Rêve ta démocratie. Comment l'atteindre ?

@Sasha. Je suis d'accord avec toi, avec tout ce que tu dis !! (ouais je fais trop avancer le débat attention :P)
Le travail reste avant tout (pour moi) un abrutissement, qui nous empeche de prendre le temps de nous poser et de réfléchir, si on rajoute comme tu dis les nouvelles en mode zapping qui nous choquent pour un jour puis qui sont remplacées par un truc encore plus affreux, on a plus du tout le temps de se poser et de réfléchir.
Depuis que je bosse 40 heures par semaine, j'ai l'impression que mon cerveau est en constante utilisation (soit boulot soit que faire à manger ce soir - passionant) et du coup, je n'ai plus le temps de penser !
Donc je te suis complètement sur l'idée d'un salaire à vie (j'étais decue du resultat du réferendum suisse...), qui éliminerait la pauvreté et libérerait le temps pour ceux qui le veulent de réfléchir, discuter, faire du bénévolat... Je crois qu'il y a certaines villes ou quartiers (en Belgique je crois...) qui veulent tenter l'expérience...
 
@mkellelre : Ce serait une super réforme de l'éducation nationale, ça ! Plutôt que des cours d'éducation civique (apprendre par cœur les Symboles et Valeurs de la République...), avoir dans le programme une ou deux heures de débats sur des sujets d'actualité. On les prépare en amont, en regardant Arte Journal Junior (ou en lisant des Petit Quotidien) avec les écoliers, ou en demandant aux collégiens/lycéens de synthétiser des articles. Ensuite, le.a prof guide le débat (il faudrait évidement qu'iel y soit formé. Pour avoir eu des débats notamment en cours de langues sur des sujets graves ou futiles, je sais d'expéience qu'il faut que le.a prof soit capable de lancer le truc et de ne pas le laisser s'essouffler, sinon personne ne dit rien). Au collège et au lycée, les profs pourraient être à plusieurs ou tourner selon les sujets (des profs d'histoire, d'éco et de français, mais aussi de SVT pour tout ce qui est environnement par exemple). Ça pourrait remplacer les heures d'AP au lycée, et être fait en demi-groupes. On pourrait aussi imaginer ponctuellement des rencontres, avec des débats avec des gens d'autres classes ou même d'autres établissements, un peu comme les défis lecture et challenge sportifs !
@alegriadavida : Rousseau est intéressant aussi, mais son système n'est applicable qu'en démocratie totalement directe, et donc en très petit groupe, en plus le contrat social est totalement volontaire (on en fait quoi de ceux qui ne veulent pas ? On les encadre comment ?). Du coup ça me semble assez irréalisable.
 
En fait la démocratie c'est pas un truc qui me fait rêver. Le principe c'est quand même que la majorité impose des trucs à la minorité. Alors oui la majorité décide de mettre en place des règles "inviolables" au cas où ELLE se retrouverait en mauvaise posture, mais ces droits inaliénables étant choisis par le groupe majoritaire ils ne conviennent pas forcément à tout le monde. En plus se pose la question de qui on laisse voter. Les femmes n'ont ce droit que depuis peu. J'entends des gens ici et là (surtout depuis le Brexit) sous-entendre qu'on devait le retirer aux vieux. Et les gosses, devraient-ils l'avoir?
Bref tout ça c'est pas très joli. Plutôt que de partir du principe que la démocratie est le système qu'il nous faut, j'ai envie de prendre le problème à l'envers et réfléchir à ce que je veux que le système apporte.

En tout cas c'est une super idée de topic, j'ai hâte de lire tout ce que les madz ont à dire :jv:
 
Je suis d'accord avec tout le monde sur le fait que les élections locales devrait avoir plus d'importance. On pourrait imaginer une république où les régions auraient beaucoup plus de pouvoir ( au niveau des impôts, de la gestion de la dette, des programmes d'éducation ...) à la manière des régions espagnoles, et où le gouvernement national servirait simplement à uniformiser les différentes politiques locales. Ça encouragerait les gens à se déplacer, puisqu'ils pourrait voir à court termes les conséquences de leurs votes au niveau locale.( et ça fait trois fois "locale") :)
Il faudrait aussi trouver une solution pour mettre en place des politiques sur le long terme sur des sujets de fond, comme la transition écologique, les droits des femmes ou la fin de la dette.
Mais je pense aussi que dans une démocratie utopique et rêvée, chacun aurait des compétences ( ou une expérience personnelle ) à apporter au débat. On créerait des groupes locaux de compétences, qui pourrait faire remonter la réalité des enjeux liés à cette compétence vers les instances de pouvoir. Par exemple, si tu es ingénieur (e), tu ferais partie d'un groupe qui résoudrait des enjeux technologiques lié à la qualité de l'eau, aux problématiques d'urbanisation ... Si tu es au chômage, tu peux donner ton avis et tes solutions sur les politiques de retour à l'emploi, etc ...
 
Je suis en train de lire ceci (je sais, y'a plein de fautes, passez outre) sur le principe du jugement majoritaire, ça peut en intéresser certain-e-s. Je pense que c'est le principe qui s'approche le plus de la volonté de consensus dont tu parlais, @alegriadavida.
En très résumé, plutôt que de voter pour un-e candidat-e, on demande aux électeur-trices d'attribuer à tou-te-s les candidat-e-s une mention parmi les sept disponibles, de "excellent" à "à rejeter", et on fait ensuite une sorte de moyenne de tout ça pour élire le-a candidat-e qui reçoit le plus de mentions positives. Terra Nova avait fait une expérience pendant les élections de 2012 avec deux sondages permettant de comparer les résultats avec vote majoritaire (système actuel) et avec jugement majoritaire. Entre autres, MLP serait passée de la 3ème à la 8ème place avec le système du jugement majoritaire puisque c'est une des candidates les plus souvent jugées "à rejeter", ce qui lui aurait quand même laissé beaucoup moins de place dans l'espace politique ces dernières années...
C'est pas la panacée et comme beaucoup j'aimerais mieux qu'on repense entièrement l'organisation politique pour ne pas laisser le pouvoir entre les mains d'une minorité. Je trouve néanmoins que ce système de vote est très intéressant et serait déjà une première étape vers une démocratie un poil plus représentative. Ce système permet également d'éviter le "vote stratégique" et je pense que ça ne peut qu'être bénéfique.
 
Salut tout le monde!

Je suis tellement contente que ce sujet ait été lancé (merci de l'avoir lancé)! J'explique: je suis étudiante en droit et à force d'étudier l'organisation du système juridique, des institutions et la répartition du pouvoir, tout ça tout ça, j'ai été parfois tellement choquée et parfois j'ai eu tellement d'idée mais je ne savais pas comment les partager. Et bien ce sera ici donc merci :)

Et j'ai vu tellement de bonnes idées ici: sur les exercices à proposer à l'école pour développer l'esprit critique (je vous plussoies à 100% en c qui concerne la pertinence de la critique d'articles d'actualités et de débats) et j'ai trouvé l'idée de jugement majoritaire exposée par rosenrot vraiment très intéressante.

Je veux juste faire une petite précision: je ne suis pas très "utopie", je valorise bien plus le pragmatisme. Du coup, je trouve que rêver sa démocratie c'est bien, mais chercher des solutions qui sont faciles à mettre en place c'est mieux. Et dans la même veine, je concède que la V° République française est loin de la perfection, voire de l'efficacité et parfois même de l'efficience, mais je rejette totalement l'idée d'un "on efface tout et on recommence à 0" Inventer un nouveau système à partir de rien ça ne garantit absolument pas son efficacité ou sa pertinence et c'est compliqué (cf. la naissance de la V° République). Je pense qu'au contraire, il vaut mieux regarder ce qui existe et penser aux évolutions qui pourraient améliorer le système. Je pense sincèrement que c'est la capacité d'adaptation qui assure la pérennité et l'efficacité d'un système.

Beaucoup ont parlé de l'échelon local. Je suis d'accord avec l'idée que c'est à ce niveau que les citoyens sont les plus "implicables" dans les affaires politiques.

Je reviendrai pour poster des idées que j'ai eu (j'ai pas le temps, je voulais juste écrire un message pour remercier de la création du topic et dire tout le bien que je pense des idées qui ont déjà été évoquée).

Voila,
A bientot!!
 
@Aestus : Bienvenue ! C'est cool que tu sois étudiante en droit, ça va nous permettre d'avoir un point de vue un peu "pro" ! Et effectivement, une amélioration du système semble plus faisable qu'une table rase, contrairement à ce qu'on pourrait penser. J'avais lu quelque part l'explication de quelqu'un de très sérieux (ça fait longtemps, désolée !) qui disait que ça ne marche jamais de changer radicalement de système. Par exemple, la révolution française, changement radical s'il en est, n'a duré que 10 ans à peine avant d'être suivie par un siècle d'instabilité politique totale.

On parlait de tirage au sort : voici une vidéo intéressante à regarder (je viens de découvrir cette chaîne et je la trouve trop bien) :
Et en voilà une inspirante :
 
Hello tout le monde!

Je n'ai pas encore eu le temps de mettre bien en forme mes idées mais j'en ai eu une qui peut peut-être vous intéresser. Je me suis rappelée que certaines d'entre vous avaient beaucoup d'idées comme moi (notamment sur le système éducatif) et regrettaient de ne pas avoir de moyen de les exprimer de manière à ce que ça change quelque chose. Alors je voulais vous proposer de créer un document collaboratif où on noterait:
- les problèmes que nous ou des gens de notre entourage ont constaté
- des pistes de réflexions, des idées, des solutions
Ce qu'on fait ici, en sommes mais n le faisant sur un document, on pourrait, pour chaque problème et chaque solution, s'organiser pour étudier la faisabilité de ce qu'on propose.
Ca pourrait donner au minimum un travail structuré et réaliste.
Et soyons fous, si ça vous botte et si ce document mène à quelque chose on pourrait le rédiger proprement et le diffuser.
Qu'est-ce que vous en penser?
 
Pour moi, la démocratie élective et représentative n'est pas du tout un bon système de base.
J'aime beaucoup l'idée d'un petit conseil, effectivement je pense que les villes devraient être le moteur de la politique pour organiser des démocraties participatives avec réunion de l'assemblée régulièrement pour discuter des problèmes de la cité.
A mon sens, il faudrait un système très libéral politiquement, pour la majorité ne puisse pas imposer ses décisions à la minorité, mais en même temps très contraignant pour les minorités qui peuvent avoir le pouvoir, afin d'équilibrer le tout.
Ensuite, je serais favorable au fait que personne ne puisse avoir envie du pouvoir : comme dit Platon dans la République, pour que ça marche, il faut que le pouvoir vienne avec suffisamment de charges contraignantes et chiantes pour que ça ne fasse pas envie de l'avoir. Dans la pratique, un système de hauts fonctionnaires chargés d'appliquer les lois seulement (des administrateurs plutôt que des décideurs), et un gouvernement tête de pont qui ne puisse décider seul que dans l'urgence, qui doit toujours répondre de ses actions (avant ou après les avoir accomplies) devant l'assemblée du peuple.
L'assemblée du peuple doit également être organisée de manière à éviter toute prise de pouvoir par des majorités trop imposantes : ainsi, des associations, coopératives... doivent pouvoir y faire entendre leur voix au même titre. Les experts d'un domaine doivent être présents et avoir un rôle-clé à titre consultatif, et être constitués de manière à ce que leur influence ne leur apporte aucun avantage (ils doivent être forcés à la neutralité et à servir la Cité en premier lieu).

Pour moi, la bonne démocratie doit également être bâtie sur des principes-clés :
-Tenir compte des intérêts exprimés de chacun
-Faire en sorte que la liberté de chacun soit la plus grande possible, et la plus égale possible à celles des autres citoyens
-Toujours chercher le consensus équilibré entre les partis en conflit et si possible un dépassement du conflit
-Protection de l'ensemble de ses citoyens face aux autres membres du corps social
-Dans un conflit, écouter l'avis de tous mais ne tenir compte que de la volonté des partis concernés
-Chercher le plus grand bien et le moindre mal
-Toujours prendre les décisions qui permettent de préserver les intérêts du groupe sur le long terme, pour sa survie la plus longue et la plus prospère possible.

Et encore beaucoup d'autres principes qui me viennent à l'esprit. Principes à respecter à l'intérieur de la démocratie mais aussi entre démocraties. C'est une ébauche assez platonicienne des choses, mais ça me semble ce qui est le plus bénéfique pour un corps social avec des humains tels qu'ils sont actuellement, c'est à dire encore dans un état de déséquilibre complet entre les forces en présence (certains ont beaucoup de pouvoir et d'autres non). Pour moi, la démocratie doit faire cet équilibre avant de pouvoir établir un monde plus global d'anarchie complète (où les initiatives sont prises uniquement à l'échelle ultra-locale, avec des regroupements spontanés et liberté totale de développement des puissances de la vie). En effet, l'état d'anarchie est idéal mais ne peut se faire dans l'état actuel des choses, parce que la violence continue à engendrer la violence, et le trop plein de pouvoir et de richesses engendre le désir de trop de richesses, désir destructeur pour la société et la planète.
Si tous parviennent à un équilibre de pouvoir suffisant pour empêcher que des violences continuent d'être commises et que le pouvoir ou la richesse ne puissent plus être voulus car impossibles à obtenir, alors on peut vivre en anarchie ^^
 
Bonjour,

Hello tout le monde!

Je n'ai pas encore eu le temps de mettre bien en forme mes idées mais j'en ai eu une qui peut peut-être vous intéresser. Je me suis rappelée que certaines d'entre vous avaient beaucoup d'idées comme moi (notamment sur le système éducatif) et regrettaient de ne pas avoir de moyen de les exprimer de manière à ce que ça change quelque chose. Alors je voulais vous proposer de créer un document collaboratif où on noterait:
- les problèmes que nous ou des gens de notre entourage ont constaté
- des pistes de réflexions, des idées, des solutions
Cela vaudrait peut-être le coup de faire un topic à part alors , ou un blog, newsletter ... pour aboutir au document ?

C'est intéressant car c'est l'un des grands paradoxes du vote XD
Dans un scrutin de type égalitaire (1 citoyen = 1 voix), le poids qu'aura le vote de chaque électeur sur le résultat final est inversement proportionnel au nombre de votants : dans une élection avec 10 participants, mon vote représente 10% des voix. C'est énorme : le choix de chacun sera déterminant, l'influence de tous est palpable et l'implication est forte. Mais dans une élection avec 30 millions de participants, je ne pèse plus - comme tous les autres - que 0,00003% des voix. Le poids de mon vote devient infime, il est noyé dans la multitude et mon influence sur l'issue du scrutin me semble abstraite. Et plus mon influence m'apparaît insignifiante, moins je me sens impliquée; et moins on se sent impliqué, plus ce mode de fonctionnement nous semble être une mascarade etc. C'est le fameux mot de Coluche : la dictature c'est ferme ta gueule, mais la démocratie c'est cause toujours...
XD:ko:
Et si la solution était un modèle plus fédéral, on élit les représentant de région pour qu'ils choisissent le big boss ? Cela permettrait une plus grande importance du vote personnel. Si en plus on arrive à faire augmenter la littératie ( Big up à la mad qui m'a appris ce terme) , on devrait remotiver tout le monde !!!!:)
mais j'ai un peu peur des dérives populistes régionalistes du genre :
- "élisez-moi et je rebaptises les "hauts de france" en " Nord pas de calais picardie" "
Comment pourrait-on éviter cela ? Ou tout simplement comment pourrait on éviter le populisme de façon générale ?
 
  • Big up !
Reactions : Liza Radley

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes