ECM politique !

30 Novembre 2015
1 218
7 939
3 394
Mon chéri, l'amour de ma vie, mon grand amour, est en train de progressivement virer extrême droite... Nos préoccupations sont de plus en plus éloignées, je suis une humaniste convaincue, de gauche bien bien convaincue. Lui ne vote pas extrême droite "par principe" mais il adhère à de plus en plus d'idée (la loi immigration par exemple). Je ne sais pas quoi faire, j'ai toujours eu en tête le "s'il y a 1 personne raciste à une table de 11, alors il y a 12 racistes". Et effectivement, je l'aime mais c'est difficile pour moi de voir ça. Nous avons des discussions très houleuses et quand bien même je n'écouterais pas cette phrase - parce que je l'aime, je ne vais pas le larguer alors qu'on a commencé notre vie ensemble, qu'on est bien engagé, à cause d'idées différentes... - mais en vrai de vrai je ne sais pas si je vais pouvoir continuer à construire ma vie avec quelqu'un qui pense comme ça. Il a de profondes insécurités qui font qu'il vire de ce bord-là, mais j'aimerais réussir à le rassurer... (J'ai passé une très mauvaise soirée)
 

Skölette

J'ai vendu mon âme contre une tartiflette.
22 Septembre 2015
10 200
98 498
5 334
@OhRose
Zéro jugement, juste beaucoup de courage à toi.
C'est très personnel de savoir si on peut vivre avec une personne qui nous est totalement opposée sur le plan idéologique. Pour ma part, ce serait impossible : en amour, comme en amitié. J'ai récemment dis au revoir à deux ami·es qui ont pris un chemin totalement opposé au mien. Même en essayant de ne pas aborder certains sujets, cela revient sur le tapis dans des discussions ou sur les réseaux sociaux et ce n'est pas possible. En amour, je n'ai jamais vécu cette expérience, mais je trouve que ça reste une part importante de soi. En faire abstraction sur le long terme, ça ne semble délicat. Faire changer la personne ? Je n'y crois pas trop non plus, mais sait-on jamais.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bref, je n'ai aucun conseil, à part celui de t'écouter toi. :fleur:
 
30 Novembre 2015
1 218
7 939
3 394
Effectivement, c'est difficile d'être avec quelqu'un qui a des idées totalement opposées aux miennes... ce n'était pas le cas quand on s'est mis ensemble, autrement je n'aurai pas envisagé qu'on se mette en couple. Après, je pense que je me suis "gauchisé" aussi en quatre ans :yawn:
Bref, je l'aime, je n'ai pas envie de le quitter, je n'ai pas envie d'avoir à le quitter mais mes valeurs sont très très fortes et ancrées en moi alors... mais j'aimerais éviter ça, réussir à arrêter l'engrenage dans lequel il se trouve...

Par exemple,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je n'ai pas envie d'envahir le topic avec des problématiques d'extrême droite, mais j'ai vraiment envie de les combattre... ça sonne tellement cliché, on dit souvent qu'on ne discute pas avec l'extrême droite, mais quand c'est encore un embryon qu'on peut stopper.... Et puis je ne sais pas si je suis dans le bon topic pour faire ça, mais j'ai tellement envie de pleurer depuis ce matin, je ne sais pas trop vers qui me tourner, je me sens bien seule.

Est-ce qu'il y a des techniques de communication qui permettraient aussi de mieux comprendre le problème à la racine ? Quelles questions pour aller en profondeur ? Type :
Tu dis qu'il y a trop d'étrangers en france, qu'est-ce qui te fait peur ? Ah, tu as peur pour ton travail ?/Ah, tu as peur quand tu sors ? (ou que sais-je encore). Et après je ne sais pas trop comment enchaîner parce qu'en vrai à ce stade-là de la discussion je me suis déjà énervée trois fois et lui s'est braqué (mais j'en avais parlé sur le topic Changeons de vie, pour essayer de parler politique de façon plus apaisée).

Bref, j'espère avoir été claire, et n'ai pas diffusé trop de mauvaises pensées... J'ai mis beaucoup de choses en spoiler pour celleux qui ne voudraient pas entendre lire de théories d'extrême droite et rester en dehors de ça.
 
30 Décembre 2011
211
4 140
4 824
@OhRose je compatis, parce que j’ai été dans une situation presque similaire. Presque, parce que par chance, je ne suis restée que 3 mois avec mon ex, et que je n’étais pas installée avec lui. J’ai appris qu’il était d’extrême-droite quelques jours après l’avoir rencontré. Ça m’a fait un choc, mais il y avait eu un tel coup de foudre entre nous que j’ai mis la chose sous le tapis en me disant qu’on verrait plus tard, que ce n’était peut-être pas si grave. En fait si, lol. Pour situer, je suis d’extrême-gauche, et lui d’extrême droite (même si pour lui il était de droite, mais quand tes loisirs c’est regarder des vidéos de Papacito, Thaïs d’Escufon, Psyhodélik… désolé de te l’apprendre garçon mais tu n’es pas simplement de droite). Il m’a dit clairement au début qu’il ne changerait jamais ses idées politiques, je lui ai dit que moi non plus. Je lui ai alors proposé qu’on n’aborde jamais de questions politiques entre nous, et que si ça arrivait, on restait cordiaux, en mode let’s agree to disagree. A-t-il respecté ma demande ? Absolument pas. Il faisait du sealioning en permanence (je vous mets ici une définition que j’ai trouvée sur Google : le sealioning est un type de trollage ou de harcèlement qui consiste à importuner des gens par des demandes insistantes d'arguments ou bien des questions répétées, tout en maintenant une apparence de courtoisie et de sincérité). En permanence, c’était insupportable. En plus de ça, je le trouvais tellement stupide quand il me parlait de ses idées (et il était persuadé d’être super intelligent), ses analyses étaient au ras des pâquerettes, j’avais vraiment honte de lui. Je me disais que jamais je ne pourrais le présenter à mes parents ou mes amis, qu’allaient-ils penser de moi ? que j’étais tombée bien bas … Le décalage était trop important pour que je puisse le supporter. Je vais rester brève sur son comportement, parce que ses idées politiques c’était même pas le pire chez lui (je l’ai quitté pour un ensemble de choses, et la politique était une des dernières raisons, c’est dire tout ce qui clochait). Tu dis que ton copain a de profondes insécurités qui le font virer de ce bord-là, mon ex c’était pareil, sauf qu’à ce stade c’était plus des insécurités mais des graves atteintes psychiques (ouais j’y vais fort, mais je ne vous raconte pas tout le reste, c’était parfois super hard puisque j’ai eu le droit à des violences psychologiques).

Ton copain n’a pas l’air comme mon ex. Si tu penses qu’il est possible de le raisonner, ou qu’il est ouvert à d’autres analyses, qu’il a envie d’apprendre, alors c’est possible de surmonter ça. Il a l’air de te respecter également. Si tu veux des ressources, comme ça de tête je peux te citer le magazine Frustration, Ballast (va voir la méthode Freinet pour l’éducation), le Monde diplo également. Sur Youtube, des chaînes comme Le média, Blast, Mediapart, les Vidéo2leo pour le féminisme … Si d’autres me reviennent j’ajouterai. Aussi, il y a eu un Parole d’honneur avec François Bégaudeau sur l’école qui pourrait t’intéresser (tu parlais de l’éduction plus haut comme sujet de discorde).

Il faut savoir aussi que les gens d’extrême-droite se fichent de la réalité. Par exemple, le grand remplacement : il y a des travaux de géographes sourcés, très fiables scientifiquement, qui montrent clairement qu’une telle chose n’est même pas possible démographiquement parlant. Est-ce que les adeptes de cette « théorie » en ont quelque chose à faire ? Absolument pas, les chiffres, le réel, ce c’est pas ce qui compte, ce qui compte c’est d’avoir un concept qui permette de justifier leur affect raciste. Donc fait aussi attention à ne pas t’épuiser à tenter de l’éduquer ou de le remettre sur le droit chemin, prend soin de toi surtout.
 
25 Février 2014
3 791
32 054
5 874
Nantes
@OhRose
Il n'y a pas de solution miracle (que je connaisse aha), mais ce genre d'idée peut aussi passer par des potes. Si tout repose sur toi, ça va être compliqué, surtout si ça part systématiquement en conflit, ça peut même risquer de le "forcer" à défendre ses positions contre toi... Est ce que vous avez des amis de gauche ou un entourage avec qui vous discutez/debattez parfois? Peut-être aussi proposer des sorties conférences ou débat dans votre ville. Au moins les arguments viennent de quelqu'un d'autre, souvent en position "arguments d'autorité"

Voir les asso Attac, Oxfam, etc qui peuvent organiser ce genre de chose, ou dans les lieux culturels ou bar de gauche voir les programmes qu'ils ont. C'est plus facile en grande ville
 
30 Novembre 2015
1 218
7 939
3 394
@Margay je reviens vers toi parce que j'ai essayé de trouver des conférences mais je n'ai rien trouvé :yawn: Si des madz passent par là et habitent Paris, et auraient entendu parler d'événements comme ça... Merci :jv:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes