Commentaires sur J.K. Rowling verse 81 000 euros à une association transphobe en prise avec la justice

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 201
55 659
6 414
Elle est dans son droit absolu et je comprends sa démarche mais les conséquences indirectes de celle-ci sont dramatiques car les transphobes vont utiliser l'exemple de ces personnes pour remettre en question toutes les lois nous protégeant, en disant que l'on est des hommes qui profitent des lois pour se faire passer pour des femmes.
Exactement. Mais du coup, je ne sais pas ce qui serait une "solution". Cette personne me semble dans son bon droit, mais ce type de cas, minoritaire, envahi toute la discussion
 
  • Big up !
Réactions : DamePatience et Cerna

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
Il n'y a aucunes solutions pérennes, la seule marge que l'on a c'est l'ouverture d'esprit des gens, elle est très faible et varie beaucoup suivant les époques et les jeunes ont du mal à comprendre que rien n'est acquis, il faut se battre tous les jours pour avoir la paix.
Cela ne suffit pas l'auto détermination, il faut aussi que la société soit prête.
Je préfère par exemple témoigner dans ce forum féministe, c'est sûrement mieux que de débattre dans un forum lgbt, cela fait longtemps que j'ai compris que nos meilleures alliées ce sont les femmes.
Les hommes ils ont créé une minorité qui comprenait 50% de la population depuis des millénaires, les droits de l'homme, pffff ^^.
 
15 Juin 2014
67
138
3 694
@Narys
Le genre féminin, cette notion sociale globale, même tout ce qui est lié à la féminité, c'est très vaste puisqu'une femme peut être masculine ou neutre, l'expression du genre en dehors du champ très limité lié à la reproduction comme les organes génitaux et tout ce qui est lié à cela. Heureusement l'expression du genre est vaste et réduire les hommes ou les femmes à leurs organes génitaux, c'est extrêmement réducteur vu la complexité de notre humanité.
Franchement on ne va pas se mentir, on reste coincé par l'inconscient culturel et social qui reste sur des notions très liées au corps même si cela a un peu évolué sur le plan mondial, si peu...

^^ la nature féminine... oui c'est maladroit. J'essaie de simplifier.

Le féminin dans son sens le plus commun et le plus large du genre avec tout le spectre de l'expression du genre (ou pas !) indépendament des organes génitaux.
Ta réponse est très confuse mais si je comprends bien, pour toi, les femmes ne sont pas liées entre elles par une biologie commune mais par une "nature féminine" qui correspond au genre féminin.. c'est ça?

Alors c'est quoi, pour toi, le genre féminin?

Et concrètement du coup.. Le fait que les femelles de l'espèce humaine, indépendemment de leurs caractéristiques de genre, puissent avoir besoin de lieux qui leur soient exclusivement dédiés (et on ne parle pas que des WC), c'est inentendable? Transphobe?
Sachant que ce genre de lieux non mixtes, n'empêche en rien ni l'existence de lieux mixtes, ni l'existence de lieux réservés aux personnes trans?
 
  • Big up !
Réactions : Dysa et LavraiLilith
15 Août 2023
404
3 297
154
Dans les exemples cités, minoritaires, je ne vois que des inconvénients :

- comme dit @Manuella., cela va alimenter la transphobie,
- les personnes cis, même ouvertes d'esprit, risquent d'être mal à l'aise (ce serait mon cas je crois, en raison de mon vécu de femme, si je croise quelqu'un dans un espace réservé aux femmes qui a une apparence masculine vraiment très affirmée)
- et surtout la personne trans risque de se faire agresser.
 
4 Juillet 2018
456
7 116
1 404
@Narys Les femmes ont besoin d'espaces non mixtes non pas en raison de leur sexe biologique mais en raison des oppressions qu'elles subissent dans une société patriarcale, non ?
Enfin personnellement, en tant que femme cis, si je veux un espace non mixte ce n'est pas pour garantir l'absence de certains taux hormonaux ou d'organes génitaux mâles dans la pièce (en fait je ne connais ni les organes génitaux ni les taux de testostérone des personnes présentes :dunno:) mais bien pour exclure les oppresseurs de cet espace et pouvoir échanger dans un cadre safe, entre personnes concernées.

Donc oui, exclure les hommes cis de certains espaces je trouve ça très utile, mais exclure les femmes trans de ces espaces non mixtes (en exigeant de constater leurs organes génitaux ou leur taux de testostérone ??), je trouve ça transphobe.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 297
16 091
3 854
Je me permets de poster le tweet du garçon non binaire qui a été assassiné par ses camarades de classes parce qu'il a été dans les toilettes des filles...parce que la législation de l'état l'obligeait à aller dans les toilettes des femmes vu qu'il est né femme :
Sinon pour revenir aux transitions. Moi je pense que toutes les personnes trans ne souffrent pas de dysphorie à proprement parler. En fait, la transidentité a été longtemps contruit par rapport à la souffrance, notamment imposée plus ou moins par la médecine. Parce que pour avoir le droit de transitionner, il fallait montrer de la souffrance extrême.

Or dans mon cas je ressens de la dysphorie mais avant de débuter ma transition je la dissociais de mon corps. Donc j'avais pas l'impression de souffrir vraiment. C'est que quand j'ai vraiment débuté que c'est ressorti et que j'ai du dealé avec parce que mon corps changeait et j'ai du apprendre à me l'approprier.

Je suis proche de la masculinité sur le spectre et pourtant j'aime toujours le maquillage, etc. Pourquoi je devrais m'en priver alors que des hommes cis se maquillent aussi et ont une apparence plutôt féminine ?

De plus, il faut aussi avoir en tête que le parcours n'est pas linéaire. Autant les femmes trans ont leur propre soucis (et je pense que certaines ne transitionnent pas de suite par peur de l'agression parce que c'est super dangereux d'être dans cette entre deux). Autant pour les hommes trans et personnes non binaires afab on a été dans cette position féminine vis à vis de la société patriarcale. J'ai vu beaucoup de non binaires avoir peur de transitionner durant quelques années par peur de plus être perçu comme "beau". Parce que c'est super long pour se défaire de ça. Il y a aussi une grande peur d'être perçu comme un homme cis. De passer à l'ennemie. C'est super courant d'avoir peur d'être vu comme un agresseur.
Il y a la super vidéo de HParadoxae qui s'intitule "je ne suis plus non binaire" qui parle qu'il a mis quelques années avant de se sentir légitime à prendre des hormones.

Pour beaucoup au début, se dire homme c'est déjà se libérer du carcan femme dans lequel on a été mis sans le vouloir. Si j'avais eu un passing de base j'aurais peut-être pas pris de testo. Pas mal de non binaires passent par de la testo durant quelques années pour avoir un changement de voix et par une mammectomie pour un torse plas mais ne ressentent pas forcément de dysphorie génitale (déjà parce que comme moi certains ont construit le fait d'une vulve ne veut pas forcément dire féminin puis la pousse du clitoris aide aussi, et également les opérations sont bien moins au point que pour les femmes trans)
Vraiment cet entre deux est difficile et perso ça m'octroie de la dysphorie de me dire qu'on me prend pas pour un mec (car j'ai fait le choix de me genrer uniquement au masc et de me dire mec pour pas expliquer la non binarité) parce que je mets parfois de l'eye liner. J'aimerais juste vivre ma transidentité tranquille sans devoir en plus prouver à ma propre communauté qui je suis. Autant quand des inconnus cis me megenrent quand j'ai pas dit mes pronoms ou autre bon, je m'en fiche. Mais quand des adelphes trans te megenrent après plusieurs fois parce qu'ils jugent que t'es trop féminin c'est non ? La non binarite pour certains c'est aussi être en dehors des normes. Comme Billal Hassani, David Bowie, etc.

Bref je sais pas si je réponds à tout aux interrogations mais c'est pour expliquer aussi le parcours d'une personne afab. On est très peu perçu dans les médias. On parle très peu de nos transitions, de nos interrogations, etc. De nos peurs d'être perçu comme un agresseur, etc. Tout ça, ça joue et c'est clairement aggravé par les discours terfs.
 

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
@Narys
Désolée, mais je n'ai rien dit à ce propos dans ce message.
Je détaillais mon expression maladroite "la nature féminine".
Je me suis déjà exprimée clairement dans mes messages précédents sur le sujet des lieux réservés aux femmes en disant qu'avant mon opération jamais de la vie j'aurais eu l'idée d'aller dans un lieu réservé aux femmes, pas envie de me faire agresser, pour les chiottes, c'est l'inverse, enfin quand même si mon aspect physique et mon habillement est féminin pourquoi j'irais dans les toilettes pour hommes, pour me faire agresser, voir pire ?
 

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
Franchement, pourquoi continuer ce débat malsain sur les lieux réservés ou pas, toutes les sociétés rétrogrades et patriarcales utilisent la séparation des lieux en fonction du sexe pour isoler les femmes.
Oui je pourrai être une femme soumise protégée par les murs de ma maison et surtout me taire, oui je pourrais être assez idiote pour me refugier dans ce faux confort contrôlé par les hommes, une bourgeoise attendant que son mari revienne pour enfin pouvoir parler. Désolée mais je blague ^^.

Bien sûr que je comprends le débat mais ce n'est pas en prenant des cas extrêmes que l'on va sortir la tête haute de ce genre de débat,
Et si et si, pfff, franchement il faut pas se mettre au niveau de la médiocrité du discours transphobe mais imaginer que les gens peuvent être responsables et bienveillants, franchement vu nos parcours de transition on est des warrior et on respecte les autres.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Réactions : Kettricken et Kestrel

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
La solution est que les mères et les pères éduquent leurs fils afin que les hommes respectent les femmes.
C'est la base pour créer des lieux mixtes, en dehors de ceux où le corps des femmes est dénudé, bien sûr. Ce qui n'est pas le cas dans les toilettes ^^.
 

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
@Horion
Je suis d'accord avec toi sur que l'on est pas dysphorique à la base, c'est les contraintes imposées pour se conformer à notre genre qui nous rendent dysporiques.
Quand à 52 ans je me suis rendue compte que mon corps était celui d'un vieux mâle, j'ai bien flippé ^^, j'ai pris sur moi et accepté 3 ans plus tard les compromis proposés par la prise d'hormones et les opérations, malgré ma peur des médecins, je n'avais pas le choix, à aucuns moments dans ma vie j'ai eu le choix, je suis une femme et surtout pas un homme, plutôt mourir que de revivre ma vie de mec, quelle horreur d'avoir des couilles , ça c'est de la dysphorie permanente liée au vécu !
 
Dernière édition :

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 297
16 091
3 854
@Manuella.

C'est ça c'est imposé en grande majorité. Après on peut avoir de la dysphorie corporelle aussi. J'avais oublié d'ajouter un paragraphe. Les médecins nous demandent de nous définir par rapport à la dysphorie donc par rapport à la souffrance. Pourquoi on pourrait pas se définir par rapport à l'euphorie de genre donc plutôt à quelque chose de positif ?

La dyspho j'en avais avant mais je la masquais pour éviter d'avoir des pensées suicidaires. Quand mon corps a commencé à changer je n'ai plus pu la masquer car mon corps devenait progressivement celui que j'étais au fond de moi. Et les choses pas en adéquation comme ma poitrine ressortait forcément à mes yeux.
Par contre l'euphorie que j'ai eu quand j'ai vu mes premiers poils de barbe, quand on m'a genré correctement, etc. Ca n'a pas de prix.

C'est pour ça que je trouve totalement illusoire que des hommes fassent une transition (même juste demander à ce qu'on les genre différemment) parce que s'ils ne sont pas trans, ça va leur donner déjà de la dysphorie. Et aussi pour supporter les conséquences d'un coming out il faut le vouloir. Juste le fait de changer de prénom sur son lieu de travail c'est difficile. Parce qu'on est direct juger par autrui, on peut vivre de possible agression, etc. Les mecs n'ont pas besoin de ça pour agresser. Ils s'octroient déjà ce droit là en quasiment toute impunité. Mes agresseurs n'ont jamais été arrêté et je n'ai même jamais osé porter plainte vu comment les plaintes de mes potes étaient reçues. La seule chose qu'on voit, c'est les conséquences sur les personnes trans et les femmes cis jugées trop masculines.
 

Manuella.

C'est un laboratoire ! Mon expérience de vie ^^
28 Janvier 2024
97
454
94
IDF (77, 93)
kx77free.free.fr
@Horion
ah oui, c'est intéressant ce que tu dis par rapport à la dysphorie éventuelle des personnes non trans qui finiraient par devenir dysphoriques en luttant contre le mégenrage.
C'est évident que c'est l'euphorie de genre qui est à la base de notre ressenti de genre.
Quand je rêvais que j'étais une fille, je volais dans mes rêves et je me réveillais en pleurant de joie, bon maintenant je suis juste une femme de presque 60 ans et je ne vole pas ^^.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes