Rêve ta démocratie. Comment l'atteindre ?

Le pavé d'éloge de la IVème république m'intéresse, parce que ce que j'en ai retenu de mes cours d'histoire, c'est surtout que le système était très instable et que le président du Conseil, le gars le plus important, changeait tous les 6 mois et que du coup c'était hyper dur de faire avancer le schmilblick.
 
C'est aussi mon souvenir de la IV, avec une instabilité telle qu'elle a fait monter les extrêmes.
Comme je suis pro-européen , l’idéal serait une échelle Europe puissante ( genre monstre de bureaucratie) mais subordonnée à la puissance de décision du local, un peu comme l'organisation fédéral indienne ( sans la corruption) .
 
  • Big up !
Reactions : Ewina and Kaylie
Finalement, nous ne savons pas raisonner autrement que par ce qu'on connait, en pour ou en contre. Je crois que l'une des solutions serait d'étudier très tôt l'ethnologie. Vous ne trouvez pas que beaucoup agisse comme si notre société était un fait donné et inaliénable, une chose qu'on peut modifier mais non changer sous peine de douleurs atroces?
Pour imaginer une solution, il faut s'en donner les moyens. Et aussi, ce qu'on ne connait pas fait peur :happy: On en revient à l'éducation.
J'ai vu aussi que certaines ont évoqué le revenu de base. Personnellement, je suis plutôt pour. Je suis cependant surprise que personne n'est remis en cause la valeur de l'argent " en tant que tel". L'argent, le concept monétaire, est une création qui sous sa forme actuelle est proprement occidentale.
Ainsi, même en rêvant notre démocratie, nous restons enfermées dans certains schèmes et au fond, même les propositions anar n'ont pas ici fait son sort au capitalisme ( très certainement parce qu'inconsciemment, nous pensons stalinisme, nous pensons en termes d'opposés: bien contre méchant, pire contre moins pire: nous sommes formatées).
L'ethnologie ne serait pas la réponse à tout: globalement, on a toujours du mal à lâcher un privilège
Je cite cette partie notamment parce que je suis carrément d'accord. :top:
D'ailleurs, des personnes qui agissent comme si la société "c'est comme ça, pas autrement" et pense qu'on est au "plus haut niveau de civilisation", j'en ai rencontré pas mal et je n'ai jamais su comment parler avec eux. :hesite: Dès qu'on parle d'une possibilité de changement (même pas poussée à l'extrême, parce que je n'avais pas forcément remis en question le concept monétaire, théorie que je trouve très intéressante), on parle tout de suite d'utopie, de monde de bisounours, d'une opinion personnelle pour un monde à soi, etc. :erf:
 
Un point de vue, qui date un peu, quoique



il ne peut y avoir de vraie démocratie qu'UTOPIQUE,

pourquoi?

Comme nous ne communiquons pas sur les mêmes "Références", combien même, il y aura toujours des incompréhensions.



Exemple : au sein de notre Famille, nous recevons la même éducation, les même Références, pourtant ce n'est pas toujours la CONCORDE.



Qu'entendons-nous par Références et comment sont-elles acquises.

Formation de nos "références" de la naissance à l'âge Adulte.



Nos références se constituent dès la naissance, auprès de nos Parents, Frères et soeurs, la Famille, écoles, université, environnement social, nos propres Codes moraux, nos expériences bonnes et mauvaises, notre milieu, classe, caste sociale, notre religion, nos filtres, nos dogmes, les formations de nos métiers,( les termes de Métiers font des corporations de Langages pas Accessibles à Tous, ex: Médecins, Notaires Avocat, Fiscaliste, Juriste, etc).



Comme nous traduisant toutes les informations que nous recevons, dans notre système de référence, avec des traductions approximatives voire aux antipodes de ce que nous avons reçues, lues ou entendues.



Il nous est arrivé souvent d'être surpris par les réponses de certaines personnes qui traduisent ce que nous avons exprimé à l'opposé de nos dires ( surtout les personnes nées sous le signe du scorpion, qui ont cette particularité extraordinaire d'envisager 10 milliards de réponses aux questions, alors que nous avons envisagé au maximum 3).



chacun de nous est unique, parce que la nature fait en sorte qu'il puisse survivre dans le milieu dans lequel il naît.

Pour cela il n'a que des " QUALITES", les défauts n'existent pas.

SACHEZ QUE nous venons au monde avec des qualités disposées de la façon suivantes :

équilibrées, endormies, Excitées.

ces qualités se positionnent en fonction de notre lieu de naissance, de notre environnement. notre subconscient étant notre système de surveillance de survie, adapte et modifie nos fréquences de phéromones comportementales en permanence, pour nous adapter aux différentes situations du milieu où nous nous trouvons.





CE QUI SE TRADUIT PAR UNE INFINIE CAPACITE D'ADAPTATION!



Notre subconscient ACTIVE où DESACTIVE NOS QUALITES, en analysant la situation si nous sommes en danger de survie il nous oblige à réaliser les comportements demandés, sinon, les qualités sont désactivées et nous ne faisons rien.









Si on vous trouve des défauts c'est pour avoir barre sur vous et vous obliger à faire ou obtenir de vous une action profitable a celui qui vous fait ce reproche, alors si on vous traite de

" Con, Idiot, etc.," répondre :

" oui c'est vrai, mais seulement avec TOI ", essayez vous serez surpris du résultat.

Vous saurez comment répondre lors d'entretien d'embauche pour la description de vos Qualités et défauts



Comme notre subconscient veille sur nous en permanence;

nos références se construisent avec l'aide du subconscient qui fait le trie entre ce qui lui convient pour notre survie et ce qu'il rejette.



L'objectif du subconscient est de nous Maintenir en VIE, il nous obligera à faire ce qu'il veut pour cette survie.( avec notre consentement ou Pas) quels qu'en soient les circonstances.



TOUS nos comportements logiques et illogiques en apparence, que nous avons, tout au long de notre vie, sont conduit par lui( très important dans notre rapport à l'argent).Notre subconscient fonctionne avec la mémoire, comme une Video et son Disque Dur, Il faut qu'une demande soit référencée, l'Image représentée pour être comprise.

Dans le cas contraire, notre compréhension ne pourra pas être compléte, si notre subconscient ne comprend pas l'ensemble de la situation qu'on lui propose, on ne sera pas en mesure de la réaliser.

Exemple:

je vous demande un sandwich au fromage, vous avez l'image en mémoire, vous me comprenez, vous savez de quel sujet je parle, vous êtes en mesure de réaliser le sandwich demandé.



mais si je vous demande un sandwich PILOU, vous n'avez pas l'image, sauf Celle d'un morceau de pain sec, pas en mesure de réaliser ma demande.



Si l'image ou la référence est floue, notre réaction et notre compréhension seront floue



Comme nous traduisons TOUTES les informations reçues dans notre système de référence,

si la formulation d'une proposition à une résonance même vague dans notre mémoire nous l'acceptons sans en maîtriser la réalité de celle-ci.



Cela se produit chaque fois que nous croyons avoir compris, que nous n'avons pas demandé suffisamment de précision ou vérifier ce que nous devons réaliser avant de commencer, d'où les mauvais rapports relationnels, les quiproquos dans la vie de tous les jours.



le subconscient se rassure dès qu'une situation lui paraît Familière, même mauvaise.

Comme quand on rencontre une personne étrangère, qui nous rappelle vaguement quelqu'un, donc rassurant , nous nous en approchant sans méfiance.







Ainsi certaines de nos relations, ont des histoires d'amours plus ou moins longues,

leurs histoires sont toujours un éternel recommencement.





Elles rencontrent des personnes Physiquement Différente,s mais Psychologiquement Identiques. Parce que leurs références les rassurent. (à venir Couples et Phéromones) Elles pensent pouvoir gérer les situations, et sont systématiquement dans l'erreur.



A partir de ce point de vue, on peut en déduire

la difficulté d'une communication correcte, admettons que nous puissions avoir exactement le même cursus éducatif, cela ne sera pas suffisant pour une démocratie.



Exemple: Tous les diplômés de l'ENA, n'ont pas la même vision de la démocratie, ni de la conduite politique qu'il faut mener.

Pourquoi ?



Parce que ce qui différencie une personne d'une autre c'est son niveau de sensibilité.



Comme nous avons chacun des seuils de réaction différents, nous ne serons JAMAIS d'accord avec les AUTRES.

Oui mais c'est quoi le seuil de sensibilité?



Pour le Trouver, se comprendre soi-même et les autres, pouvoir Communiquer arriver à une concorde générale, comprendre le système pour trouver sa place.

Il nous faut répondre à l'équation:



ARGENT = NOURRITURE



que doit-on faire pour avoir de la nourriture dans notre société?

comment Avoir de l'argent ?



Un travail de salarié, d'artisan, de patron, sauf que pour obtenir ce travail il nous faut un patron, créer son job, à la condition qu' une demande existe, cette dernière peut être conditionnée à certaines obligations, qui elles-mêmes dépendent du contexte économique, qui dépend des relations Politiques, etc.

plus on pose de questions , plus on affine notre degré de connaissance sur notre sensibilité, plus nous serons en mesure d'orienter nos études et notre métier dans une direction conforme

à nous-même et avec le système dans lequel on a Décidé à vivre.



Certains d'entre nous, en fonction de cette sensibilité, vont DECIDES d'être des patrons, des ouvriers, des politiciens, scientifiques, des commerçants, etc., tout dépendra de ce que nous avons besoin comme argent pour satisfaire notre Survie, pour d'autres il n'y aura pas de limite, ils seront boulimiques, capables de tout pour l'obtenir, même dictateur.

Certains utilisent ces failles et cette compréhension du systèmes pour trouver leur place.

Les Américains, disent " Chaque homme à son Prix"









Comment obtenir, un emplacement exclusif pour mon commerce, prés d'un monument tour eiffel ou autre, quels sont les systémes politiques, commerciaux, les monopoles que je peux maitriser en achetant les dirigeant de ces systèmes.

Comment je peux créer une pénurie de produits soit pour augmenter les prix, les diminuer pour se débarrasser d'un stock, etc.



obtenir un monopole pour couler mes concurents, ou imposer par la loi un contrôle Technique spécifique, un label qualité comme l'ISO 9000,9001 etc.



Si on veut amener un peuple a faire une guerre, il faut baisser le niveau de vie, créer du chomage, supprimer les aides RSA,CAF, augmenter le prix de la Nourriture, etc

et naturellement accuser un bouc émissaire ( Religion, ethnie, etc)

comme fait poutine en Ukraine, sauver la minorité Russe soit disant en danger

ce qu'hitler ( 39/45)à exactement fait pour envahir les sudétes, puis l'autriche, en connait la suite.

C'est ce qui se dessine dans les temps proches avec la chine qui prend de plus en plus de place,

en mer de chine, et même sur les terres russe du côté de la frontiere du fleuve Amour



Cette réflexion nous fait toucher du doigt comment fonctionne le système aussi bien en France que dans n'importe quel autre pays du monde.



Lors de mes études de gestion, je m'étais aperçu que la comptabilité, le juridique et le fiscal permettaient de comprendre le fonctionnement d'un pays.



Mes différents voyages autour du monde m'ont appris que l'être humain a les mêmes préoccupations et qu'il n'y a aucune différence quel que soit l'endroit où nous nous trouvons, abstraction faite des us et coutumes, le fond est identique.



Cette équation améliore les relations de couples, parents enfants, familiales, professionnelles, sociales.

Elle nous apprend comment fonctionne la nature humaine, sont principal moteur, ( les migrants nous montrent qu'ils n'ont pas peur de mourir et traversent des océans pour une meilleure vie, comme les animaux migrent pour l'herbe verte).

l'expression " Ventre affamé n'a pas d'oreille" à une réalité percutante.



elle permet une meilleure compréhension des refus, du conservatisme, du progrés, de tous ce qui pourrait modifier un statut quo, même mauvais, dangereux, mais qui est rassurant pour les personnes qui trouve de quoi vivre ou survivre avec ce qu'ils tiennent pour certain.

l'expression " UN vaut mieux que DEUX tu l'auras" est une réponse.

pas de révolution en france aussi longtemps que les gouvernants distribuent des aides du type RSA,CAF, etc



Quel sera ma délocratie utopique de rêve?

De mon point de vue, principalement:





Laïcité tolérance zero.

Il nous faudrait une démocratie avec des gardes fous strictes, en prenant en considération les comportements humains.

Un programme Educatif qui intégre cette connaissance.
 
Bonjour,
Voici encore un petit message à l'édifice
100% d'accord sur les cours d'ethnologie à l'école , mais vu la difficulté e mettre en place des programmes scolaires ce n'est pas demain la veille. Par contre que les voies d'info quotidienne accorde un intéret plus grand pour ce qui se passe dans le monde que pour la météo ou l'astrologie et ce serait déjà un grand pas.
Même chose pour le refus des personnes âgées à voter , l’idiotie n'a pas d'age. En plus ils participent à la société même si ils ne travaillent plus , la sécurités sociale , les croisière vendus aux retraités, la législation autour des héritages, et les nombreux engagement bénévoles, ce n'est pas rien . D'ailleurs la position "extérieur" permet d'avoir un autre point de vue, ce qui est crucial pour la démocratie.On reproche parfois le conservatisme , mais le raisonnement est toujours basée sur l'idée que c'est le mieux pour nous , ce n'est peut-être pas vrai mais c'est loin d'être irrationnel ou mesquin.

Ceci posé, je voudrais rebondir sur deux ou trois trucs.
On a parlé compétences. Savez-vous que la première compétence d'un président et de ses ministres est de savoir s'entourer? Personne n'est spécialiste ( avec en plus des trucs aussi aberrants que d'être à la sécu puis à la justice puis aux armées). Ils embauchent des spécialistes ou tout au moins des assistants qui sauront dégoter les spécialistes qu'il faut. C'est le principe d'une équipe ministérielle :d
Comme l'a si bien dit tiwinLannister un bon roi sait s'entourer :) , ce qui suppose de réussir à s'entourer de gens compétent et pas seulement sur des logiques d'alliances. Mais pour bien s'entourer il faut aussi être un minimum au courant , comment choisir un bon ministre de l'agriculture et de l'environnement si on ignore tout des OGM et réchauffement climatique. Un bon leader est donc quelqu'un avec une connaissance polyvalente , ayant une bonne connaissance humaine et assez humble pour écouter ses conseillers .

Pour le vote censitaire disons que c'est le meilleur moyen de ne pas être obliger de considérer l'avis des pauvres ( donc exclus d'office)
. Ou alors il faudrait songer sur un vote censitaire mais au lieu de payer l'impôt il faudrait faire des heures d’intérêt généraux.Le seul problème c'est que le temps c'est de l'argent.
Que faire si tous le monde se sent plus ou moins trahit , ben théoriquement notre système prévoit cette solution : la fin de la vie politique de la personne ( bon malheureusement il suffit e regarder les banderoles des librairies pour voir que ce n'est pas si simple) et si la personne dépasse vraiment les bornes il existe quand même le conseil constitutionnel et la destitution pour limiter la casse. Je crois que c'est vraiment un des points ou notre système se défend pas trop mal , il y a pas mal de garde fous, il faut juste s'asssurer que les gardes fous ne sont pas eux-même corrompus

Ensuite
* il ne peut y avoir de vraie démocratie qu'UTOPIQUE, pourquoi? Comme nous ne communiquons pas sur les mêmes "Références", combien même, il y aura toujours des incompréhensions.
* L'objectif du subconscient est de nous Maintenir en VIE, il nous obligera à faire ce qu'il veut pour cette survie.( avec notre consentement ou Pas) quels qu'en soient les circonstances.
* A partir de ce point de vue, on peut en déduire la difficulté d'une communication correcte, admettons que nous puissions avoir exactement le même cursus éducatif, cela ne sera pas suffisant pour une démocratie.
*Pour le Trouver, se comprendre soi-même et les autres, pouvoir Communiquer arriver à une concorde générale, comprendre le système pour trouver sa place. Il nous faut répondre à l'équation:ARGENT = NOURRITURE
que doit-on faire pour avoir de la nourriture dans notre société?comment Avoir de l'argent ?
* Si on veut amener un peuple a faire une guerre, il faut baisser le niveau de vie, créer du chomage, supprimer les aides RSA,CAF, augmenter le prix de la Nourriture, etc. et naturellement accuser un bouc émissaire ( Religion, ethnie, etc)
* Quel sera ma délocratie utopique de rêve? De mon point de vue, principalement:Laïcité tolérance zero.Il nous faudrait une démocratie avec des gardes fous strictes, en prenant en considération les comportements humains.
Un programme Educatif qui intégre cette connaissance.
Super message ! mais par pitié utilise moins le retour à la ligne :puppyeyes:
Sinon je vais revenir sur plusieurs de tes propositions Pour moi l’incompréhension n'empêche pas une démocratie fonctionnelle, on a pas tous les même attentes ou les même objectifs mais si tous le monde à la parole on arrive à une solution faite de concession. Et puis une démocratie qui fonctionne ne veut pas dire que tout le monde est content, si 50 000 personnes veulent installer une centrale nucléaire en face de mon jardin , il est normal que je fasse la tronche et que la centrale soit mise en place:gonk:. La démocratie c'est le bien de la majorité , la démocratie idéale c'est que le bien de la majorité ne nuise pas (ou le moins possible) à une minorité , donc plutôt que le mettre la centrale sur mon lieu de culte en face de mon jardin tu l'installe 50m à droite ou à gauche.
Certes le subconscient cherche à nous maintenir en vie ,mais il ne décide pas tout sinon pas de suicide ni de sacrifice héroïque, ni d'inscrit à koh-Lanta . Si le monde était guidé par le principe de survit de l'espèce ou de l'individu on serait tous végétarien . Si tu aimes les chiffres va voir l'analyse des statistique de Durkheim sur le suicide ( cela date mais c'est toujours intéressant). Oui le subconscient infléchit sur nos actions, oui généralement on cherche à survivre , mais la société humaine c'est plus que cela. Sinon il existerait effectivement une main invisible qui rendrait nos sociétés synchrones.

"Argent= nourriture" , trop souvent vrai mais je réfléchirai jusqu'à ma mort pour inventer un autre système.

" Si on veut amener un peuple a faire une guerre, il faut baisser le niveau de vie, créer du chomage, supprimer les aides RSA,CAF, augmenter le prix de la Nourriture, etc. et naturellement accuser un bouc émissaire ( Religion, ethnie, etc)"
C'est certains qu'un peuple affamé est propice à se rebeller mais d'autres facteurs houent également (notamment la force répressive du pouvoir en place) , le meilleur exemple ce sont les grandes famines sous Staline ou Mao qui n'ont pas toujours données lieu à des révoltes. Pendant un temps le parti communiste français s'opposaient à toutes les œuvres de charités parce que justement elles empêchaient d'atteindre le point critique qui mènerait à la révolution. Certes. Mais la question revient à la fin justifie-t-elle les moyens , doit on de faire mourir de faim un peuple pour arriver à un meilleur système ?
Moi je suis pour la solution du moindre mal , une évolution plus lente (donc moins satisfaisante) mais aussi moins douloureuse ,mais en même temps avec cette position la législation pour le mariage pour tous ne serait pas encore passée .....

sinon les gardes fous strictes et la tolérance 0 ce n'est pas en totale opposition avec la prise en compte des comportement humain ?

J'avance dans ma démocratie utopique : laïc , avec des politiques en faveur de l'éducation important (apprentissage linguistique et ethnologique ) , une vision économique et humaine à l'échelle européenne. Le droit de vote en lien avec la date d'entrée dans le monde du travail (18 ou 16ans) sans limite d'age ( juste il faut être mentalement apte ) . L'importance de l'échelle régionale et européenne plutôt que nationale , une politique sociale pour assurer les minima ( nourriture , soins ) , une interdiction du cumul des mandats. Des contrôles financiers et éthique important. La faisabilité des programmes politiques étudiée et dénoncée par les journaux , peut-être une petite loi contre le populisme ( mais je sais pas comment sans risquer une dérive).[/QUOTE]
 
Tout ce qui se dit ici est extrêmement riche. Je ne suis pas d'accord avec tout, mais je suis bien trop éblouie par la qualité de la discussion pour contredire qui que se soit.

Plus sérieusement, je pense qu'il faut rappeler que l'idée démocratique est floue. La démocratie est un concept qui prend sens dans un contexte, dans une époque... La sociologie historique nous apporte aussi beaucoup de clé sur la construction de la démocratie française: le rôle des lumières, de leurs idées diffusées dans des salons parisiens bourgeois, une révolution de 1789 menée par les bourgeois pour les bourgeois (Bourgeois au sens de 1789 pas d'aujourd'hui). La circulation des idées démocratiques nous démontre que les pauvres n'ont pas eu leur mot à dire. Ils ne savaient pas lire et n'avaient pas accès aux salons littéraires. Alors l'info... ils la recevaient dans le café du coin, où le seul lettré du village faisait la lecture de la gazette. Tout ça pour dire que la construction de la démocratie française s'est faite sans les pauvres.

Et la constitution de la République de 1792 (la première) s'est faite dans un contexte de violence civile et donc dans la peur. Les rédacteurs de la constitution venaient d'assister à des années de violence et de luttes armées entre les états (clergé, nobesse et bourgeois) il y avait donc une peur des masses. Dans les débats pour savoir ce que serait la république il y avait grosso modo 2 camps: JJ Rousseau vs l'Abbée Siyes. C'est la #TeamSieyes qui l'a emporté. Si Rousseau voulait d'une participation massive en évitant les intermédiaires (puisque les représentants auraient tendance à dénaturer la parole du peuple), le bon petit Sieyes, le winner du duel d'intellos, lui, avait peur du peuple. C'est même lui qui a dit "la France n'a pas vocation a être une démocratie" (citation pas super exacte), ce qui est un comble pour le fondateur de la première démocratie française quand même (lol XD ptdr).

Alors que l'idée de l'époque était système populaire/démocratique VS système de représentation, c'est le deuxième qui l'a emporté (bébé Sieyes donc) et qui a réussi à nous faire croire que oui oui, c'était pareil la démocratie et la représentation, puisqu'on pouvait faire une super fusion (de power rangers) et que ça donnerait "la démocratie représentative" #FoutageDeGueule.

Encore aujourd'hui, les pauvres, les précaires, les exclus restent sans voix, des invisibles. Ceux qui font les lois sont ceux qui maitrisent les codes du système, qui en sont les dominants. Les dominés ne peuvent que se taire et subir.

Alors quelles sont les solutions? Pour moi elles doivent être radicales, mais peuvent être progressives.

Le tirage au sort ET l'éducation.

Ce sont selon moi les deux clés:
Le tirage au sort offre la possibilité à Marcel, le plombier du village, de parler, débattre et peser sur les lois.
Mais sans une éducation politique, républicaine et laïque, Marcel risque de 1) ne pas avoir envie d'être tiré au sort (et on va quand même pas forcer les gens) 2) se sentir incompétent 3) dire des grosses conneries du genre "le chômage on peut le résoudre en mettant les immigrés dehors".

Je ne sais pas si j'ai été claire, dans le thème toussa... mais ce sont des sujets qui m'intéressent vraiment, et du coup il se peut que l'euphorie l'emporte sur la clarté et l'organisation des idées...
 
Dernière édition :
Mon utopie politique est basée sur l'altruisme. Les échanges citoyens seraient favorisés et le pouvoir se ferait à petite échelle. Au lieu d'aller faire une journée défense et citoyenneté dans laquelle ont nous montre uniquement des armes, pourquoi ne pas aller au contact des plus précaires et des opprimés ? C'est ensemble que nous pouvons construire le monde.

Je suis une jeune fille racisée et non hétéro du 21ème, et je sens que le système actuel et les personnalités politiques n'arrivent pas et n'arriveront jamais à répondre à mes attentes en termes de propositions et d'actions car ce sont des privilégiés au niveau social.

Nous sommes déjà bien installés dans un système capitaliste établi, donc nous ne pouvons pas le contester; le salaire à vie est donc une utopie. Et notre démocratie actuelle est symbolique du capitalisme.
J'aimerais bien avoir une fonction politique pour l'Etat plus tard, mais en regardant la vidéo de DanyCaligula, toute ma vision du système a été remise en question alors que j'étais déjà assez critique. Le système actuel ne pourra jamais aider les plus opprimés, la démarche citoyenne est meilleure.
Je ne me considère pas comme libertaire car je pense tout de même que nous devons conserver des structures et des lois, mais je pense que la bonne solution pour montrer notre mécontentement est le vote blanc.

Je reviendrai sûrement plus tard pour mieux étoffer mon raisonnement.
 
Dernière édition :
Bonjour,

La question de l'économie m'a prise la tête, c'est vrai que c'est central au problème politique mais j'ai du mal à imaginer un autre système. Alors plutôt qu'un bel ensemble je présente des petites évolutions :
Disons que je suis pour le revenu universel et que je suis plus vers les théories de la décroissance.
Dans mon rêve ma démocratie fonctionne avec des énergies entièrement vertes
Il y aurait une loi interdisant le gachi alimentaire et il y aurait une transition de l'agriculture vers le bio et une diminution de l'élevage.
Le salaire d'un patron ne peut pas être plus de 1000 fois plus élevé que son plus petits employé
Il n'existerait pas différents type de contrat mais un système unique adaptable mais protégeant les droits des travailleurs
Je pense que l'on ne peux pas enlever le droit à l'héritage car c'est trop symbolique mais peut-être obliger une partie de donation à des associations pour les très grosses fortunes
je pense que les comptes off shore devraient être entièrement reversé à l'état trompé,
Pas de protectionnisme à l'intérieur de l'échelle européenne
Pas trop envie de l'accord avec l'amerique du nord

Donc toujours système capitalise , plus vert, plus social , plus européen à défaut de trouver mieux
 
Ce matin, je viens de penser à un point fondamental de ma vision de la démocratie : une loi visant l'élevage et l'exploitation d'autres êtres vivants au profit de l'espèce humaine.
 
Pas dans la mienne ^^ , de l'éducation et la création d'alternative pour pousser les gens à devenir vegan oui, mais ce serait trop coercitif d'interdire d'un coup la consommation de produit animal. Pour moi c'est le genre d'évolution qui doit être finalisé par une loi et non propulsée par celle-ci. Par contre une meilleur application du bien être animal dans les abbatoires oui
 
  • Big up !
Reactions : Forficule
Bonsoir à tous :)
Je viens vers vous parce que j'ai une petite question. En fait, je suis étudiante en droit, en deuxième année, et l année dernière j'ai découvert le droit constitutionnel. Ça a été une révélation pour moi dans la mesure où on ne m'avais jamais présenté de toute ma scolarité les institutions françaises de manière claire et leurs enjeux politiques et surtout démocratiques. Je trouve ça dingue qu'on n'apprenne pas ça au lycée ! On sort du lycée, on est majeur, on dispose de nos droits de citoyen mais on ne sait pas quelles sont les répercussions de notre vote, à quoi sert les partis, quels sont les mécanismes qui s'y cachent etc... (on notera que moins les citoyens en savent plus le systeme se réjouit)
De ce fait, j'aurais aimé fonder une association d'étudiants au sein de ma fac (mais pourquoi pas etendre ensuite le projet a toute la France mouhaha) qui interviendraient dans les lycées afin d expliquer aux jeunes le monde dans lequel on vit (en essayant de pas être trop connoté politiquement).
Est ce que vous pensez que mon idée vaut le coup d'être mise en œuvre ?
 
@Poisson Rouge J'aime beaucoup l'idée de l'association (j'aimerais tellement faire partie d'une qui aide les lycéens lors de leur orientation. Bref, autre débat :coiffe:), mais il me semble que, à mon époque :vieux:, on voyait les institutions et le fonctionnement de la "démocratie" en éducation civique. Ce n'est plus le cas ?
Après, tu as peut être des idées plus originales et attrayantes pour présenter tout ça et là je veux voir ça :puppyeyes:
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Forficule and Lis

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes