Challenge films madmoiZelle 2017

Le challenge c'est finiiiiiiiii :crying:
J'en suis à 86/100 c'est pas si mal :drama:

Mes derniers films du mois, vu qu'il pleuvait et que je suis au chômage, j'ai eu du temps.

8. Un film sur la monarchie : Palais royal
J'aime bien ce film, je ne l'avais pas vu depuis qu'il est sorti et il est passé à la télé un soir, je me suis poilée comme une patate. J'adore Valérie Lemercier :jv:

22. Un court métrage : Last Door South
ROH L'HORREUR. Je traînais sur Netflix quand j'ai vu ce court métrage sur un petit garçon à deux têtes, en noir et blanc et tout en pâte à modeler. Je me suis dit que ça allait être sympa, je suis ressortie traumatisée.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

28. Un film sur les conflits du Moyen-Orient ici (Afghanistan/Irak) : Zero Dark Thirty
J'avais vu Démineurs de Kathryn Bigelow et j'avais été assez épatée. J'ai beaucoup aimé ce film là aussi, sur la chasse à Ben Laden. Ça n'est pas un film d'action, plus un film d'enquête, où comment une nana de la CIA décide pendant presque 10 ans de suivre la piste qu'elle pense être la bonne. C'est vraiment ce personnage-là, qui, par sa ténacité, m'a impressionnée. Jessica Chastain était parfaite :happy: Et la dernière demi-heure ce n'est que de l'action et la mise en scène est splendide :oo:

41. Un film d’animation d’un petit studio - ici - Couleur de peau : miel
J'avais lu les BD dont sont inspirées le film, et comme le dessinateur est aussi le réalisateur j'ai trouvé ça très répétitif et donc pas très intéressant :erf:
Le film, qui parle de l'adoption d'un petit garçon coréen par un couple de Belges qui ont déjà 3 ou 4 enfants, mélange les images d'archive, le dessin animé et le côté "reportage" avec le dessinateur. J'ai trouvé que du coup, ça manquait de cohérence, même si l'émotion est là.

45. Un film de ton année de naissance : Paris is burning
Si vous ne connaissez pas, c'est un documentaire sur les "bals" organisés par la communauté gay afro-américaine à New York dans les années 80. Il y avait toute une partie sur les catégories des bals, donc beaucoup de costume, des danses (c'est le tout début du voguing), ce qui était une manière de s'immiscer dans la vie privée, personnelle de ces hommes. Leurs histoires étaient parfois dramatiques, mais dans l'ensemble, beaucoup d'espoir et de force ce dégageaient de leurs témoignages. Evidemment, j'ai pleuré comme une masse à la fin, c'était triste.
Je le conseille vraiment, c'était instructif :top:

49. Un film dont tes amis te saoulent avec les répliques mais que tu n’as pas encore vu : Oss 117, Le Caire, nid d'espions
Je n'ai tellement pas adhéré à l'humour de ce film :yawn: Je voyais bien l'hommage au cinéma de ce genre, la parodie des vieux 007 avec Sean Connery mais j'ai trouvé ça long, un peu couillon et bête, même si c'était joli. Et ça ne m'a pas fait rire du tout (à part les scènes où OSS 117 allume et éteint la lumière de l'usine de poulet, ça c'était rigolo), alors que je pense que c'était le but :cretin:

52. Un film d’Europe de l’Est : 4 mois 3 semaines 2 jours
Énorme coup de cœur :jv:
Je voulais voir ce film depuis des années (c'est la Palme d'Or de 2007) et c'est le challenge qui m'a décidée. C'était sublime, très dur - il est question de l'avortement en 1987 en Roumanie, alors que c'est encore illégal. Il y avait de très longs plans séquences, celui m'a marqué le plus c'est sans doute quand l'héroïne va manger chez la mère de son petit ami pour son anniversaire. Les rapports de force dans les dialogues, la manière dont c'est filmé, on dirait la Cêne, le moment du film où ça arrive ...
Toute la toile de fond du communisme - la corruption, la nourriture, le marché noir, le droit de disposer de son corps - est très bien dépeinte même si ça n'est pas le sujet. L'actrice principale est tellement incroyable <3
C'est mon film préféré du mois.
Edit : la scène d'introduction m'a soufflée, visuellement. C'était ouf.

63. Un film vu en classe et oublié : Gladiator
Je kiffe tellement Gladitor, c'est un très grand film pour moi 8)

73. Un film allemand : Luca tantz leise
Je suis tombée par hasard sur ce petit film allemand, que j'ai trouvé très joli, très bien joué et traité. Une jeune femme de 27-28 ans qui sort d'une dépression prend des cours pour avoir le bac et tente de sortir la tête de l'eau, entre son ex pas cool et sa mère qui la pousse un peu. C'était vraiment un joli film sur le retour à la vie "normale" après une dépression.

87. Un film avec Noir dans le titre : La chute du faucon noir
Allez hop! un autre Ridley Scott ! Je m'attendais à un film de guerre très poum poum paf (oui, je critique les films de guerre quelquefois :cretin:) et c'était beaucoup mieux que ce que je croyais. Je trouvais le parti pris de Ridley Scott intéressant, dans le sens où le film raconte une déculottée de l'armée américaine, mais la fin m'a un peu laissé sur ma faim (LOL, le jeu de mot), parce que je l'ai trouvée ambiguë dans ses propos - "on n'est pas des héros" dit Josh Harnett, mais ça finit quand même un peu comme ça.
Il y avait des scènes absolument sublimes, beaucoup de suspense/tension, de l'émotion, nan, c'était vraiment bien. Dommage qu'il n'y ait pas de parti pris clair à la fin.

99. Un film dont les effets spéciaux ont bien vieilli : Retour vers le futur 3
J'adooooore les Retour vers le futur, je me suis amusée.
Je trouve qu'on n'en fait plus des belles comédies drôles comme ça, qui soient innocentes et ne tape sur personne, et c'est bien dommage parce que j'aime beaucoup :d

100. Un film adapté d'un roman ou nouvelle de Philip K.Dick : Minority report
Coup de cœur là encore, j'ai adoré :)
C'était un chouette film d'action, qui posait quelques questions et dont les effets spéciaux sont restés magnifiques alors que ça a déjà 15 ans.
Et Tom Cruise était très bien :top:
 
L

L'atrabilaire

Guest
On se ferait pas un petit topic pour faire des Tops/Flops de l’année ?

Je fais pas le challenge, mais j’aime bien avoir un regard rétrospectif sur ce que j'ai vu, et comme j'ai pas envie de publier sur Facebook, je viens me décharger ici :cretin:

Je pense que j’ai du voir environ 150 films, comme chaque année, même si je n’ai pas compté exactement cette fois.

Je vois de moins en moins de sorties, j’ai trouvé l'année assez pauvre, et avec l’étendu du choix parisien, j’étais toujours plus motivée pour voir les vieux films qui m’intéressaient qu’un énième film correct mais inégal.

Mais voilà mon top 10 si je devais en faire un :
1. Le jour d’après, Hong Sang-Soo
2. Good time, les Safdie
3. Yourself and yours, Hong Sang-Soo
4. Les fantômes d’Ismaël, Desplechin
(Même si je suis un peu mitigée)
5. L’amant d’un jour, Garrel
(Même si le type est bien trop nostalgique des années 60-70, ça a un côté désuet agaçant)
6. L’usine de rien, Pinho
7. Ex libris, Wiseman
8. Petit paysan, Charruel
9. Pour le réconfort, Macaigne
10. Avant la fin de l’été, Goormathigh
Il faudrait quand même que je rattrape les films suivants : Certaines femmes, Argent amer, The lost city of Z et Un jour dans la vie de Billy Lynn.

Par contre en dehors des sorties, j'aime quasiment tout ce que j'ai pu voir, parce que mes choix sont mûrement réfléchis, donc c'est un déchirement de faire un Top :cretin:

Allons-y quand même, avec des packs sinon c'est impossible :
1. Pack Eustache (La maman et la putain, Mes petites amoureuses, Le père Noël a les yeux bleus)
2. Du côté d'Orouët, Rozier
3. Pack Rohmer (Le genou de Claire, Ma nuit chez Maude, Le Rayon vert, L'amour l'après-midi, La collectionneuse, Les nuits de la pleine lune, Pauline a la plage)
4. Pack Bergman (Cris et chuchotements, Sonate d'automne, Persona, Les fraises sauvages, Jeux d'été)
5. Pas de printemps pour Marnie, Hitchcock
6. Pack Cassavetes (Shadows, Une femme sous influence, Opening Night, Torrents d'amour, Minnie et Moskowitz)
7. Tarkovski : L'enfance d'Ivan et Nostalghia
8. L'enfant secret, Garrel
9. Trilogie Bill Douglas
10. Le joli mai, Marker et Lhomme
11. Rushmore, W. Anderson
12. Out of the present, Ujica
13. Flammes, Arrietta
14. Pack Gabin : Gueule d'amour, Grémillon et French Cancan, Renoir
15. La bande des quatre, Rivette
16. D'est, Akerman
17. Wanda, Loden
18. La dame de Shanghaï, Welles
19. Olmi : Il posto et Les fiancés
20. Le chant du Missouri, Minelli
21. Enquête sur la sexualité, Pasolini
22. The Master, PT. Anderson
23. Je t'aime, je t'aime, Resnais
24. Je ne suis pas morte, Fitoussi
25. Que le spectacle commence, Fosse
Hors-catégorie : L'Abécédaire de Gilles Deleuze

Un petit Flop global pour la route :
- Mise à mort du cerf sacré, Lanthimos
Le nihilisme pour les nuls de ce genre de films, à la Haneke et compagnie, ne marche plus du tout sur moi, je trouve ça grotesque, facile, et sans âme :cretin:
- The Square, Ostlund
Pas aussi désastreux que je ne pouvais l'imaginer, mais quand même... Un peu dans la même catégorie que le précédent.
- La la land, Chazelle
- Le démon des femmes, Aldrich
- Gloria, Cassavetes
Pire enfant acteur du monde !!!
Comme y a à peine une dizaine de films que j'ai vu qui m'ont déplu, je pense m'en sortir très bien quand même :cretin:

Ce fut donc une très très belle année cinématographique :P
A l'avenir j'aimerais vraiment épuiser l'ensemble de la filmographie des réalisateurs suivants : Pialat, Rohmer, Godard, Bergman, Fassbinder, Bresson, Moretti, Rivette, Pasolini, Leigh, Sang-soo, Altman, Tanner.
Ce qui n'est pas un mince programme :vieux:

Mais nous verrons où le vent me portera :cyclope:
 
Dernière édition par un modérateur :
@L'atrabilaire Je rebondis sur ton classement pour faire le mien (même si tes films et les miens ne sont pas du tout les mêmes et que tu as une très grosse culture cinéma que je n'ai pas :cretin:)

Les films qui m'ont marquée cette année et que je n'oublierai pas :
Split - Dunkerke - Logan - Grave - La la land - Neruda - Get out - 4 mois 3 semaines 2 jours - A mon âge, je me cache encore pour fumer - Swiss Army Man - La vie d'Adèle - Life - Magic magic
(mention spéciale à ceux en gras)
Mon préféré étant - je crois - Swiss Army Man parce que c'est le plus surprenant.
J'en profite pour le conseiller de nouveau, essayez-le :supermad:

Les films qui étaient de beaux moments de cinéma mais que je risque d'oublier :
The lost city of Z - La reine des pommes - Visages villages - Vice versa - Moonlight - Primaire - Loving - A voix haute - The fountain - Moonrise Kingdom - 120 battements par minute - Very good girls - Seule la terre -American honey

Et les flops, ceux qui auraient pu être bien mais qui se sont sabotés tout seuls (je mets de côté les films pourris qu'on regarde de manière intentionnelle hein :cretin:) :
Okja - Il a déjà tes yeux - War machine - I am Michael - La communauté
(dont 2 productions Netflix :cretin:)

En faisant le bilan, je m'aperçois que j'ai eu une très belle année cinéma :puppyeyes:
 
67 / 100

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Pour le 36, Edward aux mains d'argent ou Shutter Island.
Je fais un triste 67 / 100 cette année.

Avec en top trop bien de la vie : Les 5 légendes - New York Melody - Rogues One - Split - Zombieland - Taxi Téhéran & Old boy.
On ne voit jamais assez Retour vers le Futur et les Jurassic Park.

En gros flop, le dernier Pirate de Caraïbes - Le roi Arthur - Le magasin des suicides et The circle.

Aussi, j'aime beaucoup vous lire et piocher des idées de films dans vos écrits. :fleur:

Et je suis à fond pour faire un 100 / 100 en 2018. :attaque:
 
  • Big up !
Reactions : Léona B.
L

L'atrabilaire

Guest
@Léona B. Qu'as-tu pensé de La communauté ? Je voulais le voir mais les échos que j'en ai eu m'avaient un peu démotivée.
Sinon j'ai vu que tu avais beaucoup aimé La vie d'Adèle et Moonrise Kingdom. Du coup je te conseille vivement L'esquive et La graine et le mulet, ce n'est pas le même type d'histoire donc peut-être que ça ne te touchera pas mais on retrouve ce même style naturaliste dont il a le secret (même si justement moi il m'avait un peu déçu avec La vie d'Adèle). Et puis Wes Anderson tout le monde en parle donc je suppose que tu as déjà entendu pleins de conseils, mais pour moi les meilleurs sont vraiment Rushmore, Fantastic Mr Fox et La famille Tenenbaum. Je suis rassurée de voir que tu as préféré MK à TGBH, parce qu'il s'est fait connaître surtout avec ce dernier, mais que c'est pour moi un des plus faibles, disons qu'il condense totalement le style andersonien mais que quand on le connaît déjà, on le trouve un peu sans surprise ni saveur.

D'ailleurs j'avais la flemme de faire ma liste d'attentes pour 2018, vu ma déception concernant les sorties de cette année, mais faire ce bilan m'a re-motivée, alors voilà :cretin:
L'île aux chiens, W. Anderson / Lady Bird, G. Gerwig / Call me by your name, L. Guadagnino / Vers la lumière, N. Kawase / Seule sur la plage la nuit, H. Sang-soo / La caméra de Claire, H. Sang-soo / Phantom thread, PT. Anderson / Peterloo, M. Leigh / The third murder, H. Kore-eda / The last family, J. P. Matuszynski / Le lion est mort ce soir, N. Suwa / Lean on Pete, A. Haigh / Tharlo, P. Tseden / La forme de l'eau, G. Del Toro / I feel good, Delépine et Kervern / La nuit où j'ai nagé, Igarashi et Manivel / Au poste, Q. Dupieux / Ma vie avec John F. Donovan, X. Dolan (j'aime pas Dolan mais je continue à aller voir tout ce qu'il sort :lol: Que c'est bon de détester :cyclope:) / Annette, L. Carax / L'homme qui tua Don Quichotte, T. Gilliam / Radegund, T. Malick / The House That Jack Built, L. Von Trier
 
Dernière édition par un modérateur :
@L'atrabilaire Pour ce qui est de La Communauté, j'ai été déçue par la thématique du film en fait. C'était très beau, mais pour moi le pitch c'était l'installation d'un couple bourgeois dans une communauté de hippie qu'ils créent et tous les problèmes de propriété que ça peut engendrer. Le film commençait bien mais s'est vite concentré sur le couple principal et leurs problèmes (surtout les problèmes de quéquette de monsieur :mur:). Mais il y avait pleins de choses bien dans ce film, notamment le personnage principal (la femme de ce couple) et la représentation de sa fille adolescente qui était très juste. Disons que la bande annonce et le film ne se correspondaient pas et que j'ai vraiment boudé pour ça. Mais ces deux femmes étaient éblouissantes, je conseille tout de même de le regarder :happy:

J'ai vu L'esquive et La graine et le mulet est sur ma liste (le film était sur Netflix il y a quelque temps, j'avais prévu de le regarder puis ils l'ont enlevé :crying:). Mais ce sera sans doute pour 2018 :twisted:
Je suis une grande fan des frères Dardenne et de Téchiné (par exemple) donc je suis à peu près sûre d'aimer.

Je note tes conseils pour Wes Anderson, j'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de découvrir les autres. Ma sœur m'a pas mal parlé de la Famille Tenenbaum, je commencerai par celui-là, je pense.

Et sinon, j'ai déjà vu Call me by your name, de Lucas Guadagnino et j'ai adoré (la nuit dernière pour être honnête :happy:). J'avais déjà vu Amore (Tilda Swinton :jv:) qui m'avait éblouie, et il faut que je me fasse A bigger splash, même si la bande-annonce me tente moins.
 
  • Big up !
Reactions : L'atrabilaire
L

l u c i e

Guest
Assez peu de sorties se sont démarquées à mes yeux (du moins parmi celles que j'ai vu, je suis loin d'être cinéphile). Alors qu'en 2016 j'avais une jolie brochette de 4-5 films clairement en tête du peloton.

Tops des films qui m'ont le plus marquée :
- (2017) Blade Runner 2049, cf voir plus haut.
- (2017) Thelma, cf voir plus haut.
- (2017) Moonlight : l'espoir et la douceur infinie que le film m'a laissée après visionnage suffisent à justifier à eux seuls sa place dans mon top.
- (2017) Nocturnal Animals : j’avais bien apprécié A Single Man donc j'attendais un peu Tom Ford au tournant. J’ai pas la prétention de dire que j’ai tout compris, mais sa présence s’explique par l’atmosphère assez unique qui s’en dégage et par sa prise de risque. Expérience cinématographique intéressante.
- Tel père, tel fils : autant les précédents Kore-eda m'avaient presque laissée de marbre, autant là j'ai été sensible à ce tableau familiale dressé avec justesse et sans jugement. L'un de mes moments de cinéma les plus marquants de 2017, magnifique et tout en pudeur.

Flops :
- (2017) Mother! : je vais développer un peu mon "… :hesite:". De multiples lectures possibles, un scénario tentaculaire, une dernière demi heure totalement frénétique qui m'a achevée, j'ai cru que ma tête allait se décrocher de mon corps, mais quel film prétentieux ! Et je trouve que les références bibliques sont de plus en plus nombreuses chez Aronofsky, j’ai rien contre la religion au cinéma mais je me demande si elle sera autant présente dans ses prochains projets.
- La leçon de piano : je suis partagée entre mon côté rationnel qui voit en ce film une femme face à un chantage sexuel et mon côté sentimental qui voit une femme se reconstruire grâce à ce même chantage. Cette manière de profiter d’elle m’a vraiment mise mal à l’aise,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Du coup, j’ai du mal à comprendre l’engouement autour du film et je suis même assez étonnée de voir que certains moments sont "approuvés" plutôt que "dénoncés", sans parler de mon ressenti autour du personnage de Baines ("regarde moi comme j'ai de gros muscles et comme je te regarde d'une manière trop sensuelle brrrrbrr" ouais tu parles :yawn:). Je suis peut-être trop fermée à ce genre d'amour naissant, mais on m'en parlait depuis tellement longtemps, bref, l'une des plus grosses déceptions de 2017.
- Chungking Express : j'ai de grosses lacunes dans la filmographie de Wong Kar-Wai, que je tente de combler tant bien que mal. J'ai aimé Nos Années Sauvages et encore plus In The Mood For Love donc tout ou presque présageait mon amour pour ce film... Sauf que bah non... Cette caméra à l'épaule, ce personnage exécrable qu'est Brigitte, cette interminable première partie et cette impression d'être face à une vieille série hongkongaise que je regardais avec mes parents gamine font que j'ai vraiment été déçue.

(Mes tops / flops ne signifient pas que l'un est THE film de l'année tandis que l'autre est une :caca:, tout dépend de l'attente que j'avais placé en lui. Et vous remarquerez que j'ai tendance à développer mes flops plutôt que mes tops, difficile pour moi de mettre des mots sur ce que le film m'a apportée émotionnellement parlant tant certaines sont palpables :cretin:)

@L'atrabilaire, jolie liste d’attente !
Je rajouterai pour ma part : Les garçons sauvages, Second Born, L'Incal (mais 'faut que je me procure la BD avant), The Favourite, The Son et Gucci. Certains n'ont pas encore été confirmé mais je pose ça là quand même. Ma plus grosse attente reste L’île aux chiens.
J'ai raté pas mal de sorties en 2017, je tâcherai d'être plus assidue cette année (vive les salles vides le week end à 10h du matin :popcorn:)
 
Je suis carrément pour !
On aura une liste personnalisée plutôt qu'un truc piqué sur le net. :rainbow:

Qui se lance pour le doc google ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes