Ca m'énerve!

2 Juin 2021
412
2 689
304
38
@RainyMood je n'ai pas dit qu'il fallait l'enfermer, mais qu'il avait besoin d'un encadrement spécifique. Je ne vois pas en quoi c'est validiste de vouloir un accompagnement spécifique pour un enfant spécifique, avec des gens compétents qui sauront faire face à son comportement. Il y a aussi certainement un problème d'éducation, sauf que dans le cas d'un enfant valide j'aurais davantage tendance à être en colère contre lui, ses parents, de ne pas éduquer correctement leur enfant. Là je pense juste que ses parents sont dépassés, les enseignant.es aussi, ce qui rend l'ensemble de la situation encore plus triste et rageant.
Et du coup on fait quoi ? Je fais quoi pour protéger ma fille, on fait quoi pour protéger les autres enfants, on fait quoi pour que cet enfant soit accompagné dans son handicap, pour que ses parents soient accompagnés dans leur éducation ? Pardon s'il me semble logique qu'une personne ayant un handicap soit entourée de gens aptes à gérer cet handicap sans mettre en danger les gens autour de lui.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 970
108 309
7 114
@Fille du Feu Bah excuse moi, mais on est censé comprendre quoi avec cette phrase ? "cet enfant devrait avoir sa place dans une institution spécialisée". Même dans une institution spécialisée, il aurait quand même le même comportement.

Après, le reste, je te rejoins, c'est quand même grave de laisser un enfant livré à lui même, que tout le monde soit dépassé et qu'absolument rien n'est fait pour protéger, le gosse et les autres.
 
2 Juin 2021
412
2 689
304
38
@RainyMood on est censé comprendre ce qui est écrit : être dans une institution spécialisée, ce n'est pas être enfermé, mais être dans un lieu où les gens autour connaissent et comprennent son trouble, ont des outils pour l'aider et l'accompagner. Sinon à ce train là mettre les enfants à l'école c'est aussi les enfermer :dunno: là le gamin passe une partir de ses journées devant un ordinateur, sinon il fout le bazar en classe, les enseignantes se le "partagent" (il y a seulement deux classes dans l'établissement) pour pouvoir faire classe normalement la moitié du temps aux autres enfants. Je suis désolée mais ça n'est pas normal, ni pour lui ni pour les autres enfants. Je ne rejette pas la faute sur les parents ni les profs et encore moins le gamin, mais bien sur l'absence de moyens financiers et humains pour "faire société" dans le respect des uns et des autres, et dans le respect de leurs spécificités.
 
16 Février 2009
2 251
28 702
5 694
@Fille du Feu en fait, je pense qu'il faut resituer le problème dans le contexte plus large de l'inclusion des personnes handicapées dans la société. Le placement en institution est contesté parce qu'il a longtemps servi à exclure et régenter la vie des personnes en situation de handicap, qui elles, revendiquent une participation active à la société. La possibilité de poursuivre une scolarité en milieu ordinaire s'inscrit dans cette volonté, donc le fait que ce garçon soit scolarisé avec ta fille n'a rien d'un pis-aller, faute de place dans une institution. Au contraire, la solution par défaut serait plutôt de le placer pour le tenir à l'écart des autres.

Ça c'est pour la théorie, après dans la pratique, est-ce que l'accompagnement nécessaire est toujours suffisant, est-ce qu'il y a assez de moyens, est-ce que les personnels sont en capacité de s'occuper de certains enfants comme il faudrait, ce sont d'autres questions...

L'autre question c'est est-ce que le comportement de cet enfant est dû à son handicap ou pas ? Si ça n'est pas le cas, il n'y a pas de raison de lui réserver un traitement spécifique, c'est une question qui se réglera en l'éduquant quitte à le punir, voire l'expulser de l'école s'il le faut. Mais le placement en institut en soi ne ferait que déplacer le problème.
 
Dernière édition :
2 Juin 2021
412
2 689
304
38
@Pipistrelle. Merci pour ton post, je comprends mieux. L'aesh avec qui j'ai rapidement discuté m'a dit qu'il devrait être accueilli ailleurs mais qu'il n'y avait pas de place. Mais peut-être qu'elle méconnaît, comme moi, le contexte global. Je n'en sais rien. En tout cas je comprends la complexité du problème.
Je me demande comment on fait la différence entre un comportement lié au handicap, et un autre lié à l'éducation.
Et je te rejoins complétement sur les capacités du personnel scolaire à accompagner. Là la situation s'est produite à la cantine, sous la responsabilité de dames qui n'ont clairement pas les compétences pour y faire face (je pense qu'elles n'ont même pas les compétences pour s'occuper d'enfants en général mais c'est un autre sujet :lunette: ). Mais j'imagine tout le personnel enseignant démuni.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 970
108 309
7 114
@Fille du Feu Surtout, que pour rajoute à ce que dit @Pipistrelle. faut pas croire que dans les institutions, les enfants s'épanouissent. Ce n'est absolument pas le cas, les gosses passent leur temps dans des salles de jeux à "passer le temps" et niveau éducation (scolarité j'entend) ben c'est 1h de cours toutes les 3 semaines et encore c'est même pas fait correctement. Les institutions sont problématiques à tout les niveaux.
Comment on fait la différence ? Déja, partir du principe, que les personnes handicapés, ne sont pas des animaux mignons, ce sont des personnes et c'est pareil pour les enfants. Après, on peut pas deviner, par contre, on peut se renseigner.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Réactions : Fille du Feu
7 Janvier 2011
443
8 145
5 694
@RainyMood Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Je ne connais pas la situation en France mais je travaillais avec des enfants à besoin spécifiques et les institutions ne sont pas si catastrophiques dans tous les pays.
La question de l'intégration ou inclusion est une question globale qui prend en compte de nombreux paramètres. Un enfant peut tout à fait ne plus avoir ces comportements problématiques en sortant de l'école ordinaire, parce qu'il y a moins de frustrations, parce que le cadre ou l'accompagnement permettent de mieux gérer ses émotions, parce qu'il n'y a plus autant de stimulations sensorielles... Les facteurs sont très variables d'un enfant et lieu à un autre.
Le principe est de ne pas produire de la violence et de la souffrance. Ici dans la situation décrite, des enfants vivent de la violence et cet enfant a l'air lui aussi en souffrance, donc il y a forcément des choses qui ne conviennent pas et doivent être changées. Et peut-être que le lieu en fait partie.
On ne peut pas non plus inventer des moyens et des accompagnements qui n'existent pas. Je suis complètement pour l'inclusion des élèves à besoins particuliers, l'école pour toustes, mais en attendant beaucoup d'obstacles empêchent ça.
Si une enfant fait la plante verte dans un coin de la classe parce que personne ne peut s'occuper d'elle, lui proposer un programme adapté, ou même un lieu accessible à son handicap, alors on la met clairement en situation de souffrance. Bien sûr qu'on voudrait que ce soit autrement, mais si actuellement ce n'est pas le cas et qu'on peut lui proposer cela ailleurs, alors son bien-être sera pour le moment ailleurs. (Et cela n'empêche pas de lutter pour une meilleure inclusion des élèves à handicap, la lutte peut tout à fait être multiple).

J'ai travaillé pour l'inclusion de ces élèves, mes collègues et moi faisons notre possible avec pour les garder en classe ordinaire, mais quand un enfant n'a aucune participation sociale et scolaire, nous ne répondons plus au objectifs de l'école. Un enfant a besoin d'être instruit, d'avoir des amis, de participer à la vie de sa classe. S'il vient juste être posé devant un ordinateur, il y a un souci qui n'est pas seulement de la faute des enseignants qui sont souvent bien démunis.
L'institution n'est pas nécessairement un enfermement, c'est aussi un enseignement et une structure adaptée. Mais je n'ai pas de peine à imaginer qu'en France avec un enseignement ordinaire qui est déjà en souffrance, celui en institution le soit tout autant ou bien plus malheureusement...
En tout cas pour avoir travaillé dans ce domaine, les situations de chaque élèves sont spécifiques et rien n'est noir ou blanc par principe. Dans l'état de la situation actuelle, on ne peut pas dire que tous les enfants peuvent être épanouis à l'école ordinaire pour le moment. Aucun pays n'y parvient, pas même les plus avancées dans l'enseignement spécialisé. Même les enfants et familles ne le souhaiteraient pas nécessairement ; certains oui évidemment, et c'est probablement ceux qui auraient toute leur place à l'école ordinaire, mais pas tous.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 970
108 309
7 114
@Olive° Je parle uniquement en France, où justement c'est pas jojo et ne permet pas l'inclusion des enfants handicapés dans la société. Et j'ai fais des stages dans ces institutions il y a des années, c'était pas glorieux et en voyant les témoignages de personnes handicapés, ça n'a pas franchement évolué. D'où l'idée de fermer ces institutions qui ne font que mettre au ban de la société des personnes et des enfants qu'elle ne veut pas. Mais bon, l'éducation en France, elle se casse bien bien la gueule, vu qu'apparemment l'état à d'autre priorités. :lunette:
 
7 Janvier 2011
443
8 145
5 694
@RainyMood Je ne suis pas sûre que la solution soit de fermer ces institutions mais plutôt de les restructurer et y mettre des moyens financiers et humains.
Actuellement aucun pays ne fonctionne sans écoles spécialisées, même parmi les plus riches et/ou avancés dans l'enseignement. Nous ne sommes pour l'instant pas en mesure de savoir comment accueillir tout les public et l'hétérogénéité que ca comporte dans les écoles ordinaires.

Après clairement en terme de proportions d'enfants inclus, on a largement de quoi faire des progrès et se former en ce sens.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes