.
Sauf que dans la traduction, on s'en fiche de l'oral déjà, mais c'est surtout la langue cible qu'on doit maîtriser à la perfection : le français (pour nous). Aucun client ne va juger ton accent. J'ai rencontré des traducteurs qui assumaient de ne pas très bien parler l'anglais, ça n'empêche pas une très bonne compréhension écrite.
En Irlande, j'ai rencontré des expats qui vivaient là depuis des années et qui avaient un accent à couper au couteau (alors que des étudiants qui posaient les pieds pour la première fois en pays anglophone n'avaient quasi pas d'accent). C'est injuste, mais ça n'empêche en rien la compréhension et l'échange ! D'ailleurs les natifs étaient super cools avec moi et me disaient que je parlais très bien (le plus important c'est que mes phrases étaient structurées). Pense aux (célèbres) étrangers qui ont passé la majorité de leur vie en France et qui gardent un accent fort (Jane Birkin par exemple).
Alors oui, je vais toujours complexer par rapport à quelqu'un qui a eu la chance de pouvoir travailler sa prononciation depuis toujours (parce que poussé par ses parents/parce que facilité "naturelle"), mais ça doit pas nous empêcher d'avancer.

Ta "collègue" par contre est méprisante. J'ai suivi une formation en gestion de projet le mois dernier, la formatrice nous a dit "vous ne serez pas chef de projet en sortant de la formation, tout comme on n'est pas traducteur en sortant de la fac". Ce qui compte c'est l'expérience, c'est normal. Elle se pense supérieure à toi parce qu'elle a fait un master, mais 40% des traducteurs n'ont pas fait d'études de traduction (ce n'est pas un métier réglementé) et sont d'excellents traducteurs. Ce qui fait baisser les tarifs, ce sont les clients et agences qui refusent de payer notre travail à sa juste valeur. Si tu connais les bonnes pratiques, tu n'as pas de souci à te faire.

Et concernant la confiance, vraiment si tu savais le nombre de collègues qui doutent de leurs capacités, cela ne nous empêche pas de bien bosser :)
 
16 Avril 2019
14
21
1 074
39
Bonjour,

Je me tâte toujours à me lancer dans la trad'. Je n'ai pas de diplôme ni d'expérience du coup et ca coince. Sur proz, je vois des 50 candidatures pour un poste... Du coup je n'ose pas me lancer.

Comment avez vous trouvé une agence ?
 
30 Décembre 2011
225
4 197
4 824
@aylal Pour trouver des agences, il vaut mieux les prospecter directement. Sur leur site web, il y a soit un formulaire spécial à remplir, soit l'adresse mail à laquelle envoyer directement ton CV. N'hésite pas à relancer. Par contre, si une agence t'enregistre dans sa BBD, ça ne veut pas dire qu'elle t'enverra du travail un jour (je suis dans la BDD de dizaines d'agences qui ne m'ont jamais rien envoyé depuis 7 ans).

Je ne te cache pas qu'en ce moment c'est très, très compliqué pour tout le monde dans le milieu, en particulier depuis janvier. Il y a une baisse généralisée des commandes, des tarifs, c'est vraiment difficile, et beaucoup de collègues reprennent un job alimentaire à côté, voire se réorientent totalement. Pour ma part, j'ai fait plusieurs mois à 0 (et les autres mois ne sont pas fameux DU TOUT). Et cela touche même les traductaires très expérimentés qui ont vu les agences avec lesquelles elles avaient des relations de confiance les ghoster. Les agences qui m'envoyaient du travail régulièrement n'ont plus rien et/ou font tout en interne tant la charge de travail s'est réduite. Alors il reste toujours des gens pour qui ça va, le boulot est là, mais tout ce que j'espère c'est que la situation s'améliore (j'y crois de moins en moins ceci dit).
 
4 Février 2015
2 004
9 660
4 164
@Margot Et Sa Bulle Alors franchement zéro complexe d'accent à avoir pour faire de la traduction ! Déjà parce que tu vas écrire en français pour traduire (donc la compréhension de l'anglais est le truc le plus important, et non l'oral), parce que dans 99,9% des cas tu communiqueras par mail avec tes clients, et parce qu'en vrai, quasi personne n'a pas d'accent ! Et la plupart de tes clients surtout en agences) ne seront pas natifs non plus, donc pas de pression !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@aylal ProZ est uniquement utile selon moi pour son Blueboard, ça te permet d'avoir une super liste d'agences à contacter (via leur site, LinkedIn ou mail) en étant sûres qu'elles sont ok (vise pas en dessous de 4/5, voire choisi uniquement les 5/5, c'est ce que je fais). La plupart des annonces sur ProZ sont de la collecte de données et les prix sont beaucoup trop bas pour en vivre je trouve.
Et comme je dis souvent, la prospection prend tellement de temps pour peu de résultats que "se lancer" ne veut pas dire grand-chose dans ce domaine-là, envoie un max de mails, personnalisés si possible, et ensuite tu vois où ça mord (et selon les tarifs) !
 
10 Novembre 2017
503
3 117
1 754
29
Coucou tout le monde!

Petite question: pensez-vous que le métier de traducteur soit forcément synonyme de précarité? Beaucoup de personnes dans mon entourage me recommandent de choisir quelque chose de plus stable, même si cela ne me plait pas...

Ensuite: quelqu'un ici est il interprète en plus d'être traducteur? ( je veux faire les deux métiers et je recherche désespérément des témoignages d'interprètes mais sans grand succès)

Troisième question: comment se déroulent vos journées de traducteurs(ices)? Quelles sont vos tâches et comment les organisez-vous?
 
Dernière édition :
12 Février 2020
278
2 158
804
36
@Margot Et Sa Bulle
Ne complexe plus sur ton anglais, c'est la compréhension qui compte, et la maîtrise de la langue cible, comme l'ont relevé mes VDD.
Dans d'autres pays, les traducteurs traduisent dans les deux sens, et ça me paraît une hérésie, car très souvent les petites nuances culturelles passent à la trappe, ou les registres de langues ne sont pas toujours bien appliqués.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Pour la question de la précarité, ça dépend du pays où tu résides, de tes clients, et de ton statut. Perso, je trouve aussi que c'est un vrai stress, car certains clients proposent les projets sur le principe du "premier arrivé, premier servi" et c'est pas tenable. Pour mes projets de sous-titrage, le project manager était basé en Inde, et envoyait donc les projets à 1h du matin. Pour une agence basée aux US, il m'arrivait parfois d'accepter des projets avant même de les vérifier juste parce que c'était la fin du mois et que le prix proposé était une aubaine que je ne pouvais pas me permettre de laisser passer.
J'ai tenté de démarcher des boîtes directement, et les rares fois où j'ai eu des réponses, j'ai passé et réussi les tests, on m'a dit être ok sur mes prix, et j'ai jamais rien reçu. J'ai aussi eu ceux qui ont fait les sourds quand il a été question de me payer les tests comme promis, et qui ne m'avaient envoyé aucun brief alors que je l'avais demandé (et dans le feedback, on m'avait reproché de ne pas m'être référée... au brief...)
Donc j'ai toujours dû bosser avec des agences, et c'est clairement pas le top.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Donc vu les changements dans l'industrie, il ne faut pas hésiter à se pencher sur les métiers de la traduction/localisation, et surtout, à voir côté salariat. Les boîtes réglo, ça existe, et avec la démocratisation du télétravail, il y a des opportunités sympas qui apparaissent!
 
Dernière édition :
30 Décembre 2011
225
4 197
4 824
@BBDG Tu as complètement arrêté la traduction ? Ou tu en fais toujours ? Si oui, je suis intéressée de connaître les domaines qui n'utilisent pas la MTPE (parce que j'ai l'impression que c'est absolument partout maintenant).
 
30 Octobre 2013
395
2 562
4 794
@HeavyMetalAngel euh ben la traduction littéraire échappe encore pour l'instant aux ravages de l'IA...

Par contre c'est ultra-chaud d'y rentrer ("han nan mais vous comprenez pour garantir un niveau de qualité on peut prendre que des traducteurs qui ont déjà été publiés avant..." le cas classique du "faut de l'expérience pour pouvoir débuter")
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Et il y a infiniment moins de demande!
Mon revenu annuel a baissé grosso modo de 2/3 donc maintenant je suis salariée agricole à temps partiel en parallèle...
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes